Retour à la page d’accueil

 

LES MÉTIERS D’AVENIR

 

Ce n’est pas parce qu’un métier n’est pas en très grande demande (en pénurie), qu’il est inutile d’étudier dans ce domaine car n’y aura pas d’emploi disponible.

 

Même si le métier dont tu rêves de faire carrière ne figure dans aucune liste des « métiers les plus en demande », lance-toi quand même car il faut choisir un métier que l’on aimera. Il n’existe que très peu de métiers où l’on prévoit de mauvaises perspectives pour l’avenir.

 

Malgré tout, cette section te présente les 100 métiers et professions les plus en demande, dont certains sont moins connus, mais qui méritent de les connaître.

 

Toutes les carrières suivantes sont présentement en grande demande et on prévoit d’excellentes, sinon de très bonnes perspectives d’avenir. Le placement des diplômés(es) des dernières années de ces programmes d’études sont de plus de 80 % en emploi relié. Dans la majorité des cas, les conditions salariales et de travail sont plus élevées que la moyennes des emplois du même niveau de scolarité.

 

LES SECTEURS ÉCONOMIQUES EN GRANDE DEMANDE :

 

Secteur des biotechnologies :

 

Ce secteur est celui qui a la grande expansion et ce n’est pas fini pour plusieurs encore. Avec toutes les découvertes qu’on a faites sur l’ADN et les gènes et les applications qu’on y trouve, de nombreuses opportunités de carrière y sont offertes allant du technicien jusqu’au chercheur et ce, sans oublier les nouvelles professions créés grâce à ce nouveau secteur scientifique et technologique. De plus, de nouvelles branches se sont développées telles que : la bioinformatique et le génie génétique. Enfin, ce secteur pourrait également englober les domaines du génie biomédical, de la pharmacologie et du génie pharmaceutique. D’excellentes perspectives d’emploi pour les prochaines années dans ce secteur. Pour plus de détails, les métiers suivants : technicien en biotechnologies, biotechnologiste, ingénieur biotechnologiste, bioinformaticien, ingénieur biomédical, chimiste pharmaceutique, chercheur en sciences médicales que tu pourras retrouver dans les secteurs chimie et biologie, électrotechnique et santé.

 

Secteur de l’optique et de la photonique :

 

En constante évolution, ce secteur de la haute technologie a des applications dans l’industrie biomédicale, de l’électronique, des télécommunications, de l’aérospatial,, de l’automobile, de l’arpentage et plusieurs autres domaines. Ce sont pour la plupart des emplois très spécialisés, bien que certain le soient moins. Pour plus de détails, consulte la liste ci-dessous les professions et métiers suivants : assembleur en optique et photonique, technologue en génie physique, ingénieur physicien, ingénieur biomédical, etc. Consulte également la page du secteur sciences et technologies physiques.

 

Secteur des mines :

 

Le Québec est l’un des 10 territoires miniers les plus explorés au monde (notamment l’or, le fer, le cuivre, l’argent et la silice). Depuis le début des années 90, la moitié des mines ont commencé à être exploitées ce qui a permis au Québec de connaître une des plus grandes croissance de son industrie minière de toute son histoire. De plus, la plupart des personnes oeuvrant actuellement sont âgés et devront prendre leur retraite dans les prochaines années. Pour toutes ces raisons, les perspectives de découvertes nouvelles et par le fait même des emplois pour des spécialistes des mines sont excellentes pour les 10 prochaines années. Il y a présentement une pénurie importante de personnel qualifié dans ce domaine. Pour plus de détails, voir les métiers suivants dans la liste ci-dessous : opérateur d’équipements de traitement du minerai, technologiste minier, géologue, ingénieur géologue, ingénieur minier. Consulte également la page du secteur mines.

 

Pour obtenir davantage d’informations sur le profil de l’industrie minière canadienne, consulte le site du Conseil canadien d’adaptation et de fomration de l’industrie minière

 

Secteur de la métallurgie :

 

Le Québec est riche en ressources minières. Ce n’est pas surprenant qu’on y retrouve également un grande nombre d’industries métallurgiques et sidérurgiques un peu partout dans la province. Des grands noms d’entreprises comme Alcan, Noranda, Reynolds, Alouette, Bibby, Fonderie de Thetford ne sont probablement pas inconnus pour toi. C’est un important secteur économique qu’est cette industrie au Québec. Il y a d’excellentes possibilités d’emplois dans ce domaine. La plupart des métiers et professions y figurent parmi les métiers offrant les meilleures perspectives d’avenir. Généralement, presque la totalité des diplômés(es) obtiennent un emploi relié à temps plein. Pour plus de détails, voir dans la liste ci-dessous les métiers : ingénieur métallurgique, technologue en génie métallurgique, fondeur de métaux, ferblantier, tôlier, chaudronnier, galvaniseur, etc. Consulte également la page du secteur métallurgie.

 

Secteur de la construction :

 

Tu as probablement déjà entendu cette réplique « si tu veux trouver facilement de l’emploi, avoir une bonne job et gagner un bon salaire, tu dois aller à l’université pour ça ». Ce n’est pas tout à fait vrai, car un plombier, un ferblantier ou un frigoriste n’ont pas du tout de problèmes à trouver un emploi et leur salaire est plus élevé que plusieurs diplômés universitaires. De plus, tant qu’il y aura des maisons à construire ou à rénover, il y aura du travail pour ces ouvriers. Il existe de nombreux chantiers en construction résidentielle, en construction commerciale (commerces, centres commerciaux, immeubles à logement, immeubles à bureaux, etc), en construction institutionnelle (hôpitaux, garderies, musées, etc), en construction industrielle (industries, entrepôts, ateliers) et en travaux de génie civil (routes, ponts, barrages hydroélectriques, etc). Pour plusde détails, consulte dans la liste ci-dessous les métiers suivants : ferblantier, tôlier, chaudronnier, plombier, monteur d’installations au gaz naturel, grutier, mécanicien d’ascenseurs, etc. Par contre, si tu préfères entreprendre des études collégiales ou universitaires, envisages des études en technologie du génie civil ou en génie civil où la pénurie se fait aussi ressentir de façon importante. Pour plus de détails, consulte le secteur bâtiment et construction et le secteur métallurgie.

 

Secteur agroalimentaire :

 

Risque-t-il d’avoir encore de la job dans ce domaine dans les prochaines années ? Fort probablement que oui, à moins que quelqu’un invente un produit révolutionnaire qui évitera le besoin de manger. Ce secteur est constamment en pénurie de personnel, du simple ouvrier jusqu’à l’ingénieur alimentaire. Que ce soit en productions agricoles, en inspection et sécurité des aliments, en santé animale, en transformation alimentaire ou en fabrication alimentaire, on éprouve des difficultés à combler tous les postes disponibles. Il est vrai que le domaine de la production agricole n’est pas fait pour tout le monde, mais tu aimes travailler dans les teres agricoles, tu aimes à travailler au grand air, que tu aimes les animaux et que tu aimerais faire partie d’un des secteurs économiques les plus importants du pays, c’est ce secteur qu’il te faut. Pour plus de détails, consulte la liste ci-dessous les métiers suivants : ouvrier en production laitère, ouvrier en production porcine, gérant de ferme d’élevage, technicien en productions animales, technicien en transformation des aliments, agronome, ingénieur alimentaire, etc. Pour plus de détails, consulte le  secteur agriculture et agroalimentaire.

 

Secteur transport :

 

Si le secteur du transport aérien bas de l’aile depuis quelques temps, ceux du transport maritime, routier et ferroviaire vont très bien. Par contre, dans ce dernier secteur, les emplois se retrouvent davantage dans les entreprises régionales que dans les grandes compagnies comme le CN ou Via Rail. Due à la mise en retraite de nombreux employés, les entreprises de transport se voient être obligés de les remplacer rapidement. Alors, si tu aimes voyager, aime connaître différentes langues et cultures, que tu es prêt à partir de longues périodes et que le travail physique exigeant et stressant ne te fait pas voir, choisis une carrière dans le secteur du transport. Pour plus de détails, consulte la liste ci-dessous l’un des métiers suivants : chef de train, matelot, chauffeur de camion lourd, officier de navigation, officier mécanicien de marine. Pour plus de détails, consulte le  secteur transport.

 

Secteur militaire :

 

Les Forces armées canadiennes sont constamment à la recherche de personnes désirant relevés des défis au sein d’une hors du commun tout en occupant un métier spécialisé et très enrichissant. Tu peux choisir d’y travailler à temps plein (Force régulière) ou à temps partiel les fins de semaine, l’été tout en ayant un emploi emploi dans le privé (Réserve). Au sein des Forces armées, il n’y pas que les métiers de soldat des armes de combat, il y a aussi une multitude de carrières scientifiques et techniques passionnantes. Si tu préfères être un(e) professionnel(le) et coordonner des opérations et du personnel, choisis une carrière d’officier. Si tu préfères le concret et le travail sur le terrain équivalent à un technicien ou un ouvrier au civil, choisis une carrière comme militaire du rang. Pour plus de détails, consulte le  secteur armée

 

Secteur santé :

 

Comme tu le sais sûrement, notre système de santé éprouve des difficultés à fournir des services rapides et adéquats auprès de la population. L’une des principales raisons est la pénurie de personnel dans de nombreux secteurs de notre système de santé. Mais, il y a aussi d’autres raisons comme le vieillissement de la population, la mise à la retraite prochaine de plusieurs employés et la progression rapide des technologies dans le secteur de la santé. Pourtant, ces carrières sont très enrichissantes, offrent de nombreux avantages sociaux et de quoi ne pas s’ennuyer au bouleau. De plus, il n’y pas que le système public qui est à la recherche de personnel, le secteur privé également (notamment dans les centres de soins de longue durée pour les personnes âgées, centres de réadaptation, entreprises de soins à domicile). Enfin, les milieux dentaires (cliniques dentaires et cliniques de denturologie) et le milieu pharmaceutique (pharmacies communautaires) sont aussi en pénurie de personnel. Pour plus de détails, consulte la liste ci-dessous les professions et métiers suivants : infirmier auxiliaire, infirmier, assistant dentaire, assistant en pharmacie, hygiéniste dentaire, technologue en radio-oncologie, technologue en médecine nucléaire, technicien en orthèses et prothèses orthopédiques, denturologiste, technicien dentaire, inhalothérapeute, thanatologue (conseiller en pré-arrangements funéraires), bioinformaticien, ingénieur biomédical, sage-femme, pharmacien, médecin de famille. Pour plus de détails, consulte le  secteur santé.

 

LES MÉTIERS ET PROFESSIONS :

 

AUTRES NIVEAUX :

 

-         Matelot : Aimerais-tu voyager à travers le monde à bord de navires ? En tant que matelot de la Marine Marchandise tu seras appelé à travailler à bord de navires de transport cargo ou de navires de croisières afin d’effectuer les différentes manœuvres nécessaires au bon fonctionnement des opérations de navigation.  Les employés des navires sont de plus en plus vieux et on devra les remplacer. Le problème, c’est que peu de candidats sont disponibles pour les remplacer. Ce métier est présentement en très grande demande provenant principalement des entreprises effectuant du transport de marchandises outre-mer. Pour plus de détails, consulte le métier de matelot.

 

-         Opérateur(trice) de transmission : Aimerais-tu relever plein de défis ? En occupant ce poste au sein des Forces canadiennes, tes tâches consisteront à faire fonctionner et à opérer les différents systèmes de communication de l’Armée tels que : systèmes de communication par satellite, radios haute-fréquence, très haute-fréquence et à ultra haute-fréquence, les ordinateurs de soutien aux opérations, les réseaux informatiques locaux, etc. Plusieurs possibilités de perfectionnement s’offriront à toi si tu désires de te spécialiser dans un type d’équipement spécifique. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Soldat d’infanterie : Une carrière plein de défis t’intéresse ? étant membre du PLUS IMPORTANT groupe de militaires de l’Armée, ton travail consistera à appuyer toutes opérations militaires terrestres que les Forces canadiennes seront appelées à participer.  Tu utiliseras différentes armes légères comme : mortiers, mitrailleuses, armes anti-chars, grenades, explosifs, etc; effectuer des manœuvres de combat sans armes; conduire et opérer des véhicules blindés légers (VBL III) afin de transporter des troupes et effectuer des missions de patrouille et reconnaissance; effectuer des patrouilles de surveillance à pied et à bord des véhicules de soutien, etc. L’infanterie est pilier des opérations militaires terrestres et demeure une nécessité pour toutes les missions. Tu pourras également être appelé à intervenir afin de fournir de l’aide aux autorités lors de catastrophes ici ou à l’étranger, fournir du support à la population prises avec des conflits afin de leur fournir des services essentiels, etc. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Soldat d’artillerie d’artillerie de campagne : Une carrière plein de défis t’intéresse ? étant membre de l’un des plus groupes de soldats, ton travail consistera à faire fonctionner et à opérer les différents systèmes d’armement lourds de l’Armée tels que : armes anti-chars, obusiers et autres lors des opérations militaires. Plusieurs activités de perfectionnement s’offriront à toi (ex : maître-canonnier, contrôle de descente en rappel, etc. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Soldat de défense aérienne : Une carrière plein de défis t’intéresse ? métier d’artilleur de défense aérienne a une particularité par rapport aux autres métiers de combat (infanterie, blindés, artillerie de campagne); son travail ne consiste pas uniquement à appuyer des opérations militaires terrestres, mais également les opérations aériennes.  Ton travail consistera principalement à faire fonctionner les systèmes d’armement de défense aérienne comme les missiles et les canon, ainsi qu’opérer les radars d’acquisition et de poursuites de cibles. De très bonnes possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement sont également possibles dans cette carrière. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Soldat du blindé : Une carrière plein de défis t’intéresse ? utilisant l’une des importantes technologies militaires, le soldat du blindé est chargé(e) d’opérer et de conduire un véhicule blindé de combat (le Coyote), ainsi que manœuvres les armes  de bord lors des opérations militaires.  De très bonnes possibilités d’avancement, de promotion et de perfectionnement sont également possibles dans cette carrière. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

EN FORMATION PROFESSIONNELLE :

 

-         Assistant(e) dentaire : peut-être pas en grande pénurie comme les hygiénistes dentaires, mais tout de même en demande importante. Tu auras pour tâches d’assister le dentiste dans le traitement et dans les soins de la dentition des patients. C’est également l’assistant dentaire qui assiste le dentiste lors des interventions chirurgicales. Pour plus de détails, consulte le métier d’assistant dentaire.

 

-         Assistant(e) technique en pharmacie : Depuis quelques années, plusieurs emplois sont disponibles sur le marché (principalement dans le secteur privé) pour le spécialiste qui a pour tâches d’assister le pharmacien dans la préparation et le conditionnement des médicaments, ainsi que de service la clientèle au comptoir de pharmacie. Pour plus de détails, consulte le métier d’assistant technique en pharmacie.

 

-    Boucher(ère) : Ce n'est pas juste un coupeur de viandes. Il prépare les viandes et volailles pour la vente et conseille la clientèle dans la préparation de mets à base de viande ou de volaille. De nombreux supermarchés ont de grands besoins de bouchers dont les postes sont difficiles à combler. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure au 8e rang des métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'emploi. Pour plus de détails, consulte le métier de boucher.

 

-         Conducteur-régleur de machines à mouler les matières plastiques : il n’est pas très bien connu, pourtant, le secteur des plastiques est l’une des industries ayant connue une expansion importante et on n’est présentement en pénurie de personnel qualifié dans ce domaine. Pour plus de détails, consulte le métier de Conducteur(trice) de machines à mouler les matières plastiques.

 

-         Chaudronnier(ère) : Très peu connu mais pourtant important dans l’industrie de la construction commerciale et industrielle, le chaudronnier installe, monte et assemble les grues, les réservoirs, les chaudières et les générateurs de vapeurs dans la construction de gros bâtiments. Outre l’industrie de la construction, on les retrouve également dans les industries métallurgiques, pétrochimiques et aérospatiales. D’excellentes perspectives d’avenir s’offriront à toi en choisissant cette carrière. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il est l'un des 50 métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'emploi et le 2e métier offrant le meilleur salaire. Pour plus de détails, consulte le métier de chaudronnier.

 

-         Chauffeur(e) de camion lourd : ou si tu préfères « routier(ère) professionnel(le) ». Tu aimes voyager, tu es passionné des camions, tu es une personne solitaire et tu n’as pas peur de travailler fort ? Une carrière en tant que routier est sûrement pour toi. L’industrie du camionnage est grande pénurie de main-d’œuvre depuis plusieurs années. Pour plus de détails, consulte le métier de routier.

 

-         Cuisinier(ère) : aucun besoin de te décrire ce métier. Mais, savais-tu qu’il fait partie de l’un des métiers les plus en demande au sein des hôtels et des restaurants gastronomiques ? Pour plus de détails, consulte le métier de cuisinier.

 

-         Ferblantier(ère) : Ton travaille consistera à découper, façonner, assembler et installer des pièces de métal en feuille servant à la fabrication des systèmes de tuyauterie, de chauffage, de toitures de métal de divers types de bâtiments commerciaux ou industriels. Ils servent également dans la fabrication de véhicules de transport comme les automobiles, les avions, les bateaux, etc. D’excellentes perspectives d’avenir s’offriront à toi en choisissant cette carrière. Pour plus de détails, consulte le métier de ferblantier.

 

-         Galvaniseur ……. Qu’est ce que ce métier ? Un opérateur d’une machine très spécialisée servant à traiter les métaux afin de les protéger contre la rouille et la corrosion, les restaurer ou même pour les décorer. Très peu connu, mais très recherché par plusieurs industries de la métallurgie. Pour plus de détails, consulte la page du métier de Opérateur(trice) de traitement de surface.

 

-         Grutier(ère) : Aimerais-tu opérer une très grosse machine et être à la même hauteur que les grands édifices ?  Cette carrière te permettra de pouvoir opérer différents types de grues tels que : conventionnelles sur camions, conventionnelles sur chenilles, automotrices et télescopiques. On fera appelle à tes services pour monter et assembler des structures de gros bâtiments, pour la construction de ponts, de viaducs, de barrages, etc. D’excellentes perspectives de carrière s’offriront à toi en choisissant de devenir grutier. Il figure même parmi les 50 métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'emploi et celui offrant le meilleur salaire (1er rang) selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation.  Pour plus de détails, consulte le métier de grutier.

 

-         Infirmier(ère) auxiliaire : Tu connais sûrement ce métier chargé de prendre des patients hospitalisés en soins de longue durée (notamment auprès des personnes âgées). Auparavant déprécié comme emploi, on fait de plus en plus appel aux compétences de l’infirmier(ère) auxiliaire et on lui accorde davantage de tâches qui étaient réservées aux infirmiers. Il existe plusieurs milieux où tu pourras travailler, hôpitaux en soins pour personnes âgées (CHSLD), unités des cancéreux et autres unités de soins prolongés dans les hôpitaux, centres d’accueil pour personnes âgées, centres d’accueil pour personnes handicapées non autonomes, centres de réadaptation, entreprises de soins à domicile, etc. Pour plus de détails, consulte la profession d’infirmier auxiliaire.

 

-    Machiniste : tu aimes réparer toutes sortes de machines ? Ce métier consiste à réparer différentes machines conventionnelles ou automatisées que l'on retrouve dans les usines. Tu fabriqueras des pièces de rechange pour ces dernières et assureras de leur bon état de fonctionnement. Lorsque tout va bien dans l'usine, il n'y a pas de problèmes, mais lorsque la production doit être arrêtée par une défectuosité d'une machine, tout le monde compte sur toi pour régler le problème le plus rapidement possible. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de machiniste.

 

-         Mécanicien(ne) d’ascenseurs : Ton travail consistera à installer, entretenir et réparer divers types d’appareils de levage comme les ascenseurs, monte-charges, escaliers roulants, etc. En très grande demande actuellement à cause du faible nombre de diplômés, ce métier est considéré parmi ceux offrant les meilleurs perspectives d’avenir. Les conditions salariales et de travail sont excellentes autant dans le secteur de la construction commerciale et industrielle et dans les autres milieux de travail. Pour plus de détails, consulte le métier de mécanicien d’ascenseurs.

 

-    Mécanicien(ne) d'engins de chantier : aimerais-tu réparer des buldozers, des pelles mécaniques, des niveleuses et autres machines de chantier ? Avec l'annonce de plusieurs chantiers visant à améliorer nos infrastructures publiques (routes, ponts, etc), ainsi que plusieurs projets de construction commerciale et industrielle, les mécaniciens de chantier ne chômeront pas au cours des prochaines années. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de mécanicien d'engins de chantier.

 

-     Mécanicien(ne) d'entretien industriel : on retrouve de nombreuses machines conventionnelles ou automatisées au sein des usines non seulement celles des grandes industries, mais aussi au sein de plusieurs petites et moyennes entreprises industrielles dans presque tous les secteurs. Toutes ces entreprises ont besoin de mécanicienne ou de mécanicien afin d'entretenir et de réparer les composantes mécaniques, hydrauliques et pneumatiques de leurs machines. Les entreprises éprouvent de la difficulté à recruter du personnel dans ce domaine. Donc, les perspectives d'emploi sont excellentes. Pour plus de détails, consulte le métier de mécanicien industriel.

 

-    Mécanicien(ne) de machines fixes : Ton travail consistera à assurer le bon fonctionnement des installations de chauffage, d’électricité, de réfrigération, de ventilation, de climatisation, d’alimentation en oxygène et de protection-incendie d’un bâtiment (usine, hôpital, immeuble à bureau, centre commercial, collège, aéroport, etc). Si tu recherches un métier qui bouge, qui demande beaucoup physiquement, qui utilise des habiletés manuelles et qui fait appel à ton sens du jugement et de l'analyse et qui est tout le contraire de la routine, c'est le métier pour toi. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il est le 5e métier menant à un D.E.P. et le 12e métier de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'emploi et le 4e métier offrant le salaire le plus élevé. Pour plus de détails, consulte le métier de mécanicien de machines fixes.

 

-    Mécanicien(ne) de véhicules lourds : Aimerais-tu réparer de gros camions lourds, des tracteurs routiers, des fardiers, des autobus, des camions citernes et des remorques de camions. Ton travail sera le vérifier le bon fonctionnement de toutes les composantes de ces véhicules afin d'assurer la sécurité routière des conducteurs, mais aussi des autres usagers de la route. Pour plus de détails, consulte le métier de mécanicien de véhicules lourds.

 

-    Mécanicien(ne) en protection-incendie : Pour qu'un bâtiment soit le plus sécuritaire possible, il doit nécessairement être doté de systèmes de détection et de protection contre les incendies les plus modernes possibles comme les gicleurs automatiques, les réseaux d'extincteurs, les systèmes d'éclairage d'urgence, etc. Pour plus de détails, consulte le métier de mécanicien en protection-incendie.

 

-         Opérateur(trice) d’équipements de traitement du minerai : le secteur de l’industrie minière t’attire, voici un métier peu connu. Tu auras pour tâches de d’opérer différents types de machines servant à broyer et concasser les minerais au sein d’une usine de transformation du minerai (or, cuivre, etc). Pour plus de détails, voir la description d’opérateur(trice) de machines de traitement des minerais

 

-         Opérateur(trice) d’équipements lourds : Aimerais-tu opérer de gros engins sur les chantiers de construction ? Tu seras chargé(e) d’opérer les engins tels que : bulldozers, pelles mécaniques ou hydrauliques, excavateurs, bouteurs, niveleuses, etc. D’excellentes perspectives s’offriront à toi car il y a une pénurie de main-d’œuvre. Pour plus de détails, consulte le métier d’opérateur de machineries lourdes.

 

-    Opérateur(trice) de machines de production : On retrouve dans les usines de nombreuses machines afin de monter, d'assembler ou de fabriquer des produits. Ces dernières ont besoin de personnel qualifié afin de les programmer, les opérer et contrôler leur fonctionnement afin d'assurer une production efficace. Presque toutes les types d'industries ont besoin d'opérateurs de machines de production qui deviennent de plus en plus difficiles à recruter. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier d'opérateur de machines de production.

 

-         Ouvrier(ère) spécialisé(e) en production laitière : Aimerais-tu travailler sur une ferme ? L’industrie laitière est la plus importante industrie au Québec et l’une des plus importantes industries agricoles au pays. Des dizaines de milliers de personnes travaillent actuellement dans ce domaine, mais les besoins en main-d’œuvre qualifiée est très grande et pourraient accueillir plusieurs dizaines de diplômés(es) par année. Or, à peine quelques nouveaux ouvriers sont présentement sur marché. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure au 6e rang par les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'emploi. Pour plus de détails, consulte le métier d’ouvrier en production laitière.

 

-         Ouvrier(ère) spécialisé(e) en production porcine : Aimerais-tu travailler sur une ferme ? L’industrie porcine québécoise est la plus importante au pays, une des plus importantes au monde et la 2e industrie agricole en importance au Québec. Des dizaines de milliers de personnes travaillent actuellement dans ce domaine, mais les besoins en main-d’œuvre qualifiée est très grande et pourraient accueillir plusieurs dizaines de diplômés(es) par année. Or, à peine quelques nouveaux ouvriers sont présentement sur marché. Pour plus de détails, consulte le métier d’ouvrier en production porcine.

 

-    PRÉPOSÉ(E) AUX BÉNÉFICIAIRES : Tu auras pour tâches d'assister les patientes et les patients hospitalisés(es) en perte d’autonomie à effectuer différentes tâches de la vie quotidienne comme les déplacer, les laver, les aider à se nourrir, changer la literie, les aider à prendre leurs médicaments par voie orale, etc. En tant que premier intervenant, tu seras la personne la mieux placée afin d'observer tous changements dans l'état de santé du patient et le signaler auprès du personnel infirmier. Avec une population vieillissante, les besoins de préposés aux bénéficiaires qualifiés sont de plus en plus grandissants et les établissements n'arrivent pas à obtenir l'effectif qui lui est nécessaire. Il figure parmi les métiers de la formation professionnelle et technique ayant les meilleures perspectives d'emploi selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation. Pour plus de détails, consulte le métier de préposé aux bénéficiaires.

 

-    Soudeur(e) : Tu auras pour tâches de souder et couper métaux de différents types selon les procédés de soudage nécessaires à la fabrication de produits, équipements ou autres éléments métalliques. On retrouve des soudeurs dans les grandes industries (aérospatiales, électronique, métallurgiques, minières), dans les les moyennes entreprises (fabrication de produits métalliques, ateliers de soudage, etc) et sur les chantiers de construction commerciale et industrielle. Les demandes de soudeurs auprès des employeurs sont fortes depuis quelques années, donc les perspectives d'emploi sont excellentes. Pour plus de détails, consulte le métier de soudeur.

 

-         Tôlier(ère) : à la fois ouvrier(ère) et artiste, ton travail consistera à découper, façonner et assembler différentes pièces de métal en feuille utilisées dans différents secteurs industries dont l’industrie aéronautique et l’industrie biomédicale. Métier offrant d’excellentes perspectives d’avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de tôlier.

 

EN FORMATION TECHNIQUE :

 

-    Animateur(trice) en 3D : Tu aimerais concevoir des personnages et décors animés pour des vidéoclips, des jeux vidéo, des logiciels de simulation, des sites Internet, des films d'animation, pour le cinéma ou la télévision ? C'est la carrière qu'il te faut. Tu te demandes toutefois si une carrière au Québec est possible car tu te dis "Les effets spéciaux de films, les jeux vidéo et autres grands projets d'animation se font sûrement en Californie ou en Floride". Voici quelques exemples : où a été créé la version interactive du Monopoly ? (à Montréal par Sarbakan), qui a créé le jeu vidéo Spider-Man ? (Beenox à Québec),  Qui a développé le jeu Bee Movie ? (Beenox à Québec), qui a effectué les tests et pré-certifications sur le jeux vidéo de la X-Box de Microsoft ? (Enzyme Testing Labs à Ste-Adèle), Qui a conçu le site BuildBearVille.com le plus gros site de jeux en ligne au monde ? (Frima Studios à Québec). Pour plus de détails, consulte le métier d'animateur 3D.

 

-    Archiviste médical(e) : Un archiviste médical gère, traite et contrôle l'accès aux dossiers médicaux des patientes et des patients d'un établissement de santé. Tous les hôpitaux, tous les CHSLD, plusieurs centres de santé (anciennement les CLSC), certaines cliniques médicales et autres établissements de santé ont besoin de ce spécialiste. Le problème, c'est qu'il n'y a que peu de diplômés(es) à chaque année pouvant répondre aux nombreuses demandes de partout en province. Donc, les possibilités d'emploi sont excellentes. Il figure même parmi les métiers de la formation professionnelle et technique ayant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier d'archiviste médical.

 

-    Audioprothésiste : La population est de plus en plus vieillissante, donc les besoins en appareillage auditive sont grandissants. Tu auras à conseiller, poser et ajuster différents types de prothèses auditives à des personnes ayant une diminution de l'audition à cause du vieillissement, d'un accident ou d'une maladie. Le placement est de 100 % depuis plusieurs années. Pour plus de détails, consulte le métier d'audioprothésiste.

 

-         Chef de train : À chaque fois que tu vois un train passer tu rêves d’être la personne qui l’opère ? Heureusement, il n’existe pas encore de trains sans chauffeur, mais c’est peut-être une heureuse nouvelle pour toi ….. Bien que les grandes entreprises comme le CN, CP ou ViaRail n’engagent pas beaucoup, plusieurs entreprises régionales ont des besoins grandissants de personnel. Il y a également les sociétés urbaines qui opèrent les métro où la demande est présente car la clientèle est de plus en plus nombreuse. Par contre, en début de carrière, tu seras affecté au classement et au tri des wagons et ce n’est que par la suite que tu pourras opérer une locomotive. Pour plus de détails, consulte la description du métier de chef de train.

 

-    Conseiller en services financiers : Depuis quelques années, il y a un énorme boom dans le secteur des produits financiers. Que ce soit en assurances de dommages, en sécurité financière ou en planification financière personnelle, de nombreux emplois sont offerts. De nombreux avantages sociaux et des salaires alléchants sont également offerts par les grandes entreprises d'assurances et institutions financières qui s'arrachent les candidates et candidats. Selon des statistiques effectuées en 2007 par le Ministère de l'Éducation, il figure au 1er rang des carrières offrant les meilleures perspectives d'emploi. Pour plus de détails, consulte le métier de conseiller en services financiers.

 

-         Denturologiste : la population vieillissante devient de plus en plus importante, alors les besoins en denturologistes le sont également. Tu auras à concevoir, fabriquer, ajuster et réparer des prothèses dentaires amovibles pour des patients et patientes de toutes clientèles. Pour plus de détails, consulte le métier de denturologiste.

 

-    Designer de jeux : Montréal est devenue la capitale mondiale de l'industrie du jeu vidéo en Amérique du Nord. Plusieurs entreprises québécoises réalisent des projets pour les grands concepteurs de jeux au monde, alors que ces derniers dont Ubisoft viennent s'installer ici pour développer leurs jeux destinés à la clientèle nord-américaine ou asiatique. Voici quelques exemples : où a été créé la version interactive du Monopoly ? (à Montréal par Sarbakan), qui a créé le jeu vidéo Spider-Man ? (Beenox à Montréal),  Qui a développé le jeu Bee Movie ? (Beenox à Montréal), qui a effectué les tests et pré-certifications sur le jeux vidéo de la X-Box de Microsoft ? (Enzyme Testing Labs à Ste-Adèle). Donc, une carrière de designer de niveaux de jeux, modeleur 3D de jeux, animateur 3D de jeux te passionnerait, alors consulte la description du métier de designer de jeux.

 

-    Éducateur(trice) à l'enfance : Depuis quelques années, le nombre de naissances ont considérablement augmentés. Ces petits poupons grandiront et réclameront leur place dans une garderie. Déjà que les garderies ont beaucoup de difficulté à répondre aux nombreuses demandes qui dépassent jusqu'à 3 fois le nombre de places disponibles, elles éprouvent aussi de la difficulté à recruter du personnel qualifié. Donc, les perspectives d'emploi sont excellentes. Ce métier figure même parmi les 50 métiers de la formation professionnelle et technique ayant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte la profession d'éducateur à l'enfance.

 

-         Gérant(e) de ferme d’élevage : Aimerais-tu travailler sur une ferme ? En tant que gérant(e), tu seras responsable de toutes les opérations d’exploitation au sein de l’entreprise agricole. Tu seras à la fois : ouvrier agricole, gestionnaire d’entreprise, conseiller agricole dans un même métier. L’industrie agricole emploie dans dizaines de milliers de travailleurs, mais peu de gens sont intéressés à cette industrie qui pourtant le moteur de l’économie et essentiel dans une société. Pour plus de détails, consulte le métier de gérant de ferme.

 

-         Hygiéniste dentaire : toujours en grande demande, les perspectives de carrière pour les hygiénistes sont excellentes. Pour plus de détails, consulte le métier d’hygiéniste dentaire. P.S. si des études en hygiène dentaire semblent trop difficiles pour toi, il existe également le métier d’assistant dentaire qui est également en demande importante.

 

-         INFIRMIER(ÈRE) : Tout le monde connaît le métier d’infirmier, dès qu’on va à l’hôpital on en rencontre automatiquement quelques-uns. Mais, les domaines d’emploi sont très larges et ne se limitent pas qu’aux urgences des hôpitaux. Un infirmier(ère) peut travailler dans une multitude de secteurs différents : soins aux personnes âgées, soins auprès des cancéreux, soins en réadaptation de personnes handicapées, soins en cardiologie, soins en neurologie, soins auprès des enfants, soins en santé mentale, soins aux urgences, soins pré-hospitaliers (pour les services ambulanciers), éducation à la santé (dans les écoles, CLSC, etc) et soins infirmiers en santé publique. Pour mieux répondre aux exigences actuelles de la profession et nouvelles réalités du milieu de la santé, les programmes en soins infirmiers ont été révisés entièrement. Maintenant, des voies d'accès aux études universitaires plus faciles sont offertes. Pour plus de détails, consulte la page concernant la profession d’infirmier.

 

-         Inhalothérapeute : Aimerais-tu faire partie d’une équipe hospitalière de 1ère ligne ? Tu seras en charge de soigner les patients des soins intensifs en t’assurant du maintien adéquat de la fonction cardiaque et respiratoire des patients sous respirateur artificiel. Tu peux aussi être appelé à travailler avec des patients asthmatiques ou souffrant de d’autres maladies pulmonaires en vue de leur réadaptation. Après avoir acquis de l’expérience, tu pourras assister un(e) anesthésiste à assurer la fonction cardio-pulmonaire lors d’interventions chirurgicales. Pour plus de détails, consulte le métier d’inhalothérapeute.

 

-         Officier de navigation : Aimerais-tu gagner ta vie en voyageant ? En tant que responsable du bon déroulement des opérations et du transport à bord d’un navire (cargo, de croisières ou autres) tu seras devras t’assurer de la sécurité des marchandises, de l’équipage et des passagers. Les officiers travaillant actuellement en mer sont de plus en plus âgés, mais peu de gens sont disponibles pour prendre la relève. Peut-être une carrière au sein de la Garde Côtière canadienne t'intéresse ? Pour plus de détails, consulte le métier de navigateur.

 

-         Officier-mécanicien(ne) de navire : Tu aimes les voyages, la vie en mer et tu aimes le travail mécanique. Alors, devenir officier mécanicien de navire est peut-être la carrière qui est faite pour toi. Tu seras responsable de superviser le personnel affecté à la maintenance des différents systèmes à bord d’un navire (propulsion, production d’énergie, tuyauterie, etc).  Les officiers travaillant actuellement en mer sont de plus en plus âgés, mais peu de gens sont disponibles pour prendre la relève. Pour plus de détails, consulte le métier d’officier mécanicien de navire.

 

-    Pilote d'aéronefs : Faire carrière comme pilote, c'est ton rêve ?, alors réalise-le ....On recherche notamment des pilotes d'hélicoptères, des pilotes d'hydravions, des pilotes d'avions régionaux ou peut-être une carrière comme pilote des Forces Canadiennes ? Pour plus de détails, consulte le métier de pilote.

 

-         Technicien(ne) dentaire : Tu travail consisteras à concevoir, fabriquer et à réparer différents types de prothèses buccales. Si le denturologiste pose et ajuste les dentiers chez les patients et le dentiste effectue des chirurgies d’implants dentaires; pour ta part en tant que technicien dentaire tu fabriques ces prothèses. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien dentaire.

 

-         Technicien(ne) en biotechnologies (biochimie) : Aimerais-tu analyser les substances biologiques et chimiques qui se retrouvent dans les produits alimentaires, pharmaceutiques, médicaux ou agricoles ?, C’est cela que tu feras avec la collaboration d’un(e) biochimiste si tu choisis cette carrière qui t’offrira plusieurs débouchés. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, les techniciens de laboratoire figurent au 13e rang (au 7e rang en incluant seulement ceux menant à un D.E.C.) parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien en biochimie.

 

-         Technicien(ne) en chimie analytique : Que quoi est fait un produit cosmétique, un médicament, un produit d’entretien ménager, la peinture ? Tu ne le sais probablement pas. Par contre, en devenant ce spécialiste tu auras pour tâches d’analyser en laboratoire les différents composants de ces produits afin d’assurer la qualité de fabrication ou pour développer de nouveaux produits et ce avec la collaboration d’un(e) chimiste. Une multitude de débouchés s’offriront à toi (allant du secteur de l’industrie, en passant par l’environnement allant jusqu’à l’expertise légale). Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, les techniciens de laboratoire figurent au 13e rang (au 7e rang en incluant seulement ceux menant à un D.E.C.) parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien en chimie.

 

-         Technicien(ne) en électrophysiologie médicale : Tu seras le spécialiste qui aura à opérer et manipuler des différents équipements servant à effectuer des examens médicaux tels que : électrocardiogramme, échographies, angiographies, électroencéphalogrammes, etc. Ton travail sera d’une grande importance, car c’est grâce aux résultats obtenus par les examens de l’un de ces appareils qui aidera le médecin à diagnostiquer une maladie chez un patient. En pénurie importante depuis plusieurs années, le placement des diplômés(es) est de 100 %. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien en électrophysiologie médicale.

 

-    TECHNICIEN(NE) EN INFORMATIQUE : Il y a à peine quelques années, on disait d'oublier ça les carrières en informatique car il n'y a plus beaucoup d'offres d'emploi qui étaient dues à des embauches massives au début des années 2000. C'est fini ce temps-là ! Les technologies informatiques ont tellement évoluées rapidement dont l'arrivée de l'Internet ont obligé les entreprises à s'informatiser davantage et à passer à l'ère du commerce électronique, à la liaison en réseaux de tous les bureaux ou succursales de l'entreprise et la mise à jour constate de logiciels. Des emplois sont donc nombreux pour des programmeurs de logiciels, des programmeurs Internet, des gestionnaires de réseaux, des gestionnaires et concepteurs de sites web, etc. Selon les statistiques du Ministère de l'Éducation, il figure au 2e rang par les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien en informatique.

 

-         Technicien(ne) en orthèses et prothèses orthopédiques : la technologie consacrée la conception d’orthèses et prothèses pour amputées a évolué énormément depuis quelques années. Les prothèses imitent davantage le mouvement naturel d’un membre, ils sont adaptés selon les besoins spécifiques de leurs utilisateurs (pour pratiquer un sport en particulier par exemple), etc. Chaque année, on a davantage besoin de ces spécialistes en conception et ajustement des prothèses. Pour plus de détails, consulte de métier de technicien en orthèses et prothèses orthopédiques.

 

-    Technicien(ne) en procédés chimiques : tu auras pour tâches de surveiller et de contrôler les procédés de transformation de différents types de produits (produits ménagers, solvants, peinture, médicaments, cosmétiques, pétrole, caoutchouc, plastiques, etc). Plusieurs grandes industries pétrolières et industries pharmaceutiques tout particulièrement ont peine à recruter ces techniciens qui reçoivent souvent plusieurs offres d'emploi avant d'avoir terminé leurs études. Il est le 7e métier en formation technique ayant les meilleures perspectives d'avenir et au 1er rang des métiers de technicien ayant le meilleur salaire. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien en procédés chimiques.

 

-         Technicien(ne) en productions animales : La plupart d’entre-nous mangeons de la viande et de la volaille sans se soucier de sa provenance. En tant que spécialiste travaillant au début de chaîne de la production alimentaire, tu auras pour tâches de superviser l’élevage et la production de bœufs, de porcs, de moutons, de volailles ou laitière au sein d’une entreprise agricole. Contrairement à ce que certains pensent, tu ne seras pas le petit ouvrier de la ferme, mais plutôt de technicien-scientifique de la ferme. Pour plus de détails, consulte le métier de technicien en productions animales.

 

-         Technicien(ne) en systèmes d’information et de communications terrestres (Armée) : Aimerais-tu relever plein de défis ? En occupant ce poste au sein des Forces canadiennes, tes tâches consisteront à entretenir et à réparer les différents systèmes informatiques et de communications de l’Armée tels que : ordinateurs de combat, systèmes de relais hertzien, systèmes de radars, détecteurs de radiation, systèmes de communication radio, systèmes de télécommunication au sol, etc. Plusieurs possibilités de perfectionnement s’offriront à toi si tu désires de te spécialiser dans un type d’équipement spécifique. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Technicien(ne) en systèmes de conduite du tir : Aimerais-tu relever plein de défis ? En occupant ce poste au sein des Forces canadiennes, tes tâches consisteront à entretenir et à réparer les différents systèmes d’armement sophistiqués que possèdent l’Armée comme : les canons des chars blindés, les systèmes de missiles et canons de défense aérienne, les dispositifs opto-électroniques des véhicules blindés, les détecteurs infrarouges, les simalateurs de tirs, etc.  Plusieurs possibilités de perfectionnement s’offriront à toi si tu désires de te spécialiser dans un type d’équipement spécifique. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Technicien(ne) en transformation des aliments : Plus importante industrie au Québec, l’industrie agroalimentaire couvre tous les secteurs de la transformation, de la fabrication et de la conservation des produits alimentaires. Très recherché par l’industrie, tu seras de chargé(e) de superviser les opérations de production ou de transformation et d’effectuer le contrôle de la qualité des produits avant leur sortie de l’usine. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure au 7e rang par les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en transformation des aliments.

 

-         Technologiste minier : À tous les jours tu manipules des produits des mines qui t’entourent (monnaie, crayons de plomb, bijoux, carrosserie d’autos, etc). Aimerais-tu être à la base de l’exploitation ou de la transformation de ces produits ? En minéralurgie, ton travail sera d’analyse les produits provenant des mines afin vérifier leur qualité, ainsi que superviser les opérations de traitement au sein d’une usine spécialisée. En exploitation, tu auras pour tâches de superviser et de coordonner en chantier les opérations d’exploitation minière ou d’hydrocarbures (pétrole, gaz naturel) et le personnel affecté à celles-ci.  En géologie, tu auras pour tâches d’étudier les propriétés et les caractéristiques des roches, minéraux et minerais des gisements miniers ou d’hydrocarbures (pétrole, gaz naturel). Pour plus de détails, consulte le métier de technologue miner.

 

-    Technologue en analyses biomédicales (laboratoire médical) : Ce spécialiste effectue la collecte et l'analyse d'échantillons de toutes sortes (prélèvements sanguins, capsules d’urine, tissus, parasites, bactéries, microbes, virus, etc) en vue de découvrir toutes traces de maladies ou autres problèmes de santé. Les résultants seront analysées par le médecin microbiologiste ou le médecin biochimiste qui pourra fournir les indications au médecin traitant afin de lui prodiguer les soins appropriés au patient. En plus du milieu hospitalier, les entreprises de recherche médicale, les laboratoires médicaux privés (ayant les cliniques médicales comme clients notamment) et l'industrie pharmaceutique ont des grands besoins de ces technologues. Il figure même parmi les métiers ayant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte la profession de technologue en analyses biomédicales.

 

-    Technologue en électronique industrielle : On retrouve de plus en plus de machines automatisées, de robots industriels et autres appareillage électronique au sein de nombreuses industries. Donc, les besoins en expertise technique dans l'implantation de ses systèmes, en programmation des systèmes, dans le développement des procédures d'entretien et dans le contrôle des opérations automatisées. Ce sont toutes des tâches sous la responsabilité de ce technologue qui est recherchée par les grandes industries (aérospatiales, pétrolières, chimiques, métallurgiques), mais aussi par plusieurs PME ayant automatisé leur production. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en électronique industrielle.

 

-    Technologue en génie chimique : Tu auras pour tâches de contrôler et assurer le bon déroulement des procédés de traitement, de transformation et de fabrication des produits chimiques en industrie. Toutes les industries chimiques (fabricants de médicaments, fabricants de peinture, fabricants d'emballages de plastique, fabricants de produits en fibre de verre, fabricants de cosmétiques, fabricants de produits de caoutchouc, raffineries de pétrole, etc) ont des besoins importants de ces technologues où les offres d'employeurs sont beaucoup plus importants que le nombre de candidats disponibles. Il figure parmi les métiers ayant les meilleures perspectives d'avenir selon les données de 2007 du Ministère de l'Éducation. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en génie chimique.

 

-    Technologue en génie civil : tu as sûrement constaté comment nos routes, nos viaducs, nos ponts, nos réseaux d'aqueducs et d'égouts font pitié. Les gouvernements ont enfin décidé d'investir des millions de dollars dans la réhabilitation des infrastructures publiques. Donc, au cours des prochaines années il y a aura de nombreux grands projets de génie civil dont certains ont déjà débuté. On aura besoin de superviseurs de chantier, d'inspecteurs de structures, de dessinateurs de plans et devis ... tous des postes pour les technologues en génie civil. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en génie civil.

 

-         Technologue en génie de la plasturgie : l’industrie des plastiques connaît présentement une expansion importante. Pourtant, on a de la difficulté à recruter du personnel qualifié car ce métier est peu connu, bien qu’il offre d’excellentes possibilités de carrière. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en génie de la plasturgie.

 

-         Technologue en génie métallurgique : divers types d’industries ont besoin de ces technologues :  les alumineries, les aciéries, les fonderies, les industries du transport (autos, avions, etc), industries de fabrication de produits mécaniques, etc. Pourtant, cette industrie fait face à une pénurie importante de personnel qualifié afin de répondre aux besoins du marché. Selon la spécialisation choisie, tu pourras soit superviser les opérations de fabrication ou de transformation de produits métalliques, soit effectuer des analyses de laboratoires afin de contrôler la qualité des produits ou superviser les opérations de soudage et d’assemblage de produits faits de métaux. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en génie métallurgique.

 

-         Technologue en génie physique : si on doit nommer un secteur industriel qui connaît la plus grande expansion et possibilités d’avenir, c’est bien l’industrie de l’optique et de la photonique. Que ce soit pour fabriquer des détecteurs infrarouges, des altimètres lasers pour avions, des appareils laser pour la médecine, des réseaux de fibre optique pour les télécommunications, etc; c’est à l’industrie de l’optique qu’on fait appel. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers de la formation professionnelle et technique offrant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte la page du métier de technologue en génie physique.

 

-         Technologue en médecine nucléaire : on découvre des maladies de plus en plus complexes à comprendre, alors on a besoin davantage d’équipements sophistiqués afin de diagnostiquer les problèmes. En tant que spécialiste dans ce domaine, tu participeras au diagnostic plus précis à l’aide de la médecine nucléaire. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers ayant les meilleures perspectives d'avenir.Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en médecine nucléaire.

 

-    Technologue en radiologie diagnostique : tu effectueras différents examens médicaux tels échographie, mammographie, scanner et autres. Tu produiras des images médicales à l’aide de divers appareils radiologiques très spécialisés. Les hôpitaux et les cliniques médicales ont beaucoup de difficultés à recrutement du personnel afin de combler leurs besoins et les demandes proviennent de partout en province. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers ayant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en radiologie.

 

-         Technologue en radio-oncologie : il y a de plus en plus de personnes atteintes de cancer et c’est de plus en plus difficile de traiter ces maladies. C’est pourquoi le besoin croissant de ces spécialistes se fait sentir. Selon les statistiques de 2007 du Ministère de l'Éducation, il figure parmi les métiers ayant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte le métier de technologue en radio-oncologie

 

-         Thanatologue : hein ? Embaumeur ….. beurk. En réalité, un thanatologue est davantage qu'un embaumeur. Il est le conseiller auprès de la famille et des proches d’un défunt pour l’organisation des funérailles. Fin psychologue, il doit aimer travailler et être en contact avec des gens fragiles et vulnérables, ce qui demande d’être compréhensif mais empathique. Fin administrateur, tu seras responsable de diriger toutes les activités reliées aux funérailles du début à la fin. Le taux de mortalité devenant plus important dû à l’augmentation grandissante de la population âgée et du nombre des malades cancéreux, ce métier est en expansion. Pour plus de détails, consulte le métier de thanatologue.

 

FORMATION UNIVERSITAIRE :

 

-         Agronome : Seul expert-consultant possédant les compétences afin de fournir  des conseils techniques aux producteurs agricoles sur les méthodes d’exploitation et de culture, les différents aspects de la gestion et du financement d’une entreprise agricole, le développement des marchés (de plus en plus internationaux), etc. Tu pourras travailler dans les milieux agricoles ou au sein de firmes de consultants, de gouvernements ou de banques. Pour plus de détails, consulte le métier d’agronome.

 

-    Actuaire : Tu auras à analyser différentes situations, incidents et événements qui représentent un risque en assurance. Tu devras notamment analyser les marchés financiers, la conjoncture économique et la situation sociale de la clientèle afin d’évaluer et de mesurer le niveau de risque qu’on fasse une réclamation d’assurance. À cause du vieillissement de la population, les risques deviennent plus élevés dans les domaines de l'assurance-vie et de l'assurance-santé, alors que les risques augmentent dans les domaines de l'assurance de dommages à cause du plus grand de catastrophes et des changements climatiques constants. Donc, les compagnies d'assurance ont davantage besoin de ces experts afin de minimiser les risques pour ces dernières de devoir indemniser leurs clientèles. Ce qui a de bien dans tout ça, c'est que les besoins d'actuaires augmentent aussi vite que les risques ....  Elle est l'une des professions de niveau universitaire offrant les meilleures perspectives d'avenir et figure dans les 10 professions universitaires offrant les meilleures conditions salariales. Pour plus de détails, consulte la profession d'actuaire.

 

-    Analyste en informatique : Il y a à peine quelques années, on disait d'oublier ça les carrières en informatique car il n'y a plus beaucoup d'offres d'emploi qui étaient dues à des embauches massives au début des années 2000. C'est fini ce temps-là ! Les technologies informatiques ont tellement évoluées rapidement dont l'arrivée de l'Internet ont obligé les entreprises à s'informatiser davantage et à passer à l'ère du commerce électronique, à la liaison en réseaux de tous les bureaux ou succursales de l'entreprise et la mise à jour constate de logiciels. Donc, des postes de conseillers en implantation de systèmes, consultants en développement des réseaux, concepteurs d'applications de commerce électronique y sont très recherchés. Pour plus de détails, consulte la profession d'analyste en informatique.

 

-         Analyste en multimédia : Les entreprises de multimédia demandaient qu’on forme des professionnels du multimédia compétents pour gérer des projets de production multimédia. C’est maintenant fait grâce à un tout nouveau programme appelé « Baccalauréat en imagerie et média numériques ». Pour plus de détails, consulte la description de la profession d’analyste en multimédia.

 

-    Audiologiste : Tu auras à intervenir auprès de personnes ayant des problèmes auditifs légers ou sévères en diagnostiquant et évaluant leurs capacités et leurs limites auditives.  La population est de plus en plus vieillissante et les besoins en audiologistes sont grandissants. Actuellement, plusieurs établissements de réadaptation ont besoin d'audiologistes, mais n'arrivent à recrutement le nombre nécessaire. Il figure parmi les professions de niveau universitaire ayant les meilleures perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte la profession d'audiologiste.

 

-         Bioinformaticien(ne) : Créée il y a quelques années à peine, cette nouvelle carrière est très prometteuse et permettra d’obtenir des opportunités très intéressantes. Plusieurs grandes entreprises pharmaceutiques et biomédicales sont à la recherche de bioinformaticiennes et bioinformaticiens. Pour plus de détails, consulte la profession de bioinformaticien.

 

-         Biotechnologiste : Spécialiste de la reproduction et de la génétique animale, végétale et microbienne, ce métier d’avenir connaît une expansion importante et ouvre des débouchés dans plusieurs milieux (industries pharmaceutiques, milieux hospitaliers, recherche universitaire, etc). Pour plus de détails sur ce programme, consulte la profession de biotechnologiste.

 

-         Chercheur(e) en sciences médicales : Aimerais-tu contribuer à l’avancement de la médecine afin de trouver des solutions pour traiter les maladies, de développer un nouveau médicament plus efficace ou rechercher les causes d’une maladie encore peu connue ? Alors, deviens chercheure ou chercheur en sciences médicales. Plusieurs domaines de recherches sont possibles comme par exemple : la génétique, la microbiologie, la biochimie médicale, la pharmacologie, la neurobiologie (maladies du cerveau), l’épidémiologie et maladies infectieuses, etc. Les études sont dures et longues, mais si tu es vraiment passionné par ce champ des sciences, fonce ! Pour plus de détails, consulte la profession de chercheur en sciences médicales.

 

-         Chimiste pharmaceutique : Spécialiste de l’élaboration et du développement de nouveaux médicaments et de l’analyse en laboratoire pour assurer la qualité des médicaments, cette profession est recherchée par les industries pharmaceutiques et les hôpitaux notamment. Pour plus de détails, consulte la profession de chimiste ou de biochimiste.

 

-         Géologue : Étant un(e) scientifique un étudie les caractéristiques et les propriétés des roches et des minéraux, ton expertise sera recherchée non seulement dans l’exploitation des mines et de pétrole, mais également pour des travaux de décontamination des sols de terrains contaminés, pour travaux d’aménagement de terrains à potentiels de risques de mouvements (inondations, tremblements de terre, etc). Après les médecins et les dentistes, les géologues figurent par les professions ayant les meilleures conditions salariales. Pour plus de détails, consulte la profession de géologue.

 

-    INFIRMIER(ÈRE) : Tu as sûrement constaté que dans n'importe quel hôpital où tu te présentes, nos infirmières et infirmiers sont débordés. Ils ont besoin un urgent besoin de relève afin de contribuer à améliorer la qualité des services dans nos milieux de santé. Avec une population vieillissante, une hausse des cas de cancers, une augmentation du nombre de naissances depuis quelques années et le départ à la retraite de nombreuses infirmières, les besoins seront encore plus importantes. Pour plus de détails, consulte la profession d'infirmier.

 

-         Ingénieur(e) alimentaire : Plus importante industrie au Québec, l’industrie agroalimentaire couvre tous les secteurs de la transformation, de la fabrication et de la conservation des produits alimentaires. Très recherché par l’industrie, tu seras responsable de gérer toutes les ressources et opérations au sein d’une industrie de transformation ou de fabrication de produits alimentaires. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur(e) alimentaire.

 

-         Ingénieur(e) biomédical(e) : Aimerais-tu contribuer au développement de la technologie appliquée à la médecine ? C’est ça être ingénieur(e) biomédical. Tu concevras et développer des appareils, des machines et des équipements pour les salles d’opération, pour l’imagerie médicale (radiologie), pour la réadaptation des personnes handicapées, etc. Très recherché autant par les hôpitaux que par les industries biomédicales. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur biomédical.

 

-         Ingénieur(e) biotechnologiste : Toute nouvelle profession du génie qui est présentement en pleine expansion. Tu seras responsable de gérer la fabrication de produits bio-industriels comme des vaccins fabriqués avec des bactéries ou virus modifiés, des aliments génétiquement modifiés, des fertilisants agricoles fabriqués avec des cellules animales ou végétales modifiées, etc. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur biotechnologiste.

 

-    Ingénieur(e) civil : Tu as sûrement constaté comment nos routes, nos viaducs, nos ponts, nos réseaux d'aqueducs et d'égouts font pitié. Les gouvernements ont enfin décidé d'investir des millions de dollars dans la réhabilitation des infrastructures publiques. Donc, au cours des prochaines années il y a aura de nombreux grands projets de génie civil dont certains ont déjà débuté. On aura besoin de consultants en structures, de spécialistes en géotechnique routière, de concepteurs de plans et devis, de chargés de projets, toutes des carrières pour cette profession. Pour plus de détails, consulte la profession d'ingénieur civil.

 

-         Ingénieur(e) en géomatique : Spécialiste de la conception de systèmes et appareils de mesures, de traitement et de diffusion des données en arpentage, géodésie et topologie dont se sert un arpenteur-géomètre. Pour plus de détails, consulte ce programme décrit dans la profession d’ arpenteur-géomètre.

 

-         Ingénieur(e) géologue :  Ce spécialiste ne travaille pas uniquement dans les régions minières. Au fait appel à ces services pour étudier et analyser les structures de béton, les données géologiques des terrains  et les données géophysiques (risques d’éboulements,  par exemple) des infrastructures urbaines (ponts, routes, barrages, bâtiments, sites avec sols contaminés, etc). En choisissant cette carrière, d’excellentes perspectives d’avenir s’offriront à toi. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur géologue.

 

-         Ingénieur(e) métallurgiste : divers types d’industries ont besoin de ces technologues :  les alumineries, les aciéries, les fonderies, les industries du transport (autos, avions, etc), industries de fabrication de produits mécaniques, etc. Pourtant, cette industrie fait face à une pénurie importante de personnel qualifié afin de répondre aux besoins du marché. Tu seras responsable de gérer toutes les opérations de production ou de transformation des métaux au sein d’une industrie. En choisissant cette carrière, d’excellentes perspectives d’avenir s’offriront à toi. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur métallurgiste.

 

-         Ingénieur(e) minier : le secteur de l’industrie minière t’intéresse et plus particulièrement les aspects scientifiques et technologiques ?, alors cette profession risque de t’intéresser. Tu seras responsable de planifier, d’élaborer, réaliser  et coordonner des projets d’aménagement des mines, des installations minières, ainsi que des équipements et matériels miniers. L’industrie minière est en plein expansion, alors que les projets y sont nombreux et du même coup bien des possibilités d’emploi pour les ingénieurs miniers. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur(e) minier

 

-         Ingénieur(e) physicien(e) : l’industrie de l’optique et de la photonique est en pleine expansion et les besoins du marché sont de plus en plus importantes. Qu’est-ce que l’industrie de l’optique ? les réseaux de communications hautes vitesse pour l’Internet et la téléphonie cellulaire, la fabrication de détecteurs optiques infrarouges, la fabrication d’instruments optiques pour la chirurgie, etc. En choisissant cette carrière, d’excellentes perspectives d’avenir s’offriront à toi. Pour plus de détails, consulte la profession d’ingénieur physicien.

 

-         MÉDECIN DE FAMILLE : as-tu déjà essayé de trouver un médecin de famille qui accepte encore des nouveaux patients ? Dans bien des régions, c’est parfois impossible. Pourquoi ? il manque de médecins de famille afin de répondre aux besoins de l’ensemble de la clientèle québécoise et que les médecins actuels sont débordés. Afin de remédier à cette situation, il faudrait davantage de médecins qui acceptent tout d’abord de pratiquer au Québec et de préférence, pratiquer en régions. Par exemple, en Abitibi-Témiscamingue, en Gaspésie ou dans le Centre-du-Québec, il faut parfois faire des kilomètres avant de réussir à trouver un médecin qui acceptera de te prendre comme patient. Ce n’est pas évident lorsque tu es âgé de 70 ans ou que tu as un bébé de 8 mois ou que tu souffres de troubles cardiaques. Pour plus de détails, consulte la profession de médecin.

 

-         Officier d’artillerie de campagne : As-tu du leadership ? Aimerais-tu relever plein de défis ? Tu seras responsable de commander et de diriger une unité de soldats d’artillerie de campagne. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Officier d’infanterie : As-tu du leadership ? Aimerais-tu relever plein de défis ? Tu seras responsable de commander et de diriger une unité de soldats d’infanterie. Tes tâches consisteront à coordonner toutes les manœuvres de combat (avec armes légères et combat sans armes) des membres de ton unité  Tu devras déployer de façon appropriée les membres de ton équipe, en assurer leur sécurité afin que le bon déroulement des opérations soit respectée. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Officier de défense aérienne : As-tu du leadership ? Aimerais-tu relever plein de défis ? Tu seras responsable de commander et de diriger une unité de soldats de défense aérienne. Tes tâches consisteront à coordonner toutes les manœuvres de combat effectuées par les membres de ton unité qui utilisent les différents systèmes d’armement anti-aérien comme les canons, les missiles et autres anti-aériennes. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-         Officier du blindé :  As-tu du leadership ? Aimerais-tu relever plein de défis ? Tu seras responsable de commander et de diriger une unité de soldats du blindé. À bord d’un char blindé de commandement (Le Coyote), tu devras coordonner les manoeuvres de ton unité en prenant les décisions appropriées afin d’assurer le bon déroulement des opérations. Pour plus de détails, consulte la page sur les carrières militaires.

 

-    Orthophoniste : Tu auras à intervenir auprès de personnes ayant des problèmes de la voix ou du langage en diagnostiquant et évaluant les capacités et les limites de locution et l’étendue des problèmes. Plusieurs hôpitaux, centres de réadaptation, écoles spéciales ont des besoins importants d'orthophonistes et n'arrivent pas à combler leurs postes. Il figure parmi les professions de niveau universitaire ayant les perspectives d'avenir. Pour plus de détails, consulte la profession d'orthophoniste.

 

-         Pharmacien(ne) : Comme jamais auparavant, le marché de l’emploi est en grand besoin de pharmaciennes et de pharmaciens principalement en pratique privé. La concurrence étant féroce afin de recruter des candidats, les conditions de travail sont meilleures. Pour plus de détails, consulte la profession de pharmacien.

 

-    Planificateur(trice) financier : Depuis quelques années, il y a un énorme boom dans le secteur des services financiers. Il conseille les clients sur les placements, les prêts, les assurances et autres produits financiers afin de mieux planifier leurs finances personnelles dans l'objectif de fonder une famille, de prendre une retraite, de démarrer une entreprise ou pour venir à bout de dettes accumulées. De nombreux emplois sont offerts auprès des compagnies d'assurances, des banques, des caisses et en cabinet privé. Pour plus de détails, consulte la page de planificateur financier.

 

-         Sage-femme :  Il y a présentement une pénurie de sages-femmes au Québec. À cause des nombreux problèmes rencontrés dans notre système de santé et de l’intérêt grandissant pour les accouchements dans un milieu naturel, les besoins en sages-femmes ont augmenté. Pour plus de détails, consulte la profession de sage-femme.

 

 

Retour à la page d’accueil