Retour à la page d’accueil

Retour au secteur administration

 

SECTEUR : ADMINISTRATION, SECRÉTARIAT ET INFORMATIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

TECHNICIEN(NE) EN INFORMATIQUE OU

PROGRAMMEUR(E)-ANALYSTE

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C.

 

Tu désires avoir l’avis d’un professionnel du métier, alors va également consulter le site de l’émission Visez dans le Mille à TVA où une entrevue a été réalisé avec Dominique, technicien en informatique industrielle au Centre de robotique industrielle. Consulte également le site sur les carrières en technologies de l’information et de la communication où sont décrits les perspectives d’avenir dans domaine.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

En tant que programmeuse-analyste ou programmeur-analyste; tu auras pour tâches de développer, concevoir, tester et documenter les interfaces de systèmes informatisés de toutes sortes (logiciels de gestion, logiciels éducatifs, logiciels multimédias, logiciels de production industrielle, jeux vidéo, etc). Tu auras effectuer l'analyse des requis pour les nouvelles fonctionnalités à développer, programmer de nouvelles fonctionnalités, effectuer la correction des erreurs de programmation sur les fonctionnalités existantes, procéder aux tests unitaires et aux tests d'intégration, rédiger la documentation nécessaire à l'utilisation des applications. Tu devras rendre le logiciel facile à utiliser pour l’usager, mais aussi facile à comprendre pour la machine.

En tant que technicien ou technicienne en informatique de gestion; tu auras pour tâches de développer, concevoir et implanter des outils informatiques de gestion répondant aux besoins spécifiques d'une organisation. Tu participeras aux différentes étapes du développement, de la mise en oeuvre, de l'exploitation, de la documentation, de l'implantation et de l'intégration des outils tels que : les applications burautiques et de gestion (incluant les logiciels comptables), les outils multimédias, les outils Internet, la conception et la gestion de bases de données, etc.

En tant que technicienne ou technicien en informatique industrielle; tu auras pour tâches de développer, concevoir et implanter des outils informatisés en temps réel et des applications reliées à la vision par ordinateur et développement des interfaces de transfert de données entre applications industrielles servant notamment au contrôle de qualité sur une chaîne de montage, contrôle d’un véhicule robotisé, analyse d’images pour détection de formes ou de mouvements. Tu auras également à analyser les systèmes industriels afin de diagnostiquer et résoudre les problèmes de fonctionnement au niveau logiciel.

En tant que technicienne ou technicien en gestion de réseaux informatiques; tu auras pour tâches de planifier et réaliser l'implantation d'un réseau informatique, s’assure de la disponibilité de l’équipement nécessaire à son installation, configurer et rendre fonctionnel chacune de ses composantes, en plus d'en assurer le bon fonctionnement, la maintenance, la gestion et la sécurité. Tu devras notamment planifier l'implantation ou la migration du réseau et gérer son évolution, gérer la sécurité du réseau, assurer la sauvegarde des données, gérer les droits de connection des utilisateurs et offrir un soutien technique aux utilisateurs.

En tant que technicienne ou technicien en soutien informatique; tu auras pour tâches de dépanner et fournir de l’assistance technique auprès d’usagers utilisant des micro-ordinateurs au sein de l'organisation. Selon l’entreprise où tu travailleras ces usagers pourraient être soit des collègues de l’entreprise (grandes entreprises ou organisations ou gouvernements) ou des clients de l’entreprise (fournisseurs de logiciels, fournisseurs Internet, compagnies de téléphone, etc).

En tant que chercheuse ou chercheur en communications (Forces canadiennes); tu auras pour tâches de réunir, traiter et analyser des données sur l’activité électromagnétique dans le spectre des radiofréquences, assurer la le fonctionnement, la mintenance et la gestion du réseau informatique de l'unité, ainsi qu'assurer la sécurité des communications et du réseau et intervenir lors d'incidents informatiques.

En tant que'opératrice ou opérateur des équipements d'information de combat naval (Forces canadiennes); tu seras responsable du fonctionnement de tous les radars de surveillance et de l’équipement connexe à bord d'un navire (destroyer ou frégate de patrouille) propre aux systèmes de commandement, de contrôle, de communication, d’informatique et de renseignement, appelés C3IR. tu auras pour tâches de configurer et faire fonctionner le système de commandement et de contrôle, les radars et le dispositif d’identification ami-ennemi , les systèmes C3IR, le système mondial de commandement et de contrôle (Mer), les systèmes de traitement de l’information et le système intégré de communications intérieures pour navires. En résumé, tu seras l'informaticienne ou l'informaticien de bord.

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

 

-         Capacité d’analyse, raisonnement logique et bonne capacité à la résolution de problèmes pour bien analyser les besoins et résoudre les problèmes notamment lors de la programmation

-         Aptitudes pour la recherche et créativité pour concevoir des logiciels originaux, pratiques et faciles à utiliser

-         Esprit d’équipe qui sont nécessaires pour permettre la réalisation de projets (ex : conception de logiciels)

-         Sens des responsabilités, autonomie et débrouillardise car lorsque tu programmes tu es seul(e) à pour pouvoir régler les problèmes

-         Facilité à communiquer et entregent, car tu auras à établir des contacts avec les usager éprouvant des problèmes en informatique

-         Bonne maîtrise de la langue anglaise car les logiciels pour programmer et la documentation sont en anglais et souvent c’est tu qui doit rédiger la documentation qui accompagne les logiciels

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Administrateur(trice) de bases de données

-         Analyste d’applications

-         Chercheur(euse) en communications (spécialiste de réseaux pour les Forces armées) formation offerte par les Forces

-         Concepteur(trice) de documents multimédias

-         Concepteur(trice) de sites web

-         Conseiller(ère) en informatique

-         Gestionnaire de réseaux

-         Formateur(trice) sur logiciels de gestion

-     Opérateur(trice) des équipements d'information de combat naval formation offerte par les Forces

-         Programmeur(e)

-         Programmeur(e)-analyste

-         Représentant(e) en produits informatiques

-         Soutien technique en informatique

-     Spécialiste en systèmes d'information et de communication terrestres formation offerte par les Forces

-         Superviseur(e) de réseaux

-         Technicien(ne) en informatique

-         Technicien(ne) en informatique de gestion

-         Technicien(ne) en informatique industrielle

-         Technicien(e) de réseaux

-         Vendeur-conseiller ou vendeuse-conseillère en produits informatiques

-         Webmestre 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         La plupart des petites et moyennes entreprises PME dans la plupart des secteurs d'activités

-         Toutes les grandes entreprises dans tous les secteurs d’activités (industries, institutions financières, assurances, chaînes de magasins, etc)

-         Les entreprises de services informatiques

-         Entreprises de logiciels

-         Entreprises de multimédia

-         Commerces de produits informatiques

-     Firmes de consultants en informatique

-    Forces armées canadiennes, voir aussi le site de la Branche de logistique et la Réserve des communications

-         Entreprises d’État (Hydro-Québec, Loto-Québec (incluant la Socitéé des casinos du Québec), SAQ, Investissements Québec, Société des Traversiers du Québec, Société immobilière du Québec, Société du Palais des congrès de Montréal, Postes Canada, , Administration portuaire de Montréal, Administration portuaire de Québec, Aéroports de Montréal, Société de transport de Montréal, sociétés de transport en commun, etc)

-         Institut du commerce électronique de Montréal

-         Gouvernement du Canada : Défense Nationale (civils), Recherche et Développement pour la Défense Canada, Services gouvernementaux Canada, Conseil national de recherches Canada, Agence du revenu Canada, Ressources naturelles Canada, Transports Canada,
Service canadien de renseignements et de sécurité
Services des sciences judiciaires et de l'identité de la G.R.C.
Groupe intégré de la criminalité technologique de la G.R.C. et plusieurs autres organismes et ministères

-         Gouvernement du Québec : Centre de services partagés du Québec (serv informatiques gouvernementaux et télécommunications), Revenu Québec (technologies réseaux), Transports Québec, Ressources naturelles Québec, Laboratoire des sciences judiciaires et de médecine légale, Sûreté du Québec (unité de cybercriminalité), et plusieurs autres organismes et ministères

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Bonne connaissance de la langue anglaise

-         Les cours de perfectionnement en informatique sont très appréciés

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 mars 2012 :

 

En gestion de réseaux :

 

Le placement est très bon, 79 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 97 % sont à temps complet.

 

Plusieurs autres répondants(es) soit 31 % ont choisi de poursuivre leurs études à l'université en informatique, notamment en bénéficiant du DEC-BAC.

En informatique de gestion

 

La moitié des répondants(es) soit 50 % ont choisi de poursuivre leurs études à l'université en informatique ou informatique de gestion, notamment en bénéficiant du DEC-BAC.

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, le placement est très bon, 81 % d'entre-eux ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 95 % sont à temps complet.

 

En informatique industrielle :

 

Plus du deux tiers des répondants(es) soit 62 % ont choisi de poursuivre leurs études à l'université en informatique ou informatique de gestion, notamment en bénéficiant du DEC-BAC.

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, le placement est très bon, 86 % d'entre-eux ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

SPÉCIALITÉ

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS PLEIN

NOMBRE
AUX
ÉTUDES

Info de gestion

373

151

143

186

Info industrielle

13

3

3

8

Gestion de réseaux

112

61

59

35

 

Note 1 : légère baisse du taux de placement en gestion de réseaux par rapport à 2011 (qui était de 72 %), mais baisse en comparaison aux années précédentes (était de 98 % en 2010). Légère hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études universitaires par rapport à 2011 (qui était de 27 %).

 

Note 2 : stabilité du taux de placement en information de gestion par rapport à 2011 (était de 83 %), mais baisse par rapport à 2010 (était de 94 %) et nombre de répondants(es) poursuivant des études universitaires comparable à 2011, mais hausse en comparaison avec 2010.

 

Note 3 : hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études universitaires par rapport à 2011 (était de 56 %), mais comparable à 2010 (qui était de 70 %) en informatique industrielle.

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2012 :

(données de 2013 dans le secteur public et parapublic)

 Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Secteur privé :  

Secteur public et parapublic :

Note 1 : légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes en informatique de gestion (était de 16,48 $ en 2010 et de 17,68 $ en 2011).

Note 2 : hausse de la moyenne salariale dans le secteur privée par rapport aux années précédentes en gestion de réseaux (était de 18,73 $ en 2011 et de 18,45 $ en 2010).        

Note 3 : hausse importante de la moyenne salariale dans le secteur privé en informatique industrielle (était de 15,45 $ en 2010).

Note 4 : Dans le secteur public et parapublic et chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du trésor du Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat national des employés de bureau du Port de Montréal, Syndicat des employés des Aéroports de Montréal, Alliance de la fonction publique du Canada - section locale Aéroport de Québec, Alliance de la fonction publique du Canada - section locale employés de bureau de la Société canadienne des postes, Guilde canadienne des médias - section locale CBC, Syndicat canadien de la fonction publique - section locale 675 (employés de bureau et professionnels de la SRC), Syndicat des travailleuses et travailleurs de Loto-Québec, Syndicat de la fonction publique du Québec - section locale Investissements Québec, Syndicat des employés de la Société immobilière du Québec, Syndicat du personnel technique et professionnel de la SAQ, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel de la Société de transport de Montréal STM, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec, Syndicat des employés de bureau, techniques et professionnels de la Ville de Laval, Syndicat des employés professionnels et de bureau - section locale 463 (Gaz métro) et section locale 2000 (Hydro-Québec), conventions collectives des employés de soutien de plusieurs universités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des employés municipaux de plusieurs moyennes municipaux, syndicats des cemployés de plusieurs petites muicipalités, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de média, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises publiques de transport urbain, conventions collectives des employés de soutien de plusieurs écoles primaires et secondaires privées, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de commerce au détail (sièges sociaux), conventions collectives des employés de plusieurs entreprises de télécommunications, conventions collectives des employés de plusieurs compagnies d'assurances et conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Il y a de très bonnes possibilités d’emploi dans le domaine de l’informatique avec de bonnes conditions de travail. Les besoins s'intensifieront au cours des prochaines années.

 

La plupart des collèges ont beaucoup de difficultés à répondre aux nombreuses demandes des employeurs (autant des PME, des sociétés de technologies de l'information que des organismes publics). Souvent, les finissants(es) obtiennent un promesse d'emploi avant de terminer leurs études, mais la plupart obtiennent un emploi au cours de leur stage.

 

Dans plusieurs régions autant dans les milieux urbains (comme Montréal, Québec et Laval) que dans d'autres régions (comme le Saguenay-Lac-St-Jean, la Mauricie, l'Estrie, Lanaudière, les Laurentides, Chaudière-Appalaches) reçoivent jusqu'à 10 fois plus d'offres qu'il y a de diplômés(es) disponibles.

 

Les secteurs dont la demande est la plus forte sont : les services conseils en technologies de l'information, les entreprises de télécommunications et les entreprises de jeu vidéo.

 

En information de gestion, les universités affirment ne pas suffir à la demande provenant des employeurs de tous les domaines, autant les grandes entreprises que les PME, dans les régions urbaines qu'à l'extérieur des grands centres.

 

Consulte également le Portrait de l'industrie des technologies de l'information et le Portrait de l'industrie du multimédia où tu auras plusieurs informations sur le marché du travail dans ce domaine, une enquête salariale et un profil de l’industrie.

 

Consulte aussi les articles suivants qui décrivant la problématique de la pénurie de la main-d'oeuvre en informatique : émission L'heure des comptes de Radio-Canada et la revue Direction informatique.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études collégiales en informatique - spécialisation en gestion de réseaux informatiques D.E.C. est d’une durée de 3 ans. Il comporte des cours tels que : organisation du travail, algorithmie et programmation orientéee objets, système d'exploitation, professions de l'informatique, anglais de l'informatique, installation de composantes, développement orientée objet, modélisation, système d'exploitation 2, mathématiques de l'informatique, sélection de composantes, traitement de données orienté objet, architecture de réseaux, bases de données, statistiques pour l'informatique, programmation structurée, analyse et conception orientées objets, soutien technique et formation des utilisateurs, serveurs à gestion répartie, implantation de réseaux, supervision et dépannage de réseaux, sécurité de l'information, communication dans le monde professionnel, serveurs à gestion centralisée, maintenance du réseau, gestion d'un parc informatique, technologie de l'Internet, développement d'applications réparties, projet de fin d'études en gestion de réseaux, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d’une durée de 3 semaines (cheminement régulier), etc. De plus, plusieurs collèges offrent ce programme dans le cadre de l’alternance travail-études qui combinent des périodes de travail rémunéré en entreprise de 3 à 4 mois avec les sessions d’études.  Note : le contenu et le nom des cours peuvent varier selon les collèges.

 

Le Diplôme d’études collégiales en informatique - spécialisation en informatique de gestion D.E.C. est d’une durée de 3 ans. Il comporte des cours tels que : organisation du travail, algorithmie et programmation orientéee objets, système d'exploitation, professions de l'informatique, anglais de l'informatique, installation de composantes, développement orientée objet, modélisation, système d'exploitation 2, mathématiques de l'informatique, traitement de données orienté objet, interface personne-machine, outils multimédias, bases de données, statistiques pour l'informatique, gestion de l'information des organisations, programmation structurée, analyse et conception orientées objets, correction de programmes, soutien technique et formation des utilisateurs, communication dans le monde professionnel, télécommunications et réseaux, maintenance d'applications, validation d'applications, production et gestion de documents, développement d'applications hypermédia, déploiement d'applications, développement d'applications de bases de données, projet de fin d'études en informatique de gestion, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d’une durée de 3 semaines (cheminement régulier), etc. De plus, plusieurs collèges offrent ce programme dans le cadre de l’alternance travail-études qui combinent des périodes de travail rémunéré en entreprise de 3 à 4 mois avec les sessions d’études. Note : le contenu et le nom des cours peuvent varier selon les collèges.

 

Le Diplôme d’études collégiales en informatique - spécialisation en informatique industrielle D.E.C. est d’une durée de 3 ans. Il comporte des cours tels que : organisation du travail, algorithmie et programmation orientéee objets, système d'exploitation, professions de l'informatique, anglais de l'informatique, installation de composantes, développement orientée objet, modélisation, système d'exploitation 2, mathématiques de l'informatique,programmation web, infographie et les mondes virtuels, communication numérique, acquisition de données et conception de pilotes, interface personne-machine, introduction au dessin et à la conception assistés par ordinateur, communication dans le monde professionnel, gestion de réseaux, systèmes en temps réel et automates, vision par ordinateur, introduction aux moteurs graphiques 3D, systèmes d'informatique industrielle, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d’une durée de 3 semaines (cheminement régulier), etc. De plus, plusieurs collèges offrent ce programme dans le cadre de l’alternance travail-études qui combinent des périodes de travail rémunéré en entreprise de 3 à 4 mois avec les sessions d’études. Note : le contenu et le nom des cours peuvent varier selon les collèges.

 

Il existe aussi un programme combiné DEC-BAC en informatique d’une durée de 5 ans offert de façon intensive (avec sessions d’été). Il permet d’intégrer les programmes afin d’obtenir en moins de 6 ans un D.E.C. et un baccalauréat en informatique. Les 3 premières années comprennent les cours du D.E.C. (de l'une des 3 spécialisations) et les 2 dernières suivantes ceux du baccalauréat. Pour le contenu du baccalauréat en informatique, consulte la page de la profession d'analyste en informatique. Pour plus de détails, consulte également la page d’informations concernant les programmes intégrés DEC-BAC.

 

Il existe aussi un programme combiné DEC-BAC en informatique de gestion d’une durée de 5 ans offert de façon intensive (avec sessions d’été). Il permet d’intégrer les programmes afin d’obtenir en moins de 6 ans un D.E.C. et un baccalauréat en informatique. Les 3 premières années comprennent les cours du D.E.C. avec spécialisation en informatique de gestion et les 2 dernières suivantes ceux du baccalauréat en informatique de gestion. Pour le contenu du baccalauréat en informatique, consulte la page de la profession d'analyste en informatique. Pour plus de détails, consulte également la page d’informations concernant les programmes intégrés DEC-BAC.

 

Le Diplôme ontarien en technologie de la sécurité de l’information a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Programme unique offert seulement à La Cité Collégiale, un collège public francophone de l’Ontario. La formation vise à te fournir les compétences nécessaires afin d’assurer la sécurité intégrée des renseignements stockés, traités ou transmis par voie électronique. Tu auras des cours d’introduction à la programmation en C++, introduction à la recherche documentaire, systèmes d’exploitation et architecture, logiciels d’applications, circuits logiques, introduction aux réseaux, concepts des réseaux, introduction à la sécurité informatique, techniques de cryptographie, commutation, réseaux élargis, analyse des risques et vulnérabilités, sécurité Internet, techniques de routage, l’infrastructure à clé publique, sécurité du commerce électronique, réseautage appliquée, planification et gestion des systèmes de sécurité, projet-synthèse en sécurité de l’information, etc. De plus, le programme est aussi offert sous la formule alternance travail-études, c’est-à-dire qu’il peut comprendre 2 à 3 stages rémunérés en entreprise.

 

DEP-DEC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEP-DEC ?

 

Il permet d'entreprendre des études professionnelles et collégiales en informatique en 3 ans (au lieu de 4) et obtenir 2 diplômes, soit le D.E.P. en soutien informatique et le D.E.C.. en techniques de l'informatique  - spécialisation en gestion de réseaux).

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les établissements offrant cette formule :

 

Note : éventuellement, d'autres collèges pourraient s'y ajouter.

 

D.E.C.-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître des acquis du D.E.C. en informatique dans le cadre d'un programme de baccalauréat en informatique. Tu peux donc compléter tes études universitaires en 4 ans au lieu de 5 ans.

 

Pour connaître les ententes DEC-BAC actuellement offertes, consulte la section

"endroits de formation" plus bas dans cette page.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en informatique de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat en informatique (ou dans une discipline connexe). Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Note 1 : dans certaines universités, il y a des cours préalables exigés même une reconnaissance d'acquis est offerte

 

Note 2 : la reconnaissance des acquis n'est pas automatique et le nombre de crédits accordés peut varier selon la qualité de ton dossier scolaire.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

Baccalauréat en informatique :

  

Baccalauréat en informatique de gestion :

Baccalauréat en génie logiciel :

Baccalauréat en enseignement professionnel :

Autres programmes :

 

PERFECTIONNEMENT :

 

Après avoir acquis quelques années d’expérience, il te sera possible de t’inscrire dans des programmes de perfectionnement de niveau collégial en informatique ou des programmes de certificats universitaires.

 

Voici quelques exemples :

 

Attestations d'études collégiales de perfectionnement et autres AEC :

 

Certificats universitaires (30 crédits) :

 

Microprogrammes ou programmes courts (15 crédits) :

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Plusieurs possibilités d’études universitaires s’offrent à toi

 

Si tu es diplômé(e) du DEC informatique, tu pourras poursuivre tes études au niveau de l’université dans l’un des programmes de baccalauréat suivants :

 

-         Bacc en informatique

-         Bacc en informatique de gestion

-         Bacc en informatique-mathématiques

-         Bacc en économie et informatique

-         Bacc informatique et génie logiciel

-         Bacc recherche opérationnelle

-         Bacc en physique et informatique

-         Bacc en génie des technologies de l’information

-         Bacc en génie logiciel

-         Bacc en administration - spécialisation en systèmes d’information ou technologies de l’information

-         Bacc en administration – spécialisation en commerce électronique

-         Bacc en génie informatique (certains cours supplémentaires sont nécessaires)

-         Bacc en génie électrique (certains cours supplémentaires sont nécessaires)

-         Etc.

 

Pour plus de détails, consulte également les pages concernant les professions suivantes :

 

-    analyste en informatique

-    ingénieur en logiciel

-    Analyste en technologies de l’information (administration)

-    ingénieur informaticien

-    ingénieur électricien

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir un diplôme d’études secondaires D.E.S. et avoir réussi le cours du secondaire suivant :
TS ou SN 5e (anciennement mathématiques 526) ou son équivalent. (tous les collèges)

 

-         Soit détenir un diplôme d’études professionnelles D.E.P. en soutien informatique (on peut lui reconnaître des équivalences de cours au D.E.C., consulte la section "passerelles")

 

Note : pour connaître les équivalences de préalables à l’éducation aux adultes, consulte la page suivante

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Dans la plupart des collèges, ce programme N’EST PAS contingenté

 

Les candidats(es) admissibles (détenant les préalables requis) sont généralement admis 

 

Admissions au DEC-BAC également ouvertes à l’hiver à F-X-Garneau

 

Admissions au DEC régulier également ouvertes à l’hiver aux endroits suivants :

 

-         Alma

-         Chicoutimi

-         F-X-Garneau

-         Gaspésie (Carleton)

-         Heritage

-         Limoilou

-         Lionel-Groulx

-         Matane

-         Rosemont

-         Valleyfield

-         Vanier

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour voir les collèges offrant le DEC régulier, clic ici

Pour voir les collèges offrant les programmes d'AEC, clic ici

 

DEC-BAC en conception de jeux vidéo

(DEC en techniques de l'informatique 420.A0 + Baccalauréat avec majeure en conception de jeux vidéo) :

 

DEC-BAC en informatique de gestion

(DEC en techniques de l'informatique 420.A0 + Baccalauréat en informatique de gestion) :

 

DEC-BAC en informatique

(DEC en techniques de l'informatique 420.A0 + Baccalauréat en informatique) :

 

Université Laval (Baccalauréat en informatique)

ententes avec les collèges suivants :

note : sauf mention contraire, l'entente concerne la spécialisation "informatique de gestion"

 

Université du Québec à Trois-Rivières U.Q.T.R.
ententes avec les collèges suivants :

 

Université du Québec à Chicoutimi UQAC
ententes avec les collèges suivants :

 

Université du Québec à Rimouski UQAR

ententes avec les collèges suivants : 

Université Bishop

entente avec le collège suivant :

 

Université de Moncton, campus de Shippigan (Nouveau-Brunswick) :  

 

Université du Québec à Montréal UQAM

 

Aucune entente DEC-BAC n'a été conclue par cette université. Seul des programmes passerelle sont offerts (reconnaissance d'acquis collégiaux) avec certains cégeps de l'Île de Montréal, voir la section "passerelles".

 

Université de Montréal

 

Aucune entente DEC-BAC n'a été conclue par cette université. Seul des programmes passerelle sont offerts (reconnaissance d'acquis collégiaux) avec certains cégeps de l'Île de Montréal, voir la section "passerelles".

 

Université de Sherbrooke

 

Aucune entente DEC-BAC n'a été conclue par cette université. Seul des programmes passerelle sont offerts (reconnaissance d'acquis collégiaux), voir la section "passerelles".

 

Université Concordia

 

Aucune entente DEC-BAC n'a été conclue par cette université. Seul un programme passerelle est offert (reconnaissance d'acquis collégiaux)

 

Université Mcgill

 

Aucune entente DEC-BAC n'a été conclue par cette université.

 

Université d’Ottawa

 

Aucune entente DEC-BAC n'a été conclue par cette université.

 

Pour le D.E.C. régulier :

 

Région de Montréal :

 

Île de Montréal :

 

-         Cégep Ahuntsic (profils informatique de gestion et gestion de réseaux informatiques),  également offert en alternance travail-études (optionnel), site du département d’informatique

 

-         Cégep André-Laurendeau (offre 2 profils : gestion des réseaux informatiques et informatique de gestion), offert en alternance travail-études, site du département

 

-         Cégep de Bois-de-Boulogne (profil conception et programmation ou sécurité informatique), site du département

 

-         Cégep de Maisonneuve (options informatique de gestion ou réseaux informatiques), site du département

 

-         Cégep de Rosemont (options informatique de gestion et gestion de réseaux), voir aussi le programme passerelle DEP soutien informatique-DEC en informatique-gestion de réseaux,  admissions également ouvertes à l’hiver, possibilité d’effectuer une session d’études en France, centre agréé CISCO et centre agréé Microsoft

 

-         Cégep du Vieux-Montréal (spécialisation informatique de gestion) aussi offert en alternance travail-études (optionnel), voir aussi DEC intensif en 2 ans également offert en ATE, site du département

 

-         Cégep de St-Laurent (spécialisation informatique de gestion)

 

-         Cégep Dawson College, site du département

 

-         Cégep Gérald-Godin (Ste-Geneviève) offert alternance travail-études seulement

 

-         Cégep Vanier College, admisssions également ouvertes à l’hiver, site du département

 

-         Collège LaSalle (options analyse et programmation informatique, informatique de gestion et réseaux)

 

-         Collège O’Sullivan de Montréal (options informatique de gestion, gestion des réseaux informatiques) offert en anglais et en français

 

-         Institut Teccart (options informatique de gestion et réseaux)

 

-         John-Abbot College, site du département

 

Montérégie :

 

-         Cégep de Granby-Haute-Yamaska aussi offert en alternance travail-études (optionnel), possibilité d’effectuer une session d’études en France

 

-         Cégep de Sorel-Tracy (options gestion des réseaux et informatique de gestion) aussi offert en alternance travail-études (optionnel) NOUVEAU !, possibilité de compléter 2 DEC en informatique en 4 ans (profil informatique de gestion + profil gestion de réseaux informatiques) NOUVEAU !

 

-         Cégep de St-Hyacinthe (options réseautique et informatique de gestion), Centre agréé CISCO

 

-         Cégep Édouard-Montpetit (offre 2 profils : gestion des réseaux informatiques et informatique de gestion)

 

-         Cégep de St-Jean-sur-Richelieu (spécialisation informatique de gestion) aussi offert en alternance travail-études (optionnel), possibilité d’effectuer une session d’études en France, site du département

 

-         Cégep de Valleyfield (spécialisation informatique de gestion)  aussi offert en alternance travail-études (optionnel), admissions également ouvertes à l’hiver

 

-         Champlain regional college (campus St-Lambert-Longueuil)

 

Lanaudière, Laval et Laurentides :

 

-         Cégep de St-Jérôme (spécialisation informatique de gestion), site du département

 

-         Cégep Lionel-Groulx (2 profils offerts : informatique de gestion et informatique industrielle), aussi offert en alternance travail-études (optionnel)

 

-         Cégep Montmorency  (options informatique de gestion et gestion des réseaux) aussi  offert en alternance travail-études (optionnel), site du département d’informatique

 

-        Cégep régional de Lanaudière à Joliette, site du département d’informatique

 

-         John-Abbot College, site du département

 

Région de Québec :

 

Québec-métro :

 

-         Cégep de Sainte-Foy (offre 2 profils : développement d'applications ou programme 3D et jeux vidéo) (voir aussi le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’Université Laval et le DEC en techniques de l’informatique – orientée en télécommunications destiné à ceux qui sont déjà titulaires d’un autre DEC), possibilité d’effectuer une session d’études en France,  site du département

 

-         Cégep François-Xavier Garneau (offre 2 profils : gestion des réseaux informatiques et informatique de gestion) Voir aussi le DEC-BAC en informatique de gestion offert conjointement avec l’Université Laval, site du département

 

-         Cégep de Limoilou (campus Québec) (options réseaux informatiques et informatique de gestion)  aussi offert en alternance travail-études (optionnel), voir aussi le DEC-BAC en informatique de gestion et le DEC-BAC en gestion de réseaux  offert conjointement avec l’Université Laval, admissions également ouvertes à l’hiver, site du département

 

Chaudière-Appalaches :

 

-         Cégep Beauce-Appalaches offert en alternance travail-études (seulement), voir aussi le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’Université Laval, possibilité d’effectuer une session d’études en France

 

     -     Cégep de Thetford, voir aussi le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’Université Laval, site du département

 

-         Cégep Lévis-Lauzon (3 options sont offerts : informatique de gestion, gestion des réseaux informatiques et informatique industrielle)  voir aussi le DEC-BACC en informatique de gestion  avec l’Université Laval, le DEC-BAC en informatique de gestion  avec l’Université de Sherbrooke et le DEC-BAC en informatique industrielle offert conjointement avec l’Université Laval et le DEC-BAC en gestion de réseaux offert conjointement avec l’Université Laval, site du département

 

Ouest du Québec :

(Mauricie-Bois-Francs, Estrie, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue)

 

Abitibi-Témiscamingue :

 

-         Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue,  offert en alternance travail-études, site du département d’informatique

 

Centre-du-Québec et Mauricie :

 

-         Cégep de Drummondville (spécialisation informatique de gestion), site du département

 

-         Cégep de Shawinigan (spécialisation informatique de gestion) offert en alternance travail-études (seulement), possibilité d’effectuer une session d’études en France, site du département

 

-         Cégep de Trois-Rivières (spécialisation informatique de gestion), possibilité d’effectuer une session d’études en France, site du département

 

-         Cégep de Victoriaville (spécialisation informatique de gestion), site du département

 

Estrie :

 

-         Cégep de Sherbrooke (options gestion de réseaux et informatique de gestion), aussi offert alternance travail-études (optionnel), possibilité d’effectuer une session d’études en France

 

-         Champlain regional college (campus Lennoxville)

 

Outaouais :

 

-         Cégep de l’Outaouais (options gestion de réseaux et informatique de gestion), aussi offert en alternance travail-études, possibilité d’effectuer une session d’études en France, site du département

 

-         Cégep Heritage College offert en alternance travail-études (seulement), admissions également ouvertes à l’hiver

 

-         Cité Collégiale d’Ottawa (collège public de l’Ontario), Diplôme d’études collégiales de l’Ontario : DOEC en technologie des systèmes informatiques, DOEC en technologie des réseaux informatiques, voir aussi le programme unique DOEC en technologie de la sécurité de l'information, offerts en  alternance travail-études

 

Est du Québec :

(Saguenay Lac-St-Jean, Bas-St-Laurent et Gaspésie, Côte-Nord)

 

Bas-St-Laurent et Gaspésie :

 

-         Cégep de la Gaspésie et des Iles (offert à Gaspé et Carleton)

 

-         Cégep de La Pocatière (spécialisation informatique de gestion) offert en alternance travail-études (seulement), voir aussi le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’Université Laval, site du département

 

-         Cégep de Matane, voir aussi le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’Université Laval et le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’UQAR, admissions également ouvertes à l’hiver

 

-         Cégep de Rimouski (spécialisation informatique de gestion), site du département

 

-         Cégep de Rivière-du-Loup offert en alternance travail-études (seulement), voir aussi le DEC-BAC en informatique offert conjointement avec l’ Université Laval, site du département

 

Saguenay et Lac-St-Jean :

 

-         Cégep d’Alma (spécialisation informatique de gestion), admissions également ouvertes à l’hiver

 

-         Cégep de Chicoutimi (options informatique de gestion et gestion des réseaux), voir aussi le DEC-BAC conjointement avec l’UQAC et le DEC intensif en 2 ans pour titulaires d’autre DEC, admissions également ouvertes à l’hiver, site du département

 

-         Cégep de Jonquière (spécialisation en informatique de gestion), (voir aussi le DEC-BAC conjointement avec l’UQAC

 

-         Cégep de St-Félicien offert en alternance travail-études (seulement), possibilité d’effectuer une session d’études en France, site du département

 

Côte-Nord :

 

-         Cégep de Sept-Iles voir aussi le programme DEC-BAC offert conjointement avec l’UQAC et le programme DEC-BAC offert conjointement avec l'Université Laval

 

AUTRES FORMATIONS :

 

Note : Parfois les employeurs préfèrent engager une personne possédant une formation complète et polyvalente en informatique, dans ce cas le DEC en informatique est beaucoup plus approprié comme études qu’un AEC même si ça te prend moins de temps à le compléter.

 

Il existe également plusieurs programmes d’Attestations d’études collégiales AEC offerts dans les différents collèges publics et privés à temps plein ou temps partiel destinés à ceux détenant un autre AEC ou DEC ou à ceux ayant quitté les études et ayant acquis quelques années d’expérience sur le marché du travail.

 

ATTENTION !

 

Les programmes énumérés ci-dessous ne garantissent aucunement la qualité de la formation et/ou de l’établissement. Prend beaucoup d’informations et pose plusieurs questions afin de connaître la qualité de l’enseignement offert. Quels sont les équipements utilisés ?, quels sont les manuels utilisés ? et sont-ils fournis gratuitement ou il faut les acheter ?, sont-ils reconnus par le Ministère de l’Éducation ?, demande-leur de visiter les salles de cours et laboratoires, etc.

 

Note 1 : tu peux consulter les programmes d’AEC offerts par les cégeps en te dirigeant dans la section « formation continue » ou « formation aux adultes » dans le menu principal du site web du cégep concerné.

 

Note 2 : généralement, ces programmes exigent de détenir un D.E.S. + maths 526 ou 536 ou l’équivalent

 

Consulte également les programmes dans le domaine du multimédia à la page du métier de technicien en multimédia, de designer de jeux vidéo et d'animateur 3D.

 

Voici quelques programmes d’AEC visant une formation initiale :

 

En informatique de gestion :

 

En gestion de réseaux :

 

En technologies Internet et commerce électronique :

 

En multimédia :

 

Autres domaines :

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste d'entreprises en technologies de l'information (entreprises de logiciels, entreprises de services informatiques, firmes de consultants, etc), consulte le Portrait de l'industrie des technologies de l'information

 

Pour une liste d'entreprises du multimédia, consulte le Portrait de l'industrie du multimédia

 

Pour une liste d'entreprises du secteur financier (banques, caisses, compagnies d'assurances, de gros employeurs en informatique), consulte le Portrait de l'industrie des services financiers et assurances

 

Pour une liste de chaînes de magasins (dont les chaînes de magasins de produits électroniques et informatiques), consulte le Portrait de l'industrie du commerce au détail

 

Pour une liste d'entreprises dans d'autres secteurs, consulte Portraits de d'autres secteurs (ex : industrie pharmaceutique, industrie aérospatiale, industrie métallurgique, etc)

 

Pour une liste d'organismes en santé et éducation, consulte le Portrait du réseau de la santé (centres hospitaliers, etc et le Portrait du réseau de l'enseignement (commissions scolaires, universités, etc)

 

Organismes gouvernementaux (carrières en informatique) :

 

Retour au secteur administration
Retour à la page d’accueil