Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil

SECTEUR : SANTÉ

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

INFIRMIER(ÈRE) AUXILIAIRE

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" (dont des vidéos d'infirmières auxiliaires qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’infirmière auxiliaire ou infirmier auxiliaire; tu auras comme responsabilité de contribuer à l'évaluation de l'état de santé d'une personne et à la réalisation du plan de soins ainsi qu'à prodiguer des soins et des traitements infirmiers et médicaux visant l'amélioration de la santé physique et psychologique auprès de personnes malades de tous âges ou d'une clientèle spécifique en milieu hospitalier, institutionnel (CHSLD) ou à domicile.

 

Loin d'être considéré(e) comme un(e) membre du personnel des soins de bas étage, tu feras plutôt partie intégrante de l'équipe des soins au sein d'un établissement de santé.

 

Évidemment, les  tâches peuvent varier selon le type d'établissement où tu travailleras (petit hôpital de soins généraux, grand hôpital universitaire, CHSLSD, centre de réadaptation, organisme de soins à domicile, etc.) et selon le type de clientèle (personnes âgées, enfants et adolescents, personnes handicapées physiques, personnes souffrant de maladies mentales, etc.).  

 

Tu auras notamment à effectuer les tâches suivantes :

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Très bonne santé

-         Très bonne condition et endurance physique, car tu auras à travailler débout de façon constante

-         Bonnes habiletés et dextérité manuelles car tu auras à manipuler différents instruments pour prodiguer des soins

-       Aimer et facilité à travailler avec le public car tu auras des contacts fréquents avec les patients(es)

-         Bon équilibre émotif car tu auras à faire face à des gens éprouvant plusieurs problèmes de santé

-         Être à l’écoute du patient (calme, patience et discrétion) est nécessaire pour être en mesure de soutenir et rassurer les patients et patientes et ses proches

-         Sens des responsabilités et bon jugement car tu seras responsable de prodiguer les soins nécessaires qui amélioreront l’état de santé du patient ou de la patiente

-         Esprit d’initiative et vigilance pour être prêt(e) à intervenir n’importe quand lors d’une urgence

-       Bon jugement et esprit d’initiative pour être à intervenir lors de situations d'urgences ou de problèmes

-       Minutie et précision et souci du travail bien fait car tu devras administrer des médicaments par voie orale et effectuer d’autres tâches de façon précise

-         Autonomie et débrouillardise pour être capable de régler seul(e) certains problèmes dans certaines situations

-       Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler constamment avec d’autres collègues (infirmiers-ères auxiliaires, infirmiers-ères et techniciens-nes) et des médecins

-         Très bonne résistance au stress et à la fatigue, car dans plusieurs cas tu devras être alerte et prêt(e) à intervenir même de longues heures de travail 

-         Très bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite afin d'expliquer clairement la situation du patient auprès des infirmières, expliquer et vulgariser clairement auprès des patients ou de leurs proches et pour rédiger des rapports d'intervention et de soins de qualité

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Assistant(e) chef d’équipe d’infirmiers(ères) auxiliaires (avec expérience)

-        Assistant(e) technique en chirurgie

-        Assistant(e) technique en radiologie

-        Assistant(e) technique en salle d’opération

-        Chef d’équipe d’infirmiers(ères) auxiliaires (avec expérience)

-        Infirmier(ère) auxiliaire spécialisé(e)  en soins aux personnes âgées

-        Infirmier(ère) auxiliaire spécialisé(e) en soins palliatifs (cancéreux)

-        Infirmier(ère) auxiliaire spécialisé(e) en soins psychiatriques

-        Préposé(e) à l’ophtalmologie

-        Préposé(e) au laboratoire des grands brûlés

-        Préposé(e) aux bénéficiaires

-        Préposé(e) aux bénéficiaires à domicile

-        Préposé(e) en ergothérapie

-        Préposé(e) en ophtalmologie

-        Préposé(e) en physiothérapie

-        Préposé(e) en réadaptation psychiatrique

-        Puéricultrice

-        Technicien(ne) médical(e) (Forces armées) formation offerte par les Forces

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Centres hospitaliers de soins de longue durée CHSLD publics, privés conventionnés ou privés non conventionnés

-        Centres d’hébergement pour personnes âgées

-        Centres d’hébergement pour personnes handicapées

-    Centres de convalescence en soins de fin de vie (pour cancéreux)

-    Centres de réadaptation en déficience intellectuelle

-        Centres de réadaptation en déficience physique

-    Centres de réahabilitation

-        Centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés

-        Centres locaux des services communautaires CLSC

-        Cliniques médicales

-        Entreprises privées de soins à domicile

-        Organismes de soins à domicile

-        Résidences privées pour personnes âgées

-        Résidences privées pour personnes handicapées

-        Forces Armées canadiennes, voir aussi le site de la la 52e Compagnie d'ambulance de campagne de la Réserve (à Sherbrooke) et la 55e Compagnie d'ambulance de campagne de la Réserve (à Québec)

-       Organismes internationaux (Croix-Rouge canadienne, Croix-Rouge internationale,  Centraide Canada, Infirmières et infirmiers sans frontières, Médecins sans frontières Canada, Médecins du Monde (section Canada), Médecins d'Afrique (bureau des Amériques), Mercy Ships, AMIE Aide internationale à l'enfance - section Canada, International Health Volunteers, Terre sans frontières, UNICEF Canada)

PERMIS DE PRATIQUE : 

 

Au Québec, pour pratiquer en tant qu’infirmier auxiliaire ou infirmière auxiliaire, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Polyvalence

-         Être prêt à travailler sur des quarts de travail (jour/soir/nuit/fins de semaine/congés fériés)

-        Travail temporaire ou sur appel dans certains grands établissements

-         Être prêt à se mettre à jour et se perfectionner constamment 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2013 :

 

Le placement est très bon, 82 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont 66 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 5 % ont décidé de poursuivre leurs études au DEC en soins infirmiers (pour infirmiers auxiliaires).

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS  COMPLET

NOMBRE AUX ÉTUDES

1 496 1 172 773 75

Note : taux de placement comparable aux années précédentes (était de 83 % en 2011 et 84 % en 2009). Les postes à temps plein sont plus nombreux. 

Source : Ministère de l’Éducation

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2013 :

(données de 2015 pour le secteur public et chez les grands employeurs privés) 

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-         16,69 $/heure (35 hres/sem) en tant qu’infirmier(ère) auxiliaire au sein des commissions scolaires (écoles spéciales) 

-         17,33 $/heure (35 ou 36,25 hres ou 37,5/sem) dans le secteur privé

-         18,66 $/heure en préposé(e) aux bénéficaires (pendant tes études et lors d'emplois d'été)

-    18,84 $/heure (35 ou 36,25 ou 37,5 ou 38,75 hres/sem selon les milieux) en moyenne en tant qu'infirmier(ère) auxiliaire au sein des grands établissements privés d'hébergement pour aînés

-       19,23 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem) en tant qu'infirmier(ère) auxiliaire en stage d'actualisation (infirmière en règle, mais qui a quitté l’exercice de la profession depuis plus de 4 ans) dans le réseau de la santé

-      20,28 $/heure (35 ou 36,25 hres/sem) en tant qu’infirmier(ère) auxiliaire dans le réseau de la santé (hôpitaux, CHSLD, centres d’accueil, centres de réadaptation, etc)

-         23,86 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu’infirmier(ère) auxiliaire dans la fonction publique fédérale (postes civils dans les hôpitaux militaires)

-    5 281 $/mois en tant que technicien(ne) médical au sein des Forces canadiennes (Force régulière)

-    133,66 $/jour en tant que technicien(ne) médical au sein des Forces canadiennes (Réserve)

Note 1 : légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport par rapport aux années précédentes (était de 17,25 $ en 2011 et 16,40 $ en 2009).
              Dans le secteur public et chez grands employeurs privés, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Note 2 : à ce salaire, il faut ajouter les primes de soir (4 % du salaire horaire); de nuit (11 % du salaire pour ceux ayant moins de 5 ans d'ancienneté et augmente à 14% après 10 ans); de soir majorée (7 % du salaire pour une disponibilité minimale de 16 jours sur 28 jours sur les quarts de soir); de nuit majorée (14 % du salaire pour une disponibilité minimale de 16 jours sur 28 jours sur les quarts de nuit), de rotation ((pour ceux qui travaillent sur des quarts de rotation jour/soir ou jour/nuit ou jour/soir/nuit reçoivent 50 % de la prime de soir ou de la nuit selon le cas); de fin de semaine (4 % de son salaire); de soins critiques (pour ceux qui travaillent au sein des urgences ou d'unité des soins intensifs, néonatale, des grands brûlés reçoivent une prime de 11 % de son salaire); de soins critiques majorée (13 % du salaire pour une disponibilité minimale de 16 jours sur 28 jours dans unité de soins critiques); de formation clinique (5 % du salaire pour la formation de stagiaires en soins infirmiers auxiliaires) et prime de psychiatrie (en établissement psychiatrique, varie selon l'établissement).

 

Note 3 : ceux et celles qui acceptent de travailler dans une région éloignée ou isolée (ex : Nord-du-Québec, Basse-Côte-Nord, Haute--Côte-Nord, Îles-de-la-Madeleine) reçoivent une prime annuelle d'éloignement et d'isolement de 7 000 $ à 8 200 $ selon les régions pour personnes sans enfant à charge ou de 11 000 $ à 12 000 $ selon les les régions pour personnes avec enfant(s) à charge), une prime de rétention et d'installation (s'ils acceptent de signer un contrat d'une durée déterminée dans cette région) de 10 000 $ à 12 000 $ selon les régions. Des allocations, indemnités et différents frais sont souvent payés par l'employeur.

 

Sources :  Ministère de l’Éducation, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Forces canadiennes et syndicats des employés de plusieurs grands établissements privés d'hébergement pour aînés

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Il y a près de 15 ans, les infirmières auxiliaires étaient principalement présentes dans le milieu de soins de longue durée. Depuis quelques années, leur champ d’exercice s’est élargi avec l’intégration de nouvelles fonctions et responsabilités. Elles œuvrent maintenant dans tous les grands secteurs de la santé.

 

Selon l'Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec, il y avait 26 795 infirmières et infirmiers auxiliaires actifs dans l'ensemble des milieux de pratique et dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2014.

Par ces derniers, seulement 10 % étaient des hommes, mais la profession pourrait en accueillir davantage.

Outre le milieu institutionnel (CHSLD), il existe d’autres milieux où il est possible de pratiquer en tant qu’infirmière ou infirmier par exemple : les centres de réadaptation, les CLSC, les pharmacies, certaines cliniques médicales, les entreprises de soins à domicile, les entreprises de recherche médicale, les écoles spécialisées, les centres de soins palliatifs pour malades en phase terminale, les Forces armées, etc.

Pour ce qui est du milieu hospitalier, les infirmières et infirmiers auxiliaires sont nécessaires au sein des unités des soins palliatifs, des services des urgences, des centres de prélèvements sanguins, etc.

 

Selon l'Ordre, il manquerait plus de 1 500 infirmières et infirmiers auxiliaires au cours des 10 prochaines années afin de combler les besoins dans les établissements de santé de la province.

 

La population est de plus en plus âgée, alors les centres d’hébergement devront augmenter devront augmenter le nombre de places pour pouvoir les accueillir. Du même fait, ils devront embaucher davantage de personnel infirmier auxiliaire.

 

De plus, il y a de plus en plus de personnes souffrant de cancer, alors on a davantage besoin de personnel infirmier en soins palliatifs.

 

Selon les données du Ministère de l’Éducation, le métier d’infirmier(ère) auxiliaire est l’un des 25 métiers en formation professionnelle présentant les meilleures perspectives d’avenir.

 

Les conditions salariales sont très bonnes même dans le secteur privé.

 

Les perspectives sont excellentes pour les prochaines années pour les infirmières et infirmiers auxiliaires.

 

Selon les informations fournies par les différents centres de formation, ils reçoivent plus de 3 à 4 fois plus d'offres qu'il y a de diplômés(es) disponibles et qui proviennent de tous les coins de la province. Certains obtiennent même une offre d'emploi intéressante avant de terminer leurs études (surtout dans le cas des étudiants des établissements en dehors des grands centres). De plus, la plupart des diplômés(es) ont obtenu un emploi dans leur milieu de stage.

 

Pendant tes études et lors d'emplois d'été, il sera possible d'occuper un emploi tant que préposé(e) aux bénéficiaires.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait du réseau québécois de la santé

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en santé, assistance et soins infirmiers D.E.P. a une durée totale de 1 800 heures (dont 855 heures de stage), soit 2 ans offert à temps complet seulement. Il comporte des cours d'introduction à la profession, approche globale de la santé, communication au sein d'une équipe de soins, relation aidante, procédés de soins d'assistance, aspects légaux et éthiques de la profession, prévention de l'infection et de la contamination, procédés de soins et système musculo-squelettique, soins d'assistance (stage de 2 semaines), pharmacothérapie, notions de nutrition, procédés de soins et système nerveux et sensoriel, procédés de soins et système endocrinien, procédés de soins et systèmes cardio-vasculaire et respiratoire, procédés de soins et système digestif, procédés de soins et systèmes urinaire et reproducteur, soins spécifiques en médecine (stage de 3 semaines), approche privilégiée auprès de la personne présentant des déficits cognitifs, approche privilégiée auprès de la personne en soins palliatifs, soins palliatifs (stage d'1 semaine), approche privilégiée auprès de la personne présentant des problèmes de santé mentale, soins en géronto-gériatrie (stage de 4 semaines), premiers secours, soins auprès de la personne présentant des problèmes de santé mentale (stage de 3 semaines), soins aux personnes en réadaptation physique (stage de 4 semaines), soins en chirurgie (stage de 3 semaines), approche privilégiée pour la personne et le nouveau-né, soins aux mères et aux nouveau-nés (stage d'1 semaine), approche privilégiée pour l'enfant et l'adolescent(e), soins aux enfants et aux adolescents(es) (stage d'1 semaine), soins dans une unité de médecine (4 semaines) et soins spécifiques à une clientèle diversifiée (stage de 3 semaines).

 

Voici la répartition des stages selon le trimestre :

 

Bloc 1 (offert en 2e session) :

 

-    stage d'observation et d'initiation (2 semaines)

 

Bloc 2  (12 semaines en 3e session) :

 

-    stage en médecine (3 semaines)

-    stage en soins aux personnes âgées (3 semaines)

-    stage en soins palliatifs (1 semaine)

-    stage en santé mentale (3 semaines)

-    stage en réadaptation physique (4 semaines)

 

Bloc 3  (14 semaines en 3e session):

 

-    stage en obstétrique (1 semaine)

-    stage en pédiatrie (1 semaine)

-    stage en médecine (4 semaines)

-    stage en chirurgie (3 semaines)

-    stage en soins spécifiques - unité de ton choix (3 semaines)

 

La durée totale des stages en milieux de travail est de 28 semaines à temps complet en 2 ans. Ils s'effectuent généralement en milieu hospitalier, mais certains sont peuvent être effectuées en CHSLD, en CLSC ou dans un autre milieu de santé.

 

Enfin, il te sera également possible d'obtenir un emploi d'été rémunéré dans le réseau de la santé en tant que préposé(e) aux bénéficiaires après avoir la première année du programme.

 

Prend note que les stages en milieu de travail s'effectuent de jour ou de soir et les fins de semaine et tiennent compte des quarts de travail de l'établissement.

 

PERFECTIONNEMENT ET ÉTUDES COLLÉGIALES :

 

Perfectionnement :

 

Il existe un programme de perfectionnement en soins palliatifs spécifiquement destiné aux infirmiers(ères) auxiliaires d'une durée de 240 heures à temps partiel offert dans le cadre d'une Attestation de perfectionnement.

 

Pour plus de détails, consulte le centre Formation Conseil Mauricie (C.S. du Chemin-du-Roy, Trois-Rivières) et au CFP Compétences 2000 (C.S. de Laval).

 

Au niveau collégial :

 

Ce programme te permettra d’accéder au marché du travail, mais tu pourras également poursuivre tes études au niveau du D.E.C. en soins infirmiers pour infirmiers(ères) auxiliaires) d’une durée de 2½ ans afin de devenir infirmière ou infirmier. Voici les collèges offrant la passerelle DEP-DEC en soins infirmiers :

Tu pourras également entreprendre des études collégiales afin de te perfectionnement dans ton domaine. Voici quelques exemples de programmes :

 EXIGENCES D’ADMISSION :

-         Soit détenir le D.E.S. (incluant français 5e)
 mais, la réussite du cours STE 4e ou SE 4e (ou sciences physiques 436 ou son équivalent), est non obligatoire, mais fortement recommandé

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français de 5e secondaire, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans, avoir réussi le cours de français de 5e secondaire et posséder des connaissances équivalentes

Une attention particulière est accordée aux matières suivantes : mathématiques, français et sciences physiques

 

AUTRES EXIGENCES PARTICULIÈRES À L’ADMISSION :

-    Ne pas avoir d'antécédents judiciaires (tous les centres)

-        Se soumettre à des examens médicaux (tous les centres)

-    Se soumettre à des tests d'aptitudes et de personnalité (francais, mathématiques, résolution de problèmes, etc.)
(École des métiers des Faubourgs, École professionnelle de St-Hyacinthe, École professionnelle des métiers, CFP Bel-Avenir, CFP Charlotte-Tassé, CFP Compétences 2000, CFP de Lévis, CFP de la Baie-James, CFP des Patriotes, CFP des Sommets, CFP Fierbourg, CFP L'Émergence, CFP L'envol Carleton, CFP Le Tremplin, CFP Harrinana, CFP Manicouagan, CFP Paul-Rousseau, CFP Pavillon de l'avenir, CFP Pozer, CFP Rimouski-Neigette, CFP Vision 20-20)

-    Subir une entrevue de sélection (tous les centres)

-         Se faire vacciner contre certaines maladies, si ce n’est pas déjà fait (tous les centres)

Note : dans les centres ayant des tests de sélection et entrevue, l'admission est basée à 50 % sur les tests, 25 % sur l'entrevue et 25 % sur la qualité du dossier scolaire. Alors que dans les autres centres, l'admission est basée à 50 % sur la qualité du dossier scolaire et 50 % sur l'entrevue.

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Il y avait un nombre de places limitées dans presque tous les centres :

Note : je te recommande de t’inscrire tôt car tu risques que ta candidature soit refusée ou d’être sur une liste d’attente

 

Pour plus de détails sur les places disponibles, consulte le centre de formation de ton choix.

Voici les centres ayant un contingentement :

Autres centres

 

Les candidats(es) répondant à toutes les conditions d'admission et autres exigences d'admission sont généralement admis.

 

Par contre, certains centres peuvent être avoir des listes d'attente.

 

Pour plus de détails sur les places disponibles, consulte le centre de formation de ton choix.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

 

Région de Montréal (Montréal-métro, Montérégie, Laurentides, Lanaudière, Laval) : 

Île de Montréal :

-         Centre de formation professionnelle des métiers de la santé, Kirkland (C.S. de Montréal), admissions de jour à l'automne et à l'hiver,
note : les formations sont offertes soit au CFP à Kirkland, soit à l'Hôpital Général du Lakeshore à Dorval, soit à l'Hôpital de LaSalle ou à l'Hôpital de Verdun (selon la période d'admissions)

-         École des métiers des Faubourgs de Montréal, Montréal (C.S. de Montréal), admissions de jour à l'automne et à l'hiver et admissions de soir au printemps

-    PACC Career Centre, LaSalle (C.S. Lester-B.-Pearson) formation offerte en anglais, admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    West Island Career Centre, Pierrefonds (C.S. Lester-B.-Pearson), formation offerte en anglais, admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    College CDI, campus de Montréal (établissement privé)

Montérégie :

-    Access Adult & Vocationnel Centre, St-Lambert (C.S. Riverside), formation bilingue, admissions de jour au printemps

-    Centre de formation professionnelle Charlotte-Tassé, Longueuil (C.S. Marie-Victorin), admissions de  de soir à l'automne et à l'hiver et admissions de jour à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle de Sorel-Tracy, Sorel-Tracy (C.S. de Sorel-Tracy), admissions de jour à l'autome et au printemps et admissions de soir à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle des Patriotes, Sainte-Julie (C.S. des Patriotes), admissions de jour à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac, Salaberry-de-Valleyfield (C.S. de la Vallée-des-Tisserands), admissions de jour à l'automne

-    Centre régional intégré de formation de Granby, Granby (C.S. du Val-des-Cerfs), admissions de jour à l'automne

-    Châteauguay Valley Carrer Education Centre, Châteauguay (C.S. New Frontiers), formation offerte en anglais, admissions de jour à l'automne

-         École professionnelle de St-Hyacinthe, St-Hyacinthe (C.S. de St-Hyacinthe), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-         École professionnelle des métiers, St-Jean-sur-Richelieu (C.S. des Hautes-Rivières) admissions de jour à l'automne et à l'hiver

Lanaudière :

-         Centre multiservices des Samares (Pavillon de la santé), Joliette (C.S. des Samares), admissions de soir à l'hiver et admissions de jour au printemps

Laurentides :

-         Centre de formation professionnelle de Mont-Laurier, Mont-Laurier (C.S. Pierre-Neveu), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-         Centre de formation professionnelle des Sommets, Ste-Agathe-des-Monts (C.S.des Laurentides), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle L'Émergence, Deux-Montagnes (C.S. Seigneurie des Milles-Îles), admissions de soir à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Performance Plus, Lachute (C.S. de la Rivière-du-Nord), admissions de jour à l'hiver

Laval  :

-         Centre de formation professionnelle Compétences 2000, Laval (C.S. de Laval), admissions de jour à l'automne et à l'hiver et admissions de soir à l'hiver

-    Laurier-Pont-Viau Competency Development Center, Laval (C.S. Sir-Wilfrid-Laurier)  formation bilingue, admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    College CDI, campus de Laval (établissement privé)

Région de Québec (Québec, Chaudières-Appalaches, Charlevoix) :

Québec-métro :

-         Centre de formation professionnelle Fierbourg, Québec (C.S. des Premières-Seigneuries), aussi offert dans les locaux du CFP La Croisée de Donnacona, admissions de jour à l'hiver

-         Centre de formation professionnelle de Charlevoix, Pavillon des Cimes à La Malbaie et Pavillon Saint-Aubin à Baie-St-Paul, admissions de jour à l'hiver

-    Eastern Quebec Learning Centre, Québec (C.S. Eastern Quebec), formation bilingue, admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    College CDI, campus de Québec (établissement privé) 

Chaudière-Appalaches :

-    Centre de formation professionnelle de Lévis, Lévis (C.S. des Navigateurs), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle L'Envolée, Montmagny (C.S. de la Côte-du-Sud), admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Le Tremplin, Thetford Mines (C.S. des Appalaches) admissions de jour à l'automne et admissions de soir à l'hiver

-         Centre de formation professionnelle Pozer, St-Georges-de-Beauce (C.S. de Beauce-Etchemins), admissions de jour à l'hiver

Ouest et Centre du Québec (Mauricie-Bois-Francs, Estrie, Centre-du-Québec, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue) :

Abitibi-Témiscamingue :  

-         Centre de formation professionnelle Harricana, Amos (C.S. Harricana), admissions de jour à l'automne

Centre-du-Québec :

-    Centre de formation professionnelle Paul-Rousseau, Drummondville (C.S. des Chênes), admissions de jour au printemps

-         Centre de formation professionnelle Vision 2020, Victoriaville (C.S. des Bois-Francs), admissions de jour à l'automne et au printemps

Estrie :

-         Centre de formation professionnelle 24 juin, Sherbrooke (C.S. Région-de-Sherbrooke), admissions de jour à l’automne et à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle du Granit, Lac-Mégantic (C.S. des Hauts-Cantons), admissions de jour à l’automne

-         Lennoxville Vocationnel Center, Lennoxville (C.S. Eastern Townships), formation offerte en anglais, admissions de jour à l'hiver

Mauricie :

-         Centre de formation professionnelle Bel-Avenir, Trois-Rivières (C.S. Chemin-du-Roy), admissions de jour à l'automne

Outaouais :

-    Centre de formation professionnelle Pontiac, Mansfield (C.S. des Hauts-Bois-de-l'Outaouais), admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnellle Vision-Avenir, Gatineau (C.S. des Portages-de-l’Outaouais), admissions de jour à l'hiver

-         Western Québec Career Centre, Aylmer (C.S. Western Quebec), formation offerte en anglais, admissions de jour à l'automne

Est et Nord du Québec (Saguenay-Lac-St-Jean, Bas-St-Laurent, Gaspésie et es Iles, Côte-Nord) :

Bas-St-Laurent :

-    Centre de formation professionnelle d'Amqui, Amqui (C.S. des Monts-et-des-Marées), admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle de Matane, Matane (C.S. des Monts-et-des-Marées), admissions de jour à l'automne

-         Centre de formation professionnelle Pavillon de l’Avenir, Rivière-du-Loup (C.S. Rivière-du-Loup-Kamouraska), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle Rimouski-Neigette, Rimouski (C.S. des Phares), admissions de jour à l'automne

Saguenay et Lac-St-Jean :

-         Centre de formation professionnelle d’Alma, Alma (C.S. du Lac-St-Jean), admissions de jour à l'hiver

-    Centre de formation professionnelle de Roberval-St-Félicien, Roberval (C.S. du Pays-des-Bleuets), admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle L'Oasis, Saguenay (C.S. des Rives-du-Saguenay), admissions de jour à l'automne et à l'hiver

Côte-Nord :

-         Centre de formation professionnelle de Sept-Îles, Sept-Îles (C.S. du Fer), admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle Manicouagan, Baie-Comeau (C.S. de l'Estuaire), admissions de jour au printemps

Gaspésie et les Îles :

-    Centre de formation professionnelle de la Côte-de-Gaspé, Gaspé (C.S. des Chic-Chocs), admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle de la Haute-Gaspésie, Sainte-Anne-des-Monts (C.S. des Chic-Chocs), admissions de jour à l'automne

-    Centre de formation professionnelle L’Envol, Carleton-sur-Mer (C.S. René-Lévesque), admissions de jour à l'automne

Nord du Québec :

-    Centre de formation professionnelle de la Baie-James, Chibougamau (C.S. de la Baie-James), admissions de jour à l'automne

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux un avis de professionnels(les) du métier ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour une liste d'établissements de santé (hôpitaux, CHSLD, CLSC, centres d'hébergement privés, etc), consulte le Portrait du réseau québécois de la santé

 

Pour des sites d'infos sur des maladies et autres problèmes de santé, consulte la page suivante.

 

Sur le métier d’infirmier auxiliaire :  

-    Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec 

 

-    Union québécoise des infirmères et infirmiers auxiliaires du Québec

    

Sur la recherche d’emploi :

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches : site d’emplois dans les établissements de la région

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de l’Estrie : site d’emplois dans les établissements de santé et services sociaux de la région

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de l’Outaouais : site d’emplois dans les établissements de santé et de services sociaux de la région

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec : site d’emplois dans les établissements de santé et de services sociaux de la région

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de la Montérégie : site d’emplois dans les établissements de santé et de services sociaux de la région

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de Montréal : site d’emploi unique au Québec spécialisé dans le domaine de la santé et des services sociaux dans le réseau public PARTOUT  au Québec.

-         Agence de développement des réseaux locaux des services de santé et des services sociaux de Québec : site d’emplois dans les établissements de santé et de services sociaux de la région

-         Ordre des infirmières et infirmiers du Québec : section offres d’emploi pour infirmiers(ères)

Organismes en santé :

 

-         Association médicale canadienne : site de cet organisme canadien qui fait la promotion de la santé au pays et c’est aussi le plus grand portail canadien en santé

-         Conseil pour la protection des malades : organisme sans but lucratif qui défend les intérêts des usagers du système de santé

-         Croix-Rouge canadienne: son site officiel

-         Croix-Rouge internationale : son site officiel

-         Héma-Québec : site officiel

-         Médecins sans frontières : cet organisme recrute également des infirmières et infirmiers

-         Organisation mondiale de la santé OMS

-         Réseau canadien pour la santé des femmes : site de cet organisme canadien qui fait la promotion sur la santé des femmes

-         Santé! Canada : revue uniquement sur le web sur la santé pour consommateurs avertis (par le Ministère Santé Canada)

-     Réserve des services de santé des Forces canadiennes : infos sur les emplois à temps partiel

-         Société canadienne de santé internationale

 

Autres sites :

-         52e Compagnie d'ambulance de campagne : site de cette unité de la réserve des Forces armées située en Estrie où tu pourrais acquérir de l’expérience à temps partiel

-         55e Compagnie d'ambulance de campagne : site de cette unité de la réserve des Forces armées située à Québec où tu pourrais acquérir de l’expérience à temps partiel

-         Canal-Vie : site de ce canal télévisé sur la santé

-         Cyber-santé : site de ce portail québécois sur les ressources en santé

-         Flash santé : site de cette revue sur la santé uniquement sur le web

-         Planète Santé : site québécois d’informations sur toutes sortes de sujets touchant la santé

-         Revue santé mentale au Québec : site de cette revue

-     Travail et santé : site de cette revue sur la santé au travail

Retour à page du secteur santé

Retour à la page d’accueil