Retour à la page d’accueil

Retour au secteur administration


 

 

SECTEUR : ADMINISTRATION, SECRÉTARIAT ET INFORMATIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL

 

TECHNICIEN(NE) EN COMPTABILITÉ

DIPLÔME D’ÉTUDES COLLÉGIALES D.E.C.

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" au bas de cette page

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que technicienne ou technicien en comptabilité; tu auras pour tâches d’effectuer le tenue des livres comptables au sein d’une organisation publique ou privée. À l’aide d’un logiciel comptable, tu effectueras les paiements envers les fournisseurs; t’assureras que les clients ont payé leur dû et comptabiliseras les factures; effectueras la paye des employés; rédigeras des états financiers qui devront être transmis au comptable pour vérification et participeras à l’élaboration du budget de l’organisation. Tu peux  aussi être appelé(e) à accueillir des gens (clients, fournisseurs, employés) pour régler des problèmes concernant leur dossier ou autres problèmes de nature comptable ou fiscale. De plus, tu auras à assister le comptable à interpréter et analyser les états financiers de l’organisation, participeras aux études de rentabilité et aux projets d’investissement et tu effectueras diverses autres tâches liées à la gestion financière.

En tant que technicienne ou technicien en organisation scolaire; tu auras pour tâches de confectionner les grilles d’horaire de l’école ou du centre en tenant compte des facteurs pertinents tels que les options de cours offertes, les choix de cours des élèves, les champs d’enseignement, le régime pédagogique, les locaux disponibles, les règles de formation des groupes, les périodes d’enseignement et les contraintes d’un autre ordre tel que la dispersion des locaux et la disponibilité du transport elle soumet les grilles à la direction et y apporte les modifications demandées. Tu auras également à recueillir les données nécessaires pour l’inscription et les choix de cours des élève.

En tant que technicienne ou technicien aux contributions; tu auras pour tâches d'établir le niveau de contribution financière des personnes responsables bénéficiant des services de placement de dépendants de la part d'un Centre jeunesse. Tu monteras les dossiers nécessaires aux délibérations du Comité de révision ou du Comité d'appel. Tu enregistreras les contributions aux livres comptables et établit la balance de vérification. Tu pourras aider les familles dans la solution de leurs problèmes et rédiger à cet effet des rapports sous forme d'études de cas et fait des recommandations.

En tant que technicienne ou technicien en vérification fiscale; tu auras pour tâches de traiter divers dossiers en effectuant des tâches variées comme vérifier des livres, des registres ou d’autres pièces comptables, délivrer des avis de cotisation ou répondre aux demandes d’information des citoyens concernant l'impôt des particuliers et des particuliers en affaires ou de l'impôt des sociétés ou le traitement des taxes à la consommation des mandataires

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

 

-         Aimer travailler avec public, car les contacts avec les gens sont fréquents

-         Minutie, précision et souci du détail car la comptabilité doit être exacte

-         Esprit d’analyse pour bien analyser la situation financière de l’entreprise

-         Bonne capacité à la résolution de problèmes car tu en auras de toutes sortes à régler

-         Tact et diplomatie car tu devras rencontrer parfois des personnes de mauvaise humeur

-         Honnêteté et discrétion car tous les dossiers comptables doivent rester confidentiels

-         Sens des responsabilités et bon jugement, car tu seras responsable du bon déroulement des opérations comptables

-         Sens de l’organisation, pour bien gérer ton travail et les dossiers à traiter

-         Leadership, dynamisme et esprit d’équipe car tu devras travailler constamment avec d’autres collègues

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite pour les contacts avec les gens (oral) et la rédaction de divers rapports (écrit)

-         Connaissance de l’anglais (le bilinguisme étant un atout important)

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Adjoint(e) au contrôleur(e)

-         Adjoint(e) au vérificateur ou à la vérificatrice

-         Agent(e) d’aide socio-économique (fonction publique québécoise)

-         Agent(e) de contrôle interne

-         Agent(e) de crédit

-         Agent(e) de gestion financière

-      Agent(e) de recouvrement fiscal  fonction publique québécoise)

-         Agent(e) en vérification

-      Agent(e) vérificateur(trice) (fonction publique québécoise)

-         Caissier(ère) de caisse ou de banque

-         Commis à la comptabilité

-         Commis à la gestion des ressources (Forces armées) formation offerte par les Forces, mais le DEC peut être reconnu

-         Commis à la paye

-         Commis au crédit

-         Commis en finance

-         Comptable-adjoint(e)

-         Conseiller financier ou conseillère financière

-         Courtier(ère) en placements

-         Négociateur(trice) en finance

-         Préposé(e) à l’analyse financière

-      Préposé(e) aux renseignements fiscaux (Revenu Québec)

-     Représentant(e) de courtier pour un courtier en placements (site de l'Autorité des marchés financiers)

-         Technicien(ne) en administration

-         Technicien(ne) en comptabilité

-         Technicien(ne) en finance

-         Technicien(ne) en vérification fiscale (Revenu Québec)

-         Vérificateur(trice) d’impôt sur le revenu (Agence du revenu du Canada)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Toutes PME (commerciales de détail, commerciales de gros, manufacturières et de services) dans les tous les secteurs d'activités

-         Toutes grandes entreprises (commerciales de détail, commerciales de gros, manufacturières et de services) dans les tous les secteurs d'activités

-         Organismes privés (associations, syndicats, fondations, organismes communautaires et autres organismes sans but lucratif OSBL, etc.)

-         Bureaux de planificateurs financiers

-         Cabinets de comptables

-         Compagnies d’assurances

-         Entreprises de crédit et agences de recouvrement

-         Entreprises de fiducies

-         Firmes de courtiers en valeurs mobilières

-         Institutions financières

-         Municipalités

 

-    Autres organisations publiques (régies intermunicipales, communautés urbaines, MRC, etc.)

-         Établissements de santé et de services sociaux (hôpitaux, CHSLD, CLSC, centres de services sociaux, centres de réadaptation, etc.)

-         Établissements d’enseignement publics et privés (Commissions scolaires, écoles privées, cégeps, collèges privés, universités)

-         Entreprises d’État (Hydro-Québec, Loto-Québec (incluant la Socitéé des casinos du Québec), SAQ, Investissements Québec, Société des Traversiers du Québec, Société immobilière du Québec, Société du Palais des congrès de Montréal, Postes Canada, , Administration portuaire de Montréal, Administration portuaire de Québec, Aéroports de Montréal, Société de transport de Montréal, sociétés de transport en commun, etc)

-    Gouvernement du Canada : Agence du revenu du Canada, Bureau du Contrôleur général du Canada, ainsi que tous les autres ministères et organismes

-    Gouvernement du Québec : Autorité des marchés financiers, Revenu Québec, Centre de services partagés du Québec (gestion de la paye), ainsi que tous les autres ministères et organismes

-        Forces armées canadiennes (voir section professions apparentées)

-         À ton propre compte (en démarrant ta propre entreprise)

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite

-         Connaissance de l’anglais (bilinguisme parfois exigé)

-         Bonne maîtrise de l’informatique

-         Polyvalence

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 mars 2012 :

 

Plus de la moitié des répondants(es), soit 59 % ont choisi de poursuivre leurs études à l'université en administration ou en sciences comptables (notamment en bénéficiant de l'un des nombreux DEC-BAC).

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, le placement est bon, 75 % d'entre-eux ont obtenu un emploi relié à leurs études dont 90 % sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

815 251 226 481

 

Note : baisse du taux de placement par rapport à 2009 et 2010, mais comparable à 2011, probablement causé par une période économique difficile au cours de ces années.
           hausse du nombre de répondants(es) poursuivant des études universitaires (était de 56 % en 2011).

 

Source : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2012 :

(données de 2013 dans le secteur public et parapublic) 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

Secteur privé :

 

-         15,53 $/heure (40 heures/sem) dans le secteur privé
 

-         15,81 $/heure (40 hres/sem) pour les postes reliés au service à la clientèle dans les banques (caissiers, agents ou représentants du service à la clientèle, agents de crédit, etc)

 

-    16,15 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'adjoint(e) administratif dans un CPE
 

-         16,88 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des grands établissements privés d'enseignement secondaire

 

-         17,01 $/heure (35 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des collèges privées

-   17,47 $/heure (35 ou 38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des grands établissements privés d'hébergement pour aînés

 

-    17,49 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en administration ou technicien(ne) en finances ou adjoint(e) en comptabilité au sein des grandes entreprises de commerce au détail

 

-        17,72 $ (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'agent(e) de perception, préposé(e) à la comptabilité ou autres postes connexes au sein des grandes institutions bancaires

 

-         18,41 $/heure (35 hres/sem) en moyenne dans les caisses populaires Desjardins (agent du soutien aux membres, agent des services financiers, etc)

 

-    19,90 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que commis comptable ou technicien(ne) en comptabilité au sein des grands établissements hôteliers

 

-         21,53 $ (40 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des grands établissements hôteliers 4 ou 5 * de l'extérieur de la région de Montréal

 

-         21,65 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en administation au sein des grandes entreprises de télécommunications

 

-         21,71 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en administation au sein des grandes compagnies d'assurances   

 

-         25,63 $ (40 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des grands établissements hôteliers 4 ou 5 * de la région de l'Île de Montréal

 

Secteur public et parapublic :

-         17,47 $/heure (35 heures/sem) en tant qu'agent(e) vérificateur(trice) (gestion des comptes fournisseurs) dans la fonction publique québécoise

 

-        17,62 $ (35 hres/sem) en tant que commis-comptable dans le réseau des CPE

 

-         17,86 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration dans la fonction publique québécoise
 

-         17,89 $/heure (35 heures/sem) en tant que technicien(ne) en administration dans le réseau de la santé et des services sociaux
 

-         17,89 $/heure (35 heures/sem) en tant que technicien(ne) en administration dans les commissions scolaires et les cégeps

 

-    18,29 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(e) en vérification fiscale à Revenu Québec

 

-    18,60 $/heure (35 hres/sem) en tant que préposé(e) aux renseignements fiscaux à Revenu Québec

 

-         18,60 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en comptabilité et ressources budgétaires ou technicien(ne) en financement d'entreprises et mesures fiscales ou technicien(ne) en recouvrement à Investissements Québec

 

-         18,68 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'adjoint(e) de bureau de poste (aussi appelé "maître de poste adjoint(e) à Postes Canada

-    19,05 $/heure (35 hres/sem) à Investissements Québec

 

-    19,45 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (comptabilité) à la Société immobilière du Québec

 

-         19,46 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'assistant(e) de recherche (admnistratif) dans le réseau de la santé

 

-         19,51 $/heure (35 heures/sem) en tant que technicien(ne) en organisation scolaire dans les commissions scolaires

 

-    19,57 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(e) aux contributions dans le réseau de la santé

-    19,59 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de perception ou préposé(e) à la facturation à la Ville de Québec

 

-    19,66 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration ou technicien(ne) en prix de revient ou technicien(ne) en budget à la Société des alcools du Québec SAQ

 

-    19,86 $/heure (37,5 heures/sem) en tant qu'agent(e) de comptabilité ou agent(e) de recouvrement à la SRC

-         20,00 $/heure (35 heures/sem) en tant qu'agent(e) d'aide socio-économique dans la fonction publique québécoise

 

-    20,04 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) des recettes ou commis sénior aux comptes à payer à la Ville de Montréal

 

-    20,18 $/heure (37,5 heures/sem) en tant qu'agent(e) financier - trésorerie ou commis aux comptes à recevoir ou commis aux comptes fournisseurs à Aéroports de Montréal

 

-    20,29 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des universités

 

-    20,27 $/heure (33,75 hres/sem) en tant qu'analyste aux comptes à payer ou analyste aux taxes à la Ville de Laval

 

-    20,37 $/heure (35 hres/sem) en tant que préposé(e) à la comptabilité ou préposé(e) aux réclamations à la Société de transport de Montréal STM

 

-    21,05 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de recouvrement fiscal à Revenu Québec

 

-    21,49 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en administration (comptabilité) à Loto-Québec

 

-    21,56 $/heure (37,5 heures/sem) en tant que commis aux comptes recevables à l'Aéroport de Québec

 

-         22,21 $/heure (37,5 heures/sem) en tant que technicien(ne) en administration dans la fonction publique fédérale
 

-         22,25 $ (35 hres/sem) en tant qu'adjoint(e) administratif dans le réseau des CPE

 

-    22,47 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'agent(e) de facturation (compagnies maritimes) à l'Administration de pilotage des Laurentides

 

-    22,51 $/heure (36,25 heures/sem) en tant que spécialiste en finances et administration à la CBC

 

-    22,60 $/heure (37,5 heures/sem) en tant que technicien(ne) en trésorerie à Aéroports de Montréal

 

-         22,80 $ (35 hres/sem) en moyenne en tant que responsable de la comptabilité dans les centres communautaires juridiques (aide juridique)

 

-    23,11 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de contrôle des encaissements ou agent(e) de contrôle de la paie et des avantages sociaux à la Ville de Montréal

 

-         23,17 $ (37,5 hres/sem) en tant que technicien(ne) en comptabilité dans la fonction publique fédérale 

 

-    23,27 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que commis aux comptes fournisseurs et paie ou commis aux comptes clients ou préposé(e) à la facturation au Port de Montréal

 

-         23,71 $/heure (33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en administration au sein des grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

 

-         24,00 $/heure (32,5 ou 33,5 ou 33,75 ou 35 ou 36,25 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en administration au sein des municipalités de taille moyenne (20 000 habitants et plus)

 

-        24,49 $ (32 o n32,5 ou 33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration au sein des petites municipalités (moins de 20 000 habitants)

 

-    24,78 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en finances ou technicien(ne) en administration (comptabilité) au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

 

-    24,86 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de recouvrement à la Société des alcools du Québec SAQ

 

-    25,02 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) des services au citoyens (centres d'appels) à Revenu Canada

 

-         25,13 $ (32,5 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en administration dans les centres communautaires juridiques (aide juridique)

-         25,29 $/heure (37,5 heures/sem) en tant que vérificateur(trice) d’impôts ou agent(e) de vérification interne à l'Agence du Revenu du Canada

 

-         25,39 $ (32,5 33,5 ou 33,75 ou 35 hres/sem) en moyenne en tant que secrétaire-trésorier(ère)-adjoint(e) au sein des petites municipalités (moins de 20 000 habitants)

 

-    27,62 $/heure (36,25 hres/sem) en tant qu'agent(e) technique comptable ou commis au recouvrement (technicien) à Gaz métro

-    27,91 $/heure (35 hres/sem) en tant que technicien(ne) en comptabilité ou technicien(ne) en administration ou technicien(ne) en  gestion financière à la Société de transport de Montréal STM

 

-         28,13 $/heure (35 ou 36,25 ou 38 heures/sem) en tant qu'agent(e) comptable à Hydro-Québec

 

-    28,15 $/heure (37,5 heures/sem) en tant que technicien(ne) en comptabilité générale ou technicien(ne) à la facturation ou technicien(ne) aux comptes-clients à l'Administration portuaire de Montréal

-        30,03 $/heure (36,25 heures/sem) en tant qu'acheteur(euse) ou ou technicien(ne) en approvisionnements ou technicien(ne) en gestion des immeubles à Gaz métro

-         2 806 $/mois en tant que commis au soutien à la gestion des ressources au sein des Forces armées (Force régulière)

-         90,30 $/jour en tant que commis au soutien à la gestion des ressources au sein des Forces armées (Force de Réserve)

Note : légère baisse de la moyenne salariale dans le secteur privé (PME) par rapport à 2011 (était de 15,80 $), mais hausse par rapport à 2010 (était de 14,78 $), mais comparable aux années précédentes.
           Dans le secteur public et parapublic et chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du trésor du Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat national des employés de bureau du Port de Montréal, Alliance de la fonction publique du Canada - section locale employés administratifs des Aéroports de Montréal, Alliance de la fonction publique du Canada - section locale Aéroport de Québec, Association canadienne des maîtres de postes et adjoints, Guilde canadienne des médias - section locale CBC, Syndicat canadien de la fonction publique - section locale 675 (employés de bureau et professionnels de la SRC), Syndicat des travailleuses et travailleurs de Loto-Québec, Syndicat de la fonction publique du Québec - section locale Investissements Québec, Syndicat des employés de la Société immobilière du Québec, Syndicat du personnel technique et professionnel de la SAQ, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel de la Société de transport de Montréal STM, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Québec, Syndicat des employés de bureau, techniques et professionnels de la Ville de Laval, Syndicat des employés professionnels et de bureau - section locale 463 (Gaz métro) et section locale 2000 (Hydro-Québec), syndicats des employés de soutien de la plupart des universités, syndicats des employés municipaux de plusieurs grandes municipalités, syndicats des employés municipaux de plusieurs moyennes municipaux, syndicats des employés de plusieurs petites municipalités, syndicats des employés de plusieurs entreprises publiques de transport urbain, syndicats des employés de plusieurs grands établissements privés d'hébergement pour aînés, syndicats des employés des employés de plusieurs grands établissements hôteliers, syndicats des employés de plusieurs grandes entreprises de commerce au détail (sièges sociaux), syndicats des employés de plusieurs entreprises de télécommunications, syndicats des employés de plusieurs compagnies d'assurances et Québec municipal (petites municipalités).

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Avec les constants changements économiques que doivent faire face les entreprises, les particularités et la complexité des exigences gouvernementales (taxes à la consommation, fiscalité, financement public, etc), les entreprises ont besoin de professionnels(les) compétents(es) et fiables afin de les aider à demeurer actives.

 

Les meilleures perspectives sont surtout orientées vers les PME qui doivent concurrencer les grandes entreprises d'ici, mais aussi les entreprises de l'étranger. Par contre, au sein des plus grandes entreprises et des cabinets de comptables sont moins importantes, bien qu'elles restent bonnes. Dans la fonction publique, d'importants besoins sont notamment orientés dans le domaine de la vérification fiscale tant provinciale que fédérale.

 

Même si une carrière avec un titre comptable peut être fort attirante, les emplois de techniciens(nes) en comptabilité sont abondantes.

 

En 2012, les collèges des grands centres ont reçu près de 2 à 3 fois plus d'offres d'emploi provenant d'employeurs qu'il y avait de diplômés(es) disponibles à l'emploi dans leur établissement.

 

Dans certaines régions, les collèges ne réussissent pas à répondre à la demande, c'est le cas notamment en Côte-Nord et en Abitibi-Témismingue dont de nombreuses entreprises minières et sociétés de génie conseil se sont installées, dans la région de Québec ouo plusieurs compagnies d'assurances, sociétés de technologies de l'information et d'entreprises de multimédia sont en croissance, mais aussi dans les Laurentides, en Chaudière-Appalaches et au Saguenay-Lac-St-Jean.

 

Voici quelques sources d'informations sur les perspectives de carrière :

 

Le secteur des services financiers t'intéressent ?

 

Consulte le Portrait de l'industrie des services financiers

 

Le secteur du commerce au détail t'intéresse ?

 

Consulte le Portrait de l'industrie du commerce de détail

 

Les secteurs industriels t'intéressent ?

 

Consulte les portraits des secteurs industriels

 

D'autres secteurs t'intéressent ?

 

Consulte les portraits de d'autres secteurs (industrie des technologies de l'information, industrie du multimédia, industrie hôtelière, etc)

 

Le secteur public t'intéresse ?

 

Consulte le portrait du réseau de la santé et le portrait du réseau de l'éducation

 

Le secteur gouvernemental t'intéresse ?

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

voir aussi la section "autres formations"

 

Le Diplôme d’études collégiales en techniques de comptabilité et de gestion D.E.C. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours suivants : introduction à l'organisation de l'entreprise, initiation au droit des affaires, l'entreprise, comptabilité d'une entreprise de service, initiation à l'informatique de gestion, environnement économique et gestion, relations professionnelles, la comptabilité d'une entreprise commerciale, de la comptabilité à la gestion, statistique de comptabilité de gestion, la comptabilité intégrée, conception d'un système d'information administrative, service à la clientèle et représentation commerciale, principes de management, éthique des affaires, gestion de la qualité, gestion des matières et des services, l'informatisation d'un système d'information comptable,  analyse et contrôles financiers, supervision et gestion des ressources humaines, l'environnement externe de l'entreprise, la comptabilité spécialisée, la comptabilité d'une entreprise manufacturière, contrôle interne et vérification, anglais des affaires, français des affaires, démarrage d'une entreprise, transactions commerciales internatinales, éléments de fiscalité, gestion du fonds de roulement, décisions financières, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d’une durée de 3 semaines (cheminement régulier), etc. De plus, plusieurs collèges offrent ce programme dans le cadre de l’alternance travail-études qui combinent des périodes de travail rémunéré en entreprise de 3 à 4 mois avec les sessions d’études.

Il y a un programme de DEC-BAC en sciences comptables (ou comptabilité) qui combine les études collégiales et universitaires et ayant une durée totale de 5 ans. . Les 2 premières années correspondent au programme de DEC au (plus quelques cours en services financiers) et les 3 dernières années correspondent au baccalauréat en administration des affaires ou au baccalauréat en sciences comptables. Il y a quelques collèges qui offrent conjointement ce programme avec des universités. Pour plus de détails, consulte la page d’informations concernant les programmes intégrés DEC-BAC.

  

Il existe aussi des programmes d'études collégiales de courte durée appelés Attestations d'études collégiales A.E.C. offerts par des cégeps et collèges privés un peu partout au Québec. La durée varie selon l'établissement, mais sont généralement offerts à temps plein de jour et/ou de soir. Pour plus de détails, consulte la section "autres formations". Voici quelques exemples :

 

L'Attestation d'études collégiales en gestion financière et comptabilité informatisées A.E.C. offert par le Cégep de Limoilou a une durée de 1 590 heures, soit 16 mois à temps complet. Il comporte des cours en comptabilité d'une entreprise de services, introduction à l'informatique de gestion, initiation au droit des affaires, les fonctions de l'entreprise, communication en anglais, comptabilité d'une entreprise commerciale, mathématiques appliquées à la gestion, conception d'un système d'information administrative, relations professionnelles, éléments de fiscalité, communication d'affaires en anglais, comptabilité intégrée, gestion des matières et des services, analyse et contrôle financiers, gestion du fonds de roulement, planification financière, comptabilité spécialisée, principes de management, transactions commerciales internationales, contrôle interne et vérification, comptabilité d'une entreprise manufacturière, ainsi qu'un stage d'intégration en entreprise de 4 semaines.

 

L'Attestation d'études collégiales en comptabilité et gestion A.E.C. offert par le Cégep Garneau a une durée totale de 1 560 heures, soit 16 mois à temps complet. Il comporte des cours sur les activités professionnelles de gestion, droit commercial et international, initiation à la comptabilité informatisée, méthodes et outils de gestion, outils informatiques et Internet, gestion du fonds de roulement, comptabilité financière 1, l'entreprise et son environnement, communication anglaise 1, méthodes de recherche commerciale, comptabilité financière 2, gestion et supervision des ressources humaines, communication anglaise 2, gestion des approvisionnements, comptabilité de gestion, performance financière, analyse financière, anglais du monde des affaires, marketing interne, fiscalité des particuliers, comptabilité spécialisée, fiscalité des sociétés, contrôle interne et vérification, ainsi qu'un stage d'intégration en entreprise d'une durée de 5 semaines.

 

L'Attestation d'études collégiales en comptabilité et finance A.E.C. offert par le Cégep Édouard-Montpetit a une durée totale de 1 515 heures, soit 15 mois à temps complet. Il comporte des cours sur la vision globale de l'entreprise, utilisation de logiciels de microédition 1, mathématiques appliquées à la comptabilité et à la gestion, initiation à la comptabilité 1, communication d'affaires, les affaires et le droit, utilisation d'un tableur 1, utilisation de logiciels de microédition 2, comptabilité intermédiaire, communication anglaise 1, contrôle budgétaire, gestion financière, utilisation d'un tableur 2, implantation d'un système comptable, comptabilité intermédiaire, communication anglaise 2, calcul du coût de revient et analyse de la performance, analyse financière, comptabilité spécialisée, gestion des stocks, fiscalité des particuliers et des entreprises, anglais des services financiers, contrôle interne et vérification des opérations, comptabilité avancée, communication anglaise 3, ainsi qu'un stage d'intégration en entreprise d'une durée de 5 semaines. 

 

L'Attestation d'études collégiales en gestion financière informatisée A.E.C. offert par le Cégep de Trois-Rivières a une durée de 1 515 heures, soit 15 mois à temps complet. Il comporte des cours en mathématiques appliquées à la comptabilité et à la gestion, introduction à l'informatique, comptabilité 1 (entreprise de services), droit des affaires, comptabilité 2 (entreprise commerciale), système comptable informatisé 1, développement d'applications avec un chiffrier électronique, comptabilité financière spécialisée, finance 1, vision globale de l'entreprise, introduction aux logiciels de bureautique, communication anglaise 1, communication anglaise 2, gestion des approvisionnements, système comptable informatisé 2, projets d'investissements et de financement, un premier stage en milieu de travail d'une durée de 2 semaines, communication anglaise 3, approche-client et communication, contrôle interne et vérification, communication anglaise 4, projet de fin d'études, ainsi qu'un stage d'intégration en entreprise d'une durée de 5 semaines.

 

L'Attestation d'études collégiales en comptabilité, finance et gestion des affaires A.E.C. offert par le Cégep de Rosemont a une durée totale de 1 335 heures, soit 13 mois à temps complet. Il comporte des cours sur la vision globale de l'entreprise, outils de production de documents administratifs, l'approche-client, recherche et traitement de l'information de gestion, applications comptables à l'aide d'un chiffrier, comptabilité d'une entreprise de services, comptabilité d'une entreprise commerciale, stratégies d'apprentissage et rédaction, budget et mesures de la performance de l'entreprise, comptabilité d'une entreprise de fabrication, impôt sur le revenu des particuliers, analyse financière de projets d'investissement, communication en anglais, gestion intégrée de la chaîne d'approvisionnement, logiciels d'applications comptables, gestion de la paie, communication anglaise propre au domaine des affaires, contrôle interne et vérification, gestion de projets, ainsi qu'un stage d'intégration en entreprise d'une durée de 8 semaines.

 

L'Attestation d'études collégiales en gestion comptable et financière informatisée A.E.C. offert par le Cégep d'Ahuntsic a une durée totale de 1 040 heures, soit 11 mois à temps complet. Il comporte des cours d'éléments d'économie et de mathématiques financières, l'entreprise et pratiques de management, comptabilité 1 (entreprises de services), application de gestion sur tableur (chiffrier électronique), informatique pour la gestion, comptabilité 2 (entreprises commerciales à propriété unique), comptabilité spécialisée, application de gestion sur bases de données, aspects juridiques des affaires, analyse financière 1, planification financière personnelle, informatisation d'un système comptable, pratiques du service à la clientèle, calcul du coût de revient, analyse financière 2, simulation informatisée en comptabilité, ainsi qu'un stage d'intégration au milieu de travail d'une durée de 2 semaines.

 

D.E.P.-D.E.C. :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEP-DEC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître des acquis du D.E.P. en comptabilité dans le cadre du D.E.C. en techniques de comptabilité et de gestion. Donc, tu pourras obtenir 2 diplômes en en 3 ½ ans.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

Éventuellement, il se pourra que d'autres ententes soient réalisées au cours des prochaines années.

 

DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Il permet d'entreprendre des études collégiales et universitaires en gestion en 5 ans (au lieu de 6) et obtenir 2 diplômes, soit D.E.C. et le Baccalauréat.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Voici les ententes actuellement offertes :

DEC-BAC en sciences comptables
(DEC en techniques de comptabilité et de gestion 410.B0 + Baccalauréat en sciences comptables):

U.Q.T.R.:

UQAC :

UQAR :

UQAT :

DEC-BAC en administration - comptabilité :

(DEC en techniques de comptabilité et de gestion 410.B0 + Baccalauréat en administration des affaires - spécialisation en comptabilité) :

 

Université Laval :

 

Université Bishop :

 

PASSERELLES :

 

Qu'est-ce qu'une passerelle ?

 

Les programmes passerelles permettent aux titulaires du DEC (peut importe le collège) de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son programme de baccalauréat.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Note 1 : dans certaines universités, il y a des cours préalables exigés même une reconnaissance d'acquis est offerte

 

Note 2 : la reconnaissance des acquis n'est pas automatique et le nombre de crédits accordés peut varier selon la qualité de ton dossier scolaire.

 

Voici quelques exemples d'ententes actuellement offertes :

 

Baccalauréat en administration des affaires - concentration en comptabilité (ou sciences comptables) :

Baccalauréat en sciences comptables :

 

Autres Baccalauréats :

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Ces programmes ont pour but de t’intégrer au marché du travail, mais il te sera également possible de poursuivre tes études à l’université dans le cadre d’un baccalauréat dans le domaine de l’administration ou dans une discipline connexe :

 

Il existe également des programmes universitaires de courte durée (certificats, microprogrammes et programmes courts) qui te permettront de te perfectionner, en voici quelques exemples :

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour le D.E.C.-BAC en sciences comptables ou comptabilité :

 

-         Détenir un D.E.S. et avoir réussi le TS ou SN 4e (anciennement maths 436) ou son équivalent

 

Pour le D.E.C. en techniques de comptabilité et de gestion :

 

-         Détenir un D.E.S. et avoir réussi le TS ou SN 4e (anciennement maths 436) ou son équivalent
 

-         Soit détenir un D.E.S. et avoir réussi le cours TS ou SN 5e (anciennement mathématiques 526 ou 536) ou son équivalent pour ceux qui veulent suivre le programme combiné DEC-BAC ou ceux qui désirent poursuivre les études jusqu’à l’université au Baccalauréat en administration des affaires ou en sciences comptables

 

Note : pour connaître les équivalences de préalables à l’éducation aux adultes, consulte la page suivante

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n’est pas contingenté dans tous les collèges

  

À l’automne 2009 :

 

Les candidats(es) admissibles (détenant les préalables requis) sont généralement admis

 

Admissions ouvertes au trimestre d’hiver aux endroits suivants :

 

-         Abitibi-Témiscamingue

-         Ahuntsic

-         Alma

-         André-Laurendeau

-         Baie-Comeau

-         Beauce-Appalaches

-         Centre d’études collégiales de Charlevoix

-         Centre matapédien d’études collégiales

-         Chicoutimi

-         Édouard-Montpetit

-         François-Xavier-Garneau

-         Gaspésie

-         Granby

-         Heritage

-         Joliette

-         Jonquière

-         Matane

-         Rosemont

-         St-Hyacinthe

-         St-Jean-sur-Richelieu

-         St-Jérôme

-         Thetford

-         Valleyfield

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Infos sur l’alternance travail-études

 

Région de Montréal (Montréal-métro, Montérégie, Laurentides, Lanaudière, Laval) :

 

Île de Montréal :

 

Montérégie :

  

Laval et Laurentides :

 

Lanaudière :

  

Région de Québec (Québec, Chaudières-Appalaches, Beauce) :

 

Québec-métro :

  

Chaudière-Appalaches :

 

Ouest du Québec (Outaouais, Mauricie-Bois-Francs, Estrie, Centre du Québec, Abitibi-Témiscamingue) :

 

Abitibi-Témiscamingue :
 

-         Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue (offert à Amos, Rouyn et Val-d’Or), voir aussi l'entente DEC-BAC en sciences comptables avec l'UQAT, possibilité d’effectuer une session d’études en France, site du département
 

Centre-du-Québec et Mauricie :

 

Estrie :

 

Outaouais :

 

Est du Québec et Nord du Québec (Saguenay et Lac-St-Jean, Bas-St-Laurent, Gaspésie et des Iles, Côte-Nord)
 

Bas-St-Laurent et Gaspésie :

 

Saguenay et Lac-St-Jean :

 

Côte-Nord :
 

-         Cégep de Baie-Comeau, voir aussi l'entente DEC-BAC avec l'Université Laval, offert en alternance travail-études

 

-         Cégep de Sept-Îles, voir aussi l'entente DEC-BAC avec l'Université Laval

 

AUTRES FORMATIONS :

Il existe également plusieurs programmes d’A.E.C. d’une durée moindre que le D.E.C. (1 an ou 2 ans). Ce sont des programmes de formation continue dont la majorité sont destinés à ceux ayant quitté les études à temps plein et ayant acquis quelques années d’expérience sur le marché du travail. Par contre, il y a quelques uns qui sont accessibles aux finissants(es) du secondaire ou aux étudiants(es) du collégial qui veulent se réorienter. La plupart d’entre-eux sont offerts à temps plein, mais certains peuvent aussi être suivi à temps partiel. Voici quelques programmes offerts :

ATTENTION !

Les programmes énumérés ci-dessous ne garantissent aucunement la qualité de la formation et/ou de l’établissement. Prend beaucoup d’informations et pose plusieurs questions afin de connaître la qualité de l’enseignement offert. Quels sont les équipements utilisés ?, quels sont les manuels utilisés ? et sont-ils fournis gratuitement ou il faut les acheter ?, sont-ils reconnus par le Ministère de l’Éducation ?, demande-leur de visiter les salles de cours et laboratoires, etc.

Note : tu peux consulter les programmes d’AEC offerts par les cégeps en te dirigeant dans la section « formation continue » ou « formation aux adultes » dans le menu principal du site web du collège concerné.

 

LIENS RECOMMANDÉS :

Pour une liste d'institutions financières et de compagnies d'assurances, consulte le
Portrait de l'industrie des services financiers et de l'assurance

Pour une liste de chaînes de magasins, consulte le Portrait de l'industrie du commerce au détail

Pour une liste d'entreprises de transport (maritime, ferroviaire ou routier), consulte le
Portrait de l'industrie du transport

Pour une liste d'établissements d'enseignement, consulte le Portrait du réseau de l'éducation

Pour une liste d'établissements de santé, consulte le Portrait du réseau de la santé

Pour une liste d'entreprises manufacturières, consulte les portraits de secteurs industriels

Autres :

-         123Goemplois : site de recherche d’emplois dans le domaine de la finance et de la comptabilité

-         123 Gofinance : pour trouver un emploi dans le domaine de la finance ou de la comptabilité

-         Carrières Finances.ca : site de recherche de recherche dans les domaines de la gestion finance, assurances et services financiers

Gouvernemental :

Sociétés d'État :

Sociétés de comptables :

 

Retour au secteur administration
Retour à la page d’accueil