Retour à page du secteur fabrication mécanique

Retour à la page du secteur aérospatial
Retour à la page d'accueil

 

 

SECTEUR : DESSIN ET FABRICATION MÉCANIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

INGÉNIEUR(E) EN MÉCANIQUE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.ing

 

Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Voir aussi les professions d'ingénieur en aérospatial, d'ingénieur maritime, d'ingénieur biomédical, d'ingénieur en production automatisée et d'ingénieur industriel

 

Ainsi que la section "liens recommandés" à la fin de cette page

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En devenant ingénieur-mécanicien ou ingénieure-mécanicienne; tu seras responsable de concevoir, mettre au point, produire et tester de produits mécaniques pour des applications industrielles (outils, moteurs ou machines pour la production), des applications d'utilité publique (systèmes de mécanique du bâtiment, véhicules pour le transport de marchandises ou de passagers, matériel médical, etc.) ou des produits de consommation (véhicules automobiles, outils, équipements d'entretien paysager, jouets, produits divers en plastiques ou en fibre de verre, etc.), tu pourrais aussi être responsable du développement de systèmes mécaniques ou hydrauliques pour la production d'énergie.

 

Au sein d'une entreprise manufacturière, tu seras responsable de gérer les activités et les opérations de production de produits mécaniques, coordonner et gérer les ressources humaines (ingénieurs, technologues, ouvriers spécialisés), matérielles (matières premières, machines et équipements et leurs pièces, stocks des produits fabriqués), et financières (budget nécessaire au fonctionnement de ton département) qui sont nécessaires pour réaliser ces activités.

 

Au sein de certaines entreprises ou organisations, tu seras responsable de gérer la maintenance et du cycle de vie et assurer du soutien technique et diriger du personnel affecté à la maintenance de véhicules, de machines ou autres équipements.

 

Par exemple, la plupart des entreprises dans le domaine du transport emploient des ingénieurs(es) mécaniciens(nes) pour la gestion de leur flotte de véhicules; les entreprises de gestion de parcs récréatifs afin d'assurer le bon état et la sécurité de leurs clients, au sein des Forces canadiennes; tu seras responsable de gérer la maintenance des différents systèmes d'armement ou des équipements de soutien au combat ou des différents véhicules de combat (aériens, maritimes ou terrestres); les manufacturiers et distributeurs d'équipements mécaniques, hydrauliques et pneumatiques ont besoin des ingénieurs(es) mécaniciens(nes) pouvant assurer un service après-vente auprès de leurs clients partout dans le monde.

 

Des produits mécaniques ont en retrouve partout, comme par exemple :

 

biomédical : orthèses et prothèses orthopédiques, implants musculo-squelettiques, aides techniques, monte-charges ou élévateurs pour handicapés, etc.;

 

matériel de transport motorisé : aéronefs (avions commerciaux, avions régionaux, avions d'affaires, avions de tourisme, hydravions, hélicoptères), autobus et camions, automobiles, locomotives et wagons de trains et métros, motocyclettes, motoneiges, VTT, embarcations nautiques motorisées, navires (traversiers, remorqueurs, bateaux de pêche, yachts, porte-conteneurs, vraquiers, etc.); (mais aussi les composantes de leurs systèmes et sous-systèmes et leurs pièces);

 

matériel de transmission de puissance mécanique : alternateurs, compresseurs, moteurs, presses, turbines, unités de puissance hydraulique, ventilateurs, etc.;

 

matériel agricole, forestier, minier et de construction : tracteurs, chargeuses frontales pour tracteurs, chariots de ferme, épandeurs à fumiers, cultivateurs et herses, enrobeuses de balles de foin, débrousailleuses agricoles, niveleuses agricoles, remorques agricoles, épandeurs de sable ou sel, fardiers, , chasse-neige, balayeuses de rues, grappins et pinces mécanisés, souffleuses à neige, chargeuses forestières, véhicules de service sur rails, véhicules porteurs de grues, excavatrices, etc.;

 

matériel de manutention et de stockage : appareils de manutention de balles de foin, convoyeurs, distributeurs de palettes de manutention, chariots à plate-forme, chariots élévateurs industriels, systèmes de monte-charge, ponts roulants, systèmes de manutention et de production en continu, réservoirs industriels, etc.;

 

machines et équipements industriels : agitateurs, mélangeurs, machines d'emballage, machines-outils, systèmes d'automatisation de robotisation de procédés industriels, outils de forage ou de sondage, vérins hydrauliques, équipements pour l'industrie alimentaire, équipements pour l'industrie métallurgique, équipements pour industrie du matériel de transport, équipements pour l'industrie de la plasturgie et du caoutchouc, équipements pour le traitement de l'eau, etc.;

 

systèmes de mécanique du bâtiment : appareils de chauffage, de climatisation, de réfrigération, de ventilation commerciaux, institutionnels ou industriels, ascenseurs et monte-charges, escaliers roulants, équipements d'acoustique industrielle, etc.;

 

matériaux plastiques, caoutchouc, composites, céramiques et fibre de verre : produits pour le bâtiment, pièces pour matériel de transport, appareils sanitaires, contenants divers, tuyaux et raccords de tuyaux, etc.;

 

outils et équipements utilitaires : outils mécaniques ou hydrauliques pour mécaniciens de véhicules, pour mécaniciens industriels, pour soudeurs, pour pompiers tels que les pinces de désincarcération, etc., équipements d'entretien paysager (tondeuses à gazon, souffleuses à neige, tracteurs paysagers, etc.), etc.;

 

matériel de loisir :  bicyclettes et tricycles, jouets mécaniques (voitures ou bateaux pour enfants, , , manèges et autres équipements pour parcs récréatifs, voiturettes de golf, etc.

 

Après quelques années d’expérience, tu pourrais même occuper un poste de directeur(trice)-adjoint(e) ou de directeur(trice) de la production. Tu seras responsable de gérer toutes les opérations, les services et le personnel de l'ensemble d'une usine de moyenne ou de grande envergure et participer aux activités de gestion de l'entreprise avec la collaboration des autres membres de direction.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

 

-         Être attiré par les technologies qui nous entourent

-         Aptitudes pour les mathématiques, les sciences et le dessin technique

-         Esprit d’analyse et méthodique pour analyser un problème de fabrication ou de conception et tenter de le résoudre

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable du personnel et des autres ressources d’un département de production pour les grandes entreprises ou de l’ensemble de la production dans le cas d’une PME

-         Minutie, précision, souci du détail car tu auras à concevoir des produits qui devront pas comporter d’erreurs

-         Sens de l’observation et curiosité scientifique pour proposer tes idées en conception mécanique

-         Créativité, imagination et ingéniosité pour concevoir des produits de qualité

-         Aimer travailler en équipe et leadership pour réussir à réaliser de façon efficace des projets, tu devras collaborer avec des techniciens et d’autres ingénieurs

-         Bonne connaissance en informatique car tes tâches d’analyse et de conception seront effectuées par ordinateur

-         Connaissance de l’anglais car la plupart des manuels spécialisés sont dans cette langue

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Ingénieur(e) concepteur(trice) en mécanique

-        Ingénieur(e) concepteur(trice) sénior en mécanique (après quelques années d'expérience)

-        Ingénieur(e) en aéronautique

-        Ingénieur(e) en mécanique du bâtiment

-        Ingénieur(e) en production automatisée

-        Ingénieur(e) en production industrielle

-        Ingénieur-conseil ou ingénieure-conseille

-        Ingénieur(e)-designer en mécanique

-        Ingénieur(e)-designer sénior en mécanique (après quelques années d'expérience)

-        Ingénieur-manufacturier ou ingénieure-manufacturière

-        Ingénieur(e) sénior en production industrielle (après quelques années d'expérience)

-    Coordonnateur(trice) de la production

-        Directeur(trice) adjoint(e) de la production (après quelques années d’expérience surtout dans les PME)

-        Directeur(trice) de la production (après quelques années d’expérience surtout dans les PME)

-        Officier du génie aérospatial (Forces armées)

-        Officier du génie de combat (Forces armées)

-        Officier du génie de construction (Forces armées)

-        Officier(ère) du génie électrique et mécanique (Forces armées)

-        Officier du génie des systèmes de marine (Forces armées)

-        Professeur(e) d’université en génie mécanique (avec un doctorat)

-    Professeur(e) en enseignement professionnel au secondaire

-    Professeur(e) en enseignement technique au collégial (avec expérience)

-        Scientifique de la défense (poste civil)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-    Fabricants d'orthèses et prothèses orthopédiques

-    Fabricants de compresseurs, pompes et ventilateurs

-    Fabricants de turbines et autres matériel de transmission mécanique

-        Industries aérospatiales

-    Industries de la plasturgie, du caoutchouc et des composites

-        Industries agroalimentaires

-      Manufacturiers d’équipements de mécanique du bâtiment (fournaises, génératrices, ascenseurs, systèmes de climatisation et ventilation, etc)

-    Manufacturiers d'équipements pour établissements commerciaux

-    Manfuacturiers de machines et équipements industriels (machines agricoles, machines forestières, machines minières, machines pour la construction et les travaux publics, équipements d'aménagement paysager, équipements pour industries métallurgiques, papetières, minières, chimiques, pharmaceutiques, alimentaires, etc.)

-    Manufacturiers de matériel de manutention

-    Manufacturiers de matériel ferroviaire (wagons de passagers pour trains ou de métro, wagons de marchandises, véhicules d'entretien des voies, etc.)

-    Manufacturiers de matériel maritime (embarcations de plaisance, embarcations de travail, etc.)

-    Manufacturiers de pièces pour véhicules et équipements de transport routier, ferroviaire, maritime ou aérien

-    Manufacturiers de systèmes automatisés industriels

-       Manufacturiers de véhicules de transport routier : autos, camions, autobus, motoneiges, motocyclettes, tracteurs

-        Autres manufacturiers petites, moyennes et grandes entreprise de fabrication tous autres types de produits mécaniques ou hydrauliques (outils, matériel d’entretien paysager, appareils de diagnostic de défectuosités de véhicules ou de machines, boyaux hydrauliques, matrices, jouets, etc.)

-        Entreprises spécialisées en haute-technologie

-        Firmes d’ingénieurs-conseils

-        Forces armées canadiennes (postes civils ou militaires), voir aussi la Force aérienne, la Marine Canadienne, l’Armée de terre, la Réserve de l’Armée de terre, la Réserve aérienne, la Réserve navale, le 2e Régiment du génie de combat (Petawawa, ON), le 5e Régiment du génie de combat (Valcartier, Québec), le 35e Régiment du génie de combat de la Réserve (Québec, Québec), le 34e Régiment du génie de combat de la Réserve (Québec, Québec), le 32e Régiment du génie de combat de la Réserve (Toronto, ON), le 33e Régiment du génie de combat de la Réserve (Ottawa, ON)

-        Centres de recherches, centres de transfert de technologie (CRIQ, etc)

-        Centres hospitaliers

-    Cégeps et Collèges privés

-    Commissions scolaires

-   Gouvernement du Canada : carrières en sciences et technologies, Industire Canada, Conseil national de recherches Canada, Agence spatiale canadienne, Office de la propriété intellectuelle du Canada (examinateur de brevets d’invention), Recherche et développement pour la Défense Canada, Services gouvernements Canada, Transports Canada

-         Gouvernement du Québec : Ministère des transports, Régie du bâtiment

-         Universités (consulte la page suivante pour avoir une liste des organismes de reccherche dans le domaine du génie mécanique), dont : 

Institut de conception d'innovation en aérospatiale de Concordia et Polytechnique,
Laboratoire de mécatronique aérospatiale de Mcgill, Laboratoire d'optimisation des procédés de fabrication en aéronautique de l'ÉTS, Laboratoire de dynamique du vol spatiale de Mcgill, Concordia Centre for advanced vehicules engineering CONCAVE, Groupe de recherche et développement sur le vélo de Sherbrooke Vélius, Mcgill Centre for intelligent machines, Laboratoire de robotique de Polytechnique, Laboratoire de commande et de robotique de l'ÉTS, Laboratoire de robotique de l'Université Laval, Laboratoire des systèmes mécaniques intelligents de l'Université Laval, Laboratoire de mécanobiologie pédiatrique de Polytechnique, Groupe de recherche sur les déformations musculo-squelettiques de Polytechnique et ÉTS, Laboratoire de biomécanique de l'Université de Sherbrooke, Laboratoire de recherche en imagerie et orthopédie de l'ÉTS, Laboratoire de biomécanique Mcgill Centre de recherche en plasturgie et composites de Polytechnique, Laboratoire des matériaux composites et structures, Concordia Centre for composites, Laboratoire de conception d'actionneurs et de moteurs de l'Université de Sherbrooke, Concordia Centre for building studies, Laboratoire de recherche en fabrication virtuelle de Polytechnique, Laboratoire de recherche en productique de UQAR, TechnoCentre éolien de l'UQAR, Centre de technologie thermique de l'ÉTS, Laboratoire international des matériaux antigivres de l'UQAC, Laboratoire de micro ingénierie des microsystèmes électromécaniques de Sherbrooke, Laboratoire d'automatisation complexe et mécatronique de l'Univ Laval

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, Pour pratiquer la profession d’ingénieur, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec. Cette profession est régie par une loi et un code de déontologie qui ne permet qu’aux détenteurs de ce titre de pratiquer dans le domaine.

 

Après avoir complété tes études universitaires en génie, tu devras réaliser un stage professionnel rémunéré de 3 ans en milieu de travail en tant qu’ingénieur(e) stagiaire (aussi appelé ingénieur-e junior-e) sous la supervision d’un(e) ingénieur(e) senior(e). Par la suite, tu auras à subir un examen et sa réussite te permettra d’obtenir le permis d’ingénieur(e). Le stage et l’examen sont sous la responsabilité de l’Ordre des ingénieurs.

 

Par contre, si tu as réalisé des stages coopératifs (alternance travail-études) au cours de tes études en génie, une reconnaissance d’expérience d’un certain nombre de mois pourra être reconnu. De plus, les détenteurs(trices) d’une maîtrise en génie avec mémoire se verront obtenir une exemption de 12 mois au stage. Enfin, le total de ces exemptions ne peuvent excéder 24 mois.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Connaissance de l’anglais (certains exigent le bilinguisme)

-         Polyvalence

-         Bonne connaissance en informatique (pour les activités de gestion)

-         Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2011 :

Baccalauréat :

                      

Le placement est très bon, 82 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études (parfois même dans la spécialisation choisie) dont la presque totalité, soit 98 % sont à temps complet.

 

Certains(es), soit 18 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau de la maîtrise en génie mécanique ou dans une spécialité connexe.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

747 501 491 134

 

Note : hausse du taux de placement par rapport aux années précédentes.

Maîtrise :

 

Le placement est bon, 67 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 96 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit 20 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau du doctorat.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

129 69 66 26

Note : taux de placement comparable aux années précédentes.

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2011 :

(données de 2013 dans le secteur public)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-         21,39 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 23,93 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans le réseau de la santé (avec une concentration en technologies de la santé)

-         21,46 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 24,01 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans le réseau de l'éducation

-         21,96 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 26,63 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans la fonction publique québécoise

-         22,75 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 25,36 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à la Société immobilière du Québec

-        25,20 $/heure (35 ou 40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 30,90 $/heure en tant qu'ingénieur(e) dans le secteur privé (avec un bacc)

-         25,31 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 32,30 $/heure en tant qu'ingénieur(e)  dans la fonction publique fédérale

-      26,02 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 31,65 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à la Ville de Québec

-         26,30 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 28,88 $ en tant qu'ingénieur(e) à la Ville de Montréal

-      29,16 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 33,00 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes muncipalités (100 000 habitants et plus)

-        29,25 $/heure (35 ou 40 hres/sem) tant qu'ingénieur(e) dans le secteur privé (avec une maîtrise)

-         29,63 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 34,86 $ en tant qu'ingénieur(e) à la Société de transport de Montréal STM

-         33,73 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 36,24 $ en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

-         35,68 $/heure (40 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 43,21 $/heure en tant qu'ingénieur(e) chez Hydro-Québec

-         36,54 $/heure (40 à 50 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 45,68 $/heure en tant qu'ingénieur(e) au sein des grandes compagnies minières

-         39,89 $/heure (36,25 hres/sem) en tant qu'ingénieur(e) stagiaire et augmente à 48,31 $/heure en tant qu'ingénieur(e) à Gaz métro

-      1 567 $/mois en 1re année et augmente à 1 666 $/mois en 4e année (grade d'élève-officier pendant tes études universitaires au Collège militaire) au sein des Forces canadiennes

-         3 839 $/mois (via l'enrôlement direct des officiers au grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe pour la Marine) et augmente à 4 892 $/mois après 2 ans (grade de lieutenant ou enseigne de vaisseau 1ère classe pour la Marine) au sein des Forces canadiennes  (Force régulière)

-     4 489 $/mois avec études universitaires subventionnées au grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe pour la Marine) et augmente à 4 489 $/mois après 2 ans (grade de lieutenant ou enseigne de vaisseau 1ère classe pour la Marine) au sein des Forces canadiennes  (Force régulière)

-         109 $/jour (via l'enrôlement direct des officiers au grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe pour la Marine) et augmente à 138,76 $/jour après 4 ans (grade de lieutenant ou enseigne de vaisseau 1ère classe pour la Marine) au sein des Forces canadiennes (Réserve)

Note : légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes.
           Dans le secteur public, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction publique du Canada, Réseau des ingénieurs du Québec (enquête sur la rémunération 2013), Syndicat professionnel des ingénieurs d’Hydro-Québec, Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec - SIQ, Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de la Ville de Montréal, Alliance des professionnels de la Ville de Québec, Syndicat des professionnels de la Société de transport de Montréal STM, Forces canadiennes et syndicat des employés municipaux de plusieurs grandes municipalités.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Il y a d’excellentes possibilités d’emplois pour l’avenir dans ce domaine.

 

Selon une enquête réalisée par le service de placement de l'Université Laval, les principales types d'industries qui embauchent les ingénieurs mécaniciens sont  :

 

Par contre, il y a une très grande mobilité entre les spécialisations de génie mécanique dans les postes de niveaux inférieurs. Donc, il est beaucoup facile de changer d'emploi et de spécialisation pour un autre domaine, si un secteur industriel est au ralenti.

 

La demande est forte autant pour les ingénieurs mécaniciens que pour les ingénieurs électromécaniciens notamment dans les régions suivantes :

Abitibi-Témiscamingue, le Bas-St-Laurent, le Saguenay-Lac-St-Jean (surtout les ingénieurs électromécaniciens), les Laurentides, la Montérégie, Chaudière-Appalaches. En 2012, le placement  diplômés(es) a été de 100 % au sein de l'UQAT, de l'UQAR, de l'UQAC et de l'U.Q.T.R. dont les employeurs proviennent de la région, mais également l'extérieur. Certains(nes) finissants(es) ont obtenu emploi avant de terminer leurs études, mais la plupart ont obtenu un emploi au cours de leur stage.

 

Selon l'enquête relance 2012 de l'Université de Sherbrooke, les principaux types d'emploi occupés par les diplômés(es) étaient  :

 

Pour plus de détails, consulte le site du Département du génie mécanique de l’UQTR qui fournit plusieurs informations concernant les conditions de travail, les perspectives d’avenir, et. Ainsi que les sites suivants :

Pour plus de détails sur les industries de ce secteur, consulte les portraits des secteurs industriels suivants :

ENTENTES DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de terminer la formation technique et ton baccalauréat dans un temps plus court et obtenir les 2 diplômes.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Note : va voir également la profession d’ingénieur industriel, celui d’ingénieur en automatisation, celui de ingénieur en aérospatial, d'ingénieur biomédical ou celui d'ingénieur maritime

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie des systèmes électromécaniques B.ing. offert par l’UQAR a une durée de 4 ans (8 sessions) offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel (comprenant un stage obligatoire non rémunéré en industrie) ou en alternance travail-études à temps complet (11 sessions incluant les trimestres de stage) au campus de Rimouski seulement (comprenant 3 stages industriels rémunérés et crédités de 4 mois chacun) offert au campus de Rimouski seulement.

 

Il permet de combiner une formation dans le domaine du génie mécanique avec celle du génie électrique, qui est particulièrement utile dans la conception de systèmes automatisés industriels et autres systèmes de robotique.

 

Il est accessible autant aux détenteurs d’un DEC en sciences de la nature ou sciences-arts-lettres qu’aux détenteurs d’un DEC technique (technologies du génie électrique, technologies de la mécanique, technologies de la production). Un cheminement d'études adapté aux titulaires d'un DEC technique est également offert.

 

De nombreuses activités pratiques en laboratoires (automatisation, électricité, instrumentation, microprocesseurs, mécatronique, imagerie numérique, CAO, centre d'usinage, cellule robotisée, parc éolien de 4 MW, etc), les différents projets virtuels et réels, ainsi que le ou les stage(s) industriel(s) viennent s'ajouter à la formation théorique.

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations de la région (Premier Tech Aqua, Uniboard Canada, Prelco, Telus Québec, Groupe Cascadaes - div Norampac, Technologie Axion, ISMER, Transports Québec, Centre de recherche appliquée en technologies maritimes du Cégep de Rimouski, le Centre OPTECH de transfert de technologie en optique-photonique du Cégep de La Pocatière, Centre de transfert de technologie en électromécanique Solutions Novika du Cégep de La Pocatière, TechnoCentre Éolien) et plusieurs PME de la région sont partenaires de l'UQAR dans le cadre des projets d'ingénierie et des stages industriels rémunérés ou non rémunérés que doivent réaliser les étudiants(es) de ce programme;

 

Au niveau de la recherche, son Laboratoire de recherche en productique s'intéresse notamment au développement de produits, de procédés de production et aux systemes; l’amélioration des performances des produits et des équipements industriels et l'instrumentation et la commande industrielle dont les connaissances nécessitent l'intégration de l'électronique, de la mécanique, de l'informatique et du génie industriel.

 

CHEMINEMENT TYPE :

 

Au cours de la 1re année (profil avec DEC général), tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 1, programmation 1 (théorie + labo) ou programmation orienté objet 1 (théorie + labo), instrumentation, matériaux (théorie + labo), ingénierie, design et communication (théorie + labo), mathématiques d'ingénierie 2, mécanique de l'ingénieur 1, circuits logiques, circuits électriques 1 (théorie + labo), ingénierie assistée (théorie + labo en résolution de problèmes d'ingénierie par ordinateur), intégration professionnelle 1 (introduction au milieu industriel + santé et sécurité au travail) et si tu as choisir le profil en alternance travail-études, un stage industriel 1 (expérience professionnelle de 4 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

Au cours de la 1re année (profil avec DEC technique), tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie tout en approfondissant les connaissances fondamentales acquises au collégial. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel, calcul intégral, algèbre vectorielle et linéaire, chimie générale (théorie + labo), matériaux (théorie + labo), ingénierie, design et communication (théorie + labo), mathématiques d'ingénierie 2, mécanique de l'ingénieur 1, ingénierie assistée (théorie + labo en résolution de problèmes d'ingénierie par ordinateur), intégration professionnelle 1 (introduction au milieu industriel + santé et sécurité au travail) et si tu as choisir le profil en alternance travail-études, un stage industriel 1 (expérience professionnelle de 4 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 2e année (profil avec DEC général), tu apprendras les notions de base en électronique et les notions de base en mécanique. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 3, analyse de systèmes linéaires, électronique 1 (théorie + labo sur les circuits électroniques à semi-conducteurs), processus de fabrication mécanique (théorie + labo sur les méthodes d'usinage et de soudage), résistance des matériaux (théorie + labo), électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), asservissements linéaires, CAO en électronique (théorie + labo), CAO en mécanique (théorie + labo) et intégration professionnelle 2 (théorie sur les étapes de conception d'un projet);

 

Au cours de la 2e année (profil avec DEC technique), tu approfondiras les notions d'électronique ou de mécanique acquises au collégial et tu acquerras des notions de base dans l'un de ces domaines non acquises au collégial. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques d'ingénierie 1, analyse de systèmes linéaires, instrumentation (théorie + labo), résistance des matériaux (théorie + labo), électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), asservissements linéaires, CAO en électronique (théorie + labo) OU CAO en mécanique (théorie + labo) et intégration professionnelle 2 (théorie sur les étapes de conception d'un projet);

 

Au cours de la 3e année (profils avec DEC général ou avec DEC technique), tu approfondiras les connaissances de base acquises en électronique et en mécanique et tu apprendras les méthodes et techniques de conception de systèmes mécaniques, électroniques et électromécaniques. Tu auras les cours obligagoires suivants : thermodynamique (théorie + labo), éléments de machines (théorie + labo sur les méthodes de conception d'éléments de machines), électronique 2 (théorie + labo sur les notions de conception de circuits électroniques), introduction aux microprocesseurs (théorie + labo sur les méthodes de conception de systèmes à microprocesseurs), conception de systèmes mécatroniques (atelier de conception en équipe des systèmes mécaniques et/ou électriques pour des applications industrielles, utilitaires ou récréatives), machines électriques (théorie + labo sur les notions d'analyse et de conception des machines électriques), techniques de commande industrielle (théorie + labo), principes de gestion financière, profession d'ingénieur (aspects légaux et éthiques), ainsi que le stage industriel non rémunéré et crédit (profil régulier) ou stage industriel 2 rémunéré et crédit (profil alternance travail-études) comportant une expérience professionnelle de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 4e année (profils avec DEC général ou avec DEC technique), , tu intègreras les connaissances acquises dans les années précédentes par la réalisation d'un projet d'envergure de conception d'un système électromécanique, ainsi qu'une formation complémentaire en génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : traitement des signaux 1 (théorie + labo), systèmes de production automatisée (théorie + labo), ingénierie de la qualité, ingénierie et environnement, notions de management, projet de fin d'études (conception d'un système mécatronique);

 

Enfin, tu devras choisir 2 cours optionnels (profil avec DEC général) ou 6 cours optionnels (profil avec DEC technique) parmi 30 cours proposés (ex : génie éolien, maintenance industrielle, architecture des ordinateurs, hyperfréquences, systèmes de communication, vision numérique, systèmes hydrauliques et pneumatiques, vibrations mécaniques, fabrication assistée par ordinateur FAO, introduction aux éléments finis, dynamique des systèmes mécaniques, identification des systèmes, éléments de robotique, etc.);

ainsi qu'un cours au choix en dehors du champ de spécialisation par l'ensemble des cours de 1er cycle de l'UQAR accessibles comme cours au choix.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie électromécanique B.ing. offert par l’UQAT a une durée de 4 ans (8 sessions) offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel au campus de Rouyn-Noranda seulement (mais peut comprend 1 à 3 stages industriels rémunérés ou non rémunérés au cours des trimestres d'été);

 

Il permet de combiner une formation dans le domaine du génie mécanique avec celle du génie électrique, qui est particulièrement utile dans la conception de systèmes automatisés industriels et autres systèmes de robotique;

 

Il est accessible autant aux détenteurs d’un DEC en sciences de la nature ou sciences-arts-lettres qu’aux détenteurs d’un DEC technique (technologies du génie électrique, technologies de la mécanique, technologies de la production);

 

De nombreuses activités pratiques en laboratoires (robotique, machines électriques, réseaux électriques, automatisation, biomatériaux), les différents projets virtuels et réels, ainsi qu'un ou des stage(s) industriel(s) facultatifs viennent s'ajouter à la formation théorique;

 

De plus, au cours de la 3e année, tu pourras choisir l'une des orientations suvants : conception mécanique, instrumentation et contrôle, production/transport et distribution électrique ou électromécanique minière;

 

Plusieurs grandes entreprises et organisations de la région (Iam Gold, Agnico-Eagle, Groupe Xstrata, Produits forestiers Résolus, Tembec, Centre technologique des résidus industriels du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue) et plusieurs PME de la région sont partenaires de l'UQAT dans le cadre des projets d'ingénierie et des stages industriels rémunérés ou non rémunérés que peuvent réaliser les étudiants(es) de ce programme;

 

De plus, de nombreuses autres entreprises partout au Québec offrent la possibilité aux étudiants d'y effectuer leur stage (et peut-être un emploi) comme par exemple : Arcelor-Mittal, Alcoa, Rio Tinto Alcan, Cliffs Natural Ressources, IOC, Kruger, etc;

 

Au niveau de la recherche, on retrouve :

 

l'Unité de recherche en électromécanique de l'UQAT s'intéresse aux différents aspects et problématiques de l'automatisation des entreprises manufacturières par l'intégration des différentes technologies de la mécanique, de l'électronique, de l'informatique et du génie industriel, principalement :

la synthese optimale des machines, la transmission optimale de l'énergie mécanique dans les mécanismes complexes élastiques et la conception de robots industriels à liaisons intelligentes;

 

l'Unité de recherche et de service en technologie minérale de l'Abitibi-Témiscamingue s'intéresse notamment au développement d'outils technologiques d'optimisation des procédés de récupération et d'automatisation des procédés de transformation des minéraux.

 

CHEMINEMENT TYPE :

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras les connaissances fondamentales nécessaires au génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul 1 (sauf les titulaires du DEC en sciences de la nature du Cégep de l'Abitibi), chimie pour ingénieurs (sauf les titulaires du DEC en sciences de la nature du Cégep de l'Abitibi), communication graphique (théorie + labo), informatique 1 (théorie + labo), statique, atelier de santé et sécurité au travail, introduction au génie et aux projets d'ingénierie, calcul 2, matériaux, circuits logiques, résistance des matériaux 1 (théorie + labo), morphologie des machines (théorie + labo), dessin et conception assistées par ordinateur DCAO (théorie + labo), l'ingénieur et la société 2, ainsi que le stage industriel 1 (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras les notions de base en électronique et les notions de base en mécanique. Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles ordinaires et dérivés partielles, probabilités et statistique, thermodynamique (théorie + labo), circuits électriques (théorie + labo), logiciels de simulation (théorie + labo), dynamique des fluides, dynamique de l'ingénieur, électrotechnique (théorie + labo sur les principes de base de la conversion d'énergie électrique et du fonctionnement des machines électriques), conception de systèmes mécaniques (théorie + réalisation d'un projet de conception en équipe), laboratoire mécanique 1, ainsi que le stage industriel 2 (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 3e année, tu approfondiras les connaissances de base acquises en électronique et en mécanique et tu apprendras les méthodes et techniques de conception de systèmes mécaniques, électroniques et électromécaniques. Tu auras les cours obligagoires suivants : électronique (théorie + labo sur les notions de conception de circuits électroniques), systèmes asservis, machines électriques : analyse et applications (théorie + labo), atelier gestion et planification des projets 1, analyse économique en ingénierie, analyse numérique pour ingénieurs, transmission de chaleur, laboratoire mécanique 2, automatisation industrielle (théorie + labo), conception en ingénierie 1 (théorie sur les études d'élaboration d'un projet + suivi hebdomadaire de l'évolution de l'élaboration du projet de fin d'études), projet d'études en ingénierie (conception et réalisation d'un système électromécanique, peut être lié au stage 3), ainsi que le stage industriel 3  (expérience professionnelle rémunérée ou non rémunérée de 4 mois à temps complet en industrie au cours du trimestre d'été, s'il y a lieu);

 

Au cours de la 4e année, tu intègreras les connaissances acquises dans les années précédentes par la réalisation d'un projet d'envergure de conception d'un système électromécanique, ainsi qu'une formation complémentaire en génie. Tu auras les cours obligatoires suivants : vibrations mécaniques (théorie + labo) ou commande des machines électriques (théorie + labo), conception des robots industriels (théorie + labo + réalisation d'un projet), atelier de gestion et planification des projets 2, engagement social (réalisation d'un projet dans le milieu avec lien avec la profession d'ingénieur, ex : réalisation d'un appareil ergonomique pour une personne handicapée physique, activité de promotion du génie auprès des jeunes du primaire et/ou du secondaire et/ou de la population en général, encadrement d'étudiants collégiens en mathématiques et/ou physique, etc), conception en ingénierie 2 (suivi hebdomadaire de l'évolution de la réalisation du projet de fin d'études), l'ingénieur et la société 4, ainsi que le projet appliquée de fin d'études en génie électromécanique (réalisation d'un projet de niveau professionnel sur un problème réel suggéré de préférence par l'industrie);

 

Enfin, à partir de la  3e année, tu devras choisir l'une des orientations suivantes :

 

Instrumentation et contrôle; tu devras suivre les cours suivants : instrumentation industrielle (théorie + labo), électronique industrielle (théorie + labo), commande numérique des systèmes, l'un des 3 cours suivants (commandes optimales et adaptives, électricité du bâtiment ou microprocesseurs 1),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : principes de télécommunications, circuits passifs micro-ondes, systèmes de communications, télécommunications mobiles, transmission de données et réseau de communication numérique, production d'énergie électrique, fabrication mécanique, ondes électromagnétiques, etc), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

 

Production, transport et distribution de l'énergie électrique; tu devras suivre les cours suivants : électronique industrielle (théorie + labo), production d'énergie électrique (théorie + visite d'une centrale hydroélectrique + réalisation d'une composante d'un système électromécanique d'une centrale), conception et analyse en exploitation d'un réseau électrique (théorie + labo), l'un des 3 cours suivants (électricité du bâtiment, microprocesseurs 1 ou commande numérique des systèmes),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : ondes électromagnétiques, transmission numérique, circuits passifs micro-ondes, etc), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix;

 

Électromécanique minière; tu devras suivre les cours suivants : procédés de séparation minéralurgique (théorie + labo), dynamique des mécanismes complexes (théorie + labo), conception et sélection des équipements miniers (théorie + labo + réalisation d'un projet de conception d'une machine ou équipement minier), l'un des 3 cours suivants : fabrication mécanique (théorie + labo et réalisation d'un produit de complexité moyenne), instrumentation industrielle (théorie + labo) ou électronique industrielle (théorie + labo),  0 à 1 cours optionnel parmi 28 cours proposés (ex : systèmes hydrauliques et lubrification, systèmes de communications, principes de télécommunications, ondes électromagnétiques, etc), ainsi qu'un 1 cours au choix en sciences humaines parmi les cours de l'UQAT accessibles comme cours au choix; 

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie de la production automatisée B.ing. offert à l'École de technologie supérieure ÉTS a une durée totale de 3½  à 4 ans (10 à 12 sessions incluant les trimestres de stages) offert en régime coopératif à temps complet seulement;

 

Programme unique au Québec à orientation appliquée permettant d'intégrer les différentes technologies (provenant de l'électronique et de la commande, de la mécanique, de l'informatique et du génie industriel) afin de concevoir, de fabriquer et de modifier les systèmes de production afin de les rendre partiellement ou totalement automatisés;

 

De nombreuses entreprises sont partenaires de l'ÉTS dans le cadre de ce programme, dont :

 

Bombardier Aéronautique, Bell Helicopters Textron, Pratt & Whitney, General Electric, Nova Bus, Kenworth, Bombardier Transport, CAE Électronique, Rio Tinto Alcan, Alstom Énergie, MDA Corporation, Siemens Canada, Lockhead Martin, Esterline CMC Électronique, etc;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,
Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration en aéronautique),
Volvo Ærø à Göteborg aux Pays-Bas (concentration en aéronautique seulement),

Groupe conseil en ingénierie CSD en Suisse;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :

 
l'International Space University (Strasbourg) en France,
l'Ecole Centrale d'Electronique en France,
l'École d'ingénieurs Télécom ParisTech (anciennement l'École Nationale Supérieure des Télécommunications) en France,
l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France,
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France,
l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse en France,
l'Institut Polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) en France,
l'École nationale supérieure d'arts et métiers ParisTech en France,
l'Ecole Supérieure d'Ingenieurs en Informatique et Génie des Télécommunications ÉSIGETEL en France,
l'Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information en France,
Télécom Bretagne en France,
TELECOM Lille1 en France,
Télécom Physique Strasbourg (de l'Université de Strasbourg) en France,
l'Université Claude-Bernard Lyon 1 en France,
l'Université de Lorraine en France (Nancy a une forte concentrations de manufacturiers en télécommunications),
l'Université de Mons en Belgique,
l'University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne,
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,
l'Università degli Studi di Padova en Italie,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Pontificia Universidade Católica do Rio Grande do Sul  au Brésil,
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'India Institute of Technology Bombay en Inde,

Guangxi University en Chine;

 

Il est destiné principalement aux titulaires d’un D.E.C. technique dans une spécialité liée aux technologies industrielles ou du génie électrique (voir exigences d’admissions ci-dessous);

 

mais, il y a un cheminement adapté au profil d'admission au cours de la première année;

 

Seul établissement au Québec ayant adapté tous ses programmes aux titulaires d'un DEC technique;

 

Il également destiné aux titulaires d'un DEC en sciences de la nature, en sciences mathématiques et informatiques ou en sciences-arts-lettres, mais devront suivre au préalable, une année préparatoire appelé "cheminement universitaire en technologie". Par contre, tous les cours de cheminement ne peuvent pas être reconnus dans le cadre d'un programme de baccalauréat;

 

Le cheminement universitaire en technologie comprend les cours obligatoires suivants : science et technologie, communication graphique (théorie + travaux pratiques + labo), matériaux (théorie + labo), informatique (théorie + labo), circuits (théorie + labo), automates programmables et logique séquentielle, projet1 (étapes de conception d'un objet technique), projet 2 (réaliser un robot mobile évoluant dans un environnement contrôlé par un automate programmable).

 

Ensuite, tu suivras des cours obligatoires selon la spécialisé choisie, dans le cas de la spécialité en génie mécanique, tu devras choisir le profil suivant :

 

Profil mécanique : tu auras les cours obligatoires suivants : éléments d'usinage et de métrologie dimensionnelle, procédés de fabrication et d'assemblage, mécanismes et éléments de machines, projet multidisciplinaire (réalisation en équipe d'un projet de conception d'un robot ou d'une machine réunissant les étudiants de toutes les spécialités du cheminement universitaire en technologie), ainsi qu'un stage optionnel d'intégration en entreprise (stage non rémunéré d'initiation au milieu technique d'une durée de 4 mois au sein d'une entreprise industrielle);

 

Au cours de la 1re année, tu approfondiras les connaissances de base acquises et tu apprendras des notions de base non apprises en formation technique  (ou pour les titulaires d'un DEC préuniversitaire, tu apprendras les notions de base en électricité, mécanique et informatique) et tu seras familiarisé(e) avec le milieu industriel dans le cadre du stage. Le cheminement est adapté selon le profil d'admission :

 

Profil E (titulaires d'un DEC technique dans le domaines des technologies du génie électrique) :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, conception de systèmes de production (théorie + labo), éléments de fabrication mécanique (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Profil M (titulaires d'un DEC technique dans le domaines de la mécanique industrielle ou d'un DEC préuniversitaire ayant suivi le cheminement universitaire en technologie avec profil électricité) :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), conception de systèmes de production (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, méthodes de communication, automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), analyse des circuits électriques (théorie + labo), ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Profil P (titulaires d'un DEC technique dans le domaines de la production industrielle ou d'un DEC préuniversitaire ayant suivi le cheminement universitaire en technologie avec profil mécanique) :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), introduction à la programmation (théorie + labo), algèbre linéaire et analyse vectorielle, éléments de fabrication mécanique (théorie + labo), analyse de circuits électriques (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Profil I (titulaires d'un DEC en techniques de l'informatique :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : calcul différentiel et intégral, initiation au milieu industriel et à la santé et sécurité au travail, statique et dynamique (théorie + labo), conception de systèmes de production,  éléments de fabrication mécanique, algèbre linéaire et analyse vectorielle, automates programmables : langages et mise en œuvre (théorie + labo), analyse de circuits électriques (théorie + labo), méthodes de communication, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 1 (expérience professionnelle rémunérée de 4 mois consécutifs à temps complet de familiarisation au milieu industriel au cours du trimestre d'été);

 

Au cours de la 2e année, tu apprendras le fonctionnement des systèmes de production automatisés et non automatisés et tu seras initié(e) au fonctionnement d'une chaîne de production en milieu industriel dans le cadre du stage. Le cheminement est adapté selon le profil d'admission :

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : équations différentielles, électricité et magnétisme (théorie + labo), analyse de rentabilité de projets, éléments de résistance des matériaux (théorie + labo, profil E) OU introduction à l'électronique (théorie + labo, profils M, P et I), thermodynamique et mécanique des fluides (théorie + labo), conception assistée par ordinateur CAO (théorie + labo), techniques d'optimisation en production automatisée (théorie + labo), systèmes d'exploitation et programmation de systèmes (théorie + labo), robots industriels (théorie + labo), physique des ondes (théorie + labo), gestion de la production industrielle, ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 2 (expérience professionnelle rémunérée de 4 ou 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'hiver et/ou d'été);

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras les méthodes d'analyse des problèmes d'automatisation et de conception de systèmes, tu approfondiras tes connaissances par le choix d'une concentration tu intégreras les connaissances acquises dans les années précédentes par un dernier stage en milieu industriel. Tu auras les cours obligatoires suivants : probabilités et statistique, chimie et matériaux (théorie + labo), systèmes asservis (théorie + labo), asservissement numérique en temps réel (théorie + labo), ainsi que le stage industriel en génie de la production automatisée 3 (expérience professionnelle rémunérée de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été) OU le stage industriel à l'international en génie de la production automatisée 3 (expérience professionnelle rémunérée de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet au sein d'une entreprise industrielle active à l'international au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été);

 

Au cours de la 4e année, tu réaliseras un projet final d'envergure te permettant d'intégrer les connaissances acquises dans les années précédentes et tu acquerras une formation complémentaire en génie, en plus d'approfondir tes connaissances dans la concentration choisie. Tu auras les cours obligatoires suivants : microélectronique appliquée (théorie + labo), entrepreneuriat et innovation ou outils de développement durable pour ingénieurs, environnement, technologie et société (ou santé, technologie et société pour ceux ayant choisi la concentration en technologies de la santé), ainsi que le profil de fin d'études en génie de la production automatisée (réalisation d'un projet de conception de systèmes, procédés et processus d'automatisation en lien avec le stage industriel 3) OU ainsi que le profil de fin d'éudes international en génie de la production automatisée (réalisation d'un projet de conception de systemes, procédés et processus d'automatisation en lien avec le stage industriel international 3) et s'il y a, le stage industriel en génie de la production automatisée 4 (expérience professionnelle rémunérée facultative de 4 à 8 mois consécutifs à temps complet en milieu industriel au cours du trimestre d'automne, d'hiver et/ou d'été);

 

Enfin, au cours de la 3e et de la  4e année, tu devras choisir l'une des concentrations suivantes :

 

Systèmes manufacturiers; s'intéresse au développement et l'implantation de systèmes de production pour une chaine automatisée d'assemblage de produits. Tu devras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : ergonomie et sécurité en milieu de travail, assurance de la qualité, systèmes flexibles de production, hydraulique et pneumatique, cellules de production automatisée, capteurs et actionneurs, fabrication assistée par ordinateur FAO, etc.);

 

Informatique industrielle; s'intéresse à la conception et au développement de logiciels intégrés aux systèmes automatisés et robots industriels. Tu auras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : vision artificielle, introduction au génie logiciel, bases de données, réseaux de neurones et intelligence artificielle, téléinformatique et réseaux, microsystèmes, analyse et conception orientées objet, conception et simulation de circuits électroniques, etc.);

 

Production aéronautique; s'intéresse à la conception et au développement de nouveaux outils et systèmes automatisés pour l'industrie aéronautique.  Tu auras choisir 6 cours optionnels parmi 11 cours proposés (ex : conception assistée par ordinateur CAO de composants aéronautiques, usinage, outillage et inspection pour l'aéronautique, matériaux et procédés pour l'aéronautique, systèmes et commandes des avions, ordonnancement des systèmes de production aéronautique, assurance de la qualité, etc.), le projet de fin d'études et le stage industriel devra porter sur le domaine aéronautique et le stage industriel 3 devra s'effectuer au sein d'une entreprise aéronautique;

 

Technologies de la santé; s'intéresse à la conception et au développement de technologies automatisées pour le milieu hospitalier ou l'industrie pharmaceutique et biomédicale. Tu devras suivre les cours suivants : ingénierie des systemes humains, risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d'évaluation, technologies de la santé : normes et homologation, 2 cours optionnels parmi 5 cours proposés (introduction à l'ingénierie de la réadaptation, principes de l'imagerie médicale, conception d'orthèses et prothèses, modélisation et traitement des signaux biomédicaux, instrumentation biomédicale ou biomatériaux pour dispositifs médicaux), ainsi qu'un cours optionnel parmi les cours des autres concentrations. Enfin, le projet de fin d'études devra porter sur les technologies de la santé et le stage industriel 3 devra s'effectuer en technologies de la santé;

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Alstom Power à Grenoble en France,

Schneider Électric (siège social ou dans l'une de ses usines) en France,
Siemens America (centre de recherche technologique) à Princeton NJ aux USA,

Airbus à Seville en Espagne (concentration production aéronautique seulement),
MTU Aero Engines à Munich en Allemagne  (concentration production aéronautique seulement),
Volvo Aero à Göteborg aux Pays-Bas  (concentration production aéronautique seulement),

Groupe conseil en ingénierie CSD en Suisse;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :


l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France,
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France, l'Université de Mons en Belgique,
l'University College of London au Royaume-Uni,
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera à Seville en Espagne,
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Guangxi University en Chine.

 

Le Baccalauréat spécialisé en génie mécanique B.ing. a durée totale de 4 ans (sauf à ÉTS où il y a une durée de 3½ ou 4 ans selon le cheminement choisis) et offert à temps complet seulement en régime régulier et/ou en régime coopératif selon les universités.

 

On y retrouve de nombreux travaux pratiques en laboratoire ou en atelier (acoustique et vibration, automatisation et robotique, biomécanique, design et CAO, dynamique des systèmes, fabrication assistée par ordinateur FAO, hydraulique et pneumatique, informatique industrielle, matériaux, mécanique appliquée, mécatronique, métrologie, microfabrication et mirousinage, soudage, thermodynamique, turbomachines, centre d'usinage conventionel, centre d'usinage à commande numérique, etc.), des visites industrielles d'entreprises de différentes tailles et différents domaines de fabrication, la réalisation de différents projets de conception tout au long du programme dont un projet final d'envergure (souvent en collaboration avec une entreprise), ainsi que la possibilité d'effectuer des stages en industrie viennent compléter la formation théorique.

 

Pour les détails sur le cheminement type par session, clic ici.

 

à l'École de technologie supérieure ÉTS, il est offert en régime coopératif à temps complet complet;

 

à Sherbrooke, Concordia et Laval, il est offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif (stages rémunérés) à temps complet;

 

à l'UQAR, il est offert en régime régulier à temps complet, en régime régulier à temps partiel ou en régime coopératif (stages rémunérés) à temps complet;

 

à l'UQAC et UQAT, il est offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel, mais peut comporter un ou des stage(s) rémunérés et/ou non rémunérés;

 

à Polytechnique, McGill, U.Q.T.R., UQAC et UQAT, il est offert en régime régulier à temps complet seulement, mais peut comporter un ou des stage(s) rémunérés et/ou non rémunérés;

 

Chaque université propose des particularités à leur programme, comme par exemple :

 

l'UQAT offre des bourses d’accueil couvrant les droits de scolarité des deux premières années d’études pour tous les nouveaux étudiants,

 

Elle propose une formule unique de cours projet avec des entreprises reconnues de la région (et parfois de l'extérieur de la région),

 

Ses groupes de petite taille permettent une formation quasi personnalisée,

 

Elle t'offre la possibilité d'effectuer jusqu'à 3 stages industriels rémunérés au cours des trimestres d'été au sein d'entreprises partenaires de la région ou au sein d'une autre entreprise de la région ou de l'extérieur,

 

Elle offre possibilité d’effectuer des projets industriels à l’étranger : Allemagne, France, Maroc, Suisse, etc.,

 

Plusieurs entreprises de la région offrent des stages d'été rémunérés ou non rémunérés notamment au sein d'entreprises partenaires telles que :


Iam Gold, Agnico-Eagle, Groupe Xstrata, Produits forestiers résolus, Ressources Métanor,Tembec, Uniboard Canada, etc;

 

l'UQAR propose un cheminement type adapté aux les titulaires d'un DEC technique en technologies du génie électrique et un autre cheminement type pour les titulaires d'autre D.E.C. et les autres candidats(es),

 

Dans les trois programmes de baccalauréat en génie, la première année est commune. Il est donc possible pour les étudiants de passer de génie mécanique au génie électrique ou du génie mécanique au génie électromécanique, par exemple, sans avoir de cours à recommencer. Ceci est idéal pour les personnes qui ne sont pas complètement certaines de leur choix,

 

La formation est orientée sur la conception, une formation axée sur la pratique avec 5 cours où tu devras, par équipe de 1 à 4 personnes, imaginer, concevoir et réaliser un prototype fonctionnel répondant aux attentes d'un client réel, donc tu seras dès la première année en contact avec des industries,

 

La taille restreinte de ses groupes-cours permet une formation quasi personnalisée,

 

Elle propose également un profil en alternance travail-études comportant 3 stage rémunérés de 3 mois chacun en industrie ou un profil général comportant un stage obligatoire rémunéré ou non rémunéré en industrie au trimestre d'été,

 

Elle est reconnue et réputée dans l'ensemble du pays dans le domaine de l'énergie éolienne, donc si tu es intéressé(e) au développement de projets de production d'électricité par l'énergie éolienne ou par la conception d'appareils ou équipements pour les éoliennes, tu pourras réaliser tes projets avec la collaboration du Laboratoire de recherche en énergie éolienne et avec plusieurs entreprises partenaires de la région,

 

Plusieurs grandes entreprises de la région sont partenaires dans la réalisation des projets et stages tels que :

 

Bombardier Transport à La Pocatière (matériel ferroviaire), Premier Tech Aqua à Rivière-du-Loup (équipements de traitement de l'eau), Verreault Navigation à Les Méchins (construction navale), Méridien Maritime à Matane (bateaux en métal), Marmen Énergie à Matane (éoliennes), LM Wind Power à Gaspé (pales d'éoliennes), Soucy Industriel à Rivière-du-Loup (convoyeurs, vannes hydrauliques, etc.);

 

Étant membre du réseau UArctic, il te sera possible d'effectuer 1 ou 2 session(s) d'études dans une université dans l'un des 8 pays circumpolaires du Nord, comme par exemple :

 

Rovaniemi University of Applied Sciences en Finlande, l'un des plus prestigieuses universités nordiques en Europe,
Luleå University of Technology en Suède,

University of Helsinki en Finlande,
University of Alaska-Anchorage en Alaska USA,
Lakehead University, Ontario Canada.

 

l'UQAC propose aux titulaires d'un D.E.C. technique en technologies du génie électrique (électronique, électronique industrielle, systèmes ordinés, avionique), un cheminement particulier en remplaçant certains cours dont ils possèdent déjà des connaissances de base acquises au collégial par des cours où il y a présence d'une lacune et nécessaires au baccalauréat (ex : physique mécanique et algèbre linéaire),

 

Elle offre les seuls D.E.C.-BAC en génie électrique au Québec aux titulaires du D.E.C. en technologie de l'électronique industrielle ou technologie de l'électronique du Cégep de Chicoutimi ou du DEC en technologie de l'électronique industrielle du Cégep de Jonquière,

 

La taille restreinte de ses groupes-cours permet une formation quasi personnalisée,

 

Elle propose un concept innovateur dans le cadre des stages optionnels soit la réalisation d'un projet avec la collaboration d'une entreprise partenaire dans un environnement appliquant les normes ISO,

 

Plusieurs grandes entreprises de la région du Saguenay-Lac St-Jean, de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec sont partenaires pour la réalisation des projets et stages, dont :

 

Rio Tinto Alcan à Saguenay et Alma (aluminerie), Alcoa à Baie-Comeau (aluminerie), Automatisation Grimard à Saguenay (équipements d'automatisation industrielle), Canmec Industriel à Saguenay (équipements pour industries minières et métallurgiques), Lar Machinerie à Metabetchouan-Lac-à-la-Croix (équipements pour industries métallurgiques et machinerie industrielle sur commande), STAS à Saguenay (équipements pour industries métallurgiques et systemes d'automatisation industrielle), Groupe industriel Charl-Pol à Saguenay (équipements industriels), Fjordtech à Saguenay (équipements industriels pour industries métallurgiques, minières et autres),  Arcelor-Mittal en Côte-Nord (compagnie minière), Cliffs Natual Resource en Côte-Nord (compagnie minière), Rio Tinto Fer et titane en Côte-Nord (compagnie minière), Groupe Xstrata dans le Nord du Québec (compagnie minière), Rad Technologies à Thetford Mines (machines agricoles et équipements d'entretien paysager), Elite Composites à Thetford Mines (pièces d'autobus en fibre de verre), etc;

 

Elle a conclu des ententes avec des universités de quelques pays permettant d'effectuer 1 session d'études à l'étranger, soit :

 

l'Universidad de Alicante en Espagne (notamment réputée en génie éolien et énergie solaire),
l'Universidad de Burgos en Espagne,
l'Universidad de la Rioja en Espagne,
l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Wuhan University en Chine (l'une des 10 meilleures au pays et parmi les 100 meilleures en Asie),
Chongqing University en Chine (parmi les meilleures universités de recherche au pays),
l'Institut Polytechnique Lasalle Beauvais en France;

 

Enfin, au niveau de la recherche, on s'intéresse notamment aux procédés thermiques industriels (dynamique des fluides, transert de chaleur, etc.) principalement pour les secteurs de l'aluminium et de l'énergétique, au développement d'instrumentation médicale pour le diagnostic et l'évaluation physique et bien entendu, le développement de systèmes industriels pour l'industrie métallurgique, principalement pour alumineries.

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Centre interuniversitaire de recherche sur l'aluminium REGAL,

Groupe de recherche en ingénierie des procédés et systèmes de l'UQAC et le

Laboratoire d'expertise en ingénierie biomédicale appliquée en kinésiologie et en santé.

 

l'U.Q.T.R. offre des passerelles aux titulaires d'un D.E.C. en technologie du génie électrique (électronique, électronique industrielle, systèmes ordinés, avionique) leur permettant d'être exempté de certains cours du baccalauréat,

 

Elle offre des activités d'intégration à la vie universitaire, à la vie professionnelle et au marché du travail réparties sur les 8 trimestres du programmes destinées aux étudiants de tous les programmes de génie permettant de connaître le système universitaire, les méthodes de travail intellectuel, le rôle de l'ingénieur dans la société, sensibilisé aux réalités interculturelles et internationales de la profession d'ingénieur, des conférences et séminaires d'ingénieurs, des visites industrielles, etc.,

 

La taille restreinte de ses groupes-cours permet une formation quasi personnalisée;

 

La plupart des projets de fin d'études se font tous en milieu industriel ainsi que la possibilité d'effectuer deux stages rémunérés ou non rémunérés en industrie, soit un de familiarisation au milieu industriel et le second de conception (réalisation d'un projet réel de conception en collaboration avec l'entreprise d'accueil du stage),

 

Enfin, plusieurs grandes entreprises de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de Chaudière-Appalaches sont partenaires de l'UQTR dont :


Rio Tinto Alcan  à Shawinigan (câbles en aluminium), Marmen à Trois-Rivières (pièces en métal pour diverses industries), Soucy Baron à Drummondville (pieces en caoutchouc pour véhicules récréatifs), Corporation Microbird à Drummondville (minibus), Bateaux Princecraft à Princeville (bateaux en métal), Doral Marine à Shawinigan (embarcations à moteur en fibre de verre), GEA Houle à Drummondville (équipements et machines agricoles), Industries Machinex à Plessisville (convoyeurs et équipements pour usines de recyclage), Venmar Ventilation à Drummondville (appareils d'apport d'air et hottes de cuisine), Fab 3R à Trois-Rivières (échangeurs de chaleur pour procédés industriels), Rad Technlogies à Thetford Mines (machines agricoles), Industries Fournier à Thetford Mines (équipements industriels), Équipements Comact à St-Georges en Beauce (machines et équipements pour scieries), Groupe environnemental Labrie à Lévis (camions à déchets), Prévost Car à Ste-Claire-de-Bellechasse (autocars), etc;

 

Elle a conclu une entente avec quelques universitaires partenaires de l'étranger permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, soit :

 

l'Ecole Nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (francophone) au Mali,

ou l'Université de Valenciennes et du Hainaut Cambresis en France;

 

Enfin, au niveau de la recherche, l'UQTR est reconnue et réputée mondialement dans le domaine de l'hydrogène, donc on y développe des technologies (véhicules, équipements d'entretien paysager, machines industrielles) utilisant cette source d'énergie; mais également dans le développement d'éco-matériaux (composites à fibres naturelles).

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR et

Laboratoire de mécanique et d'éco-matériaux de l'UQTR.

 

l'Université d'Ottawa offre son programme en régime régulier ou en régime coopératif (comprend 3 ou 4 stages rémunérés de 4 mois chacun en industrie);

 

Seul programme de génie électrique bilingue au Canada dont certains cours sont offerts en français, alors qu'autres sont offerts en anglais;

 

Elle propose une choix de 2 concentrations, soit : génie biomédical ou gestion et entrepreneuriat en ingénierie ou un cheminement sans concentration;

 

Seule université au Canada offrant un double baccalauréat en génie mécanique et technologie informatique;

 

Enfin, elle a conclu des ententes avec plusieurs universités étrangères permettant d'y effectuer jusqu'à 1 année d'études, dont :

 

l'École d'ingénieur Polytechnique d'Annecy-Chambéry de l'Université de Savoie en France,

Université de Limoges en France,

Université de Technologie de Compiègne en France,

Université de Technologie de Troyes en France,
Dresden University of Applied Sciences en Allemagne,

Universität Stuttgart en Allemagne,

Universität Mannheim en Allemagne,

Stockholm University en Suède,
Nagaoka University of Technology au Japon,
Tohoku University au Japon;

 

Enfin, au niveau de la recherche, son principal domaine d'excellence est orientées vers la bioingénierie (biomécanique appliquée à l'orthopédie et la biomécanique appliquée à la cardiologie);

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Laboratoire de recherche et de formation en appareils médicaux de l'Institut de cardiologie d'Ottawa et

Chaire de recherche du Canada en bioingenierie applicable à l'orthopédie.

 

l'Université Laval offre plusieurs passerelles aux titulaires d'un D.E.C. technique (électronique, systèmes ordinés, électronique industrielle, maintenance industrielle ou informatique) d'être exempté de quelques crédits dans le cadre de son baccalauréat,

 

Elle offre la possibilité de réaliser des stages rémunérés en alternance avec les sessions d'études en réalisant 3 à 4 stages rémunérés de 4 mois chacun en industrie,

 

Elle offre un cheminement sans concentration permettant de choisir parmi de nombreux cours optionnels et qui peut permettre de créer sa propre concentration personnalisée, ainsi qu'il profil entrepreneurial si tu as "la bosse des affaires",

 

Ainsi qu'un projet de fin d'études échelonné sur 2 sessions à réaliser et généralement en lien avec la concentration choisie et qui peut aussi être réalisé avec la collaboration d'une entreprise,

 

Réputée mondialement dans le domaine de la photonique, elle offre une concentration de spécialisation en photonique exclusive au Québec qui permet de réaliser des projets dans le domaine de la photonique en collaboration avec le Centre d'optique, photonique et laser et la possibilité de réaliser un stage au sein d'une entreprise de la région spécialisée en optique et photonique,

 

Enfin, plusieurs grandes entreprises des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, mais aussi ailleurs au Québec sont partenaires de l'Université Laval dont :

 

Prévost Car à Ste-Claire-de-Bellechasse (autocars), Alcoa à Deschambault-Grondines (aluminerie), Julien à Québec (équipements pour industries alimentaires ou pharmaceutiques), Industries Océan à L'Isle-aux-coudres (navires), Groupe environnemental Labrie à Lévis (camions à déchets), Manac à St-Georges (fardiers), Équipements Comact à St-Georges en Beauce (machines et équipements pour scieries), Rotobec à Ste-Justine (matériel de manutention), Rad Technlogies à Thetford Mines (machines agricoles), Industries Fournier à Thetford Mines (équipements industriels), Charl-Pol Usinage Portneuf à Portneuf (convoyeurs, vannes hydrauliques, etc.), Rio Tinto Alcam à Saguenay et Alma (alumineries), Bombardier aéronautique à Dorval et Mirabel (aéronefs), Bell Helicopters Textron à Mirabel (hélicoptères), Pratt & Whitney à Longueuil (moteurs d'aéronefs), etc.

 

Dans le cadre du profil international, elle a conclu une entente avec quelques universitaires partenaires permettant d'y effectuer 1 ou 2 session(s) d'études, soit :

 

l'École nationale supérieure d'ingénieurs de mécanique et des microtechniques en France,
l'Institut polytechnique des sciences avancées (Toulouse) en France,
l'Université de Technologie de Compiègne (Picardie) en France,
la Royal Melbourne Institute of Technology en Australie,
l'Instituto Technologico y Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,
la Norwegian University of Science and Technology en Norvège;

 

Enfin, au niveau de la recherche, les domaines d'expertise de l'Université Laval tournent autour des systèmes mécaniques (mécanique des systèmes articulés comme les bras manipulateurs ou la suspension de véhicules, la mécanique et vibrations des structures flexibles comme les véhicules lourds ou les systèmes de forage, etc); la productique (conception pour la fabrication et le prototypage rapide, conception d'objets et de systèmes tridimensionnels, automatisation de la production et mécatronique, développement de procédés de fabrication, fabrication assistée par ordinateur, etc.);

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Laboratoire d'automatisation complexe et de mécatronique,

Laboratoire de design et optimisation en modélisation mécanique des matériaux,

Laboratoire de robotique de l'Université Laval.

 

l'Université de Sherbrooke offre un cheminement adapté en 1re année selon le profil d'admission aux titulaires d'un D.E.C. technique (cheminement pour titulaires du DEC en informatique, cheminement pour titulaires du DEC en systèmes ordinés, cheminement pour titulaires d'un autre DEC en technologie du génie électrique),

 

Elle prône sa grande réputation depuis plusieurs années en immersion en milieu de travail tout au long de la formation (régime coopératif) et par la réalisation de projets de synthèse à chaque année dont un projet majeur de fin d'études en collaboration avec l'industrie (régime régulier ou coopératif),

 

Elle offre un choix de 2 concentrations de spécialisation (aéronautique ou bioingénierie) ou un cheminement sans concentration,

 

Plusieurs grandes entreprises de la région (et de la Montérégie) sont partenaires dans la réalisation des projets et stages, dont :

 

BRP à Valcourt (motoneiges et VTT), GE Aviation à Bromont (aubes de moteurs d'avions), Waterville TG à Waterville (pièces de caoutchouc pour automobiles), AMF Bakery à Sherbrooke (équipements pour industries alimentaires), Camoplast à Richmond et Roxton Falls (pièces en caoutchouc pour machineries lourds et véhicules récréatifs), RPT industriel à Magog (pièces en caoutchouc pour véhicules lourds), Équipements de ferme Jamesay à St-François-Xavier-de-Brompton (équipements agricoles), Prinoth à Granby (tracteurs légers et autres véhicules à chenilles), Demers Ambulances à Beloeil (véhicules ambulanciers), Produits intégrés Avior à Granby (pièces en plastiques pour aéronefs), Koyo Canada à Bedford (pièces de transmission d'automobiles, etc.), etc.

 

Elle a conclu des ententes avec quelques universités permettant d'effectuer jusqu'à 1 année d'études dans une université étrangère partenaire, en plus de la possibilité de réaliser un stage rémunéré et un projet au sein d'une entreprise de la région de l'université, soit

 

l'Université de technologie de Compiègne (Picardie) en France,
l'EPF École d'ingénieurs (Paris) en France,
ou l'École Catholique d’Arts et Métiers de Lyon en France,
l'Universita Degli Studi Di Trento en Italie,
Florida International University aux USA,
l'University of Alabama aux USA,
l'University of Arizona aux USA,
l'University of Oregon aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont orientées vers la bioingénierie (conception de matériel thérapeutique ou ergonomique), les vibrations et acoustique, la microingénierie et microfabrication;

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Groupe de recherche & développement sur le vélo VELUS,

Groupe de recherche sur la performance et la sécurité humaine PERSEUS,

Groupe d'acoustique de l'Université de Sherbrooke,

Laboratoire de biomécanique de l'Université de Sherbrooke,

Laboratoire de micro ingénierie des microsystèmes électromécaniques.

 

l'Université Concordia offre le programme en régime régulier avec la possibilité de réaliser un stage rémunéré ou non rémunéré en milieu de travail et un régime coopératif comprend 3 stages rémunérés de 3 à 4 mois chacun, ainsi qu'un projet de fin d'études échelonné sur 2 sessions à réaliser.

 

Elle offre un choix parmi 3 concentrations de spécialisation, soit : aérospatiale et propulsion, design et fabrication ou mécatronique et systèmes,

 

Enfin, elle a conclu une entente avec plusieurs universités étrangères permettant d'y effectuer 1 ou session d'études, dont :

 

Sophia University au Japon,
Keio University au Japon,
Nanyang Technological University à Singapore,
National University of Singapore à Singapore,
Hong Polytechnic University à Hong Kong,
Inha University en Corée du Sud,
India Institute of Technology Delhi en Inde,
India Institute of Technology Madras en Inde,
India Institute of Technology Roorkee en Inde,

University College London en UK,
University of Hertfordshire en UK,
Hochschule Furtwangen Universität en Allemagne,
Lund University en Suède,
Göteborg University en Suède,

École Centrale de Marseille en France,
Universidad Carlos III en Espagne,
University of Hertfordshire en UK,
University of Newcastle-Upon-Tyne en UK,
University of Strathclyde en UK,
Royal Melbourne Institute of Technology en Australie,
University of New South Wales en Australie,
Instituto Technologico y Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,
Universidade de Caxias do Sul au Brésil,
California State Polytechnical University (Pomona) aux USA,
University of South Florida aux USA,
San Francisco State University aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux domaines d'expertise sont concentrées vers l'aérodynamisme et la mécanique des fluides, le systèmes de mécanique du bâtiment, le génie aérospatial, la conception avancée de nouvelle génération de matériel de transport, ainsi que les matériaux composites;

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Concordia Institute for Aerospace Design & Innovation CIADI (considéré comme leader au Canada),

Concordia Centre for advanced vehicle engineering CONCAVE,

Concordia Centre for building studies,

Concordia Centre for composites.

 

l'École de technologie supérieure ÉTS offre des programmes principalement destinés aux titulaires d'un D.E.C. technique, mais également aux titulaires d'un D.E.C. préuniversitaire (sciences de la nature, sciences informatiques et mathématiques ou sciences-arts-lettres), mais devront compléter le cheminement universitaire en technologie,

 

Elle offre tous ses programmes selon la formule du régime coopératif à temps complet seulement (comprenant 3 à 4 stages rémunérés et crédits d'une durée de 3 à 4 mois chacun en industrie en alternance avec les trimestres d'études),

 

Son programme comporte de nombreux travaux pratiques en laboratoires et en ateliers, ainsi que plusieurs projets de conception à réaliser et ce, tout au long de la formation,

 

Un cheminement typique est offert selon le profil d'admission (cheminement pour titulaires du DEC en technologie de systemes ordinés, cheminement pour titulaires du DEC en informatique, cheminement pour titulaires d'un DEC en technologie du génie électrique, alors que les titulaires d'un DEC préuniversitaire ou d'un autre DEC technique suivront le dernier cheminement après avoir complété le cheminement universitaire en technologie),

 

Il te sera possible de suivre un cheminement à 4 cours/session et compléter ton programme en 8 sessions ou un cheminement à 4 cours/session et compléter ton programme en 7 sessions,

 

Elle offre un choix de 6 concentrations de spécialisation, soit : conception aéronautique, fabrication, mécanique du bâtiment, systèmes mécaniques, systèmes manufacturiers, technologies de la santé ou la concentration personnalisée parmi un choix de nombreux cours optionnels,

 

Si tu choisis le stage industriel à l'international, tu pourras réaliser ton stage dans l'un des entreprises partenaires suivantes :

 

Air France Industries (centre principal de soutien technique à l'Aéroport d'Orly, pour la concentration en conception aéronautique seulement) en France,

V-Motech (société conseil en ingénierie du matériel de transport) en France,

Airbus à Seville en Espagne (concentration en conception aéronautique seulement),

Airbus à Nantes en France (concentration en conception aéronautique seulement),
MTU Aeroengine à Munich en Allemagne (concentration en conception aéronautique seulement)
Volvo Aero à Göteborg aux Pays-Bas (concentration en conception aéronautique seulement),
National Renewable Energy Centre (CENER) en Espagne,
ONERA (laboratoire français de recherche en aérospatiale) en France,

Belgian Air Force en Belgique,

Groupe conseil en ingénierie CSD en Suisse,
Advantage Austria en Autriche (répertoire d'entreprises autrichiennes),

Honda ;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits suivis dans l'une des 79 universités étrangères partenaires de l'ÉTS de 20 pays, dont :

 

l'International Space University (Strasbourg) en France,
l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg en France (l'une des plus importantes usines d'Astrium est située à Strasbourg et une usine Peugeot-Citroën),
l'Institut des sciences appliquées de Lyon en France,
l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse en France (le siège social d'Airbus et 2 usines dont sa plus grandes sont situées à Toulouse),
l'Institut Polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) en France,
l'École nationale supérieure d'arts et métiers ParisTech en France,
l'Ecole nationale supérieure d'Ingénieurs de Limoges en France,
l'École des mines de Nantes en France (l'un des plus grandes usines d'Airbus est située à Nantes),
l'ESME SUDRIA Ecole d'Ingenieurs (établissement privé) en France,
l'École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile - ESTACA en France,

l'ISEN École d'ingénieurs (Lille) en France,
l'Université Claude-Bernard Lyon 1 en France,
l'Université de Lorraine en France,
l'Université de Mons en Belgique,

Technische Universität München en Allemagne,

l'Otto von Guericke University Magdeburg en Allemagne,
University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne,
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
l'Universidad de Sevilla - Escuela técnica superior de ingeniera en Espagne (une importante usine d'Airbus est située à Séville),
l'Università degli Studi di Cagliari en Italie,
l'Università degli Studi di Padova en Italie,
l'Università degli Studi di L'Aquila en Italie,

Aarhus University au Danemark,
l'Universiteit Twente aux Pays-Bas,

Rzeszow University of Technology en Pologne,

Chalmers tekniska högskola en Suède,

l'Universidade Federal de Santa Catarina au Brésil,
Pontificia Universidade Católica do Rio Grande do Sul  au Brésil,

l'Universidad Tecnológica de Bolívar en Colombie,

l'Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,
Hiroshima University au Japon (des usines de Mazda s'y retrouvent),
l'India Institute of Technology Delhi en Inde,
l'India Institute of Technology Bombay en Inde,

Guangxi University en Chine,
Harbin Engineering University en Chine,

Ho Chi Minh City University of Technology au Vietnam,
Embry-Riddle Aeronautics University (Daytona Beach, FL) aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses nombreux domaines d'expertise et d'excellence sont orientées vers l'ingénierie des produits, procédés et système; la bioingénierie (surtout appliquée à l'orthopédie); dynamique des machines, des structures et des procédés; la technologie de l'ergonomie et de la sécurité au travail, ainsi que la mécatronique et robotique.

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Laboratoire d'ingénierie des produits, systèmes et procédés de l'ÉTS (considéré comme un leader au Canada),

Laboratoire d'imagerie et d'orthopédie de l'ÉTS,

Laboratoire de commande et de robotique de l'ÉTS,

Équipe de recherche en dynamique des machines, structures et des procédés DYNAMO,

Équipe de recherche en sécurité du travail.

 

l'École Polytechnique offre un stage obligatoire rémunéré d'au moins 4 mois en milieu de travail, un projet intégrateur à chaque année dont le projet final d'envergure de conception d'un procédé ou d'un produit d'application ou en collaboration avec une entreprise,

 

Elle offre un choix parmi 14 concentrations ou cheminements, soit : 7 concentrations de spécialisation du cheminement classique (biomécanique et biomatériaux, design et analyse, énergie, fabrication, matériaux, mécanique du bâtiment ou technologies spatiales), 3 concentrations de spécialisation offerte par une université partenaire en France (génie automobile, génie ferroviaire ou ingénierie CFAO), 4 orientations thématiques (innovation technologique, outils de gestion, développement durable ou projets internationaux), un cheminement baccalauréat-maîtrise, ainsi qu'une orientation personnalisée,

 

Enfin, elle a conclu une entente avec plusieurs universités étrangères permettant d'y effectuer 1 ou session d'études, dont :

 

l'École Polytechnique Fédérale de Zürich en Suisse (9e meilleure école d'ingénieurs au monde et 3e en Europe en 2012),
l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse (20e meilleure école d'ingénieurs au monde et 3e en Europe en 2012),
l'École Centrale de Marseille en France (l'École supérieure des ingénieurs de Marseille y a été intégrée),

l'École Centrale de Lille en France (plusieurs usines de Renault sont situées dans le Nord-Pas-de-Calais),
l'École des mines de Nantes en France (l'un des plus grandes usines d'Airbus est située à Nantes),
l'École nationale supérieure de mécanique de Paris Supméca en France,
l'École Nationale Supérieure de Mécanique et d'Aérotechnique de Poitiers (ENSMA) en France,
l'École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) en France,
l'École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile - ESTACA en France,
l'École nationale supérieure des techniques industrielles en France,

l'École Polytechnique de Paris en France,
l'Institut Catholique d'Arts et Métiers ICAM en France,

l'Institut national des sciences appliquées de Rennes en France (une importante usine de Peugeot-Citroën s'y retrouve),

l'Institut Nationale Polytechnique de Grenoble en France,

l'Institut National Polytechnique de Toulouse en France (le siège social d'Airbus et 2 usines dont sa plus grande sont situées à Toulouse) en France,
l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace ISAE (le siège social d'Airbus et 2 usines dont sa plus grande sont situées à Toulouse) en France,

l'Université de Lorraine en France,
l'Université de Technologie de Compiègne en France,
l'Université Pierre et Marie Curie en France,
Technische Universität München en Allemagne (plus prestigieuse université du pays, les siège sociaux et la plus grande usine de Siemens, de BMW, de MANN et MTU Aero Engines sont situées à Munich),
Technische Universität Berlin en Allemagne,
RWTH Aachen University en Allemagne,
l'Universität Stuttgart en Allemagne (les sièges sociaux usines de Dailmer AG, Porsche et Bosch sont situées à Stuttgart),
Clausthal University (Institute of Polymer Materials and Plastics Engineering) en Allemagne,
l'Universitat Politècnica de Catalunya (Barcelona Tech) en Espagne (le siège social et la principale usine du constructeur automobile espagnol SEAT et une importante usine de Nissan sont situées à Barcelone),
l'Universidad Politécnica de Madrid en Espagne (une importante usine et un centre de recherche d'Airbus et une usine de Peugeot-Citroën sont situées à Madrid),
l'Universidad Politécnica de Valencia en Espagne,
Politecnico Di Milano en Italie,
Politecnico Di Torino en Italie,
l'Université Libre de Bruxelles - École Polytechnique en Belgique,
Chalmers University of Technology (plus grande école d'ingénieurs du pays) en Suède,,
Royal Institute of Technology en Suède,
Lund University en Suède,
l'University of Hertfordshire en UK,
Nanyang Technological University à Singapore,

Kyushu Institute of Technology au Japon,

l'Hong Kong Polytechnic University à Hong Kong,
City University of Hong Kong à Hong Kong,

l'Indian Institute of Technology Delhi en Inde,
Korea Advanced Institute of Science and Technology KAIST en Coréd du Sud,
Queensland University of Technology en Australie,
l'University of Illinois at Chicago aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses principaux axes de recherche sont orientées vers : les matériaux plastiques et composites; la bioingénierie (biomécanique  pour l'orthopédie, biomatériaux incluant les orthèses et prothèses, mécanobiologie pédiatrique); la mécatronique et robotique; ainsi que fluides et thermique.

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Centre de recherche en plasturgie et composites de Polytechnique,

Centre de recherche en sciences et technologies biomédicales de Polytechnique,

Centre de recherche sur les systèmes polymères composites à haute performance,

Laboratoire de recherche en fabrication virtuelle (vérifications de conformité de produits),

Laboratoire de mécanique multi-échelles de Polytechnique,

Laboratoire de robotique de l'École Polytechnique.

 

l'Université McGill est classée #1 au Canada et 18e au monde pour la qualité de son programme de génie mécanique,

 

Elle permet aux étudiants(es) les plus performants(es) de compléter le programme en 3 ans,

 

Elle offre un choix de 3 concentrations de spécialisation, soit : aéronautique, design ou mécatronique, ainsi qu'un cheminement sans concentration,

 

De nombres universités étrangères de réputation mondiale ont conclu des ententes dans le cadre d'échanges étudiants, dont par exemple :

 

National University of Singapore à Singapore (9e meilleure école d'ingénieurs au monde et seconde en Asie en 2012),
Nanyang Technological University à Singapore (4e meilleure école d'ingénieurs en Asie et 13e au monde en 2012),
University of Hong Kong à Hong Kong (21e meilleure école d'ingénieurs au monde en 2012),
Hong Kong Polytechnic University à Hong Kong (l'une des meilleures écoles d'ingénieurs en Asie),
Keio University au Japon (seconde meilleure université du pays et l'une des meilleures en Asie),
Waseda University au Japon,
Osaka University au Japon,
Sophia University au Japon,
Korea University en Corée du Sud,
Yonsei University en Corée du Sud,
Technische Universität München en Allemagne (meilleure école d'ingénieurs au pays et l'une des meilleures en Europe en 2012),
Technische Universität Berlin en Allemagne (seconde meilleure école d'ingénieurs au pays),
Technical University of Denmark au Danemark,
Technicsche Universiteit Delft aux Pays-Bas (meilleure école d'ingénieurs du pays et parmi les 20 meilleures au monde),
École centrale de Marseille en France,
Lund University en Suède (meilleure université des pays nordiques et parmi les 100 meilleures au monde),
Uppsala University en Suède,
École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse (4e meilleure école d'ingénieurs au monde et 17e  meilleur programme en génie informatique en 2012),
Università Degli Studi di Salerno en Italie,
Newcastle University en UK,
University of Bristol en UK (siège de BAE Systems),
University of Edinburgh en UK (l'une des meilleures universités du pays),
University of Glasgow en UK,
University of Manchester en UK,
University College London en UK (3e meilleure université du pays et l'une des meilleures au monde),
École européenne de chimie, polymères et matériaux de l'Université de Strasbourg en France,
University of Melbourne en Australie,
University of Queensland en Australie,
Instituto Technologico y Estudios Superiores de Monterrey au Mexique,
University of Miami, College of Engineering aux USA,
University of Virginia aux USA;

 

Enfin, au niveau de la recherche, ses domaines d'expertise et d'excellence sont orientées vers : l'aérodynamisme et la mécanique des fluides (nouvelles générations de moteurs hypersoniques aérobies, diffusion différentielle de la turbulence, etc.); la bioingénierie (pour l'orthopédie, la santé cardiovasculaire et bionanomatériaux); matériaux et structures (principalement les composites); mécatronique et robotique (pour applications industrielles, aérospatiales, etc.); combustion et systèmes énergétiques; conception et fabrication mécanique; vibrations et acoustique, etc.

 

Ses principaux groupes de recherches sont :

 

Mcgill Institute for advanced materials,

Mcgill Centre for intelligent machines,

Mcgill Aerospace mechatronic Laboratory,

Mcgill Biomimetric Materials Laboratory,

Mcgill Robotics Mechanical Systems Laboratory,

Mcgill Structural Dynamics & Vibration Laboratory.

 

CHEMINEMENT TYPE DU PROGRAMME :

 

Note : le nom, le contenu et la séquence des cours énumérés ci-dessous peuvent varier d'une université à l'autre, mais tous répondent aux exigences de l'Ordre des ingénieurs du Québec.

 

Au cours de la 1re année, tu acquerras des connaissances dans les disciplines fondamentales nécessaires au génie tels que : mathématiques, physique, dessin technique et informatique et tu seras familiarisé(e) au contexte de la profession d'ingénieur et à la méthodologie de la conception de projets.

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : mathématiques de l'ingénieur 1, matériaux de l'ingénieur, mécanique pour ingénieurs, programmation pour ingénieurs (théorie + labo), éléments de systèmes mécaniques (théorie + labo), communication et travail en équipe, mathématiques de l'ingénieur 2, algèbre linéaire, résistance des matériaux, définition technologique de produits mécaniques, dessin et conception assistés par ordinateur DCAO, conception et modélisation en ingénierie, rédaction technique et communication en ingénierie et introduction aux projets et à la profession d'ingénieur (théorie + travaux pratiques d'études de cas de problèmes d'ingénierie).

 

Enfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras un stage de familiarisation aux tâches élémentaires d'un(e) ingénieur(e) mécanicien(ne) en milieu de travail;

 

Au cours de la 2e année, tu approfondiras les connaissances fondamentales et de base nécessaires au génie mécanique, tu apprendras les propriétés des matériaux et assemblages et leur résistance, tu apprendras les bases de la conception d'un produit mécanique simple et tu seras initié(e) à la conception d'un produit mécanique en de complexité simple ou la résolution d'un problème d'ingénierie appliqué au génie mécanique dans le cadre d'un projet (selon les universités : analyse d'un problème réel d'ingénierie d'une entreprise partenaire et propositions de solutions, ou conception et fabrication d'un prototype d'un véhicule ou d'une machine pour une compétition d'ingénierie ou conception et fabrication d'un prototype d'un produit mécanique utilitaire);

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : équations différentielles, statistiques de l'ingénieur, dynamique de l'ingénieur, thermodynamique (théorie + labo), mécanique des solides, résistance des composantes de machines et des assemblages (théorie + labo), processus de fabrication mécanique (théorie + labo), méthodes d'analyse de l'ingénieur, transmission de chaleur, mécanique des fluides, conception de systèmes mécaniques (théorie + labo), procédés de mise en forme et soudage (théorie + labo), éléments d'électrotechnique et d'électronique, projet de génie mécanique 1, stage obligatoire rémunéré de 4 mois industrie au trimestre d'été (Polytechnique) ou stage obligatoire rémunéré ou non rémunéré en industrie au trimestre d'été (UQAR) ou stage optionnel rémunéré ou non rémunéré de 3 à 4 mois en industrie au trimestre d'été (U.Q.T.R. et UQAT) et enfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras un stage d'initiation aux tâches de base d'un ingénieur électricien en milieu de travail.

 

Au cours de la 3e année, tu apprendras les méthodes de fabrication industrielle, les méthodes de conception d'éléments de machines, les méthodes de conception de composantes mécaniques pour des systèmes de production automatisée, les méthodes de conception de systèmes hydrauliques et pneumatiques, la méthode des éléments finis (calcul numérique du comportement d'objets même très complexes), la gestion et l'analyse de rentabilité de projets d'ingénierie et tu intégreras les connaissances acquises par la conception d'un produit mécanique de complexité moyenne (selon les universités : conception, fabrication et optimisation d'un prototype d'une machine ou d'un véhicule pour une compétition ou conception et fabrication d'un prototype répondant aux besoins d'une entreprise partenaire ou résolution d'un problème réel d'ingénierie moyennement complexe pour une entreprise partenaire ou tout autre projet de conception d'un produit mécanique de complexité moyenne);

 

Tu auras des cours obligatoires tels que : calcul scientifique pour ingénieurs, machines thermiques (théorie + labo), matériaux polymères (théorie + labo), industrialisation des produits, électronique appliquée, systèmes de production automatisée (théorie + labo), production et fabrication industrielles (théorie + labo), gestion de projets d'ingénierie, design d'éléments de machines (théorie + labo), conception de systèmes de fiabilité et de maintenance (théorie + labo), analyse de rentabilité de projets, systèmes hydrauliques et pneumatiques (théorie + labo), vibrations mécaniques, conception de systèmes mécatroniques (théorie + labo), analyse de rentabilité de projets, contrôle de systèmes mécaniques, éléments de transmission de puissance, introduction à la méthode des éléments finis, fabrication assistée par ordinateur FAO (théorie + labo), analyse économique en ingénierie, projet de conception en génie mécanique, stage optionnel rémunéré ou non rémunéré de 3 à 4 mois en industrie au trimestre d'été (U.Q.T.R. et UQAT) et eenfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras un stage d'intégration en milieu de travail.

 

Au cours de la 4e année, tu apprendras les principes de gestion des opérations, de la production, des stocks et du personnel au sein d'une entreprise industrielle, tu approfondiras tes connaissances dans un domaine spécifique du génie mécanique par le choix d'une concentration de spécialisation ou par le choix de plusieurs cours optionnels dans les différents domaines du génie mécanique et enfin, tu intégreras les connaissances acquises tout au long du programme par la réalisation d'un projet final d'envergure de conception d'un équipement, d'une machine, d'un procédé de fabrication  ou d'un système (mécanique, électromécanique, hydraulique, électrohydraulique, pneumatique ou mécatronique) pour une application industrielle, généralement un projet réel en collaboration avec une entreprise partenaire;

 

Tu auras des cours obligatoires tels que :  calcul et conception de machines, laboratoire de systèmes mécaniques, gestion et assurance de la qualité, ingénierie et environnement, gestion des opérations et de la production, gestion du personnel et relations industrielle, impacts des technologies sur la société, santé et sécurité pour ingénieurs, stage(s) optionnel(s) rémunéré(s) ou non rémunéré(s) en génie mécanique (UQAC), ainsi que le projet de fin d'études en génie mécanique (généralement échelonné sur 2 session) et eenfin, si tu choisis un cheminement coopératif, tu effectueras (dans certaines universités), un dernier stage d'approfondissement en milieu de travail de tes connaissances en génie mécanique, souvent en lien avec la concentration choisie;

 

La plupart des universités proposent également le choix d'une concentration de spécialisation au cours de la dernière année du programme qui te permettra d'acquérir des connaissances plus poussées en lien avec ce domaine de pratique du génie mécanique :

 

Aéronautique; s'intéresse à l'analyse des performances et au comportement dynamique des structures en aéronautique pour la conception et le développement de composantes mécaniques ou hydrauliques de structure du fuselage ou de systèmes d'aéronefs (ex : trains d'atterrissage, systemes d'alimentation en carburant, aérofreins, inverseurs de poussée, APU, etc).
Première étape de formation si tu envisages des études au niveau de la maîtrise en génie aérospatial.
Elle est offerte à Concordia (aérospatiale et propulsion), Mcgill (aéronautique), Sherbrooke (aéronautique) et ÉTS (conception aéronautique), pour ce qui de Polytechnique il faut se référer au Bacc en génie aérospatial.

 

Biomécanique ou biomatériaux; se concentre sur le la conception et développement de technologies biomédicales comme par exemple des orthèses, prothèses, aides techniques ou systèmes pour la surveillance des fonctions physiologiques ou pour l'assistance au diagnostic et au traitement de patients, ainsi que la conception de biomatériaux pour les orthèses et prothèses orthopédiques, orthèses et prothèses dentaires, implants dentaires ou musculo-squelettiques.
Première étape de formation si tu envisages des études au niveau de la maîtrise en génie biomédical.
Elle est offerte à Polytechnique (biomécanique et biomatériaux), ÉTS (technologies de la santé), Sherbrooke (bioingénierie) et Ottawa (génie biomédical.

Conception et fabrication durable; permet l'acquisition de notions et la familiarisation avec les outils interdisciplinaires sur les aspects environnementaux, sociaux et économiques du développement durable. En génie mécanique, tu apprendras à développer des projets de conception et fabrication de produits mécaniques durables. Elle est offerte à Polytechnique;

 

Design ou conception; est destiné aux futurs(es) ingénieurs(es) qui désirant développer une expertise en design et conception de machines ou de véhicules de toutes sortes.
Elle est offerte à Polytechnique (design et analyse), McGill (design), Concordia (design et fabrication) et ÉTS (systèmes mécaniques);

 

Énergie; s'intéresse la conception et l'analyser des systèmes d'énergie tels que : turbines à gaz et turbines hydrauliques, moteurs à pistons, pompes, compresseurs, ventilateurs, échangeurs de chaleur, chaudières, chambres de combustion, brûleurs, fours, récupérateurs de chaleur, etc.
Elle est offerte à Polytechnique (énergie);

 

Fabrication; s'intéresse à l'analyse des procédés de fabrication et d'assemblage ainsi que du contrôle dimensionnel notamment en fabrication assistée par ordinateur.
Elle est offerte à Polytechnique (fabrication), ÉTS (fabrication) et Concordia (design et fabrication);

 

Génie automobile; s'intéresse à l'analyse, à la conception et au dimensionnement mécaniques des sous-systèmes automobiles.
Elle est offerte à Polytechnique conjointement avec l'École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile (ESTACA) de Paris en France;

 

Génie ferroviaire; s'intéresse à l'analyse, la conception, la production, l'exploitation et la maintenance relatives aux systèmes et sous-systèmes qui interviennent dans l'environnement ferroviaire.
Elle est offerte à Polytechnique conjointement avec l'l'Institut catholique d'arts et métiers (ICAM) à Lille en France;

 

Ingénierie CFAO; permet d'obtenir une formation plus spécialisée en conception et fabrication assistées par ordinateur CFAO.
Elle est offerte à Polytechnique conjointement avec l'Institut Supérieur de mécanique (ISMP) de Paris en France;

 

Matériaux; s'intéresse à la caractérisation, à la conception et aux procédés de fabrication de matériaux non traditionnels comme les composites, les plastiques, les céramiques et les matériaux semi-conducteurs.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Mécanique du bâtiment; se concentre sur l'analyse, la conception et au développement de systèmes d'acoustique industrielle, de climatisation, de chauffage, de ventilation et de réfrigération pour bâtiments résidentiels, commerciaux, institutionnels ou industriels.
Elle est offerte par Polytechnique (mécanique du bâtiment) et ÉTS (mécanique du bâtiment);

 

Mécatronique; se concentre sur la conception et le développemen de systèmes intégrant la mécanique, l'électronique, l'automatique et l'informatique comme les composantes mécaniques, hydrauliques ou pneumatiques pour des systèmes d'automatisation des procédés industriels (robots, machines à commande numérique, etc), mais également des composantes pour des systèmes embarqués dans les aéronefs, les automobiles, les trains, les métros, etc.
Elle est offerte à Concordia (mécatronique et systèmes), McGill (mécatronique) et ÉTS (systèmes manufacturiers) et à Polytechnique (en complétant ta formation par le Microprogramme de 2e cycle en mécatronique);

 

Technologies spatiales; s'intéresse à l'analyse, à la conception et à la fabrication de composantes mécaniques pour des satellites et des systèmes spatiaux.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Mathématiques de l'ingénieur; te permettra d'acquérir des connaissances avancées en mathématiques appliquées et de développer des compétences pour modéliser et résoudre des problèmes d'ingénierie à l'aide de techniques mathématiques ou pour analyser des données avec de tels outils

Elle est offerte à Polytechnique;

 

Outils de gestion; permet l'acquisition de connaissances gestion de projets et gestion des équipes et des ressources d'ingénierie, que ce soit au sein d'une usine d'assemblage de matériel informatique, une société de génie conseil ou société de consultants en technologies de l'information. Elle est offerte à Polytechnique;

 

Innovation technologique; s'intéresse au processus de l'innovation technologique dans le développement de nouveaux procédés de conception ou de fabrication, au développement de produits (circuits, systèmes, composantes de réseaux, etc.) et la planification, la conception et la réalisation d'un projet entrepreneurial.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Entrepreneuriat technologique; s'intéresse à la planification, la conception et la réalisation d'un projet entrepreneurial, que ce soit en démarrant une firme d'ingénierie ou une PME manufacturière dans le domaine du génie électrique.
Elle est offerte à Laval (profil entrepreneuriat ou en complétant ta formation par le Microprogramme de 2e cycle en entrepreneuriat et gestion des PME), à Ottawa (option gestion et entrepreuriat en ingénierie), à l'ÉTS (en y complétant le Programme court de 2e cycle en démarrage d'une entreprise technologique), à Polytechnique (en y complétant le Microprogramme en génie et entrepreuriat technologique), alors que l'UQAC offre 2 cours permettant la préparation et la réalisation d'un projet entrepreneurial;

 

Projets internationaux; permet l'acquisition des connaissances sur les aspects et les enjeux de projets au niveau international et réalisation d'une mission industrielle dans un pays ciblé incluant l'exécution d'un projet professionnel dans le milieu.
Elle est offerte à Polytechnique;

 

Baccalauréat-maîtrise; permet de réduire la durée des études en remplaçant les crédits optionnels ou une concentration de spécialisation du baccalauréat par les cours de la maîtrise en génie mécanique.
Elle est offerte à McGill, Polytechnique et Sherbrooke;

 

Sans concentration ou concentration personnalisée; permet d'approfondir ses connaissances dans l'ensemble des domaines d'application du génie informatique par le choix de plusieurs cours optionnels parmi des listes proposées.

 

Elle est offerte à :

 

l'UQAT (tu pourras choisir parmi une quinzaine de cours optionnels et génie mécanique et génie électromécanique),

 

l'UQAR (tu pourras choisir parmi 25 cours optionnels et génie mécanique, en génie électromécanique et génie électrique),

 

l'UQAC (tu pourras choisir parmi une quinzaine de cours optionnels proposés en génie mécanique et génie électrique comprenant notamment 2 projets et 2 stages),

 

l'U.Q.T.R. (tu pourras choisir parmi une quinzaine de cours optionnels proposés en génie mécanique, génie industriel et génie électrique dont notamment 2 stages et projets),

 

Laval (tu pourras choisir parmi une trentaine de cours optionnels en génie mécanique, génie industriel, génie électrique, génie des matériaux et génie physique),

 

McGill (tu pourras choisir parmi une vingtaine de cours optionnels en génie mécanique, génie des matériaux, génie industriel et génie électrique),

 

Polytechnique (tu pourras choisir parmi une trentaine de cours provenant des 9 concentrations de spécialité et/ou certains cours provenant de d'autres baccalauréats),

 

Sherbrooke (tu pourras choisir parmi une soixantaine de cours optionnels en génie mécanique et génie électrique couvrant la plupart des domaines comme : acoustique et vibration, aéronautique, bioingénierie, matériaux et structures, microingénierie et microfabrication, électromécanique, environnement et développement durable et thermofluides),

 

ÉTS ((tu pourras choisir parmi une quarantaine de cours provenant des 6 concentrations de spécialité et certains provenant des programmes de génie électrique, génie de la production automatisée et génie des opérations et de la logistique),

 

Concordia n'offre pas de cheminement sans concentration. 

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Il te seras possible de poursuivre tes études au niveau du 2e cycle universitaire.

 

Pour plus de détails, consulte la page des études supérieures en génie où les programmes sont décrits.

 

Tu pourrais également poursuivre tes études au niveau de la maîtrise en génie maritime ou de la maîtrise en sciences et technologies aérospatiales ou peut-être à la maîtrise en sciences des systèmes. Pour plus de détails, consulte la page des études supérieures hors-Québec.

 

Enfin, des études en ingénierie du verre, en génie céramique ou en sciences spatiales pourraient également t’intéresser. Pour plus de détails, consulte la page des études supérieures aux U.S.A.

 

Consulte également la page suivante où des organismes de recherches au Québec ont été répertoriés.

 

Voici quelques exemples :

 

La Maîtrise en génie mécanique a une durée totale de 3 trimestres à temps complet, mais généralement être suivie à temps partiel.

Elle comporte 2 cheminements possibles, soit le cheminement  « professionnel », permet de perfectionner tes connaissances et développer une expertise dans ton domaine par la réalisation d’un projet d’envergure de nature virtuelle ou un projet d'intervention en entreprise en lien avec la spécialisation choisie du génie mécanique. Dans d'autres cas, tu seras plutôt appelé(e) à rédiger un essai sur une problématique, une nouveauté technologique ou un autre sujet d'intérêt en génie mécanique. Certains profils t'offrent la possibilité de réaliser un stage en milieu industriel de niveau avancé en génie mécanique afin d'appliquer les connaissances acquises au cours de ce programme.

 

Le cheminement « recherche », tu acquerras des connaissances poussées dans l’un des nombreux domaines de recherche de cette discipline, tels que :

acoutisque, aéro-acoutisque et vibration, aérohydrodynamique et transfert de chaleur, automatisation complexe, biomécanique et biomatériaux, combustion et dynamique des gaz, développement de produits et conception, efficacité énergétique, énergies renouvelables, gestion de la production, interactions fluide-structure, matériaux composites et métalliques et semi-conducteurs, mécatronique et structures intelligentes, microingénierie et microfabrication, procédés de mise en forme et assemblage, procédés de fabrication non traditionnels, robotique, systèmes optiques micropositionnement, systèmes experts en maintenance, turbines hydrauliques, turbomachines, turbulence, etc.

 

Endroits de formation :

 

Polytechnique (options offertes : chaleur et énergie, fluides, conception et simulation, plastiques et composites, dynamique-bruit-vibration, conception et fabrication durables, matériaux et mécanique numérique avec projet ou avec stage ou avec stage et projet, ou avec mémoire),

 

Mcgill (concentrations en science et ingénierie computationnelles M.eng. avec mémoire, M.eng. sans concentration avec mémoire ou avec essai et M.Sc. sans concentration avec mémoire),

 

Concordia (M.eng avec concentrations : aéronautique, systèmes de contrôle industriel, matériaux et composites, systèmes mécaniques, génie des fluides ou sans concentration avec essai-projet ou avec mémoire en régime régulier ou en régime coopératif),

 

Concordia (M.Sc.A. sans concenration avec mémoire),

 

Laval (concentrations génie industriel ou sans concentration avec mémoire),

 

Sherbrooke (avec essai-projet ou avec mémoire en régime régulier ou régime en partenariat),

 

U.Q.T.R (sans concentration avec mémoire),

 

École de technologie supérieure ÉTS (sans concentration avec projet d'intervention en entreprise ou avec projet d'application ou avec projet technique, avec possibilité d'un stage industriel rémunéré),

 

École de technologie supérieure ÉTS (sans concentration avec mémoire),

 

Ottawa (avec mémoire, avec projet ou avec projet en régime régulier ou en régime coopératif).

Voici également d'autres programmes :

Ou dans un programme de courte durée tels que les suivants :

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

À l’automne 2013 :

 

Le programme est contingenté à Sherbrooke

 

UNIVERSITÉS

DEMANDES

ADMIS

TAUX D’ADMISSION

EN %

COTE R

Dernier candidat admis

COTE R

en 2012

COTE R

en 2011

Sherbrooke

435

120

25

26,500

25,500

25,500

 

Aucun contingentement dans les autres universités :

 

 Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis

 

Aucune donnée disponible sur les admissions dans les autres universités, mais les cotes R en 2013 étaient de :

 

Admissions ouvertes au trimestre d’automne seulement dans toutes les universités

 

ENDROITS DE FORMATION 

 

Infos concernant l’alternance travail-études (aussi appelé "régime coopératif")

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste d'entreprises manufacturières, voir les portraits des secteurs industriels mentionnés à la section "perspectives d'avenir"

 

infos sur la carrière d'ingénieur mécanicien(ne) et les secteurs industriels :

Clubs et projets étudiants :

organismes de loisir scientifique :

musées de sciences :

 

 

Retour à page du secteur fabrication mécanique

Retour à la page du secteur aérospatial
Retour à la page d'accueil