Retour à la page du secteur enseignement

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : ÉDUCATION

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

ENSEIGNANT(E) EN FORMATION PROFESSIONNELLE OU TECHNIQUE

 

 

Tu aimerais enseigner ton métier ou ta profession ?

 

Voici des informations pertinentes afin d’atteindre cet objectif.

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant qu’enseignante ou enseignant en formation professionnelle ou technique; tu auras pour tâches d’enseigner des notions de base ou des notions intermédiaires de ta spécialité selon ton domaine de compétences auprès d’adultes ou de jeunes adultes. Tu leur fourniras les compétences requises pour qu’ils puissent intégrer le marché du travail afin de pratiquer le métier ou la profession que tu leur auras enseigné.

 

Tout d’abord, avant de faire connaître ta matière aux étudiants(es) tu devras planifier le contenu de tes cours, planifier et organiser des activités pédagogiques selon le programme établi par le Ministère de l’Éducation. Ensuite, tu animeras et présenteras ta matière en classe selon le plan que tu auras établi. Tu auras à planifier, organiser, élaborer et à corriger des travaux et des examens qu’auront effectués tes étudiantes et étudiants pendant les heures libres que tu auras entre les heures de cours et également le soir ou les fins de semaine; participer à des réunions pédagogiques avec d’autres enseignants et intervenants du milieu de l’enseignement professionnel ou technique afin de discuter des divers problèmes dans l’enseignement de ta matière et pour préparer les étudiantes et étudiants à subir l’examen de fin programme dans la matière concernée, s’il y a lieu.

 

Tu seras également appelé(e) à soutenir des étudiantes et des étudiantes dans la présentation de projets pédagogiques, concours (ex : olympiades de la formation professionnelle et technique), stages ou autres activités ayant un lien avec la matière que tu enseigneras.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

 

-         Aimer travailler avec les jeunes et entregent car tu seras constamment en contact avec eux

-         Grande facilité à communiquer et écouter pour intervenir plus efficacement auprès des étudiants(es)

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de tes étudiants(es) de ta classe pendant toutes les heures de cours

-         Esprit d’initiative et autonomie pour réussir à emmener tes étudiants(es) à développer leurs connaissances et avoir un intérêt dans la matière enseignée

-         Sens de l’observation et vigilance car tu devras avoir la capacité de détecter les points faibles, mais aussi les points forts de tes étudiants et étudiantes

-         Imagination, débrouillardise, ouverture d’esprit et créativité pour développer de nouvelles approches éducatives

-         Sens de l’organisation pour planifier tes heures d’enseignement et des plans de cours

-         Facilité pour le travail en équipe, leadership et dynamisme car tu auras à collaborer avec tes collègues (autres enseignants, aides pédagogiques, conseillers en orientation, conseillers en formation scolaire, etc)

-         Aimer se perfectionner constamment pour être à jour sur les nouveaux développements de ta spécialité et pour être en mesure de les enseigner à tes étudiants(es)

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

 

-         Agent(e) des programmes d’études

-         Aide pédagogique individuel

-         Conseiller(ère) pédagogique

-         Consultant(e) en éducation

-         Spécialiste en sciences de l’éducation (Ministère de l’Éducation)

 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

 

-         Cégeps

-         Collèges privés

-         Commissions scolaires (centres de formation professionnelle)

-         Écoles privées de formation professionnelle

-         Ministère de l’Éducation (élaboration de programmes)

 

EXIGENCE DU MARCHÉ DU TRAVAIL :7

 

En enseignement professionnel :

 

Tu devras détenir un permis d’enseigner du Ministère de l’Éducation

 

En enseignement collégial technique :

 

Contrairement à l’enseignement professionnel, aucun permis n’est nécessaire pour enseigner en formation technique.

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-        Excellente maîtrise du français parlé et écrit

-        Disponibilité

-        Plusieurs années d’expérience peuvent faciliter l’obtention d’une poste d’enseignant(e)

-        Bien que non obligatoire, les employeurs accordent une préférence à ceux qui détiennent un baccalauréat en enseignement professionnel et technique

-     L'obtention d'un certificat ou d'un diplôme en pédagogie au collégial est un atout important (enseignement technique)

-      Certains établissements exigent que l’enseignant(e) s’engage à entreprendre des études à partiel dans un programme de certificat ou un diplôme en enseignement professionnel

-       Pour devenir professeur(e) régulier, on demande souvent d’avoir acquis un certain nombre d’heures d’enseignement en tant que chargé(e) de cours ou enseignant(e) à temps partiel (à contrat)

LES DIFFÉRENTS STATUTS EN ENSEIGNEMENT (SECTEUR PUBLIC) :

Pour la formation professionnelle :

Contrat à temps plein : est un contrat renouvelable automatiquement. C’est le seul contrat qui permet d’acquérir la permanence. Au début de la troisième année de service continu, c’est-à-dire après le deuxième renouvellement du contrat à temps plein, l’enseignante ou l’enseignant devient permanent.

Il est utilisé lorsqu'un(e) enseignant(e) est engagé(e) pour accomplir une tâche d’enseignante ou d’enseignant à temps plein jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Note : un poste de remplacement, peu importe sa durée (même pour 200 jours dans une même année scolaire), ne peut permettre l’octroi d’un contrat à temps plein.

Contrat à temps partiel : est un contrat à durée limitée qui ne se renouvelle pas automatiquement (ne conduit pas à la permanence). S’il s’agit d’un remplacement d’une enseignante ou d’un enseignant avec une pleine tâche, le contrat obtenu, même s’il comprend l’équivalent d’une pleine tâche (100 %), demeure un contrat à temps partiel.

Il est utilisé lorsqu'un(e) enseignant(e) est engagé(e) pour occuper pour un poste vacant sans titulaire, lorsqu’il y a une partie de tâche à combler (ex. : 50 % d’une tâche à temps plein) pour toute l’année ou pour une partie du calendrier scolaire ou s’il y a une tâche complète à combler pour une partie du calendrier scolaire (ex. : février à juin). Si la période de remplacement est prédéterminé à plus de 480 heures en éducation aux adultes ou que le remplacement non prévu d'un(e) même enseignant(e) est effectuée depuis plus de 3 mois, c'est un contrat à temps partiel.

La commission scolaire est tenue de respecter une liste de rappel.

Contrat à la leçon : n’est octroyé que dans le cas où une personne enseigne le tiers ou moins d’une année. Il s’agit d’un contrat à durée limitée ne menant pas à la permanence. Un contrat à la leçon ne peut être offert lors d’un remplacement puisque, dans ce cas, la commission scolaire doit octroyer un contrat à temps partiel.

Il est utilisé lorsque la personne engagée enseigne pour 240 heures ou moins dans une année au secondaire.

Suppléance ou taux horaire : Il n’y a pas de signature de contrat pour la personne en suppléance non admissible à un contrat à temps partiel ainsi que pour la personne à taux horaire.

Pour l’engagement d’une personne à taux horaire au secteur de l’éducation aux adultes (incluant la formation professionnelle), la commission scolaire est tenue de respecter une liste de rappel (la même que pour les contrats à temps partiel). C'est un peu l'équivalent d'un(e) chargé(e) de cours au collégial.

Pour le collégial technique :

Contrat à temps plein (ou enseignant régulier) : est un contrat renouvelable automatiquement. C’est le seul contrat qui permet d’acquérir la permanence. Il permet de y donner l’enseignement à un groupe cours majoritairement formé d’étudiantes et d’étudiants inscrits à un programme menant à un diplôme d’études collégiales (enseignement régulier ou formation continue) pendant 2 trimestres consécutifs. Au début de la troisième année de service continu, c’est-à-dire après le deuxième renouvellement du contrat à temps plein, l’enseignante ou l’enseignant devient permanent.

Contrat à temps plein (formation continue) : enseignante ou enseignant chargé de cours engagé par le Collège pour y donner des cours à temps complet conduisant à l’obtention d’une attestation d’études collégiales (AEC) ou des cours faisant partie d’un module de formation reconnu par le Ministère de l'enseignement supérieur ou des activités de mise à niveau pour les cours offerts aux étudiantes et étudiants inscrits à la formation continue. Au début de la troisième année de service continu, c’est-à-dire après le deuxième renouvellement du contrat à temps plein, l’enseignante ou l’enseignant devient permanent.

Contrat à temps partiel : est un contrat à durée limitée qui ne se renouvelle pas automatiquement (ne conduit pas à la permanence). Il est destiné aux enseignantes et enseignants engagés à ce titre par le Collège par un contrat de moins de douze (12) mois, mais pour une charge et une disponibilité équivalente ou inférieure à celle d’une enseignante ou d’un enseignant à temps complet.

Contrat de charge de cours : Est un(e) professionnel(le) du milieu engagé(e) comme enseignant(e) à ce titre par le Collège pour enseigner un cours pendant un trimestre donné qui doit, en plus de sa prestation de cours, surveiller et corriger travaux et examens dans la discipline enseignée. C'est un contrat à durée limitée qui ne se renouvelle pas automatiquement (ne conduit pas à la permanence).

Remplacement : Enseignante ou enseignant à temps complet dont au moins une partie de la charge annuelle est constituée du remplacement d’une enseignante ou d’un enseignant ou de plusieurs enseignantes ou enseignants bénéficiant d’un congé ou d’une libération avec ou sans salaire.

PLACEMENT :

 

Selon les données au 31 janvier 2011 :

 

Pour le Baccalauréat en enseignement professionnel et technique :

Le placement est très bon, 83 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont 91 % sont à temps complet.

Quelques répondants(es) ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN temps complet

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

79 64 58 2

 

Note : légère hausse du taux de placement et du nombre de postes à temps complet par rapport aux années précédentes.

 

Pour la Maîtrise en enseignement collégial :

 

Le placement est EXCELLENT, 100 % des répondants(es) ont obtenu un emploi comme enseignant(e) au collégial dont la totalité sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

9 9 9 0

 

Source : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2013 :

 

Note : dans le secteur public, la rémunération dépend de la formation suivie et du nombre d'années d'expérience acquiseds sur le marché du travail. Donc, tout dépendant de ton expérience professionnelle, ton échelon salarial sera ajusté en fonction de cette expérience.

 

Les données suivantes n'indiquent que le salaire au premier échelon

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

En formation professionnelle :

En formation technique :

Note : en moyenne, un(e) enseignant(e) régulier au collégial travaille 38 à 40 heures par semaine, bien qu'il n'y ait qu'environ 15 heures de tâches éducatives (en classe) et sa rémunération est répartie sur 26 périodes annuelles de paie.

Sources : Conseil du Trésor du Québec, Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, Emploi-Québec et syndicats des enseignants de plusieurs collèges privés.

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Plusieurs ouvertures d’emploi sont à prévoir pour les prochaines années dues à l’âge avancé de beaucoup d’enseignants(es) qui prendront leur retraite.

 

Des professionnels et professionnels expérimentés(es), dynamiques et passionnés(es) dans leur discipline ayant une âme de formateur(trice) sont recherchés afin de partager ses connaissances auprès de jeunes adultes désirant faire carrière dans ce domaine.

 

Dans plusieurs disciplines, il y a des problèmes criants d'enseignants(es), comme par exemple en soins infirmiers (tant en formation professionnelle qu'en formation technique), mais aussi en assistance dentaire, en assistance en pharmacie, en transport par camion, en mécanique industrielle, en hygiene dentaire, en analyses biomédicales, en technologie de la chimie, en éducation de la petite enfance, etc.

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Souvent, les commissions scolaires et les collèges recrutent des gens de la profession et ensuite, les dirigent vers un programme de formation en pédagogie.

 

Le Baccalauréat spécialisé en enseignement professionnel et technique est offert à temps partiel seulement (durée variable selon la formation antérieure et le nombre de crédits pris à chaque session) et comporte un total de 120 crédits. Il vise à former des professionnels de l’enseignement professionnel ou technique dans sa discipline.  Il comporte les cours suivants : initiation à l’enseignement professionnel et technique, gestion de la classe et climat d’apprentissage, le partenariat de la formation professionnelle et technique, approches et formules pédagogiques, la compétence professionnelle et technique, notions de base en santé et sécurité au travail, psychologie du jeune adulte et de l’adulte, acquis professionnels et techniques, communication orale et écrite orientée vers le métier, anglais fonctionnel, pédagogie de l’apprentissage d’un métier ou d’une technique, didactique de l’enseignement professionnel et technique, techniques de support à la formation, évaluation des apprentissages en formation professionnelle et technique, intervention auprès d’élèves en difficulté, technologie et pensée technique, évaluation des composantes d’un programme de formation en formation professionnelle et technique, etc. Il comporte également plusieurs stages de formation ou de perfectionnement tout le long du programme, ainsi que des cours optionnels en sciences de l’éducation. Enfin, tu complèteras ton programme en choisissant des cours universitaires reliés à ta discipline dans la banque de cours offerts par l’Université, des cours sur mesure ou des activités de perfectionnement en milieu de travail.

 

PASSERELLES :

 

Au Baccalauréat en enseignement professionnel, un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. ou d'un baccalauréat dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat en enseignement professionnel. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Plusieurs reconnaissances d'acquis sont offerts selon la formation antérieure de l'étudiante ou de l'étudiant :

AUTRES FORMATIONS :

 

-         Le Programme court de 1er cycle (attestation) ou Microgramme de formation des formateurs en milieu de travail de l’UQÀM et de l’Université Laval offert à temps partiel seulement (environ 1 an). Il vise la formation des spécialistes de la formation et perfectionnement des employés dans une spécialité en particulier au sein des entreprises. Il est destiné aux détenteurs d’un DEC technique avec 3 ans d’expérience ou un D.E.P. ou autre formation équivalente avec plusieurs années d’expérience. Il comporte les cours suivants : principes d’apprentissage et formats d’enseignement, planification stratégique de la formation, stage en enseignement professionnel en milieu de travail.

 

-         Le Certificat de 1er cycle de pédagogie de l’enseignement professionnel et technique ou en pédagogie de l'enseignement collégial offert par l’Université Laval (Certificat en enseignement professionnel et technique) et par l'Université de Sherbrooke (Certificat en enseignement collégial) est offert à temps partiel seulement (environ 2 ans). Il est destiné à ceux qui détiennent un D.E.C. technique, un diplôme universitaire de 1er cycle, un diplôme ou un certificat de formation professionnelle (ex : DEP)plus 800 heures d’expérience en enseignement professionnel ou un D.E.P. plus un D.E.C général ou technique avec plusieurs années d’expérience dans sa spécialité. Il comporte des cours suivants : initiation à l’enseignement professionnel et technique, gestion de la classe et climat d’apprentissage, le Partenariat de la formation professionnelle et technique, approches et formules pédagogiques, évaluation des apprentissages, la Compétence professionnelle et technique, psychologie du jeune adulte et de l’adulte, 2 stages de formation ou de perfectionnement à l’enseignement professionnel ou technique, ainsi que quelques cours optionnels en sciences de l’éducation.

 

-         Le Certificat de 1er cycle de formation des formateurs en milieu de travail offert par l’UQÀM, par l’Université Laval et par l'Université de Sherbrooke est offert à temps complet et à temps partiel (à Laval) et à temps partiel seulement à l’UQÀM (environ 2 ans). Il vise la formation des spécialistes de la formation et perfectionnement des employés dans une spécialité en particulier au sein des entreprises. Il est destiné aux détenteurs d’un DEC technique avec 3 ans d’expérience ou un D.E.P. ou autre formation équivalente avec plusieurs années d’expérience. Il comporte les cours suivants : initiation à l’enseignement programmé, principes d’apprentissage et formats d’enseignement, planification stratégique de la formation, techniques en support à l’enseignement et à l’apprentissage, évaluation des compétences, stage en enseignement professionnel en milieu de travail, ainsi que quelques cours optionnels en sciences de l’éducation.

 

-         Le Microprogramme de 2e cycle en formation à l’enseignement post-secondaire offert par l’Université de Montréal a une durée totale d’un trimestre à plein temps ou d’un maximum de 3 ans à temps partiel. Il est destiné aux détenteurs d’un diplôme universitaire de 1er cycle qui désirent s’orienter vers l’enseignement post-secondaire (collégial ou universitaire). Il comporte un cours obligatoire d’initiation à la pratique de l’enseignement supérieur, ainsi qu’un choix de cours optionnels tels que : l’éducation aux adultes dans les collèges et universités, planification de l’enseignement, approches en évaluation des apprentissages, processus d’apprentissage en enseignement supérieur, méthodes d’enseignement et technologies éducatives, élaboration et évaluation de programmes, stage pratique en enseignement supérieur, etc.

 

-    Le Microprogramme de 2e cycle de formation initiale en enseignement collégial offert à Sherbrooke est offert à temps partiel seulement. Il préparer à enseigner au collégial préuniversitaire ou technique. Il comporte des cours sur les finalités et caractéristiques du collégial, planification des activités de formation, caractéristiques de l'étudiante et de l'étudiant du collégial, fondements conceptuels de l'apprentissage et identité professionnelle au collégial.

 

-    Le Microprogramme de 2e cycle en pédagogie des sciences de la santé offert à Sherbrooke est offert à temps partiel seulement. Il prépare à enseigner les connaissances théoriques et pratiques d'une discipline de la santé de niveau collégial technique ou universitaire. Il comporte les cours : enseignement et apprentissages de l'enseignement des disciplines des sciences de la santé et planification, intervention et évaluation.

 

-    Le Certificat d'études supérieures en enseignement post-secondaire offert par l'Université d'Ottawa est offert à temps partiel seulement. Il vise tout d'abord à former les futurs(es) enseignants(es) francophones de niveau post-secondaire en Ontario, bien qu'il soit tout aussi approprié pour la formation des enseignants(es) du collégial et de l'université au Québec. Il comporte des cours sur les dimensions, stratégies et gestion des apprentissages, l'apprentissage à l'âge adulte, modèles d'intégration des technologies de l'information et des communications en contexte éducatif, évaluation des apprentissages : principe d'équité, responsabilité de l'apprenant et du système à l'égard des apprentissages, stratégies d'évaluation des apprentissages, formateurs d'adultes et contextes de formation.

 

-    Le Diplôme d'études supérieures spécialisées D.E.S.S. ou Diplôme de 2e cycle en enseignement collégial offert par l'Université Laval, l'Université de Sherbrooke et l'UQAC a une durée de 2 trimestres à temps complet. ll est destiné aux détenteurs d’un diplôme universitaire de 1er cycle qui désirent s’orienter vers l’enseignement post-secondaire (collégial préuniversitaire ou technique). Il comporte les cours suivants : système d'enseignement collégial et société, apprentissage, cognition et enseignement collégial, développement psychosocial du jeune adulte au collégial,  stage d'enseignement collégial I, un cours de didactique qui correspond à la discipline à enseigner (didactique du français au colllégial 1 ou didactique des mathématiques au collégial 1 ou didactique des sciences au collégial 1 ou didactique de l'histoire au collégial 1 ou didactique des arts plastiques au collégial ou planification de l'enseignement au collégial), mesure et évaluation en classe à l'ordre collégial, technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement et l'apprentissage, intégration des acquis dans l'intervention pédagogique, stage d'enseignement collégial II et 2e cours de didactique qui correspond à la discipline à enseigner.

 

-    La Maîtrise en androgogie offert à Montréal a une durée totale de 2 ans à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Il vise tout d'abord à former des instructeurs ou des formateurs pour divers milieux de travail tels que : les centres culturels, les bibliothèques, les organismes de sport et de loisirs, les prisons, les forces armées, les mass médias, les organismes religieux, les agences de développement communautaire ou les organismes de coopération internationale, etc. Il vise aussi à former des enseignants pour la formation professionnelle dans les commissions scolaires et les écoles professionnelles privées, ainsi que des enseignants en formation technique pour les cégeps et les collèges privés. Il prépare également à la réalisation d'un travail de recherche en lien avec la pédagogie de sa discipline. Il comporte un séminaire de recherche en éducation, concepts fondamentaux de la recherche en didactique, méthodes de recherche en éducation, l'analyse de données qualitatives ou les méthodes quantitatives en éducation, ainsi que des cours optionnels en éducation en lien avec la discipline à enseigner, la clientèle et le niveau d'enseignement choisi. Enfin, tu auras à réaliser un projet de recherche appelé "mémoire" dans un champ en lien avec la didactique de ta discipline.

 

-         La Maîtrise en didactique offert par les Universités de Montréal, Laval et Mcgill a une durée totale de 2 ans à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Il est d’acquérir une formation approndie dans le domane de la didactique d’une discipline. Il est autant destiné à ceux qui désirent acquérir une formation initiale en enseignement qu’à ceux qui désirent perfectionner leurs connaissances. Il comporte principalement le choix de cours optionnels parmi un grand nombre de cours reliés aux sciences de l’éducation ayant un lien avec son niveau d’enseignement (formation professionnelle ou formation technique du collégial), didactique de la discipline choisie, évaluation de l’éducation, technologies de l’éducation, éducation internationale, etc; mais aussi parmi des cours de 2e cycle reliés à sa discipline d’enseignement. À Laval, le programme comporte également un cours obligatoire sur la méthodologie de la recherche en éducation, un cours sur l’interdisciplinarité et didactique et la rédaction d’un essai (étude d’une problématique spécifique reliée à l’enseignement de sa discipline) qui sont obligatoires. À Montréal et Mcgill, le programme ne comporte que des cours optionnels.

 

-    La Maîtrise en enseignement collégial (cheminement dirigé) offert à Sherbrooke a une durée totale de 2 ans à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Il vise à former des enseignants pour la formation préuniversitaire ou la formation technique du collégial. Il comporte les cours suivants : stratégies d'enseignement au collégial, enseigner au collégial : enjeux et défis, l'évaluation comme outil d'apprentissage, psychologie de l'apprentissage au collégial, savoirs didactiques dans ma discipline, savoirs didactiques à travers les disciplines, dynamique et diversité en salle de classe, psychologie développementale, philosophie de l'éducation, intégration des technologies au collégial,  séminaire de recherche et d'innovation en enseignement collégial, projet de recherche et d'innovation en enseignement collégial, préparation à l'enseignement et stage en enseignement collégial.

 

-   La Maîtrise en pédagogie universitaire des sciences médicales offert à l'Université de Montréal et Université Mcgill (maîtrise en psychologie de l'éducation - concentration enseignement des sciences de la santé) offert offert à temps partiel seulement est destiné aux titulaires d'au moins un grade universitaire de 1er cycle dans une discipline des sciences de la santé, mais de préférence un grade de 2e cycle en sciences de la santé. De plus, une expérience en enseignement post-secondaire des sciences de la santé est nécessaire. Il vise à former des professionnels de l'enseignement collégial en techniques de la santé comme professeur régulier ou chargé(e) de cours ou de l'enseignement universitaire en sciences de la santé en tant que chargé(e) de cours, chargé(e) de clinique, professeur(e) de clinique ou professeur(e) de carrière dans l'une des nombreuses disciplines des sciences de la santé (médecine, médecine dentaire, pharmacie, physiothérapie, ergothérapie, chiropratique, optométrie, podiatrie, pratique sage-femme, kinésiologie, nutrition, sciences infirmières, etc).

Il comporte les cours suivants : apprentissage et enseignement des sciences de la santé, séminaire de recherche en éducation des sciences médicales, méthodes quantitatives en éducation ou l'analyse de données qualitatives, ainsi que quelques cours optionnels. Une partie importante est consacrée à la réalisation et à la rédaction d'un projet de recherche, le mémoire.

 

-    La Maîtrise en sciences cliniques - concentration en pédagogie des sciences de la santé offert à l'Université de Sherbrooke offert offert à temps partiel seulement est destiné aux titulaires d'au moins un grade universitaire de 1er cycle dans une discipline des sciences de la santé, mais de préférence un grade de 2e cycle en sciences de la santé. De plus, une expérience en enseignement post-secondaire des sciences de la santé est nécessaire. Il vise à former des professionnels de l'enseignement collégial en techniques de la santé comme professeur régulier ou chargé(e) de cours ou de l'enseignement universitaire en sciences de la santé en tant que chargé(e) de cours, chargé(e) de clinique, professeur(e) de clinique ou professeur(e) de carrière dans l'une des nombreuses disciplines des sciences de la santé (médecine, médecine dentaire, pharmacie, physiothérapie, ergothérapie, chiropratique, optométrie, podiatrie, pratique sage-femme, kinésiologie, nutrition, sciences infirmières, etc).

Il comporte les cours suivants : l'éthique en recherche clinique, séminaire de recherche, enseignement et apprentissage, planification, intervention et évaluation, lectures dirigées et activités de recherche. La plus grande partie du programme est consacrée à la réalisation d'un projet de recherche en pédagogie des sciences de la santé, soit le mémoire.

 

-    Le microprogramme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à Sherbrooke à temps partiel seulement. Il est destiné aux titulaires d'une maîtrise et qui occupe un poste en enseignement supérieur (collégial ou universitaire) OU qui aux candidats inscrits à un programme de doctorat ou de stage post-doctoral et qui se destinent vers l'enseignement supérieur. Il comporte les cours suivants : enseigner en contexte universitaire (en classe ou en ligne), méthodes pédagogiques pour l'apprentissage, évaluation en situations authentiques, les technologies de l'information et la formation à distance, l'apprentissage à l'université, innover dans l'enseignement supérieur, pédagogie de l'enseignement supérieur 1 et pédagogie de l'enseignement supérieur 2. Il est offert aux campus de Sherbrooke, Longueuil et en ligne.

 

-    Le Microprogramme de 3e cycle en pédagogie des sciences de la santé offert à Sherbrooke est offert à temps partiel seulement. Il est destiné aux titulaires du microprogramme de 2e cycle en pédagogie des sciences de la santé ou autre formation de 2e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur. Il prépare à enseigner les connaissances théoriques et pratiques d'une discipline de la santé de niveau collégial technique ou universitaire. Il comporte les cours : analyse des pratiques d'enseignement, analyse des pratiques évaluatives et analyse des démarches d'innovation pédagogique.

 

-    Le Diplôme de 3e cycle en pédagogie de l'enseignement supérieur offert à Sherbrooke a une durée totale d'1 an à temps complet, mais est également offert à temps partiel. Il est destiné aux titulaires d'un diplôme universitaire de 2e cycle ou de 3e cycle et qui se destine vers l'enseignement supérieur au niveau collégial ou universitaire. Il comporte les cours suivants : interrelation entre recherche, formation et pratique, pratique pédagogique et professionnalisation, planification en enseignement supérieur, intervention en enseignement supérieur, évaluation en enseignement supérieur, pratique professionnelle d'enseignement, séminaire de pratique professionnelle et rapport d'études.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour le Certificat en enseignement professionnel de l'Université Laval :

 

-         Soit détenir un D.E.C. technique (ou un AEC dans une discipline où le DEC est inexistant) et posséder une expérience pertinente reliée à la discipline à enseigner d'au moins 4 500 heures (équivalent de 2 ans à temps complet)

 

-          Soit être âgé d’au moins 21 ans, être titulaire d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou l’équivalent (CEP ou DES professionnel) et posséder une expérience pertinente reliée à la discipline à enseigner (équivalent de 2 ans à temps complet)

 

-         Soit détenir un grade universitaire de 1er cycle (baccalauréat) dans une discipline de formation professionnelle ou technique

 

Pour le Certificat en enseignement collégial de l'Université de Sherbrooke :

 

-         Soit détenir un D.E.C. technique (ou un AEC dans une discipline où le DEC est inexistant)

 

-         Soit détenir un grade universitaire de 1er cycle (baccalauréat) dans une discipline de formation professionnelle ou technique

 

Pour le Baccalauréat :

 

-         Soit détenir un D.E.C. technique (ou un AEC dans une discipline où le DEC est inexistant)

 

-          Soit être âgé d’au moins 21 ans, être titulaire d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou l’équivalent (CEP ou DES professionnel), et posséder une expérience pertinente reliée à la discipline à enseigner

 

-         Soit détenir un grade universitaire de 1er cycle (baccalauréat) dans une discipline de formation professionnelle ou technique

 

-         Soit détenir une autorisation provisoire d'enseigner OU cumuler un total de 800 heures d'enseignement à la leçon dans un établissement reconnu (Laval seulement)

 

-         Soit détenir un diplôme de technologie, diplôme d’études techniques, un diplôme universitaire technique DUT, un brevet de technicien supérieur BTS, un diplôme d’ingénieur ou autres formations équivalentes dans une discipline de formation professionnelle ou technique (étudiants hors-Québec)

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

Pour le Certificat en enseignement professionnel de l'Université Laval :

 

-    Occuper une fonction d'enseignement en formation professionnelle dans une commission scolaire OU

 

-   Cumuler un total de 800 heures d'enseignement à la leçon dans un établissement reconnu OU

 

-    Suivre une scolarité d'appoint après étude du dossier par un conseiller à l'admission

 

ET

 

-    Avoir acquis au moins 4 500 heures, soit environ 2 ans d’expérience pertinente à temps complet dans l’exercice du métier

 

-     Subir une entrevue d’admission, si nécessaire

 

Pour le Certificat en enseignement collégial de l'Université de Sherbrooke :

 

-    Occuper une fonction d'enseignant(e) dans un établissement d'enseignement collégial membre de PERFORMA

 

-         Subir une entrevue d’admission, si nécessaire

 

Pour le Baccalauréat :

 

-         Posséder 3 000 heures (pour l'Université de Sherbrooke et pour l'UQAM) ou 4 500 heures (pour l'Université Laval), soit environ 2 ans d’expérience pertinente à temps complet dans l’exercice du métier, de la technique ou de la profession en milieu de travail

 

-    Aucune exigence d'expérience requise, mais préférable (UQAC, UQAR et UQAT)

 

-         Réussir le test de français de l’université ou avoir réussi l'épreuve de français langue d'enseignement et littérature du Ministère de l’Éducation (toutes les universités)

 

-         Subir une entrevue d’admission, si nécessaire (toutes les universités)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire répondant aux conditions d'admission) sont généralement admis.

 

Admissions ouvertes aux trimestres d’automne et d’hiver

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour le Baccalauréat :

 

-         Université Laval (cheminement accéléré pour titulaires d'un baccalauréat, cheminement accéléré pour titulaires d'un DEC technique et cheminement régulier pour autres candidats), voir aussi la page suivante, offert en régime régulier à temps partiel seulement, voir aussi la maîtrise en didactique, site de la Faculté des sciences de l’éducation

 

-         Université du Québec à Montréal UQÀM (concentration en formation professionnelle au secondaire ou concentration en formation technique au collégial),  offert en régime régulier à temps partiel seulement, site du département d’éducation et pédagogie

 

-         Université de Sherbrooke (cheminement au secondaire ou cheminement au collégial), voir aussi la voir aussi la maîtrise en sciences cliniques - concentration en pédagogie des sciences de la santé, offert en régime régulier à temps partiel seulement à Sherbrooke et Longueuil, site du département d’éducation et de pédagogie

 

-         Université du Québec à Chicoutimi UQAC,  offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel seulement, site du département des sciences de l'éducation et de psychologie

 

-         Université du Québec à Rimouski UQAR,  offert en régime régulier à temps partiel seulement, site du département des sciences de l’éducation

 

-         Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue UQAT, offert en régime régulier à temps partiel seulement

 

-    Université de Montréal (maîtrise en andragogie), voir aussi la maîtrise en didactique, la maîtrise en intervention éducative et la maîtrise en pédagogie universitaire (et technique) des sciences médicales), site de la Faculté des sciences de l’éducation

 

-    Université Mcgill (maîtrise en enseignement et apprentissages), voir aussi la maîtrise en psychologie de l'éducation - concentration enseignement des sciences de la santé

 

-    Université d'Ottawa (Baccalauréat en éducation - volet éducation technologique avec concentrations : coiffure et esthétique, design technologique, industries écologiques, soins de santé, technologie de la construction, technologie de la fabrication, technologie de l'informatique, technologie des communications, technologie des transports ou tourisme et hôtellerie)

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour un répertoire des établissements d'enseignement professionnel et technique au Québec, consulte la page suivante