Retour à la page du secteur mines et travaux de génie

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : MINES, PÉTROLE ET TRAVAUX DE GÉNIE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

GÉOLOGUE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.

 

Consulte également les infos sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" à la fin de cette page

 

Quelle est la différence entre un géologue, un géophysicien et un ingénieur géologue ?

 

-         UN(E) GÉOLOGUE : étudie la structure et la composition géologique de la terre (roches, minéraux, métaux, etc), analyse et évalue leurs caractéristiques et leurs potentiels d’exploitation. Voir la description ci-dessous.

-         UN(E) GÉOPHYSICIEN(NE) : étudie la structure et la composition physique de la terre, analyse et évalue les réactions et les mouvements géophysiques de la terre notamment pour l’extraction de pétrole, la prévention des séismes, etc. Pour plus de détails,voir sa page de description

-         UN(E) INGÉNIEUR(E) GÉOLOGUE : Effectue des études géologiques et géotechniques le choix des emplacements pour l’extraction de minerais, de pétrole, de gaz naturel, etc. Ils peuvent aussi effectuer des études pour choisir l’emplacement pour des travaux de génie civil (ponts, viaducs, barrages, routes, bâtiments, etc.) Pour plus de détails, voir sa page de description.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que géologue; tu auras pour tâches d’étudier les caractéristiques, l’histoire et les propriétés de roches (ignées, métamorphiques, sédimentaires, etc), de minéraux (amiante, laine de verre, minéraux thérapeutiques, etc) et de minerais métalliques (or, platine, argent, fer, cuivre, zinc, nickel, plomb, titane, etc) et non métalliques (silice, columbium, etc.). Tu seras responsable de planifier, organiser et diriger des programmes d’analyse, d'études et d’essais géologiques pour différents domaines : minier, pétrolier, travaux de génie civil, aménagement du territoire, protection de l'environnement, etc.

 

Tu pourras exécuter des relevés relevés d'études et de cartes géologiques effectuées sur le terrain ou à partir de documents, telles les interprétations photogéologiques et les données fournies par la télédétection, la géochimie, etc; exécuter des relevés et d'études effectuées par interprétation des données fournies par les sondages et forages, et leur exploitation; exécuter des relevés et d'études géologiques aux fins de travaux concernant des ouvrages de génie civil (ponts, barrages, routes, etc) et des aménagements urbains; effectuer des recherches relatives à l'étude et à la prévention des risques naturels à caractère géologique, tels que les glissements de terrain, séismes, éruptions volcaniques, érosions des sols et des côtes, etc; effectuer des études géologiques concernant les eaux superficielles et souterraines ; soit la recherche, l’évaluation, l’exploitation et la protection des ressources en eau; effectuer des études géologiques relatives à la recherche et à l'exploitation des gisements de minerais, d'hydrocarbures, de charbon et de toutes autres substances utiles extraites en mines ou carrières; effectuer des études géologiques relatives à la recherche et à l'exploitation des gisements géothermiques; effectuer des études géologiques appliquées la caractérisation et la restauration des terrains contaminés; effectuer des études géologiques liées à la protection de l'environnement, à la préservation et la mise en valeur des ressources naturelles, etc.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

 

-         Aimer et avoir des aptitudes pour les sciences (autant mathématiques, physiques que chimiques)

-         Aptitudes pour la recherche

-         Aimer travailler tant à l’extérieur (chantier) qu’à l’intérieur (laboratoire)

-         Bonne santé (pour le travail en chantier)

-         Curiosité scientifique car tu seras appelé(e) à chercher des solutions sur divers problèmes scientifiques du domaine géologique

-         Capacité d’analyse et de synthèse car tu auras à analyser et résoudre divers problèmes scientifiques et techniques

-         Sens de l’observation pour être capable de déceler des anomalies, problèmes ou dangers sur les chantiers

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à collaborer avec plusieurs spécialistes du domaine (autres géologues, ingénieurs, techniciens en géologie, techniciens miniers, etc)

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-      Agent(e) de programmation d'activités en loisirs scientifiques

-      Animateur(trice) d'activités étudiantes (loisirs scientifiques)

-      Animateur(trice) en loisirs scientifiques

-         Assistant(e) de recherche en géologie ou sc de la terre (avec une maîtrise)

-      Attaché(e) de recherche en sciences de la terre

-         Chercheur(e) en géologie ou géophysique (avec un doctorat)

-      Conseiller(ère) en exploitation minière

-      Conseiller(ère) scientifique

-      Coordonnateur(trice) d'activités en loisirs scientifiques

-         Écogéologue

-         Géochimiste

-         Géologue conseil

-      Géologue de projet 

-      Géologue des aménagements

-         Géologue minier(ère)

-         Géologue pétrolier

-         Géologue prospecteur(trice)

-         Géophysicien(ne)

-         Glaciologue (avec une maîtrise)

-      Guide-animateur(trice) d'une site archéologique ou minéralurgique

-         Hydrogéologue (avec une maîtrise)

-      Journaliste scientifique

-         Minéralogiste

-         Paléontologue

-         Pétrologue

-         Professeur(e) d’université en géologie ou géophysique (avec un doctorat)

-      Professeur(e) en géologie au collégial

-      Professionnel(le) de recherche en sciences de la terre

-      Rédacteur(trice) scientifique

-         Sédimentologue (avec une maîtrise)

-         Sismologue (avec une maîtrise)

-         Spécialiste en sciences physiques - géologue (fonction publique québécoise)

-      Technicien(ne) en ressources minérales (fonction publique québécoise)

-      Technologue en génie géologique

-      Technologue en géologie

 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-      Compagnies d’exploration et de prospection minière (Alexis Minerals, Cliffs Mining, etc)

-    Compagnies d'exploration et de prospection pétrolière et gazière

-      Compagnies minières (Agnico-Eagle, Arcelor-Mittal,  Iam Gold, Aurizon, Canadian Royalties, IOC, Osisko, North American Palladium, Rio Tinto Fer et Titane, Xstrata, etc)

-      Entreprises spécialisées en travaux de génie civil (Kiewit, Amo Électrique, Cegerco, TCI, Telecon, Thiro, Groupe Gilbert, etc)

-    Fabricants de ciments et de chaux (Ciment Québec, Holcim Canada, Lafarge Canada, etc)

-      Firmes d’ingénieurs-conseils (Aecom, Bechtel, BPR, CIMA Dessau-Soprin, Génivar, Groupe Roche, Hatch, Inspec-sol, SNC Lavallin, Teknika HBA, etc)

-    Producteurs de pierre de taille et de granulats (Glendyne, Graymont, Lacroix Granit, Groupe SGL, etc)

-       Magazines scientifiques (ex : Agence Science Presse, Québec Sciences, Les Débrouillards)

-    Centres de recherches (privés, gouvernementaux et universitaires) tels que : le Centre de recherche sur les infrastructures de béton des universités québécoises, Groupe de recherche en environnement et géo-ingénierie de l'Université Laval, Groupe de recherche en volcanologie de Mcgill, Groupe de recherche en géochimie marine de Mcgill, Centre d'ingénierie nordique, Laboratoire d'hydrogéologie et environnement minier de Polytechnique, etc

-         Gouvernement du Canada : Carrières en sciences et technologie, Ressources naturelles Canada, Commission géologique du Canada, Service Canadien des glaces, Division des relevés hydrologiques du Canada, Centre canadien de télédétection, Institut Maurice-Lamontagne à Mont-Joli dans le Bas-St-Laurent
Centre géoscientifique de Québec de Ressources naturelles Canada à Québec, Institut océanographique de Bedford (le plus grand centre de recherches océaniques au Canada) à Darmouth en Nouvelle-Écosse, Conseil national de recherches du Canada CNRC (dont le Centre des entreprises océaniques de St-John T-N, l'Installation d'évaluation des performances des infrastructures civiles et l'Installation d'essai et d'évaluation en performance marine).

-      Gouvernement du Québec (voir aussi une fiche descriptive de géologue) : Ministère des ressources naturelles, Ministère des transports

-      Universités (consulte la page suivante pour avoir une liste des organismes de reccherche en géologie), dont notamment  :
l'Institut de recherche en mines et en environnement de l'UQAT, le Centre d'études des ressources minérales (UQAC & UQAM),
le Centre interuniversitaire de recherche sur les infrastructures de béton (Laval, Mcgill, Polytechnique, UQAT, Sherbrooke),
le Laboratoire d'hydrogéologie et d'environnement minier de Polytechnique, le Centre interuniversitaire de recherche en géochimie et géodynamique Géotop (Mcgill & UQAM), le Consortium de recherche en exploration minière (UQAM, UQAC, UQAT conjointement avec plusieurs grandes compagnies minières)
 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Être prêt à se déplacer vers des régions minières

-         Bonne maîtrise de l’anglais

-         Connaissance en informatique (notamment des logiciels scientifiques)

 

PERMIS DE PRATIQUE :

 

Au Québec, pour être autorisé à pratiquer en tant que géologue, tu dois obligatoirement devenir membre de l’Ordre des géologues du Québec.

 

Tu devras réussir l’examen professionnel d’admission et ensuite réaliser un stage professionnel en géologie au titre de géologue-stagiaire et ce n’est que la suite que tu pourras obtenir ton permis de pratique et agir en tant que géologue.

 

Par contre, si tu te diriges vers la recherche en géologie ou que tu occupes des professions connexes (géophysicien, géochimiste, minéralogiste, etc) et que tu n’accomplis aucune tâche réservée aux géologues, il n’est pas obligatoire de devenir membre de l’Ordre.

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2011 :

 

Pour le baccalauréat :

 

Plus de la moitié des répondants(es), soit 56 % ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise en géologie ou en sciences de la terre ou biogéosciences de l'environnement.

 

Parmi les répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, 86 % d'entre-eux ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

32 12 12 18

 

Pour la maîtrise :

 

Le placement est bon, 75 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

 

Le tiers des répondants(es), soit 33 % quant à eux ont choisi de poursuivre leurs études au niveau du doctorat en géologie ou en sciences de la terre.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI EN TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

18 9 8 6

 

Note : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2011 :

(données de 2013 dans le secteur public)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Avec un baccalauréat :

Avec une maîtrise ou un doctorat :  

En enseignement collégial :

(préuniversitaire)

 

pour les professeurs au secondaire, voir la page de professeur de sciences au secondaire

 

pour les professeurs d'enseignement technique, voir la page de professeur d'enseignement professionnel ou technique

Avec un doctorat (avec ou sans postdoctorat) :  

Note : légère baisse de la moyenne salariale dans le secteur privé

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Syndicat des fonctionnaires municipaux de Montréal, Syndicat des spécialistes d’Hydro-Québec, Syndicat professionnel des scientifiques de l'IREQ. Syndicat des professionnels municipaux de Montréal, ainsi que Ordre des géologues du Québec (enquête sur la rémunération et avantages sociaux de 2010).

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Le Québec est l’un des 10 territoires miniers les plus explorés au monde. Depuis le début des années 90, la moitié des mines ont commencé à être exploitées ce qui a permis au Québec de connaître une des plus grandes croissance de son industrie minière de toute son histoire. De plus, un grand nombre de géologues actuellement en emploi sont âgés et devront prendre leur retraite dans les prochaines années. Pour toutes ces raisons, les perspectives de découvertes nouvelles et par le fait même des emplois pour des spécialistes des mines sont excellentes pour les 10 prochaines années.

Grâce au boum minier que vit présentement le Québec, il y a une pénurie importante de main-d'oeuvre au sein de l'industrie minière. On prévoit que le placement sera excellent pour les 10 prochaines années, puisqu'en plus les mines qui sont actuellement exploitées, il y a de nombreux projets d'exploration situés dans des secteurs prometteurs notamment pour l'or, le diamant, le sel de lithium (prometteur pour le traitement de certaines maladies), etc. 

Selon les données du Ministère de l’Éducation, le métier de géologue est l’une des 15 professions de niveau universitaire présentant les meilleures perspectives d’avenir. Les principaux secteurs connexes en pleine expansion, comme par exemple l'hydrogéologie (eaux souterraines), ainsi que la géo-environnement (la réhabilitation de sites miniers).

Les étudiants(es) obtiennent souvent un emploi avant de terminer leurs études. D'ailleurs, plusieurs entreprise les paient mêmes pendant leur dernière année d'études afin de les fidéliser. De plus, ces entreprises offrent de nombreux avantages et d'excellentes conditions de travail afin d'attirer et de garder leur main-d'oeuvre. Par exemple, elles utilisent des services de navette aérienne afin que leurs travailleurs(euses) habitant l'extérieur des régions minières  puissent résider dans la région de leur choix tout en pouvant travaillant dans mines en régions éloignées.

Des appartements ou chambres en maisons de chambres payées par l'employeur avec une multitude de services inclus (ex : Internet, câble, interurbains gratuits, salle de conditionnement physique, salles de loisirs, etc) sont également laissés à la disposition de leurs travailleurs (qu'ils soient simples ouvriers, superviseurs ou ingénieurs).

On leur offre des horaires organisées en 7 jours de travail + 7 jours de congé OU 14 jours de travail + 14 jours de congé permettant aux travailleurs d'accorder davantage de temps à leur famille et à leurs loisirs. Enfin, l'industrie minière est l'une des industries offrant la rémunération et les avantages sociaux (assurance collective, régime de retraite, etc) les plus avantageux et parmi les meilleurs.

Selon l'Ordre des géologues du Québec, il y avait 815 géologues actifs et 225 géologues stagiaires dans l'ensemble des régions du Québec au 31 mars 2012.

Selon l'enquête sur la rémunération et avantages sociaux de 2010 réalisée pour l'Ordre des géologues du Québec et l'Ordre des géoscientifiques de l'Ontario, près de la moitié des géologues interrogés(es) détenaient qu'un baccalauréat, plus de 40 % détenaient une maîtrise, alors que 12 % détenaient un doctorat.

 

Selon cette même étude, la répartition des géologues selon leur domaine de pratique était :

La rémunération moyenne annuelle de base en tant que géologue en règle selon le secteur d'activité était en 2010 de :

La rémunération moyenne annuelle de base géologue en règle selon le niveau de responsabilité était en 2010 de :

Pour obtenir davantage d’informations sur le profil de l’industrie minière canadienne, consulte le site du Conseil canadien d’adaptation et de fomration de l’industrie minière

 

Consulte aussi le site du Conseil canadien des ressources humaines de l’industrie du pétrole  où tu auras des infos sur les carrières au sein de l’industrie pétrolière et profil de ce secteur économique

 

Ainsi que le Portrait de l'industrie minière et le Portrait de l'industrie pétrolière

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :tec

 

Tu aimerais combiner des études collégiales  en technologie minérale  avec des études universitaires en géologie ?

 

Oui, c’est possible dans le cadre de programmes DEC-BAC en géologie. Pour plus de détails, consulte les pages de technologue en chimie, technologue en géologie et celui de technologue en pétrole.

 

Le Baccalauréat spécialisé en géologie B.Sc. offert à l'UQAC et à l'UQAT a une durée totale de 3 ans offert à temps complet ou à temps partiel. Tu auras le choix entre 3 concentrations, soit : géologie économique, géologie environnementale ou géomatique. Il comprend notamment plusieurs activités pratiques sur terrain sous forme de camps de géologie et excursions géologiques dans l'une des régions géomorphologiques les plus diversifiées de la province, le Saguenay-Lac-St-Jean et dans l'une des régions minières les plus importantes au Québec, soit sa voisine la Côte-Nord. Rien de surprenant que cette formation y soit offerte .....

De plus, tu auras également la possibilité d'effectuer la 1re année du programme au campus de Rouy-Noranda de l'UQAT et ensuite, poursuivre ta formation à l'UQAC à Chicoutimi.

 

En début de formation, tu acquerras les connaissances dans les disciplines fondamentales de la géologie, ainsi que des connaissances sur les bases de la discipline. Tu auras les cours obligatoires suivants (1re année suivie à l'UQAC) : sciences graphiques, calcul avancé 1, statistiques de l'ingénieur, minéralogie (théorie + labo), géologie du Précambrien, camp de planimétrie (travaux pratiques des méthodes de localisation en levées géotechniques environnementales), géomorphologie et aménagement géotechnique, principes de géochimie, minéralogie optique (théorie + labo), géologie structurale (théorie + labo) et géophysique appliquée;

 

En début de formation, tu acquerras les connaissances dans les disciplines fondamentales de la géologie, ainsi que des connaissances sur les bases de la discipline. Tu auras les cours obligatoires suivants (1re année suivie à l'UQAT) : calcul 1, communication graphique (théorie + labo), introduction génie et aux projet d'ingénierie, compléments de calcul, atelier de santé et sécurité au travail, principes de géochimie (théorie + labo), minéralogie (théorie + labo), dessin et conception assistés par ordinateur DCAO (théorie + labo), minéralogie optique (théorie + labo), analyse économique en ingénierie, probabilités et statistique, gestion des organisations et comportements humains au travail;

 

Par la suite, tu acquerras des connaissances sur les différentes techniques et outils d'analyses utilisés en géologie, ainsi que les différents domaines d'applications. Tu auras les cours obligatoires suivants : hydrologie (théorie + labo), pétrologie lignée (théorie + labo), camp du précambrien et de géologie minière (excursion de 8 jours comprenant des visites avec travaux pratiques de cartographie de sites géologiques et d'anciennes mines dans les régions de l'Abitibi et de Chibougamau), hydrogéologie (théorie + labo), pétrographie ignée (théorie + labo), sédimentologie appliquée (théorie + labo), pétrologie métamorphique (théorie + labo), camp de pétrographie et structure (excursion de 5 à 6 jours de cartographie géologiques sur des terrains plutono-métamorphiques du Saguenay et du Lac-St-Jean), gîtologie (théorie + labo), tectonique, stratigraphie et géologie du continent (théorie + labo), géomatique appliquée (théorie + labo), géostatistique et mise en valeur et  géochimie environnementale (théorie + labo);

 

Tu devras également choisir 1 ou 2 des 4 cours suivants (responsabilité professionnelle, éthique et sécurité avec les matières dangereuses, enjeux éthiques de la pratique professionnelle, santé, sécurité et ingénierie ou l'ingénieur et l'éthique);

ainsi que 3 cours optionnels d'approfondissement parmi 20 cours proposés provenant de disciplines connexes comme la géographie, la biologie, l'administration, l'anthropologie, les langues étrangères (ex : changements globaux, géomorphologie et pédologie du paysage forestier, techniques et méthodes en archéologie, photographie aérienne et commentaire de cartes, introduction à la paléoécologie, les catastrophes naturelles, télédétection appliquée, etc.).

 

Au cours de la 3e année du programme, tu devras choisir l'une des concentrations suivantes :

 

Géologie économique; choisis cette concentration si tu es davantage intéressé(e) à la gestion de projets, à la gestion des opérations d'une entreprise d'exploration ou d'exploitation minière ou pétrolière, à l'évaluation des politiques et programmes de soutien ou de financement de l'industrie minière, etc. Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : gestion de la législation du travail, économie internationale, principes de managment et économique du génie.

 

Géologie environnementale; choisis cette concentration si tu es davantage intéressé(e) à la protection des ressources en eau ou des ressources souterraines, à la préservation et la mise en valeur de sites naturels et aux impacts environnementaux de l'exploitation de ressources. Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : introduction à la science de l'environnement, introduction à la météorologie, photographies aériennes et télédétection et changements climatiques à travers le temps.

 

Géomatique; choisis cette concentration si tu es plutôt intéressé(e) par la collecte de données géologiques de nos sols par l'utilisation de méthodes et techniques de la géomatique pour une meilleure connaissance de notre sous-sol ou de nos fonds marins pour des buts scientifiques (inventaires géologiques pour le patrimoine ou la recherche), économiques (exploration minière ou pétrolière ou construction d'ouvrages de génie civil), urbains (projets d'urbanisme et développement local ou régional) ou environnementaux (protection et mise en valeur de sites naturels). Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : systèmes d'information géographique SIG et analyse spatiale, concepts et éléments de programmation visuelle et bases de données personnelles.

 

Si tu choisis d'effectuer une session d'études dans une université étrangere partenaire, tu devras remplacer les cours optionnels ci-dessus par 12 crédits effectués au sein de l'université choisie. Voici les universités partenaires : Universidad Bolivariana au Chili et Université de Strasbourg en France;

 

Enfin, tu devras choisir une ou deux des activités suivantes en lien avec la concentration choisie : essai de fin d'études (rédaction d'un travail dirigé sur une problématique ou un sujet d'intérêt en géologie), projet de fin d'études en géologie (travaux pratiques de cuillette de données sur le terrain et/ou en laboratoire dans un domaine spécifique de la géologie), stage en analyse des risques naturels (stage non rémunéré en analyse d'un processus naturel, passé, présent ou à venir au Québec ou ailleurs et participation à la réalisation d'un projet établi par une entreprise ou un organisme), stage en géologie (stage non rémunéré de 12 à 16 semaines en milieu de travail) ou stage-projet en géologie (stage rémunéré de 12 à 16 semaines dans une entreprise ou organisme géoscientifique et participation à la planification, à la réalisation et à l'analyse d'un projet géoscientifique).

 

Le Baccalauréat spécialisé en géologie B.Sc. offert à Laval a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il couvre tous les aspects et domaines de la géologie et ses applications en environnement, en exploration, en génie civil et en géologie appliquée. Il propose 2 concentrations, soit : géologie de l'environnement et hydrogéologie ou géologie des ressources minérales avec la possibilité d'effectuer des études et/ou un stage à l'étranger via son profil international et de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise en géologie via son profil entrepreneurial.

 

Tu effectueras des travaux en laboratoire (minéralogie, géophysique, hydrogéologie, géotechnique, géochimie, microanalyse, etc), des travaux pratiques sur terrain dans différents sites géologiques de la province (notamment dans les régions de Québec dont Charlevoix, La Jacques-Cartier et Portneuf, Chaudière-Appalaches dont Thetford Mines, Saguenay-Lac-St-Jean, Abitibi-Témiscamingue et Côte-Nord), des camps miniers et excursions dans des carrières, mines et sites avec potentiel minier, gazier ou pétrolier un peu partout au Québec, la réalisation d'un stage pratique non rémunéré obligatoire en milieu de travail, la possibilité d'effectuer ou des voyages d'études afin de découvrir des sites géologiques exceptionnels (en Écosse ou en Islande par exemple), la possibilité de réaliser un projet de fin d'études et/ou un court travail de recherche en géologie, la possibilité d'élairgir tes horizons en effectuer une session d'études en géologie dans une université étrangère et/ou réaliser un stage dans site géologique étranger ou te préparer à devenir ton propre patron en réalisant un projet de démarrage d'une entreprise (ex : entreprise d'exploration ou cabinet-conseil) et enfin, la possibilité de réaliser un stage rémunéré d'un 1 an en milieu de travail qui viendront s'ajouter aux différents cours théoriques du programme;

 

En début de formation, tu acquerras les connaissances dans les disciplines fondamentales de la géologie, ainsi que des connaissances sur les bases de la discipline. Tu auras les cours obligatoires suivants : mathématiques de l'ingénieur 1, planète Terre, matériaux de l'écorce terrestre (théorie + labo), cartographie assistée par ordinateur (théorie + labo), géologie appliquée (excursion géologique sur divers sites pour reconstituer une partie de l'histoire géologique de la région de Québec avec travaux pratiques en laboratoire), méthodologie de design en ingénierie (théorie + labo), minéralogie appliquée (théorie + labo), thermodynamique des systèmes naturels (théorie + labo), géophysique du globe, mécanique des roches 1 (théorie + labo), géologie sédimentaire (théorie + labo), quaternaire et analyse des terrains (théorie + labo), informatique pour scientifiques (théorie + labo), le cours d'anglais intermédiaire II (ou un cours d'anglais de niveau supérieur ou un cours d'une autre langue, si tu as atteint ce niveau selon un test de classement);

 

Par la suite, tu acquerras des connaissances sur les différentes techniques et outils d'analyses utilisés en géologie, ainsi que les différents domaines d'applications. Tu auras les cours obligatoires suivants : magmatisme (théorie + labo), déformations dans la croûte terrestre, paléontologie et évolution (théorie + labo), mécanique des fluides, hydrogéologie, cartographie géologique (théorie + labo), géophysique appliquée (théorie + labo), exploration minière (théorire + labo + excursion géologique), métamorphisme (théorie + labo), géodynamique (théorie + labo), gîtes minéraux (théorie + labo), géochimie de l'environnement et de l'exploration minière (théorie + labo), intégration de données géoscientifiques, ainsi qu'un stage pratique non rémunéré en géologie;

 

Tu auras également à choisir 3 cours optionnels parmi 38 cours proposés en géologie, géographie, biologie, chimie, génie géologique, génie civil et génie minier (ex : écologie et environnement, chimie des eaux, biogéographie, mécanique des roches, climatologie, géomorphologie littorale et marine, télédétection fondamentale, visites géologiques, excursion géologique, projet de fin d'études en géologie, etc.);

 

Tu devras aussi choisir 2 cours optionnels complémentaires parmi 23 cours proposés (ex : fondements du développement durable, introduction au droit de l'environnement et du développement durable, économie de l'environnement, santé et sécurité au travail, programmation pour scientifiques, communication scientifique, introduction au journalisme scientifique, etc.);

 

Si tu choisis la concentration en géologie de l'environnement et hydrogéologie; tu devras choisir 3 cours optionnels parmi 38 cours proposés en lien avec l'environnement provenant des disciplines telles que : géologie, géographie, biologie, chimie, génie géologique, génie civil et génie minier (ex : écologie et pollution, écologie et environnement, chimie des eaux, chimie au service de l'environnement, biogéographie, environnements glaciaires, géomorphologie littorale et marine, mécanique des sols 1, hydrogéologie environnement, géomatériaux de construction, analyse et gestion des risques naturels, sciences environnementales des sols, projet de fin d'études en géologie de l'environnement, etc.);

 

Si tu choisis la concentration en géologie des ressources minérales; tu devras choisis 3 cours optionnels parmi 18 cours proposés en lien avec le domaine minier provenant des disciplines telles que : géologie, géographie, génie géologique et génie minier (ex : dangers, risques et gestion des matières dangereuses, environnements glaciaires, technologies minières, technologies d'excavation, estimation et évaluation minière, environnement minier et métallurgique, télédétection fondamentale, excursion géologique, visites géologiques, projet de fin d'études en géologie des ressources minérales, etc);

 

Si tu choisis le profil entrepreneurial; tu devras remplacer les cours optionnels et/ou complémentaires par les cours suivants : savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir, portfolio entrepreneurial 1 et portfolio entrepreneurial 2;

 

Si tu choisis le profil international; tu devras remplacer les cours optionnels et complémentaires par 12 crédits de cours suivis dans une autre université étrangère partenaire, soit : l'Institut polytechnique de Bordeaux en France, l'Université de Strasbourg en France, l'Université de Bretagne en France ou l'Université de Geneve en Suisse.

 

Le Baccalauréat spécialisé en sciences de la terre et de l'atmosphère - concentration en géologie B.Sc. offert à l'UQÀM a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. La formation tourne autour des mathématiques, de l’informatique, de la physique, de la géophysique, de la météorologie et de la géologie. Tu effectueras des travaux en laboratoire, des travaux pratiques sur terrain dans différents sites géologiques de la province (par exemple, dans les basses laurentides et en Chaudière-Appalaches), des camps miniers et excursions dans des carrières, mines et sites avec potentiel minier, gazier ou pétrolier un peu partout au Québec qui viendront s'ajouter aux cours théoriques.

 

En début de formation, tu acquerras les connaissances dans les disciplines fondamentales des sciences de la terre et de l'atmosphère. Tu auras les cours obligatoires suivants : système Terre, cartographie géologique et géomatique (théorie + labo), météorologie générale, thermodynamique des systèmes terrestres (théorie + labo), géomathématiques (théorie + labo d'informatique-mathématique), cycles géochimiques (théorie + labo) et introduction à la géodynamique et tectonique globale;

 

Ensuite, tu acquerras les connaissances fondamentales et de bases spécifiques à la géologie. Tu auras les cours obligatoires suivants : méthodologie scientifique sur le terrain, minéralogie et optique cristalline (théorie + labo + excursion sur le terrain), gémorphologie (théorie + travaux pratiques sur le terrain), introduction à la pétrologie (théorie + labo), paléontologie (théorie + excursion dans les basses laurentides) et géophysique appliquée (théorie + labo);

 

Par la suite, tu acquerras des connaissances sur les différentes techniques et outils d'analyses utilisés en géologie, ainsi que les différents domaines d'applications. Tu auras les cours obligatoires suivants : géologie structurale (théorie + labo + sorties sur le terrain), stratigraphie et sédimentologie (théorie + labo + sorties sur le terrain), géologie glaciaire (théorie + labo + sorties sur le terrain), géochimie (théorie + labo), gîtes métallifères (théorie + labo), hydrogéologie (théorie + labo + sorties sur le terrain), camp de cartographie géologique (10 jours en fin de 2e année sur différents sites géologiques dans les régions de Chaudière-Appalaches et Gaspésie), activité de synthèse (travail de recherche dirigée sur un sujet d'intérêt en géologie), camp de terrain : cartographie et morphologie des dépots meubles (10 jours en fin de la 3e année dans une région du sud du Québec qui varie chaque année) et camp de terrain : études thématiques (2 semaines au cours du mois de mai de la 3e année dans l'une des principales régions minières du Québec : Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord ou Nord-du-Québec);

 

Tu devras choisir l'une des 3 options suivantes :

 

Géologie de l'environnement; tu devras suivre les cours suivants : pédologie (théorie + labo + sorties sur le terrain), océanographie (théorie + labo), géotechnique (théorie + labo + sorties sur le terrain), impacts de l'Homme sur l'environnement géologique (théorie + sorties sur le terrain), hydrologie (théorie + labo + sorties sur le terrain) et changements globaux : géosphère-biosphère (théorie + sorties sur le terrain);

 

Géologie des ressources; tu devras suivre les cours suivants : sédimentologie avancée et géologie pétrolière (théorire + labo + sorties sur le terrain dans les régions québécoises à potientiel gazier ou pétrolier), pétrologie des roches ignées et métamorphiques (théorie + labo + sorties sur le terrain), métallogénie (théorie + labo + sorties sur le terrain), techniques d'exploration minière (théorie + labo + sorties sur le terrain dans les principales régions minières du Québec) et géologie historique (théorie + séminaires interactifs et sorties sur le terrain sur des sites du patrimoine géologique québécois);

 

Sans option; tu devras choisir 5 cours optionnels parmi 11 cours proposés, soit les cours des 2 options précédentes;

 

Si tu choisis d'effectuer une session d'études dans une université étrangère partenaire, tu devras remplacer les cours optionnels par 12 crédits effectués au sein de cette université. Voici les établissements partenaires : Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 en France, Universidad de Buenos Aires en Argentine, Universidad Andrés Bello au Chili, Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey au Mexique ou Université de Strasbourg en France;

 

Enfin, tu devras compléter ta formation par le choix de 3 cours complémentaires en dehors du champ de spécialisation parmi l'ensemble des cours de 1er cycle offerts par l'université accessibles comme cours au choix, mais principalement dans les disciplines connexes à la géologie comme la géographie, la gestion de projet, les sciences de l'environnement, les sciences de l'atmosphère, l'informatique, les langues étrangères, etc.

 

Le Baccalauréat spécialisé en sciences de la terre et planétaires (B.Sc.) offert à Mcgill a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il couvre tous les aspects et domaines des sciences de la terre, plus particulièrement la géologie et ses applications en environnement, en exploration, en génie civil et en géologie appliquée. 

 

En début de formation, tu acquerras les connaissances dans les disciplines fondamentales des sciences de la terre et les connaissances de base nécessaires à la géologie. Tu auras les cours obligatoires suivants : algèbre linéaire, calcul 3, mécanique classique 1 ou dynamique des systèmes simples, géologie structurale (théorie + labo), introduction à la minéralogie (théorie + labo), principes de géochimie, histoire de la Terre et de la vie, spectroscopie des minéraux (théorie + labo), camp géologique 1  (2 semaines de travaux pratiques de cartographie et photos aériennes de sites sélectionnés au cours du printemps ou de l'été de la 1re année), calcul avancé, électricité et magnétisme équations différentielles ordinaires, analyse numérique, physique terrestre élémentaire, introduction aux équations différentielles partielles;

 

Par la suite, tu acquerras des connaissances sur les différentes techniques et outils d'analyses utilisés en géologie, ainsi que les différents domaines d'applications. Tu auras les cours obligatoires suivants : structure de la Terre et séismes, inférence terresre et planétaire, tectonique, pétrolologie ignée (théorire + labo), géodynamique et géomagnétisme (théorie + labo), pétrologie métamorphique (théorie + labo), dépots minéraux, géologie sédimentaire (théorie + labo), coscochimie,  camp géologique 2  (2 semaines de travaux pratiques au cours du printemps ou de l'été de la 2e ou de la 3e année dans un site géologique important au Québec, ailleurs au pays ou à l'étranger) OU camps géologique 3 (2 semaines de travaux pratiques au cours du printemps ou de l'été de la 2e ou de la 3e année dans un site géoscientifique important au Québec, ailleurs au pays ou à l'étranger), ainsi que le projet de recherche en sciences de la terre et planétaire (échelonné sur 2 sessions au cours de la 3e année);

 

Tu devras également choisir 5 cours optionnels parmi 17 cours proposés (ex : géophysique appliquée, géologie des isotopes, volcanologie, hydrogéologie, géochimie aqueuse, océanographie chimique, processus de minéralisation de l'or, séminaire en géochimie appliquée, etc).

 

Le Baccalauréat spécialisé bidisciplinaire en physique et géophysique B.Sc. offert à Mcgill a une durée totale de 4 ans offert à temps complet. Ce programme permet de combiner une formation en physique avec une formation en géophysique.

 

Tu auras les cours obligatoires suivants : algèbre linéaire, calcul 3, dynamique des systèmes simples, géologie structurale (théorie + labo), introduction à la minéralogie (théorie + labo), calcul avancé, ondes et chaleur, méthodes expérimentales en physique 1 (théorie + labo), équations différentielles ordinaires, électricité et magnétisme, méthodes expérimentales en physique 2 (théorie + labo), physique terrestre élémentaire, introduction aux équations différentielles partielles, structure de la Terre et séismes, laboratoire de mesures en physique générale, géodynamique et géomagnétisme (théorie + labo), sujets en mécanique classique, physique thermique et statistique, ondes électromagnétiques (théorie + labo) et physiue quantique (théorie + labo).  

Le Baccalauréat-Maîtrise intégré en sciences de la terre et planétaires B.Sc.-M.Sc. offert à Mcgill a une durée totale de 4 ans offert à temps complet seulement. Ce programme permet de débuter la réaliser d'un projet de recherche en sciences de la terre dès la 3e année du baccalauréat et ensuite, poursuivre au niveau de la maîtrise, ce qui te permettra de terminer les 2 programmes en moins de 4 ans.

Le Baccalauréat avec majeure en géologie B.Sc. offert à l'UQÀM a une durée totale de 3 ans (incluant la mineure) offert à temps complet. La formation tourne autour des mathématiques, de l’informatique, de la physique, de la géophysique et de la géologie.

Tu auras les cours obligatoires suivants de la majeure : système Terre, cartographie géologique et géomatique (théorie + labo),  géologie structurale (théorie + labo + sorties sur le terrain), stratigraphie et sédimentologie (théorie + labo + sorties sur le terrain), introduction à la géodynamique et la tectonique globale (théorie + labo), géologie glaciaire (théorie + labo + sorties sur le terrain), géochimie (théorie + labo), gîtes métallifères (théorie + labo), hydrogéologie (théorie + labo + sorties sur le terrain), camp de cartographie géologique (10 jours en fin de 2e année sur différents sites géologiques dans les régions de Chaudière-Appalaches et Gaspésie), camp de terrain : cartographie et morphologie des dépots meubles (10 jours en fin de la 3e année dans une région du sud du Québec qui varie chaque année) et camp de terrain : études thématiques (2 semaines au cours du mois de mai de la 3e année dans l'une des principales régions minières du Québec : Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord ou Nord-du-Québec);

Ensuite, tu devras compléter le programme par une mineure ou un certificat, voici quelques exemples :

Sciences de l'environnement; tu devras suivre les cours suivants : l'environnement biotique, écologie générale, chimie de l'environnement, l'être humain et son milieu, l'environnement abiotique, géologie de l'environnement, ainsi que 4 cours optionnels parmi 15 cours proposés (ex : l'eau : ressource naturelle, valorisation de la biomasse, écologie, économie et environnement, droit de l'environnement, etc.);

Informatique; tu devras suivre les cours suivants : mathématiques pour informaticien, programmation 1, organisation des ordinateurs et asembleur, programmation 2, atelier d'informatique, fichiers et bases de données OU conception et maintenance de logiciels, 1 cours parmi les suivants (sciences et société, aspects humains de la science et de la technologie, informatique et société, droit de l'informatique ou histoire de l'informatique), ainsi que 3 cours optionnels parmi 12 cours proposés, soit dans l'orientation informatique de gestion ou dans l'orientation systèmes informatiques (ex : environnements de programmation, paradigmes des échanges Internet, développement d'applications réparties, structures de données et algorithmes, architecture des ordinateurs, programmation de réseaux, etc.);

Analyse chimique; tu devras suivre les cours suivants : analyse quantitative appliquée, analyse par spectroscopie, méthodes séparatives, outils de bureautique, logiciels et Internet OU introduction à la robotique, contrôle de la qualité, 3 cours optionnels parmi 7 cours proposés (ex : chimie de l'environnement, bioessais des contaminants, caractérisation chimique des eaux, etc.), ainsi que 2 cours optionnels parmi 7 cours proposés (ex : travaux pratiques en chimie analytique, méthodes instrumentales, spectroscopie appliquée, projet de fin d'études, etc.).

 

ENTENTES DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de terminer la formation technique et ton baccalauréat dans un temps plus court et obtenir les 2 diplômes.

 

Voici la seule entente actuellement offerte :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici quelques exemples de ces ententes :

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

Les études de maîtrise et de doctorat sont principalement axées sur la recherche. En effet, tu devras réaliser de longs travaux de recherche dans un domaine spécifique de la géologue ou des sciences de la terre ou de la spécialité choisie. Cette formation poussée te permettra de développer une expertise dans les champs de spécialisation choisie. Ce sont des études fort exigeantes car elles demandent beaucoup de travail personnel en plus des heures de cours et de laboratoire. 

Note : Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en sciences où les programmes sont décrits.

 

Enfin, consulte aussi la page suivante où des organismes de recherches en géologie et sciences de la terre au Québec ont été répertoriés.

 

Si tu désires enseigner les sciences au secondaire, il est possible d'entreprendre des études au niveau de la maîtrise en enseignement secondaire avec concentration en sciences et technologie offerte dans les universités suivantes : UQAM, Université de Montréal, Université de Sherbrooke et U.Q.T.R.
Ces programmes permettent d'obtenir le permis d'enseignement délivré par le Ministère de l'Éducation du Québec.

Par contre, au secondaire, les 3 principales disciplines enseignées sont : la physique, la chimie ou la biologie. Donc, tu devras t'attendre à enseigner au moins l'une de ces 3 disciplines.

Pour plus de détails, consulte la page de professeur de sciences et technologie

 

Si tu désires enseigner la géologie ou la géographie (physique) au collégial préuniversitaire ou la technologie minérale au collégial technique, il est possible d'entreprendre des études au niveau du 2e cycle dans l'un des programmes suivants :

maîtrise enseignement collégial offerte à Sherbrooke,

maîtrise en (éducation - profil intervention pédagogique - enseignement supérieur) offerte à l'UQÀM,

maîtrise en didactique offerte à Montréal,

la maîtrise en curriculum studies offerte à Mcgill,

Diplôme en enseignement collégial offert span lang="fr-ca">à Sherbrooke, D.E.S.S. en enseigement collégial offert à Laval et D.E.S.S. en enseignement collégial offert à l'UQAC

Pour plus de détails, consulte la page de professeur au collégial

 

Si tu désires enseigner la géologie ou les sciences de la terre à l'université, tu devras compléter un doctorat en géologie ou les sciences de la t erre + une formation post-doctorale au sein d'un centre de recherche en lien avec le champ d'expertise de ton choix. Pour plus de détails, consulte la page de professeur d'université.

 

Tu peux entreprendre des études supérieures dans le cadre de maîtrises telles que :

 

La Maîtrise en biogéosciences de l'environnement (M.Sc.) offerte à Laval (avec essai) a une durée totale de 2 ans offerte à temps complet, mais peut également être suivie à temps partiel. Ce programme multidisciplinaire porte sur la gestion intégrée de l’environnement pour un développement durable des ressources  en permettant d'intégrer globalement des connaissances dans quatre champs d'activité des sciences biologiques, des sciences de la Terre, des sciences géomatiques et des sciences géographiques Elle comporte des cours obligatoires sur les méthodes de gestion intégrée des ressources et de l'espace, pratiques de gestion intégrée des ressources et de l'espace, un choix de plusieurs cours optionnels dans diverses disciplines (biologie, sciences de la terre, sciences géographiques et sciences géomatiques), ainsi que la rédaction d'un essai sur une problématique ou un sujet d'intérêt multidisciplinaire en biogéosciences de l'environnement).

 

La Maîtrise en sciences de la terre - avec mémoire (M.Sc.) offerte à l'UQAM, Laval, Mcgill, UQAC, I.N.R.S. et Ottawa a une durée totale d’1 an offerte à temps complet, mais peut également être suivie à temps partiel. Ce programm vise à approfondir et perfectionner tes connaissances en géologie et disciplines connexes des sciences de la terre afin de résoudre des problèmes géologiques complexes autant au niveau de la recherche que dans la pratique professionnelle. Elle comporte les cours obligatoires suivants : méthodologie de la recherche en sciences de la terre, séminaire de recherche en sciences de la terre, ainsi que quelques cours optionnels en lien avec tes intérêts et projet de recherche. La plus grande partie du programme est consacrée à la réalisation d’un projet de recherche en sciences de la terre. Ce projet appelé « mémoire de maîtrise » a pour but d’approfondir tes connaissances en sciences de la terre et tout particulièrement dans le champ de spécialisation choisi. Voici quelques exemples de domaines de recherche : gédynamique des ressources, analyse de bassins, géochimie isotopique, géologie du quaternaire, géologie de l'environnement, géosciences de l'environnement, etc.

 

La Maîtrise en sciences de la terre - avec stage et projet (M.Sc.) offerte à l'UQAM a une durée totale de 2 ans offerte à temps complet, mais peut également être suivie à temps partiel. Ce programme vise à approfondir et perfectionner tes connaissances en géologie et disciplines connexes des sciences de la terre afin de résoudre des problèmes en géologie des ressources minérales ou en géologie de l'environnement dans la pratique professionnelle. Elle comporte les cours obligatoires suivants : Terre-Océans-Atmosphère, géotectonique, méthodes analytiques en sciences de la terre 1, méthodologie de la communication scientifique en sciences de la terre, méthodes analytiques en sciences de la terre 2, plusieurs cours optionnels choisis parmi 17 cours proposés selon tes intérêts et la spécialisation désirée, 2 cours complémentaires en lien avec les sciences de l'environnement et/ou la gestion de projets, ainsi qu'un stage en milieu de travail d'une durée mininale de 7 semaines à temps complet.

 

La Maîtrise en sciences de la terre - spécialissation en technologies environnementales avec essai (M.Sc.) offerte à Laval a une durée totale de 2 ans offerte à temps complet, mais peut également être suivie à temps partiel. Ce programme vise à approfondir et perfectionner tes connaissances en géologie et disciplines connexes des sciences de la terre afin de résoudre des problèmes environnementaux des sites miniers, des souterrains et des sols. Elle comporte les cours obligatoires suivants : développement durable, ressources et environnement, systèmes de gestion du développement durable, introduction à la santé environnementale, droit de l'environnement et contrôle de la pollution ou droit international de l'environnement, ainsi que quelques cours optionnels en sciences de la terre, mais aussi dans certaines disciplines connexes (sciences des sols, génie civil, génie chimique et aménagement du territoire). Enfin, tu auras à réaliser divers projets en technologies environnementales et à rédiger un essai sur une problématique ou un sujet d'intérêt multidisciplinaire en technologies environnementales en lien avec les sciences de la terre.

 

La Maîtrise en génie minier (M.Sc. ou M.Sc.A.) offerte à Polytechnique (concentrations : géologie minière, géophysique appliquée ou hydrogéologie environnementale avec mémoire ou avec projet ou avec stage), Laval (sans concentration avec mémoire) et UQAT (sans concentration avec mémoire offert par extension par l'École Polytechnique) a une durée totale d’1 an offerte à temps complet, mais peut également être suivie à temps partiel (avec mémoire) ou d'une durée totale de 2 ans offerte à temps complet (avec projet ou stage). Le profil avec mémoire comporte des cours obligatoires tels que : séminaire de recherche (maîtrise), méthodologie de la recherche, ainsi que quelques cours optionnels en lien avec tes intérêts et projet de recherche. La plus grande partie du programme est consacrée à la réalisation d’un projet de recherche en génie minier. Ce projet appelé « mémoire de maîtrise » a pour but d’approfondir tes connaissances en génie minier et tout particulièrement dans le champ de spécialisation choisi. Voici quelques exemples de domaines de recherche : exploitation minière (estimation des réserves, exploitation souterraine, contrôle de terrain, conception et optimisation de mines et d'infrastructures minières, environnement minier, ventilation minière, etc.), etc.

 

Le profil avec projet ou avec stage vise davantage d'approfondir tes connaissances technologiques et scientifiques en génie minéral et l'acquisition d'une spécialité de la pratique professionnelle. Elle comporte des cours obligatoires tels que : séminaire de recherche (maîtrise), méthodologie de la recherche, ainsi que quelques cours optionnels en lien avec tes intérêts et la spécialisation choisie (géologie minière, géophysique appliquée ou hydrogéologie environnementale), mais la plus grande partie du programme est consacrée à la réalisation d'un ou des projets d'envergure en génie minier en laboratoire ou en milieu de travail OU la réalisation d'1 ou 2 stages de 15 semaines chacun en milieu de travail.

 

Il y a également les programmes suivants :

 

-    Baccalauréat en enseignement des sciences et technologies au secondaire offert à Laval, Montréal, Sherbrooke, UQÀM, U.Q.T.R, UQAC, UQAR, Mcgill, Bishop

 

-    Communication (concentration en journalisme scientifique) à Laval

 

-    Éducation - enseignement professionnel et technique à Montréal et UQÀM

 

-    Enseignement au collégial à Sherbrooke

 

-    Enseignement secondaire (perfectionnement) à Sherbrooke et  UQÀM

 

-    Génie de l'environnement à l'ÉTS (avec projet), ÉTS (avec mémoire) et à Ottawa

 

-    Ressources naturelles offert à Mcgill (concentration en sciences des sols)

 

-    Sciences de l'énergie et des matériaux offert par l’U.Q.T.R. conjointement avec l’INRS – Énergie et matériaux

 

-    Sciences de l'environnement à Sherbrooke, à l'UQÀM, à l'U.Q.T.R. et Concordia

 

-    Sciences géographiques offert à Sherbrooke, Mcgill, Laval, Montréal, UQÀM, UQAR et Ottawa

 

-    Sciences géomatiques offert à Laval (concentrations : géo-informatique, gestion territoriale et foncière ou géomatique appliquée, avec projet d'intervention) et Laval (avec mémoire)

 

-    Sols et environnement offert à Laval

  

Pour plus de détails de détails, consulte la page sur les études supérieures en sciences pures et appliquées.

 

Si tu désires te spécialiser en géomatique marine, le Nova Scotia Community College à Annapolis en Nouvelle-Écosse offre un diplôme avancé d'1 an qui permet de faire carrière au sein d'entreprises spécialisées en travaux maritimes, des compagnies d'exploitation pétrolière, etc.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

ENTENTES ENTRE UNIVERSITÉS ET CÉGEPS :

 

Par des ententes université-cégep, certains programmes techniques permettent de se faire reconnaître un certain nombre de crédits dans le cadre du baccalauréat, voici un exemple :

 

-         Entente entre l’Université Laval et le Cégep de la Région de l’Amiante : les diplômés(es) du DEC en géologie appliquée peuvent se faire reconnaître jusqu’à 30 crédits au baccalauréat en géologie.

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ces programmes NE SONT PAS contingentés

 

Les candidats(es) admissibles (c'est-à-dire détenant les préalables requis) sont généralement admis.

 

Ces programmes sont ouverts aux trimestres d’automne et d’hiver dans toutes les universités

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

-    Université Laval (Baccalauréat en géologie avec concentrations géologie de l'environnement et hydrogéologie ou géologie des rcessources minérales ou sans concentration), offert en régime régulier à temps complet, voir aussi les DEC-BAC en géologie offerts conjointement avec les Cégeps de Thetford et d'Abitibi-Témiscamingue, voir aussi le programme de stages en entreprise de longue durée (12 mois consécutifs entre la 2e et la 3e année, voir la page suivante), voir également le profil entrepreurial permettant de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise, possibilité d'effectuer une session d'études à l'étranger ou un stage de recherche à l'étranger, pour plus de détails voir le Bureau international,

Consulte également les détails sur
la
maîtrise en biogéosciences de l'environnement, la maîtrise en sciences de la terre,
la maîtrise en sciences de la terre (sans mémoire - spécialisation en technologies environnementales), la maîtrise en sciences géographiques et la maîtrise en communication - journalisme scientifique, site du département de géologie et de génie géologique
 

-    Université Mcgill (Baccalauréat spécialisé ou avec majeure en sciences de la terre et planétaires), offert en régime régulier à temps complet seulement, voir aussi le Bacc-Maîtrise intégré en sciences de la terre et planétaires, Bacc combiné en physique et géophysique, le Bacc en sciences planétaires, et la Bacc avec majeure en sciences de la terre, possibilité d'effectuer une session d'études dans une université à l'étranger ou d'effectuer un stage à l'étranger, pour plus de détails consulte la page suivante, voir aussi la description de la maîtrise en sciences de la terre et planétaires, site du département des sciences de la terre et planétaires

 

-    Université du Québec à Chicoutimi UQAC (Baccalauréat en géologie avec concentrations en géologie environnementale, géologie économique ou géomatique), offert en régime régulier à temps complet ou en régime régulier à temps partiel, possibilité d'effectuer une session d'étude à l'étranger (Chili ou France) ou possibilité de réaliser un stage à l'étranger, pout plus de détails consulte la page suivante, voir aussi les détails sur la maîtrise en sciences de terre, la maîtrise en ingénierie, le diplôme en sciences de la terre, et le D.E.S.S. en enseignement collégial, description de la maîtrise en sciences de la terre

 

-    Université du Québec à Montréal UQÀM (Baccalauréat en sciences de la terre et de l'atmosphère - concentration en géologie), offert en régime régulier à temps complet seulement, voir aussi le Bacc avec majeure en géologie, possibilité d'effectuer une session d'étude à l'étranger (Argentine, Chili, Mexique ou France) ou possibilité de réaliser un stage à l'étranger, pout plus de détails consulte la page suivante, consulte également la description de la maîtrise en sciences de la terre, site du département des sciences de la terre

 

-    Université du Québec en Abitibi-Témiscaminge UQAT (1ère année seulement, offert par extension par l'UQAC, les admissions se font à l'UQAC), offert en régime régulier à temps complet seulement, voir aussi la maîtrise en génie minéral, la maîtrise en ingénierie et le D.E.S.S. en génie minier

 

-    Université d’Ottawa (bacc spécialisé approfondi en géologie), offert en régime régulier à temps complet ou en régime coopératif  à temps complet (comprenant 2 stages rémunérés en entreprise de 3 ou 4 mois chacun), voir aussi le Bacc avec majeure en géologie et le Bacc bidisciplinaire en géologie et physique (offert en régime régulier ou en régime coopératif), consulte également les infos sur la maîtrise en sciences de la terre (avecv mémoire), site du département des sciences de la terre

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste de firmes de géologues, sociétés de génie conseil, compagnies d'exploration minière et compagnies d'exploitation minière, consulte le :

Portrait de l'industrie minière

 

Pour une liste de compagnies d'exploration pétrolière, consulte le Portrait de l'industrie pétrolière

 

Sur les carrières en géologie et l'industrie minière :

 

-     Association minière du Canada : portrait de l'industrie minière canadienne

-         Ordre des géologues du Québec : informations et description de la profession, champs de pratique, perspectives, etc.

-         Département de géologie de l’Université Laval : informations et description de la profession

-         Carrières scientifiques maritimes : site d’infos sur les différentes possibilités de carrière dans ce secteur

-         Conseil des ressources humaines de l’industrie minière : infos sur les carrières dans ce domaine et profil de ce secteur économique

-     Explore les mines : site québécois d'infos sur les carrières dans le domaine minier

-     Mines Alliance : portrait de l'industrie minière canadienne, les carrières et les perspectives   

-     Ressources naturelles Canada : portrait de l'industrie canadienne du diamant

-         Technologie maritime du Québec : site d’infos sur les carrières dans le domaine maritime et leurs applications

 

Sur les différents types de minéraux :

 

-    Centre d'information du cuivre, laitons et alliages : infos, descriptions et applications de ces métaux

-    Explore les mines : site québécois d'infos sur les types de mines et les types de minéraux et leurs applications

-    Futura Sciences : infos sur les caractéristiques, les types de diamants et ses applications

-    Géologie pour tous : site d'infos et de vulgarisation sur divers sujets touchant la géologie réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-   Substances minières exploitées au Québec : infos, descriptions et applications des différents minéraux exploités au Québec réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-    Wikipedia : liste impressionnante de minéraux avec descriptions, applications et infos utiles

 

Musées de minéralogie, grottes touristiques, etc :

 

-    Caverne Lusk : infos sur cette grotte touristique en Outaouais

-      Grotte de St-Elzéar : visite virtuelle de cette grotte située en Gaspésie

-    Grotte Le Trou du Diable : infos sur cette grotte située à St-Casimir-de-Portneuf dans la région de Québec

-    Grottes de Suisse : infos et répertoire des grottes touristiques en Suisse

-    Grottes en France : infos et répertoire des grottes touristiques en France

-    Grottes.com : répertoire de grottes touristiques un peu partout dans le monde

-    International Show Caves Association : infos et répertoire des grottes touristiques dans le monde

-       Musée géologique René-Bureau de l’Université Laval : site de musée du patrimoine géologique ayant notamment une importante collection géologique situé à Québec

-     Musée minéralurgique de l'Abitibi-Témiscamingue : site de ce musée d'histoire minière située à Malarctic en Abitibi-Témiscamingue

-     Musée minéralogique et minier de Thetford Mines : site de ce musée d'histoire minière située à Thetford Mines en Chaudière-Appalaches

-    National showcaves centre for Wales : infos, descriptions et répertoire des mines touristiques dans le Pays de Galles en UK

-      Parc de la caverne Troue de Fée : visite virtuelle de la  grotte de Desbiens au Saguenay-Lac-St-Jean

-    Show Caves.com : répertoire de ressources en spéléologie et répertoire de grottes et mines touristiques partout dans le monde par pays

 

Autres sites d'intérêts :

 

-     Association de l'exploration minière du Québec : regroupement de professionnels et d'entreprises en exploration minière au Québec

-       Géologie Québec : unité du Gouvernement du Québec où tu trouveras différentes infos comme la carte géologique du Québec, la répartition des gîtes et mines, etc.

-    Géopanorama du Canada : infos et images sur le patrimoine géologique de l'ensemble du territoire canadien, À VOIR !

-      Géopanorama du Québec : description en images du patrimoine géologique du Québec, À VOIR!

-    Géopolis : site francophone d'infos et de vulgarisation sur les sciences de la terre

-    Géowiki : site Français d'infos et de vulgarisation sur la géologie et les sciences de la terre

-      Mémoire de géologues : site où tu trouveras une multititude d’infos sur la géologie et les sciences de la terre

-    Séismes Canada : site d'infos sur les séismes réalisé par Ressources naturelles Canada

-    Volcano World : site mondial de référence et d'informations sur les volcans (en anglais)

-    Vulcania : site du Parc des Volcans d'Auvergne en France, pleins de photos et section de vulgarisaiton sur les volcans

 

Organismes de loisir scientifique :

 


 

Retour à la page du secteur mines et travaux de génie

Retour à la page d’accueil