Retour à la page du secteur électrotechnique

Retour à la page d’accueil

 

 

 

SECTEUR : ÉLECTROTECHNIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

INSTALLATEUR-RÉPARATEUR ou INSTALLATRICE-RÉPARATRICE

 D’ÉQUIPEMENTS DE TÉLÉCOMMUNICATIONS

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’installateur-réparateur ou installatrice-réparatrice d’équipements de télécommunication; tu auras pour tâches d’installer et raccorder différents systèmes de communications mobiles ou terrestres. Tu devras entretenir et réparer tout équipement de télécommunication, ainsi qu’en faire la vérification et l’alignement. Plus particulièrement :

 

Dans le domaine de la câblodistribution; tu auras à raccorder, débrancher et déplacer les prises, les décodeurs et le matériel pour la télévision, installer et configurer les modems-câbles pour l'Internet et la téléphonie IP, installer, mettre à l'essai et réparer les câbles porteurs de signaux de télévision ou de satellite et ses périphériques chez les abonnés, d'entretenir et réparer les lignes aériennes et souterraines de câblodistribution, de liaison et d'interconnexion, inspecter, surveiller, mettre à l'essai et ajuster les câbles de transmission et de distribution avec l'aide d'appareils d'essais et de diagnostic, réparer et remplacer les cables, le matériel d'alimentation en énergie, les amplificateurs et les autres appareils de transmission et de distribution.

 

Dans le domaine de la téléphonie; tu auras à installer, entretenir, réparer et modifier les systèmes téléphoniques tels que : les commutateurs téléphoniques, commutateurs de cartes de lignes et systèmes de transmission d'ondes, calibrer et réparer les circuits analogiques et numériques, dépanner, programmer et réparer les différents types de consoles téléphoniques de bureau. Tu pourrais aussi être appelé(e) à entretenir et réparer les différents équipements de centrales téléphoniques (centres d'appels, centrales de répartition, centrales d'urgences 9-1-1, etc).

 

Dans le domaine de la radiocommunication; tu auras à installer, réparer et programmer différents systèmes de communication sans fil (mobiles ou terrestres), effectuer l'installation d'antennes pour la réception et la transmission des communications, installer des systèmes de répéteurs.

 

Dans le domaine des systèmes d'interphone; tu auras à installer, entretenir et réparer des systèmes d'interphone tels que : systèmes d'intercom d'appartements, systèmes d'appels pour le milieu hospitalier, systèmes de communication dans les écoles, systèmes de communication dans les stations de métro, gares d'autobus, gares de trains et terminaux d'aéroports et installer ou remplacer les câbles nécessaires à la mise en marche de ces systèmes.

 

Dans le domaine des communications militaires terrestres; tu auras à entretenir et réparer les systèmes de communications terrestres avec ou sans fil, les systèmes de communication à large bande par radio, satellite ou micro-ondes, les systèmes de communication à large bande par fibre optique ou fil de cuivre,  les équipements et réseaux informatiques, les systèmes de radar, les systèmes d’encryptage, les systèmes d’informations météorologiques et les autres appareillages électroniques de soutien.

 

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES :

 

-         Bonnes habiletés manuelles et bonne dextérité manuelle

-         Bonne vision et bonne ouïe

-         Bon discernement des couleurs

-         Orientation spatiale développée

-         Minutie et précision, souci du détail car tu auras souvent à réparer les petites pièces ou des pièces délicates

-         Entregent et aimer travailler avec le public car tu auras à vous rendre chez les clients pour faire votre travail

-         Esprit d’analyse pour analyser et trouver rapidement une défectuosité ou tout autre problème

-         Connaissance de l’anglais oral et écrit : Lorsque tu auras à vous rendre chez un client qui ne parle que l’anglais pour l’oral et alors que l’écrit est nécessaire pour comprendre les manuels d’entretien des appareils

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Apprenti-technicien(ne) de service

-    Conseiller(ère) en ventes de produits de télécommunications

-       Dépanneur(euse) de centrale téléphonique

-    Épisseur(euse)-fusionneur(euse) de câbles

-    Fusionneur(euse) de fibre optique

-       Installateur(trice) d’antennes

-       Installateur(trice) de postes téléphoniques

-       Installateur(trice) du câble

-       Monteur(euse) de matériel de communication

-    Opérateur(trice) de détecteurs électroniques navals (Forces armées) formation offerte par les Forces

-    Opérateur(trice) des équipements d'information de combat naval (Forces armées) formation offerte par les Forces

-    Opérateur(trice) de sonars (Forces armées) formation offerte par les Forces

-    Opérateur(trice) du centre de gestion des réseaux

-    Répartiteur(trice) réseau

-    Réparateur(trice) de câbles

-       Représentant(e) en équipements de télécommunication

-    Spécialiste en systèmes d'information et de communication terrestres (Forces armées) formation offerte par les Forces

-       Technicien(ne) des communications-satellites (télévision)

-    Technicien(ne) en câblage et montage réseau

-       Technicien(ne) en câblodistribution

-    Technicien(ne) en installation et service

-    Technicien(ne) en systèmes d'information et de télécommunications aérospatiales (Forces armées) formation offerte par les Forces

-    Technicien(ne) en radiocommunication

-       Technicien(ne) en téléphonie

-       Vérificateur(trice) d’équipements de télécommunication

EMPLOYEURS POTENTIELS : 

-         Compagnies de câblodistribution

-         Compagnies de téléphonie

-         Compagnies de téléphonie cellulaire

-         Entreprises d’entretien et réparation d’équipements de télécommunication

-         Entreprises de communications satellites

-         Fabricants d’équipements de télécommunication

-         Fabricants de pièces ou de composants pour les systèmes de communication

-     Forces armées canadiennes, voir aussi la Branche de l'électronique et des communications et la Réserve aérienne et le Centre de sécurité des télécommunications

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Connaissance de l’anglais (certains fabricants exigent le bilinguisme)

-         Facilité d’adaptation aux nombreux changements technologiques

-         Les cours de perfectionnement sont appréciés

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 mars 2012 :

 

Pour le D.E.P.

 

Le placement est bon, 73 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 96 % sont à temps complet.

Quelques autres répondants(es), soit 4 % ont choisi de poursuivre leurs études au A.S.P. en liaison réseau d'équipements bureautique ou au DEC en technologie de l'électronique - télécommunications.

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

113 79 76 5

 

Note : baisse importante du taux de placement par rapport à 2010, mais comparable aux années précédentes (qui étaient de 70 % environ)

Pour le A.S.P. en liaison en réseau d’équipements de bureautique :


Le placement est bon, 66 % des répondants(es) ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la totalité sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

9 6 6 0

Note : taux de placement tout aussi excellent depuis l'existence de ce programme.

Sources : Ministère de l’Éducation

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2013 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

-    17,74 $/heure (375, ou 40 hres/sem) en moyenne en tant que monteur(euse)-assembleur(euse) de composants électroniques au sein des grandes industries du matériel électronique

-    17,93 $/heure (37,5 hres/sem)  en moyenne en tant que réparateur(trice) de câbles au sein des grandes entreprises de télécommunications (ex : Bell, Cogeco, Telus, Videotron, etc)

-       18,25 $/heure (40 hres/sem) au sein de PME

-    18,37 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant qu'apprenti(e) et augmente à 19,69 $ en tant que technicien(ne) au sein des grandes entreprises de télécommunications (ex : Bell, Cogeco, Telus, Videotron, etc)

-    18,94 $/heure (37,5 hres/sem)  en moyenne en tant qu'installateur(trice)-réparateur(trice) ou technicien(ne) en installation et service au sein des grandes entreprises de télécommunications (ex : Bell, Cogeco, Telus, Videotron, etc)

-    19,28 $/heure (40 hres/sem)  en moyenne en tant qu'installateur(trice) de systèmes avioniques au sein des grandes entreprises aérospatiales

-    20,52 $/heure (38,75 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant qu'installateur(trice) d'équipements de télécom dans certaines grandes universités

-        24,92 $/heure (38,75 hres/sem) en tant qu'apprenti(e) électronicien(ne) en télécommunications et augmente à 29,36 $/hre en tant que compagnon à la Société de transport de Montréal

-    32,93 $/heure (37 hres/sem) en tant que jointeur(euse) - télécommunications à Hydro-Québec

-       34,47 $/heure (40 à 50 hres/sem) en tant qu'épisseur(euse)-fusionneur(euse) de fibre optique dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures de communications)

-       37,28 $/heure (40 à 50 hres/sem) en tant qu'épisseur(euse)-fusionneur(euse) de fibre optique dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures de communications) sur les chantiers isolés ou Baie-James

-         2 801 $/mois au sein des Forces canadiennes 

Note : hausse assez importante de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport à 2009 et 2010.

 

Sources : Ministère de l’Éducation, Commission de la construction du Québec, Forces canadiennes, Syndicat des employés de métiers d'Hydro-Québec, Syndicat des employés d'entretien de la Société de transport de Montréal STM, conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries aérospatiales, conventions collectives des employés de soutien des plus grandes universités, conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries du matériel électronique, et conventions collectives des employés de plusieurs entreprises de télécommunications.

 

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Le domaine des télécommunications est en pleine expansion depuis quelques années (téléphonie cellulaire, Internet, communications satellites), ce qui promet un avenir prometteur pour les diplômés(es).

 

Selon les données du Ministère de l’Éducation, le métier d'installateur(tric)-réparateur(trice) d’équipements de télécommunication est l’un des 25 métiers en formation professionnelle présentant les meilleures perspectives d’avenir.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie de la production et du transport d'électricité

et le Portrait de l'industrie des technologies de l'information

 

 

Consulte le site du Comité paritaire de la main-d’œuvre en technologies de l’information et de la communication qui fournit plusieurs informations sur le marché du travail dans ce domaine, une enquête salariale et un profil de l’industrie.

 

Consulte également le portrait des secteurs suivants :

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles D.E.P. en installation et réparation d’équipements de télécommunication a une durée totale de 1 800 heures, c’est-à-dire  2 ans à temps plein. Il comporte des cours sur les circuits à courant continu, circuits à courant alternatif, circuits à semiconducteurs, circuits logiques, circuits d'oscillation et de filtration, circuits à microprocesseurs, santé et sécurité au travail, travaux de câblage, utilisation d'un ordinateur, circuits à modulation d'amplitude et à bande latérale unique, circuits à modulation de fréquence, de phase et d'impulsion, fibre optique, antenne et propagation, remplacement de composants, installation d'un système de répéteurs, réparation d'appareils de communication sans fil, réparation de systèmes d'interphone, raccordement au réseau téléphonique, installation de matériel de câblodistribution, installation de systèmes de téléphonie cellulaire, ainsi qu'un stage non rémunéré en milieu de travail d’une durée de 4 semaines (cheminement régulier) OU un stage rémunéré en entreprise d'une durée de 6 semaines (cheminement alternance travail-études).

 

D.E.P.-D.E.C. :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEP-DEC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître des acquis du D.E.P. en installation et réparation d'équipements de télécommunications dans le cadre du D.E.C. en technologie de l'électronique (spécialisation en réseautique et télécommunications). Donc, tu obtiendras 2 diplômes en 3 ½ ans.

 

Actuellement, seul le Cégep de Rimouski offre cette formule (pour titulaires du DEP de tous centres de formation du Québec offrant ce programme).

 

PERFECTIONNEMENT ET ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Un programme d'A.S.P. en liaison en réseau d'équipement de bureautique d'une durée de 450 heures à temps plein est offert aux endroits suivants :

 

Si tu le désires, tu pourras poursuivre tes études au niveau collégial dans le cadre du DEC en technologie de l'électronique (spécialisation télécommunications), du DEC en technologies de systèmes ordinés ou du DEC en technologie physique.

 

Il existe aussi plusieurs programmes d'AEC en électronique, pour plus de détails, consulte la page de technologue en électronique.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 4e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Ce programme n’est pas contingenté

 

Les candidats(es) répondant aux conditions d'admission sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

 

Pour informations concernant l’alternance travail-études

 

Sauf mention contraire, les admissions sont de jour à l’automne

 

-         Centre de formation professionnelle de l’Outaouais, Gatineau (C.S. des Portages-de-l’Outaouais)
 

-         Centre de formation professionnelle Léonard-de-Vinci, St-Laurent anciennement CFP Émile-Legault (C.S. Marguerite-Bourgoys), admissions de jour à l’hiver et au printemps, offert en anglais ou en français
 

-         Centre de formation professionnelle Rimouski-Neigette, Rimouski (C.S. des Phares)
 

-         École d’enseignement technique Gabriel-Rousseau, Lévis (C.S. des Navigateurs), offert en alternance travail-études
 

-       École professionnelle des métiers, St-Jean-sur-Richelieu (C.S. des Hautes-Rivières) NOUVEAU !

 

-        Pearson Electrotechnology Centre, Montréal (C.S. English Montreal)

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste de compagnies de télécommunication, consulte le Portrait de l'industrie des technologies de l'information

 

Pour une liste de manufacturiers et/ou grossistes d'équipements de télécommunications, consulte le

Pour une liste de détaillants de produits de télécommunications sans fil, consulte le Portrait de l'industrie du commerce de détail

 

 

 

Retour à la page du secteur électrotechnique

Retour à la page d’accueil