Retour à la page du secteur services sociaux

Retour à la page d'accueil

 

 

SECTEUR : SERVICES SOCIAUX ET JURIDIQUES

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

SEXOLOGUE

Baccalauréat spécialisé B.A.

 

 

 Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences humaines

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page.

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 

 

En tant que sexologue, tu seras responsable d’intervenir individuellement ou en groupe auprès de différentes types de clientèles ayant des problèmes psychologiques et/ou sociaux au niveau sexologique. Ce peut être des individus éprouvant des problèmes affectifs ou sexuels dans ses relations de couple, des problèmes d’infertilité, lors de la grossesse, etc. Tu peux aussi intervenir auprès de personnes présentant des troubles de genralité (transsexualisme, travestisme, etc), auprès d’individus souffrant de maladies transmises sexuellement MTS et du SIDA ou de maladies du système génital féminin (cancer du sein, cancer de l’utérus, infections diverses, etc) ou du système génital masculin (cancer de la prostate, cancer des testicules, impuissance, infections diverses, etc) et ayant des incidences au niveau de la sexualité. Tu pourras aussi intervenir auprès de victimes d’actes sexuels ou de personnes ayant commis des actes criminels à caractère sexuel (violence, agression, abus, etc) afin de les aider qu’ils prendre connaissance de leurs difficultés et trouver des solutions afin de résoudre leurs problèmes.

 

Tu devras aussi planifier, élaborer et appliquer des programmes d’intervention auprès des diverses clientèles, des programmes d’éducation à la sexualité et de préventions des maladies et animer des groupes de discussion et d’intervention présentant des troubles sexologiques similaires. Selon le secteur de compétence et le milieu de travail que tu auras choisis, tu pourras intervenir auprès de clientèles spécifiques ou diversifiées :

 

Dans les hôpitaux psychiatriques : tu interviendras auprès d’adultes ayant commis des actes criminels à caractère sexuels et parfois auprès d’adolescents ayant commis des actes semblables.

 

Dans certains hôpitaux spécialisés (St-François-d’Assise et St-Luc notamment) : tu interviendras auprès d’adultes ou d’adolescents souffrant de maladies transmises sexuellement ou du SIDA.

 

À l’Hôpital Rivières-des-Prairies à Montréal (seul hôpital psychiatrique pour enfants et adolescents) : tu interviendras auprès d’enfants ou d’adolescents victimes d’agressions sexuelles ou auprès d’adolescents ayant commis des actes criminels à caractère sexuel.

 

À l’Institut Philippe-Pinel à Montréal (seul établissement de soins pour délinquants dangereux) : tu interviendras auprès d’adultes (généralement des hommes, mais aussi des femmes) et à l’occasion des adolescents(es) ayant commis des actes criminels à caractère sexuel,  présentant des troubles sexuels graves et qui sont considérés dangereux pour la société.

 

Au sein d’organismes communautaires : tu interviendras auprès de personnes éprouvant des difficultés de divers ordres. Il y a les maisons d’hébergement pour femmes battues, les maisons de transition pour hommes violents, les centres d’aide pour enfants et adolescents, les groupes d’aide pour femmes enceintes, les groupes d’aide et de soutien pour les victimes d’actes sexuels, groupes d’aide et de soutien pour les couples, etc.

 

En pratique privée : Tu rencontreras individuellement ou en groupe diverses types de clientèles présentant des problèmes diversifiées, notamment les individus ayant des difficultés d’ordre sexologique dans leurs relations de couple ou les personnes souffrant de MTS et ayant besoin du support psychosocial.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

 

-         Intérêts pour la compréhension des personnes

-         Aimer travailler auprès des gens

-         Grande facilité à communiquer et écouter qui te permettra d’établir une relation amicale avec ton client ou ta cliente

-         Sens des responsabilités car tu auras responsable du mieux-être de la personne

-         Esprit d’analyse et bon jugement pour bien analyser les problèmes rencontrés par cette personne

-         Respect, empathie et discrétion pour permettre la personne d’avoir ta confiance

-         Esprit d’analyse et bon jugement pour bien analyser les problèmes rencontrés par cette personne

-         Esprit d’initiative et autonomie pour réussir à emmener la personne à trouver une solution à son problème

-         Sens de l’observation et ouverture d’esprit pour mieux comprendre les problèmes de la personne et sa façon d’agir face à eux

-         Capacité d’adaptation à tout type de milieux et à tous types de clientèles

-         Aptitudes pour le travail en équipe dans certains tu auras à collaborer avec des intervenants sociaux, intervenants en délinquance, psychologues, criminologues, travailleurs sociaux, psychiâtres, etc)

-         Bonne maîtrise de la langue française parlée et écrite car tu auras à communiquer de façon claire avec ta clientèle et tu auras à rédiger des rapports sur l’état de ton patient ou de ta patiente.

 

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Agent(e) de modification du comportement

-         Animateur(trice) communautaire

-         Animateur(trice) de groupes sociaux

-         Conseiller(ère) en comportement humain

-         Intervenant social ou intervenante sociale

-         Intervenant(e) communautaire

-      Sexologue clinicien(ne)

-         Sociothérapeute (Institut Pinel)

-         Thérapeute en comportement humain (troubles sexuels)

 

EMPLOYEURS POTENTIELS :

 

-         Bureaux de sexologues

-         Centres de réhabilitation

-         Centres de services sociaux

-         Commissions scolaires

-         Direction de la protection de la jeunesse DPJ

-         Gouvernements

-         Hôpitaux psychiatriques

-         Maisons d’hébergement pour femmes en difficultés

-         Maisons d’hébergement pour hommes violents

-         Maisons de transition

-         Maisons des jeunes

-         Organismes communautaires (intervention auprès des jeunes délinquants, auprès d’hommes violents, auprès de victimes d’actes criminels, de soutien pour les couples, etc)

 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Excellente maîtrise du français parlé (surtout) et écrit

-         Connaissance de l’anglais (un atout)

-         Grande disponibilité

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2011 :

 

Baccalauréat :

 

Le placement est moyen, 56 % des répondants(es)  qui se sont dirigés vers le marché du travail, ont obtenu un emploi relié à leurs études dont 80 % sont à temps complet.

 

Plusieurs autres répondants(es), soit 36 % ont poursuivi leurs études au niveau de la maîtrise en sexologie ou dans une discipline connexe (notamment pour travailler en milieu hospitalier ou dans un centre de réhabilitation sociale).

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

84 30 24 30

 

Note : taux de placement comparable aux années précédentes.

 

Maîtrise :

 

Le placement est EXCELLENT, 92 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail, ont obtenu un emploi relié à leurs études dont seulement 50 % sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 11 % ont poursuivi leurs études au niveau du doctorat.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS PLEIN

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

27 22 11 3

 

Note : hausse importante du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 71 % en 2009).

 

Sources : Ministère de l’Enseigenemnt supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2011 :

(données de 2013 dans le secteur public et parapublic)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-         662,00 $/semaine (35 hres/sem) en tant que sexologue dans le secteur privé (avec le baccalauréat)
 

-         19,55 $/heure (40 hres/sem) en tant que sociothérapeute à l’Institut Philippe-Pinel (délinquants dangereux)
 

-         21,03 $/heure (35 hres/sem) en tant qu’agent(e) de modification du comportement dans le réseau de la santé (établissements psychiatriques)

 

-    21,03 $/heure (35 hres/sem) en tant que génagogue (intervention auprès de groupes) dans le réseau de la santé et des services sociaux

 

-    21,45 $/heure (35 hres/sem) en tant que sexologue dans le réseau public des services sociaux

 

-         21,67 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de service social (sexologue) dans les commissions scolaires ou les cégeps

 

-         22,08 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) des relations humaines dans le réseau de la santé et des services sociaux (hôpitaux, centres de réadaptation, centres jeunesse)

 

-         22,51 $/heure (35 hres/sem) en tant que sexologue clinicien(ne) dans le réseau de la santé (hôpitaux psychiatriques)

 

-         23,08 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que sexologue clinicien dans la fonction publique fédérale (pénitenciers fédéraux)

 

Note : légère baisse de la moyenne salariale dans le secteur privé (avec le baccalauréat seul).
           légère hausse de la moyenne salariale dans le secteur privé (avec la maîtrise).
           Dans le secteur public, les augmentations sont établies par les conventions collectives. 

 

Sources : Ministère de l’Enseigenent supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec et Commission de la Fonction Publique du Canada.

 

PERSPECTIVES D’EMPLOI :

 

Les sexologues détenant que le baccalauréat travaillent majoritairement en pratique privée et au sein des organismes communautaires (maisons d'hébergement pour femmes violentées par exemple).

 

Alors que ceux détenant la maîtrise se retrouvent principalement dans les établissements hospitaliers psychiatriques (Institut Pinel, Hôpital L.-H.-Lafontaine, Institut de santé mentale de Québec, Institut de santé mentale Douglas, Hôpital Rivière-des-Prairies), ainsi que dans les centres de réhabilitation sociale).

 

Pour plus de détails, consulte le site de l’Association des sexologues du Québec où sont les décrits les milieux de pratique possibles, les types d’approches et les fonctions correspondantes.

 

Consulte également le Portrait du réseau québécois des services sociaux et communautaires

 

Le Portrait du réseau de la santé et le Portrait du réseau de l'éducation

 

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en sexologie (B.Sc) a une durée totale de 3 ans offert à temps complet. Il comporte des cours en anatomie et physiologie de la sexualité, cultures, groupes ethnoculturels et sexualité, sexualité et le contrôle social, la sexualité de l’enfant et du préadolescent, la sexualité de l’adolescent et du jeune adulte, la sexualité de l’adulte et de la personne âgée, les dysfonctions sexuelles, techniques d’entrevue sexologique, problématiques sexologiques de la contraception et de la fertilité, problématiques sexologiques des MTS et du SIDA, problématiques sexologiques des violences et des abus sexuels, méthodes et techniques d’intervention sexologique éducative et préventive, modèles de relation et d’aide et d’intervention individualisée, planification et élaboration de programmes d’intervention sexologique à des fins éducatives ou préventives, méthodes et techniques de recherches en sexologie, stages d’intervention en sexologie, etc. De plus, tu auras à choisir des cours parmi une liste de cours optionnels qui te sont proposés (psychopathologie, normalité et violence, homosexualité et société, composantes neurologiques et comportementales de la sexualité, sexologie clinique chez les enfants et adolescents, sexologie clinique chez les délinquants sexuels, sexologie clinique adulte, etc).

 

Note : pour travailler dans le secteur de la sexologie clinique, il faut avoir complété la maîtrise en sexologie.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

Il n'existe aucune passerelle actuellement offerte

ÉTUDES SUPÉRIEURES ET PERFECTIONNEMENT:

 

Si tu veux concentrer ta carrière dans le domaine de l’intervention clinique en sexologie, tu devras compléter une maîtrise en sexologie profil counseling.

 

Il existe également des programmes de perfectionnement dans les domaines connexes à la sexologie. Voici quelques exemples :

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante où sont décrits les différents programmes de maîtrise offerts.

 

Consulte également la page suivante où sont répertoriés divers organismes de recherche en sexologie.

 

Maîtrises :

 Autres programmes :

EXIGENCES D'ADMISSION :

 

-         Soit détenir un D.E.C. en sciences humaines, sciences-arts-lettres, sciences de la nature ou sciences pures et appliquées
 

-         Soit détenir tout autre D.E.C.
 

-         Soit avoir acquis un minimum de 15 crédits universitaires

 

-    Soit être âgé d’au moins 21 ans, posséder une formation appropriée et avoir acquis quelques années d’expérience pertinente reliée à la sexologie

 

AUTRE EXIGENCE :

  1. Possibilité d'entrevue, au besoin

STATISTIQUES D'ADMISSION :

 

Ce programme est très contingenté

 

À l'automne 2013 :

 

DEMANDES

ADMIS

TAUX D'ADMISSION EN %

COTE R
Dernier candidat admis
Cote R

en 2012
Cote R

en 2011
Cote R

en 2010
Cote R

en 2009
643 150 23 25,200 25,000 25,000 25,000 25,500

ENDROIT DE FORMATION :

 

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste des établissements de détention, voir la page d'agent des services correctionnels

 

Pour une liste d'établissements hospitaliers psychiatriques, voir le Portrait du réseau de la santé

 

Pour une liste de CLSC et autres centres de services sociaux voir le Portrait du réseau québécois des services sociaux et communautaires

 

Pour une liste d'organismes communautaires d'aide aux victimes d'agressions sexuelles, voir le Portrait du réseau québécois des services sociaux et communautaires

 

Autres :

 

Retour à la page du secteur services sociaux

Retour à la page d'accueil