Retour à la page du secteur communications graphiques

Retour à la page d’accueil

 

 

 

 

SECTEUR : COMMUNICATIONS GRAPHIQUES,

MULTIMÉDIA ET IMPRIMERIE

NIVEAUX D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

DESIGNER GRAPHISTE ou

CONCEPTEUR(TRICE) GRAPHISTE

Baccalauréat spécialisé B.A.

 

Voir aussi la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en arts visuels

ou la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en communication et cinéma.

 

Consulte également la section "liens recommandés" (dont des vidéos d'étudiants en design graphique et de designers graphiques qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que designer graphiste; tu seras responsable de concevoir, de créer et d'organiser des solutions de communication visuelle clairs, efficaces et innovants afin de traduire des idées par la création de des signes, des images et des figures en vue de présenter un concept, une information ou un message allant de l'identité visuelle à l'illustration et de l'imprimé au multimédia.

Que ce soit pour des projets publicitaires (dépliants, menus, affiches, emballages, panneaux, logos, etc.), d’édition (livres, journaux, magazines, etc.), de production audiovisuelle ou télévisuelle (documents corporatifs, documents éducatifs, vidéoclips, émissions de télévision, téléfilms ou séries télévisées, films, etc.), de production multimédia (jeux vidéo, jeux en ligne, DVD multimédias, DVD de musique, logiciels, sites Internet, spectacles multimédias, etc.) ou tout autre projet de conception graphique.

 

Allant plus loin qu'un(e) graphiste ou un(e) illustrateur(trice); tu seras spécialiste de la communication visuelle qui sera apte à analyser un problème de communication visuelle, évaluer les besoins et proposer des solutions permettant de le résoudre.

Tu auras pour tâches de :

QUALITÉS ET APTITUDES  NÉCESSAIRES : 

-         Aptitudes pour le dessin

-         Bonne perception visuelle et des couleurs

-         Curiosité intellectuelle pour développer de nouvelles idées créatives

-         Ouverture d’esprit pour être à l’écoute de toutes suggestations provenant des clients(es) et membres de ton équipe

-         Créativité et imagination pour réaliser des projets originaux et avant-gardistes

-         Sens très développé de l’esthétique pour réaliser des graphismes attrayants pour la clientèle du produit

-         Souci du détail, minutie et précision car tu auras à réaliser des images et des dessins de façon précise et détaillée

-         Aptitudes pour la vente car tu devras être capable de vendre tes idées auprès de la clientèle

-         Autonomie et sens de l’initiative car tu devras travailler seul(e) de longues heures devant un ordinateur

-         Sens de l’organisation pour planifier et organiser tes recherches documentaires et pour planifier ton travail afin de respecter les échéanciers des projets

-         Dynamisme et persévérance pour pouvoir aller jusqu’au bout des projets même si tu rencontres de nombreux problèmes

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras aussi à collaborer avec d’autres collègues pour la réalisation des projets (programmeurs, techniciens en multimédia, ingénieurs, dessinateurs, conseillers en marketing, etc)

-         Facilité d’adaptation aux changements technologiques pour être capable d’utiliser les logiciels et équipements qui sont à la fin pointe de la technologie

-         Facilité d’adaptation à divers milieux pour être en mesure de travailler dans n’importe domaine du graphisme

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Affichagiste

-    Artiste publicitaire

-    Concepteur(trice) de sites Web

-    Concepteur(trice)-développeur(euse) Web

-    Concepteur(trice)-idéateur(trice)

-    Concepteur(trice) publicitaire

-       Designer de jeux

-       Designer multimédia

-    Designer Web

-    Graphiste

-    Illustrateur(trice)

-       Infographiste

-    Web designer

-    Chargé(e) de projets imprimés

-    Chargé(e) de projets Web

-       Directeur(trice) artistique (avec expérience)

-       Directeur(trice) artistique adjoint(e) (avec expérience)

-       Directeur(trice) de création (avec expérience)

-       Directeur(trice) de production graphique (avec expérience)

-       Directeur(trice) technique (avec expérience)

-       Directeur(trice) technique adjoint(e) (avec expérience) 

EMPLOYEURS POTENTIELS : 

-       À ton propre compte (à contrat ou à la pige)

-    Agences de publicité

-    Ateliers d'infographie

-       Agences de marketing

-       Agences de publicité

-       Ateliers d’effets spéciaux

-       Bureaux de design graphique

-       Entreprises de magazines

-       Entreprises de conception de logiciels

-       Entreprises de conception et production multimédia

-    Entreprises de jeux vidéo

-       Entreprises de production audiovisuelle et télévisuelle

-       Entreprises de production cinématographique

-       Gouvernements

-       Imprimeries commerciales

-    Imprimeries industrielles

-       Journaux

-       Maisons d’édition

-       Maisons de communication

-       Stations de télévision 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Bon porte folio (présentation de son portfolio et de ses réalisations)

-         Bonne connaissance de l’informatique (notamment des logiciels graphiques et multimédia)

-         Polyvalence

-    Bilinguisme de plus en plus demandé chez la plupart des employeurs

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2017 :

 

Le placement est bon, 73 % des répondants(es) ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité, soit 84 % sont à temps complet.

Seulement 16 % de ces derniers travaillaient à leur compte.

 

Quelques autres répondants(es), soit 12 % ont choisi de poursuivre leurs études au niveau de la maîtrise en arts visuels ou en design multimédia.

 

Note : un grand nombre des emplois sont à contrat.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 A
LEUR COMPTE

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

195 126 106  20 23

 

Note : hausse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 60 % en 2015; 69 % en 2013; 69 % en 2011 et 73 % en 2009).

 

Source : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2017 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

Dans le secteur privé :

 

-         19,05 $/heure (40 hres/sem) au sein de PME et les OSBL

 

-         18,56 $/heure (37,5 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant qu'infographiste ou infomonteur(euse) au sein des grandes entreprises de l'imprimerie

 

-         19,63 $/heure (37,5 ou 40 hres/sem) en moyenne en tant que monteur(euse) au sein des grandes entreprises de l'imprimerie

 

-    20,00 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que technicien(ne) en infographie au sein des grandes entreprises de télécommunications

 

-         21,59 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant que infographiste au sein des grands télédiffuseurs privés

-    26,76 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant que concepteur(trice) en infographie au sein des grandes entreprises de télécommunications

 

-         27,90 $/heure (40 hres/sem) en tant que infographiste au Groupe TVA (incluant les canaux spécialisés)

-    28,19 $/heure (40 hres/sem) en tant que concepteur(trice) graphiste au Musée des Beaux-Arts de Montréal

 

-    28,91 $/heure (40 hres/sem) en tant que concepteur(trice) visuel ou illustrateur(trice) à TVA (incluant ses canaux spécialisés)

Note 1 :  hausse de la moyenne salariale au sein des PME en comparaison avec les années précédentes (était de 17,68 $ en 2015; 18,18 $ en 2013; 16,65 $ en 2011 et 15,78 $ en 2009).

Note 2 : chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies selon les conventions collectives.

Note 3 :  dans la plupart des grandes entreprises de l'imprimerie, il y a une période d'apprenti(e) de 3 ou 4 ans.

Dans le secteur public et parapublic :

 

-    18,50 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'illustrateur(trice) médical dans le réseau de la santé

 

-    22,70 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant que designer graphiste ou concepteur(trice) graphiste dans un musée public québécois (Musée de la Civilisation du Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, Musée d'art contemporain de Montréal)

 

-    22,84 $/heure (35 hres/sem) en tant que concepteur visuel à Télé-Québec

 

-    23,31 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) culturel (conception graphique et multimédia) à la Bibliothèque Nationale du Québec

 

-    24,22 $/heure (38,75 hres/sem) en tant que graphiste publicitaire à la CBC (réseau anglais)

 

-    24,99 $/heure (40 hres/sem) en tant que designer en infographie A à la Société Radio-Canada (Espace musique ou Première Chaîne)

-    25,93 $/heure (36,25 hres/sem) en tant que chargé(e) de projets de production imprimée ou multimédia à la Société Radio-Canada (Espace musique ou Première Chaîne)

 

-    28,74 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que concepteur(trice) graphiste dans les musées publics canadiens (Musée d'histoire du Canada, Musée des beaux-arts du Canada, Musée des sciences et technologies du Canada, Musée canadien de la guerre, Musée canadien de la nature)

 

-    33,24 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que designer en arts graphiques ou designer en infographie B ou designer en multimédia à la Société Radio-Canada (Espace musique ou Première Chaîne)

 

Note : dans le secteur public et parapublic, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec, Conseil du trésor du Québec, Syndicat des travailleurs de Loto-Québec, Guide canadienne des médias (section locale CBC), Syndicat des techniciens et artisans du Espace musique ou Première Chaîne de la SRC, Syndicat des employés de Télé-Québec, Alliance de la fonction publique du Canada (sections locales musées publics canadiens), Syndicat de la fonction publique du Québec (sections locales musées publics québécois), Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec (sections locales musées publics québécois section locale Bibliothèque et archives nationales), Syndicat du Musée des beaux-arts de Montréal, conventions collectives employés de plusieurs grands télédiffuseurs, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de l'imprimerie et conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises de télécommunications.

 

PORTRAIT DE LA PROFESSION :

 

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de 15 000 animateurs(trices) en 2D/3D, designers graphistes, designers en multimédia, dessinateurs d'animation et illustrateurs(trices) dans l'ensemble du Québec en 2016.

 

Plus de 52 % des étaient des hommes, alors que les femmes représentaient 48 %;

 

Mais la tendance reste prévoir que la proportion de femmes augmentera au cours des prochaines années.

 

Plus de 85 % occupaient un poste à temps complet.

 

La répartition des membres de la profession selon l'age était :

La répartition de ses membres par domaine de pratique ou le type d'employeur était :

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Les perspectives pour les prochaines années sont bonnes, mais tout dépend du secteur d'activité.

 

Rares sont les emplois chez les grands employeurs de l'imprimerie, les entreprises de production cinématographique et les entreprises de production télévisuelle.

 

Les médias tant télévisuels qu'écrits subissent des difficultés financières et n'embauchent presque plus.

 

De plus, un certain nombre de travailleurs(euses) expérimentés sont à la recherche d'emploi dans ce domaine.

 

Les emplois sont davantage concentrés chez les entreprises de publicité, les entreprises de multimédia, les entreprises de jeu vidéo, les entreprises de graphisme et comme pigiste.

 

Mais, il y a également les sociétés de génie conseil, les cabinets d'architectes, les cabinets d'architectes paysagistes et les firmes de designers industriel qui recherchent les designers graphistes détenant de bonnes compétences techniques.

 

Quelques postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite, mais seulement 9 % des graphistes sont âgés de 55 ans et plus (alors que la moyenne de l'ensemble des professions est de 21 %).

 

Pour plus de détails, consulte les pages suivantes :

BREF PORTRAIT DE L'INDUSTRIE DU MULTIMÉDIA :

 

Le Canada est devenu depuis quelques années l'un des grands noms de l'industrie internationale du multimédia. Il se classe au 5e rang mondial (derrière le Japon, les États-Unis, la France et la Corée du Sud); l'industrie canadienne du multimédia, de l'Internet et du jeu vidéo est réputée mondialement pour ses productions multimédia, la qualité de ses formations et de son personnel qualifié.

 

En fait, il regroupe plus de 20 % de toutes les entreprises et tous les emplois de l'industrie mondiale du multimédia, principalement dans le domaine du jeu interactif.

Au sein de l'industrie québécoise du multimédia, de l'Internet et du jeu vidéo a généré des revenus de plus de 2,1 milliards $ en 2016 dont 40 % proviennent des exportations.

En 2016, on y retrouvait plus de 650 entreprises (entreprises de jeux vidéo, entreprises de multimédia, entreprises de logiciels, entreprises de services et solutions Internet) ayant généré des revenus de plus de 1,2 milliards $ et qui employaient plus de 26 700 travailleuses et travailleurs principalement concentrées à Montréal et Québec. Plus de 90 % des entreprises étaient des PME dont 66 % employaient moins de 50 personnes.

Bien que plus de 75 % des entreprises de l'industrie sont situées dans la région montréalaise, dans la région de Québec, on y retrouve 75 entreprises qui emploient plus de 1 350 personnes, une vingtaine d'entreprises en Estrie, une vingtaine en Mauricie, une dizaine en Montérégie, une dizaine dans les Laurentides, moins d'une dizaine en Outaouais et quelques-unes dans le Bas-St-Laurent (Matane).

De plus, il faut ajouter environ 130 entreprises de production cinéma et télé, les 6 principales chaînes de télévision et les compagnies de télécommunications emploient également des spécialistes du multimédia et technologies Web.

Elle est classée en 3 secteurs, soit  :

Sources : Techno-Compétences, le Comité sectoriel de la main-d'œuvre en technologies de l'information, Association canadienne du logiciel de divertissement, Industrie Canada, Emploi-Québec, XN Québec, Québec International et Montréal International.

 

D.E.C.-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Consulte la page suivante

 

Il permet de se faire reconnaître des acquis du D.E.C. dans le cadre d'un programme de baccalauréat. Tu peux donc compléter tes études universitaires en 3 ans au lieu de 4 ans.

 

Voici la seule entente actuellement offerte :

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

LES PROGRAMMES D'ÉTUDES :

Pourquoi choisir une carrière d'infographiste par un baccalauréat ?

Tu aimerais combiner des études collégiales en techniques d'intégration multimédia avec des études universitaires en design graphique ?

Oui, c'est possible dans le cadre du D.E.C.-BAC en design graphique grâce à une entente entre l'Université Laval et le Cégep de Sainte-Foy. Pour plus de détails, consulte la page de technicien en multimédia.

Le Baccalauréat spécialisé en design graphique B.A. à l’UQÀM a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il comporte les cours obligatoires suivants : design : problématique, design graphique : introduction, design et perception, design graphique et culture, design graphique : historique, typographie : bases (théorie), design graphique : conceptualisation (théorie + exercices pratiques), design et représentation humaine (théorie + exercices pratiques de dessin), photographie : lumière naturelle (théorie + studio et prises de vue extérieures), design graphique : graphisme (théorie + exercices pratiques en atelier), illustration : initiation (théorie + exercices pratiques en atelier), audiovisuel : langage (théorie + studio), typographie :  variations (théorie + labo), design graphique : emballages (théorie + labo), audiovisuel : conception (travail pratique en studio), design graphique : synthèse, design graphique : production (labo), design graphique : interactivité 1 (labo).

Tu devras également choisir 2 cours optionnels en design graphique parmi une liste de 27 cours proposés (ex : design graphique : atelier, design : horizon, design d'expositions, illustration scientifique, illustration technique, design graphique : interactivité 2, photographie : conception,  photographie : exploration couleurs, typographisme : illustration, typographisme : associations, film d'animation : introduction, film d'animation : expérimentation, stage en design graphique, etc.

Tu devras aussi choisir 3 cours optionnels complémentaires parmi 9 cours proposés (ex : pratiques de l'estampe : inscriptions au pochoir, analyse critique du phénomène publicitaire, psychologie des médias visuels, communication et culture, etc). Enfin, tu devras choisir 3 cours au choix en dehors du champs de spécialisation parmi l'ensemble des cours de 1er cycle de l'UQAM accessibles comme cours au choix.

Le Baccalauréat spécialisé en design graphique B.A.V. à Laval a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il comporte les cours obligatoires suivants : design graphique : éléments fondamentaux, design graphique : réalisation numérique (théorie), génération d'images : dessin (théorie + exercices pratiques en dessin manuel), atelier 1 : fondements et pratique en design graphique (initiation et exploration des approches d'idéation et de conceptualisation en design graphique), design graphique : processus et montage numérique (théorie + labo), design d'information (théorie), génération d'images : photographie (théorie + labo), design d'interfaces : introduction (théorie), atelier 2 : typographie (conception de projets de communication visuelle dont le traitement typographique), interfaces et interactivité (théorie), génération d'images : schématisation, atelier 3 : design d'interfaces Web (conception de divers projets d'interfaces Web), stratégie et image de marque, génération d'images : représentation graphique (théorie + labo), atelier 4 : design d'édition (conception de divers projets en édition imprimé et numérique), pratique professionnel du design graphique, atelier 5 : stratégie et image de marque (processus complet de création et d'élaboration d'une identité visuelle de marque d'entreprise, de produit ou de service) et atelier 6 : synthèse (élaboration, conception et réalisation d'un projet complexe de fin d'études en design graphique dans le domaine de ton choix).

Dès la deuxième année jusqu'à la dernière session, tu devras également choisir 4 cours optionnels parmi 12 cours proposés (ex : photographie : concept et expression, direction photographique, conception d'une campagne publicitaire, illustration d'actualité, image d'entreprise : aspect visuel, stage en design graphique, etc.). Enfin, tu devras choisir 3 cours complémentaires en dehors du champs de spécialisation parmi l'ensemble des cours de 1er cycle de l'Université accessibles comme cours au choix.

Si tu choisis le profil entrepreneurial permettant de réaliser un projet de démarrage d'une entreprise, tu devras remplacer 3 des 4 cours optionnels par les cours suivants : savoir entreprendre : la passion de créer et d'agir, portfolio entrepreneurial 1 et portfolio entrepreneurial 2.

Si tu choisis le profil international permettant d'effectuer 1 session d'études dans une université à l'étranger, tu devras remplacer les 4 cours optionnels par 12 crédits de cours suivis et réussis dans l'université choisie.

Le Baccalauréat spécialisé en art et design - concentration en design graphique B.A. offert à l'UQO a une durée totale de 3 ans offert à temps complet ou à temps partiel au campus de Gatineau. Il comporte les cours obligatoires suivants : introduction au design graphique, milieux professionnels en design graphique, dessin d'observation (théorie + exercices pratiques en dessin manuel), sémiotique de l'image, fondements pratiques, logiciels graphiques (labo), image et société, univers et expression de la lettre, processus, concepts et méthodologie, culture du graphisme, illustration (théorie + atelier de réalisation de divers projets d'illustration en lien avec divers types de textes ou thématiques), affiche (théorie + atelier de réalisation de divers projets de conception d'affiches selon différents thématiques ou événements), langage photographique (théorie + studio de photo + prises de vue extérieures), éléments typographiques en édition et impression (théorie + labo), projet d'édition interdisciplinaire (réalisation d'un projet de publication interdisciplinaire inspirée d’une thématique), image de marque, design et normes institutionnelles, publicité et communication, maquettes de présentation et portfolio (atelier de réalisation de maquettes et réalisation du portfolio), animation et scénarisation linéaire (théorie + labo d'initiation en animation), conception de projets interactifs (réalisation de divers projets interactifs individuels ou en équipe), graphisme synthèse : projet dans l'entreprise (participation à la réalisation d'un projet réel dans une entreprise) et graphisme synthèse 2 : recherche et innovation (réalisation d'un projet de fin d'éludes).

Tu devras également choisir 2 cours optionnels parmi les suivants : réalisation de projets multimédias, interactivité, son et image, sujets choisis en arts visuels ou sujets choisis en arts et enfin, 5 cours complémentaires en dehors du champs de spécialisation parmi l'ensemble des cours de 1er cycle de l'Université accessibles comme cours au choix.

Le Baccalauréat avec majeure en design B.F.A. à Concordia a une durée totale de 3 ans (incluant la mineure) offert en régime régulier à temps complet seulement ou en régime coopératif à temps complet. Il comporte les cours obligatoires suivants : histoire et théorie du design 1, concepts numériques en 3D ou concepts numériques en multimédia, l'un des 3 cours suivants (graphisme numérique élémentaire, concepts de visualisation, matériaux pour le design 3D), recherche en design intégrative 1, recherche en design intégrative 2, histoire et théorie du design 2 ou sujets spéciaux en design graphique, recherche design en collaboration 1, recherche design en collaboration 2, recherche en design discursive 1 et recherche en design discursive 2.

Tu devras choisir 2 cours optionnels en histoire de l'art parmi une quarantaine de cours proposés (ex : perspectives en histoire de l'art, aspects de l'histoire de la photographie, aspects de l'histoire du dessin, aspects de l'histoire de l'impression, aspects de l'histoire des arts médiatiques, art et musée, ar et culture, etc);
4 cours optionnels en design parmi 15 cours proposés (ex : scénarios pour la typographie, technologies de conception 3D, écologie et design 3D, le langage du Web, interventions Web, interaction numérique, environnement média immersif, projet spécialisé en design graphique, stage en design graphique, etc.);
4 cours optionnels en arts computationnels ou dans tous autres disciplines des beaux-arts (ex : dessin 1, dessin 2, création numérique et culture de réseau, laboratoire de média numérique, forme visuelle et communication, théorie des nouveaux médias, création computationnelle 1, fondements en vision photographique : théorie et pratique 1, photographie noir et blanc 1, introduction à la photographie couleur, intaglio 1, lithographie 1, sérigraphie 1, média d'impression numérique 1, animation 1, etc.);
ainsi que 2 cours complémentaires en dehors du champs de spécialisation parmi l'ensemble des cours de 1er cycle de l'Université accessibles comme cours au choix.

De plus, le programme étant offert sous la formule alternance travail-études (régime coopératif) tu auras à réaliser 3 stages rémunérés en milieu de travail d'une durée de 12 à 16 semaines chacun.

Enfin, tu devras compléter ce programme par une mineure telle que : enseignement des arts, histoire de l'art, arts computationnels, arts d'impression, dessin, études interdisciplinaires en art, film d'animation ou photographie.

Le Baccalauréat avec majeure en design graphique B.A. offert à l'UQO a une durée totale de 3 ans (incluant la mineure) offert à temps complet ou à temps partiel au campus de Gatineau. Il comporte les cours obligatoires suivants : introduction au design graphique, milieux professionnels en design graphique, dessin d'observation (théorie + exercices pratiques en dessin manuel), sémiotique de l'image, fondements pratiques, logiciels graphiques (labo), image et société, univers et expression de la lettre, processus, concepts et méthodologie, culture du graphisme, illustration (théorie + atelier de réalisation de divers projets d'illustration en lien avec divers types de textes ou thématiques), affiche (théorie + atelier de réalisation de divers projets de conception d'affiches selon différents thématiques ou événements), langage photographique (théorie + studio de photo + prises de vue extérieures), éléments typographiques en édition et impression (théorie + labo), projet d'édition interdisciplinaire (réalisation d'un projet de publication interdisciplinaire inspirée d’une thématique), image de marque, design et normes institutionnelles, publicité et communication, maquettes de présentation et portfolio (atelier de réalisation de maquettes et réalisation du portfolio), animation et scénarisation linéaire (théorie + labo d'initiation en animation), conception de projets interactifs (réalisation de divers projets interactifs individuels ou en équipe), graphisme synthèse : projet dans l'entreprise (participation à la réalisation d'un projet réel dans une entreprise) et graphisme synthèse 2 : recherche et innovation (réalisation d'un projet de fin d'études).

Ensuite, tu devras compléter le programme par une mineure telle que :

Mineure en arts visuels : tu devras suivre les cours suivants : atelier de peinture, approche sculpturale, sémiotique de l'image, art actuel, métissage numérique et matériel, dessin : exploration avancée, animation et scénarisation linéaire, conception de projets multimédias, ainsi que 2 cours optionnels parmi les suivants : image et société, image en mouvement, atelier exploration en installation, art public et performance ou peinture : exploration avancée.

Mineure en bande dessinée : tu devras suivre les cours suivants : anatomie et perspective, dessin et narration, atelier de scénarisation en bande dessinée, récit et découpage graphique, atelier d'encrage et de mise en couleur, scénarisation du récit en images, animation et scénarisation linéaire, conception de projets multimédias, ainsi que 2 cours optionnels parmi les suivants : réalisation de projets multimédias, éditique de bande dessinée expérimentale, bande dessinée de commande et scénarimage, analyse critique de la bande dessinée ou bande dessinée : perspectives socio-historiques.

Mineure en muséologie et patrimoines : tu devras suivre les cours suivants : introduction à la muséologie, histoire et typologie des musées, collection et conservation, musées : éducation et publics, exposition : théorie et pratique, patrimoine : théorie et pratique, technologies et musées, organisation des institutions patrimoniales et musées et société : enjeux contemporains.

Mineure en médias de l'information et des communications : tu devras suivre les cours suivants : communication verbale, contrôle et manipulation de l'information, communication audiovisuelle, communication publicitaire, communication radiophonique, métiers du journalisme, éthique, technologies de l'information et société, ainsi que 3 cours optionnels parmi 23 cours proposés (ex : rédaction et outils de la communication, initiation à la création de sites Web, médias alternatifs, etc).

Le Baccalauréat spécialisé en animation 3D et en design numérique B.A. offert à l'UQAC (conjointement avec le Centre NAD à Montréal) a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Ce nouveau programme de l'UQAC a pour objectif de former des producteurs et des gestionnaires de projets en animation 3D et en design numérique pour différents secteurs (cinéma, télévision, multimédia, jeu vidéo, etc). Le programme est offert en collaboration avec la réputée école d'animation 3D Centre NAD à Montréal. Donc, la formation est offerte par le Centre NAD, mais la responsabilité pédagogique (incluant les admissions) relèvent de l'UQAC;

 

Tout d'abord, tu acquerras des connaissances sur les fondements théoriques et pratiques de la création 3D. Tu auras les cours suivants : introduction à l'animation 3D et au design numérique, principes et applications de l'animation traditionnelle, esthétique et principes de design, histoire de l'infographie, procédés infographiques en création 3D (théorie + laboratoire), initiation à la création 3D (création d'images ou de séquences numériques originales à l'aide d'un logiciel 3D);

 

Par la suite, tu acquerras les connaissances sur toutes les étapes de conception, de réalisation, de production et de gestion d'une production 3D séquentielle et collective. Tu auras les cours suivants : scénarimage (théorie + ateliers dirigés de création pour les différents types de médias : télévision SD et HD, cinéma, jeu vidéo, etc par la réalisation de projets personnels ou en équipe), animation de personnages (théorie + ateliers en transfert de personnages en animation traditionnelle en personnages 3D), analyse filmique, modélisation organique, intégration d'images - fondements, création 3D - approfondissement (théorie sur les principes avancés en création et élaboration de travaux individuels ou collectifs plus complexes), design de personnages (ateliers de conception et développement de personnages pour différents contextes narratifs), design d'environnements (ateliers de conception et développement d'environnements intérieurs et extérieurs, réels ou imaginaires selon différents contextes narratifs), jeu et direction d'acteurs virtuels, ateliers de simulation de production (réalisation de projets créatifs selon différents de qualité et de production en usage dans l'industrie), spécialisation : pratiques et enjeux, activité d'enrichissement et  de synthèse (élaboration d'un portfolio personnel échelonné sur 4 trimestres) et spécialisation : projet de synthèse (réalisation d'un ou plusieurs projets, seuls ou en petits groupes intégrant l'ensemble des connaissances acquises), ainsi que 2 cours au choix en dehors du programme parmi des cours offerts par l'UQAC;

 

Enfin, tu devras choisir l'une des 2 concentrations suivantes selon tes intérêts de pratique  :

 

Concentration effets visuels en cinéma et télévision : tu auras les cours suivants : histoire du cinéma, intégration d'images : approfondissement,  photoréalisme, architecture de production : cinéma et télévision, simulation d'effets 3D, projet de conception d'un film d'animation, photoréalisme : approfondissement, tournage cinématographique et ancrage virtuel, contexte et éthique de production en cinéma et télévision, ainsi qu'un projet de production d'un film d'animation.

 

Concentration en jeu vidéo : tu auras les cours suivants : design de jeu : fondements, histoire du jeu vidéo, étude des moteurs de jeu, architecture de production : jeu vidéo, projet de conception d'un niveau de jeu, scénographie d'un niveau de jeu, rendus de surface, création et conception d'applications en 3D, contexte et éthique de production en jeu vidéo, ainsi qu'un projet de production d'un niveau de jeu.

 

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Il est possible de poursuivre ses études au niveau des études supérieures (maîtrise ou autres programmes), voici quelques exemples :

 

Maîtrises :

 

Autres programmes :

EXIGENCES D'ADMISSION :

  1. Soit détenir un D.E.C. en arts plastiques ou en arts visuels ou l'équivalent

    aucun cours préalable exigé
    (toutes les universités)

  2. Soit détenir un D.E.C. en arts et lettres ou le D.E.C. intégré en sciences, lettres et arts :

    aucun cours préalable exigé
    (toutes les universités)

  3. Soit détenir un D.E.C. techniques d'animation 3D et synthèse d'images

    et présenter un dossier visuel acceptable
    (UQAC pour diplômés du Cégep de Bois-de-Boulogne seulement)

  4. Soit détenir un D.E.C. technique dans l'une des spécialités suivantes ou leur équivalent

    graphisme,
    techniques d'intégration multimédia,
    infographie en prémédia (ou infographie en pré-impression),
    animation 3D et synthèse d'images,
    techniques de design industriel,
    design d'intérieurs,
    design de présentation visuelle,
    gestion de projets en communications graphiques,
    photographie,
    techniques des métiers d'art (toutes les spécialisations),
    arts et technologie des médias - option publicité,
    techniques de communication dans les médias - option publicité,
    techniques de production et post-production télévisuelles,
    technologie de l'impression,
    techniques scéniques,
    technologie de l'architecture.

    aucun cours préalable exigé (seuls les programmes en graphisme et en techniques d'intégration multimédia sont acceptées sur cette base)
    (Université Laval)

    aucun cours préalable exigé
    (Concordia, UQAM, UQAC, UQO et UQAT)

  5. Soit détenir tout autre D.E.C. général ou technique et posséder un intérêt et de bonnes prédispositions artistiques
    (toutes les universités)

  6.  Soit détenir le certificat de 1er cycle universitaire en arts plastiques
    (Laval)

  7. Soit avoir réussi un minium de crédits universitaires au moment de la demande

    (UQÀM et UQO : 15 crédits et UQAT : 30 crédits)

  8. Soit détenir un diplôme de 1er cycle universitaire de préférence dans le domaine des arts (autre qu'en design graphique)
    (toutes les universités)

  9. Soit être âgé d'au moins 21 ans, détenir un D.E.S. ou l'équivalent avoir quitté le système scolaire depuis au moins 2 ans, posséder les connaissances équivalentes de niveau collégial en arts visuels et histoire de l'art et posséder une expérience pertinente reliée aux communications graphiques
    (toutes les universités)

AUTRES EXIGENCES À L'ADMISSION :

STATISTIQUES D'ADMISSION :

À l'automne 2021 :

Le programme est contingenté dans les universités suivantes :

UNIVERSITÉS DEMANDES NOMBRE
DE PLACES
TAUX
D'ADMISSION
EN %
UQÀM * 324 72 22
Laval  * * 341 125 37
Concordia * N-D 65 N-D

* l'admission est basée sur la cote R (50 %) et sur le portfolio (50 %) à l'UQAM et sur le portfolio à 75 % et la cote R (25 %) à Concordia
** 25 places disponibles au trimestre d'hiver
N-D = donnée non disponible

Aucun contingentement dans les autres universités (UQAT, UQO et UQAC) :

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission + les exigences particulières s'il y a lieu) sont généralement admis

les admissions sont ouvertes au trimestre d'automne seulement à l'UQÀM et à Concordia

les admissions sont ouvertes au trimestre d'automne seulement à l'UQO

les admissions sont ouvertes aux trimestres d'automne et d'hiver à Laval, UQAC et UQAT

ENDROITS DE FORMATION :

LIENS RECOMMANDÉS :

Tu veux avoir l'avis de designers graphistes sur leur profession ?, alors consulte les entrevues écrites et les vidéos suivants :

Pour une liste d'entreprises de graphisme et d'entreprises d'imprimerie, consulte le Portrait de l'industrie des communications graphiques

Pour une liste d'entreprises de multimédia, consulte le Portrait de l'industrie du multimédia

Pour une liste d'entreprises de production audiovisuelle et télévisuelle, de stations de télévision, consulte la page du métier de technicien en télévision

Pour une liste d'agences de publicité, consulte la page de technicien en médias

Pour une liste de musées et centres d'expositions, consulte la page du métier de muséologue

Pour une liste de concours et de festivals de film d'animation, consulte la page de dessinateur d'animation

 

 

Retour à la page du secteur communications graphiques

Retour à la page d’accueil