Retour à la page de la profession d’administrateur

Retour à la page du secteur administration

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : ADMINISTRATION, SECRÉTARIAT ET INFORMATIQUE

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

GESTIONNAIRE DES OPÉRATIONS ET LA PRODUCTION

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.A.A. ou B.com

 

La profession de gestionnaire des approvisionnements et des achats est maintenant à la page suivante.

La profession d'analyste en méthodes quantitatives est maintenant à la page suivante.

Voir aussi la section "liens recommandés" à la fin de cette page (dont des vidéos de gestionnaires de la production qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant que gestionnaire des opérations de production; tu auras pour tâches de planifier, coordonner, organiser et contrôler des opérations de production au sein d’une entreprise manufacturière afin de t’assurer que tout le processus de la chaîne de production fonctionnement à son meilleur rendement et que les produits fabriqués répondent aux normes et aux politiques de qualité de l’entreprise. Tu participeras à l’élaboration et à l’application des politiques de l’entreprise en matière de contrôle de la production et de gestion de la qualité. Tu seras aussi responsable de gérer toutes les opérations, services et ressources du département de production au sein de cette entreprise.

 

Voici les principaux domaines d'expertise :

 

Gestion de la production consiste en la planification des ressources matérielles et humaines nécessaires à la fabrication d'un produit au sein d'une entreprise manufacturière.

 

Planification de la production consiste à déterminer la capacité manufacturière, prévision de la demande, planification de la production, des besoins de matières premières et de ressources, planification des ressources de distribution.

 

Réingénierie et optimisation de la production consiste à simplifier les activités, maximiser la productivité et le taux d’utilisation, automatiser les opérations, viser la flexibilité, améliorer la santé et sécurité au travail, maximiser la disponibilité et l’efficacité des équipements. Vise à réduire les coûts d’énergie, les heures supplémentaires, les effets nocifs sur l’environnement.

 

Gestion de la qualité consiste à élaborer et mettre à jour des systèmes de qualité afin de rencontrer les normes et les standards nationaux ou internationaux. Participer à l’implantation d’un système de gestion intégrale de la qualité pour assurer que les matières premières ainsi que les produits finis soient conformes aux attentes.

 

QUALITÉS ET APTTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Aptitudes pour les mathématiques; car tu auras besoin d’une formation assez poussée dans cette discipline

-         Sens des responsabilités et bon jugement, car il y en a certaines qui sont importantes à assumer

-         Bonne capacité à la résolution de problèmes car tu en auras de toutes sortes à régler

-         Esprit d’analyse, car les décisions devront être bien étudiées avant d’être exécutées

-         Facilité à travailler en équipe car tu devras travailler constamment avec d’autres collègues

-         Autonomie et débrouillardise car tu seras responsable du bon déroulement de toutes les activités de la production

-         Bonne méthode de travail car tu auras à planifier des tâches et méthodes de production

-         Capacité de travailler sous pression car tu auras à gérer des délais de production souvent courts

-         Esprit d’initiative et Capacité à prendre des décisions rapidement car tu auras à prendre seul(e) certaines décisions

-         Sens de l’organisation; pour bien gérer les inventaires, les horaires de travail, etc.

 -         Dynamisme et leadership car tu auras plusieurs défis à relever

-         Adaptation aux changements technologiques pour être à l’affût des nouveaux développements en production industrielle

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite afin de t'exprimer de façon claire et professionnelle au cours des réunions avec les différents responsables de la production et avec les membres de la direction et pour rédiger des rapports de qualité

-         Bonne connaissance de l’anglais : afin de t'exprimer de façon claire et professionnelle au cours des réunions avec les différents responsables de la production et avec les membres de la direction et pour rédiger des rapports de qualité (certaines entreprises ont des usines un peu partout dans le monde)

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-    Adjoint(e) à la gestion de la production

-         Agent(e) de relance de la production

-         Analyste en méthodes de travail de production

-         Analyste en production

-    Consultant(e) en gestion de la productivité

-         Contrôleur(e) de production

-         Coordonnateur(trice) adjoint(e) de la production (avec de l’expérience)

-         Coordonnateur(trice) de la production (avec de l’expérience)

-         Directeur(trice) adjoint(e) de la production (avec de l’expérience)

-         Directeur(trice) de la production (avec de l’expérience)

-         Planificateur(trice) de la production

-         Superviseur(e) de production

-    Technicien(ne) en assurance-qualité

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Toutes PME manufacturières

-         Toutes grandes entreprises manufacturières

-         Firmes d’ingénieurs-conseils

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite

-         Connaissance de l’anglais indispensable (bilinguisme parfois exigé)

-    Bonne connaissance des outils reliés aux bases de données: SQL, MS Access, Fox Pro;

-         Polyvalence

-    Membre d'une association professionnelle est un atout certain

AFFILIATION À DES ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES :

 

Il est possible de devenir membre de l’une des associations professionnelles suivantes :

 

Pour les emplois suivants, il faut détenir un permis de pratique et/ou être membre de l’association professionnelle concernée :

-         Association of production & inventory control society APICS - chapitre de Montréal : "Certified Production & Inventory Manager CPIM"

-     Conseil canadien des professionnels en sécurité agréés (santé et sécurité au travail) : "Professionnel en Sécurité Agréé du Canada PSAC"

-        Ordre des administrateurs agréés du Québec : pour obtenir l'un des titres suivants "Conseiller en Management Certifié CMC" (après 3 ans d’expérience comme consultant) ou "Administrateur Agréé ADM.A." (après 5 ans d'expérience pertinente en administration) : regroupe 1 424 membres qui agissent notamment comme consultants(s) en gestion couvrant l'ensemble des domaines de l'administration incluant celui de la gestion des opérations et de la production 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 31 janvier 2013 :

 

Le placement est bon, 70 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité,  soit 94 % sont à temps complet.

 

Quelques répondants(es), soit soit 15 % ont choisi de poursuivre ses études au niveau de la maîtrise.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI À TEMPS COMPLET

NOMBRE
 AUX
ÉTUDES

27

16

15

4

 

Note : taux de placement comparable à 2011 (qui était de 73 %), mais légère hausse par rapport aux années précédentes.

 

Source : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2013 :

(données de 2015 dans le secteur public et parapublic)

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 

-        21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de développement industriel (conception, le développement ou la mise en œuvre de politiques, de programmes, de directives ou d’ententes visant le développement économique notamment pour les entreprises manufacturières) dans la fonction publique québécoise

 

-        21,89 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'attaché(e) d'administration (gestion des programmes de financement ou autres destinés aux industries) dans la fonction publique québécoise

 

-         22,74 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en planification stratégique des opérations à la Société immobilière du Québec

 

-         24,16 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'attaché(e) d'administration (gestion des opérations des salles de jeux d'un casino) à la Société des casinos du Québec

 

-         24,71 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'analyste en méthodes et procédés opérationnels à la Société des alcools du Québec SAQ

 

-        25,58 $/heure (40 hres/sem) dans le secteur privé (avec un baccalauréat)

 

-    26,18 $/heure (37,5 hres/sem) en moyenne en tant qu'analyste ou coordonnateur(trice) des opérations sein des grandes entreprises de télécommunications

 

-         27,51 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en exportations ou conseiller(ère) en développement des marchés industriels dans la fonction publique fédérale

 

-    28,94 $/heure (33 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en moyenne en tant qu'analyste ou planificateur(trice) des opérations au sein des grandes municipalités (de 100 000 habitants et plus)

 

-         30,30 $/heure (40 hres/sem) dans le secteur privé (avec une maîtrise)

 

-    30,61 $/heure (36,25 hres/sem) en tant que technicien(ne) en gestion des opérations à Gaz métro

 

-         31,24 $/heure (35 hres/sem) en tant que conseiller(ère) en en planification et suivi opérationnel à la Société de transport de Montréal STM

 

-    28,94 $/heure (35 hres/sem) en moyenne en tant qu'analyste ou planificateur(trice) des opérations au sein des grandes entreprises publiques de transport urbain

 

-    31,55 $/heure (32 ou 35 ou 38,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) des opérations chez Hydro-Québec

 

-         31,69 $/heure (37,5 hres/sem) en tant que coordonnateur(trice) des opérations de traitement postal ou conseiller(ère) en processus opérationnel à Postes Canada

 

-    4 489,00 $/mois en tant qu'officier de logistique au sein des Forces canadiennes (grade de sous-lieutenant ou enseigne de vaisseau 2e classe) et pourra atteindre jusqu'à 4 896 $/mois après 3 ans (grade de lieutenant ou enseigne 1re classe)

 

Note : hausse assez importante de la moyenne salariale dans le secteur privé par rapport aux années précédentes.
           Dans le secteur public et parapublic et chez les grands employeurs privés, les augmentations sont établies par les conventions collectives.

 

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la Fonction Publique du Canada, Forces canadiennes, Syndicat des spécialistes et professionnels d'Hydro-Québec, Syndicat des employés professionnels et de bureau - section locale 463 Gaz métro, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel de la SAQ, Syndicat des professionnels du Gouvernement du Québec (section locale section locale Loto-Québec et Société des casinos, section locale Société immobilière du Québec), Syndicat des professionnels de la Société de transport de Montréal, Syndicat du personnel administratif, technique et professionnel du transport en commun de Montréal, Association dess officiers des postes du Canada (Société canadienne des postes), Syndicat des employés de techniques professionnelles et de bureau (section locale Hydro-Québec), conventions collectives des des professionnels de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des des professionnels de la plupart des universités, conventions collectives des des employés de plusieurs grandes entreprises publiques de transport urbain, conventions collectives des des employés de plusieurs grandes entreprises de télécommunications.

 

PERSPECTIVES DE CARRIÈRE :

 

Selon l'Association of production & inventory control society APICS - chapitre de Montréal, il y avait 600 professionnelles et professionnels de la gestion de la production et des stocks qui détenaient le titre "Certified production & inventory manager CPIM" un partout au Québec.

 

De bonnes perspectives sont à prévoir pour les prochaines années dans le domaine de la gestion de la production.

 

Pour plus de détails, consulte le portrait des secteurs industriels suivants :

LE PROGRAMME D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en administration des affaires B.A.A. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel dans certaines universités. Il débute par un tronc commun au cours des 3 premières sessions où tu devras suivre des cours de mathématiques (probabilités et statistiques) et des cours de base dans les principales disciplines de la gestion : management (introduction au management, comportement organisationnel), économie (économie de l’entreprise, économie internationale), finance (introduction à la gestion financière), comptabilité (comptabilité générale, comptabilité de management), marketing (introduction au marketing), gestion des ressources humaines (introduction à la gestion des ressources humaines), technologies de l'information (technologies de l’information en gestion), gestion des approvisionnements (gestion des opérations et de la production ou opérations et logistique),  etc.

 

À partir de la 4e session, tu suivras des cours propres à la spécialisation en gestion de la production et des stocks (aussi appelée "gestion des opérations" ou "gestion des opérations et de la production" ou "gestion des opérations et de la logistique" ou "opérations et logistique"; tu auras des cours en planification et contrôle de la production et des stocks, modélisation et aide à la décision, stratégies d’opérations, gestion des approvisionnements, gestion de la distribution, gestion de la chaîne de logistique, approches de qualité totale et normes ISO, gestion de la qualité, etc. Tu auras également à choisir des cours optionnels de l’option (ex : achat et approvisionnement électroniques, logistique du transport routier, technologies en gestion des ressources, gestion stratégique des coûts, gestion des approvisionnements dans un contexte international, stage en gestion des approvisionnements ou de la production, etc); ainsi que les autres disciplines de la gestion.

 

Note : les cours peuvent varier d'une université à une autre, mais toutes offrent des cours de base dans les principales disciplines de la gestion.

 

DEC-BAC :

 

Qu'est-ce qu'un programme DEC-BAC ?

 

Il permet d'entreprendre des études collégiales et universitaires en gestion en 5 ans (au lieu de 6 ans) et obtenir 2 diplômes, soit le D.E.C. et le Baccalauréat.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Pour listes des ententes actuellement offertes, consulte la page de gestionnaire

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires du DEC en éducation spécialisée de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans cadre de son programme de baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission est faite lors de la demande et aucune préférence ou priorité n'est accordée à l'admission.

 

Pour plus de détails, consulte la page suivante

 

Note 1 : dans certaines universités, il y a des cours préalables exigés même une reconnaissance d'acquis est offerte

 

Note 2 : la reconnaissance des acquis n'est pas automatique et le nombre de crédits accordés peut varier selon la qualité de ton dossier scolaire.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

 

aux titulaires du DEC en techniques de comptabilité et de gestion :

aux titulaires du DEC en gestion de commerces :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu le désires, tu pourras entreprendre des études supérieures au niveau de la maîtrise ou autres programmes de 2e cycle. Voici quelques exemples :

 

Pour plus de détails, consulte la page sur les études supérieures en sciences économiques et administratives, ainsi que les études supérieures en génie.

 

Pour d'autres programmes, consulte la page de gestionnaire

 

Maîtrises

(avec ou sans expérience) :

Autres programmes :

(méthodes quantitatives)

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

NOTE : les titulaires d'un D.E.C. technique dans une spécialité de la gestion peuvent se faire reconnaître un certain nombre de crédits au baccalauréat en administration des affaires ou en sciences comptables dans certaines universités dans le cadre d'une passerelle.

 

 

AUTRES EXIGENCES PARTICULIERES DMISSION :

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

À l’automne 2015 :

 

Les programmes suivants sont contingentés :

 

COLLÈGES

DEMANDES

ADMIS

TAUX D’ADMISSION

EN %

COTE R

Dernier candidat

admis

COTE R

en 2014

COTE R

en 2013

AUTRES

DÉTAILS

 

 

UQÀM (B.A.A.)

3 685

300

8

25,700

25,500

24,500

Ouvert à l’hiver (90 places)  **

Sherbrooke
(régulier et bilingue)

999

270

27

23,500

23,100

24,000

A.T.E. *

* A.T.E. = également offert en alternance travail-études

N-D = donnée non disponible

** au trimestre d'hiver, les données sont les suivantes : 1 618 demandes, 150 places = taux d'admission de 9 % (cote R de 25,700)

 

Tous les autres programmes ne sont pas contingentés :

 

Les candidats(es) admissibles (qui répondent aux exigences d'admission) sont généralement admis

 

La cote R minimale requise en 2015 était de :

Les admissions sont ouvertes aux trimestres d'automne et d'hiver pour tous les autres programmes dans toutes les universités

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour informations concernant l’alternance travail-études

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de professionnels(les) en finance ?, alors regarde les vidéos suivants :

Pour une liste d'entreprises manufacturières, voir les portraits de secteurs industriels dans la section "perspectives d'avenir".

 


Retour à la page de la profession d’administrateur

Retour à la page du secteur administration

Retour à la page d’accueil