Retour à la page du secteur foresterie

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : FORESTERIE

NIVEAU D’ÉTUDES : FORMATION PROFESSIONNELLE

 

OPÉRATEUR(TRICE) D'ENGINS FORESTIERS

DIPLÔME D’ÉTUDES PROFESSIONNELLES D.E.P.

 

Consulte aussi la section "liens recommandés" où tu auras des vidéos d'opérateurs d'engins forestiers qui parlent de leur métier).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’opérateur ou opératrice de machines d’abattage forestier; tu seras chargé(e) d'opérer différents types de machines forestières (telles que : abatteuse-façonneuse sur roues, abatteuse-façonneuse sur chenilles, porteur-autochargeur à 4 ou 6 roues motrices, etc.) afin d'exécuter des travaux pour abattre, débusquer et traiter les arbres sur un chantier forestier.

 

Tu devras effectuer diverses tâches d’abattage, de façonnage, de débardage et de transport du bois à l’aide de ces machines pour des fins d’exploitation forestière.

Tu auras également à faire l’entretien et le dépannage de ces machines afin de t’assurer de leur bon état de fonctionnement et pour assurer la sécurité de tes collègues.

 

En tant qu’opérateur ou opératrice de machines en voirie forestière; tu seras chargé(e) d'opérer des machines de voirie forestière (telles que : tracteurs forestiers, abatteuses, ébrancheuses,  chargeuses à grappin, débardeurs, débusqueuses, fendeuses, treuils forestiers, béliers mécaniques, pelles hydrauliques, bouteurs, etc.) afin d’exécuter des travaux de construction et d’entretien de chemins forestiers, d’exploitation des forêts et autres travaux connexes.

 

Tu auras également à faire l’entretien et le dépannage de ces machines afin de t’assurer de leur bon état de fonctionnement et pour assurer la sécurité de tes collègues.

 

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Avoir une bonne vision

-         Bonne endurance physique car tu auras à travailler assis(e) de longues heures

-         Bonnes dextérités manuelles pour manipuler efficacement les commandes de l’engin

-         Autonomie et débrouillardise car tu auras à travailler généralement seul(e)

-         tu seras responsable du bon état du véhicule

-         Aptitudes à travailler en équipe car tu auras à travailler en collaboration avec d’autres collègues ouvriers, opérateurs d'engins et techniciens sur les chantiers forestiers

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-         Conducteur(trice) de tracteur forestier

-         Débardeur(euse) en forêt

-         Opérateur(trice) de machinerie forestière (abatteuse-tronçonneuse, abatteuse-façonneuse, porteur-autochargeur, etc)

-         Opérateur(trice) d’engins de chantiers de construction (chargeuse, bouteur, pelle hydraulique, etc)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-         Compagnies forestières

-         Coopératives forestières

-         Offices de producteurs de bois

-         conventions collectives de producteurs de bois

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-         Polyvalence

-         Mobilité essentielle en régions éloignées

-         Travail en toute saison

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2017 :

 

En abattage et tronçonnage :

 

Le placement est moyen, 56 % des répondants ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

Quelques autres répondants(es), soit 3 % ont complété leurs études par un D.E.P. en mécanique d'engins de chantier.

 

En voirie forestière :

 

Le placement est moyen, seulement 51 % des répondants ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

 

Quelques autres répondants(es), soit 9 % ont complété leurs études par un D.E.P. en mécanique d'engins de chantier.

 

PROGRAMME

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI A TEMPS COMPLET

NOMBRE AUX ÉTUDES

abattage et tronçonnage

74

40

37

2

voirie forestière

287

133

124

26

 

Note 1 : légère hausse du taux de placement en abattage et tronçonnage par rapport aux années précédentes (était de 50 % en 2015; 51 % en 2013 et 58 % en 2011).

 

Note 2 : légère baisse du taux de placement en voirie forestière par rapport aux années précédentes (était de 45 % en 2015; 53 % en 2013 et 57 % en 2011).

 

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec

 

SALAIRE :

 

Selon les données de 2018 :

 

La salaire moyen en début de carrière était de :

-         18,10 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de machinerie d'abattage au sein des PME

-         22,70 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de machinerie en voirie forestière au sein des PME

-         23,44 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de chargeuse au sein des grandes industries de transformation

-         23,54 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de machinerie au sein des grandes industries de transformation

-         26,46 $/heure en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de débusqueuse au sein des grandes entreprises d'exploitation forestière

-         26,78 $/heure en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de tracteur forestier intermédiaire D6 ou moins au sein des grandes entreprises d'exploitation forestière

-         27,21 $/heure en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de machines de voirie forestière (chargeuse, niveleuse, transporteur) au sein des grandes entreprises d'exploitation forestière

-         27,33 $/heure en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de machines d'abattage (abatteuse, ébrancheuse, etc.) au sein des grandes entreprises d'exploitation forestière

-         28,95 $/heure (40 hres/sem) en moyenne en tant qu'opérateur(trice) de chargeuse au sein des grandes industries papetières

Note : hausse de la moyenne salariale en voirie forestière par rapport aux années précédentes (était de 21,65 $ en 2015; 21,95 $ en 2013 et 23,20 $ en 2011).

Sources : Ministère de l’Éducation du Québec, conventions collectives des employés de plusieurs grandes entreprises d'exploitation, conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries de transformation et conventions collectives des employés de plusieurs grandes industries papetières.

PORTRAIT DU MÉTIER :

 

Selon Emploi-Québec; il y avait plus de 10 500 opératrices et opérateurs de machines d'entretien des chemins forestiers;

Ainsi que plus de 2 000 opératrices et opérateurs de machines forestières d'abattage dans l'ensemble du Québec en 2018.

 

100 % étaient des hommes.

 

Plus de 97 % occupaient un poste à temps complet

 

La répartition selon l'âge était :

·         moins de 25 ans : 9 %

·         25 à 44 ans : 36 %

·         45 à 54 ans : 26 %

·         55 ans et + : 29 %

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

Un remplacement de la main-d'oeuvre forestière devra être effectuée au cours des prochaines années car la majorité des travailleurs sont âgés et devront prendre leur retraite.

 

Regarde les vidéos promotionnelles suivantes sur les activités "Viens vivre la forêt" destinés aux étudiants(es) de secondaire 3, 4 et 5 afin de leur permettre de découvrir les métiers de cette industrie et organisée par le Comité sectoriel de la main-d'œuvre en aménagement forestier du Québec et Formabois, 2 organismes de promotion des carrières de l'industrie forestière et qui se déroulent dans plusieurs régions du Québec :

édition 2015 en Mauricie (réalisée par TVA Mauricie), édition 2014 dans les Laurentides (réalisée par le CFP Mont-Laurier), édition 2014 (réalisée par Formabois), édition 2013 dans le Bas-St-Laurent (réalisée par Cogéco TV), édition 2013 en Outaouais (réalisée par le Journal de Gatineau), édition 2012 (campagne provinciale réalisée par Formabois).

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Diplôme d’études professionnelles en abattage et façonnage des bois D.E.P. a une durée totale de 840 heures, c’est-à-dire 28 semaines (6 mois) à temps plein. Tu auras des cours en santé et sécurité au travail, foresterie et modalités d’intervention, techniques de secourisme en forêt, procédés de récolte des bois et optimisation du rendement, techniques d’oxycoupage, soudage et brasage, entretien préventif et dépannage d’engins, entretien et dépannage d’une tête multifonctionnelle, la conduite de porteurs autochargeurs, la conduite d’abatteuses-façonneuses, le débardage de billes, techniques d’abattage d’arbres avec l’abatteuse-façonneuse, stage de 4 semaines en milieu de travail, etc.

 

Note : la formation théorique se déroule le jour, tu apprendras à opérer les machines pendant le jour et le soir, mais lors des stages tu effectueras des quarts de jour et des quarts de soir et/ou nuit. Donc, tu devras être assurer ta disponibilité pour cette période.

 

Pour plus de détails sur ce programme regarde :

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFPRO;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP de Mont-Laurier;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP du Pays-des-Bleuets;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP Harricana;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP de l'Estuaire.

Le Diplôme d’études professionnelles en conduite de machinerie en voirie forestière D.E.P. a une durée totale de 630 heures, c’est-à-dire de 21 semaines (5 mois) à temps plein. Tu auras des cours sur les normes de construction des chemins forestiers, l’entretien des engins de voirie forestière, la conduite d’une pelle hydraulique, la conduite d’un bouteur, la lutte contre les incendies de forêt, la mise en forme d’un chemin forestier, la construction de ponceaux, la construction et l’entretien de la surface de roulement d’un chemin forestier, l’exploitation d’un banc d’emprunt, etc.

 

Note : tu apprendras à opérer les machines pendant le jour, mais lors des stages tu effectueras des quarts de jour et des quarts de soir et/ou nuit. Donc, tu devras être assurer ta disponibilité pour cette période.

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde les vidéos suivants :

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP de Mont-Laurier;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP du Pays-des-Bleuets;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP Harricana;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par le CFP de l'Estuaire;

§         la vidéo promotionnelle réalisée par l'École forestière de La Tuque;

§         la vidéo promotionnelle du double DEP en transport par camion / DEP en conduite de machinerie en voirie forestière réalisée par Les Productions AH pour l'École forestière de La Tuque (conjointement avec le CFP de Portneuf et le Centre de formation en transport de Charlesbourg).

EXIGENCES D’ADMISSION :

-         Soit détenir le D.E.S.

-         Soit avoir 16 ans et avoir réussi les cours de français, anglais et mathématiques de 3e secondaire ou leurs équivalents

-         Soit avoir 18 ans et posséder des connaissances équivalentes

AUTRE EXIGENCE D’ADMISSION:

 

Pour le D.E.P. en voirie forestière :

 

-    Détenir un permis de conduire valide classe 5 (probatoire ou régulier) (tous les centres)

 

-    Subir un test de sélection (CFP Harricana)

-    Subir une entrevue de sélection (École forestière de La Tuque)

 

Pour le D.E.P. en abattage et tronçonnage des bois :

 

-    Subir un test de sélection (CFP Harricana)

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ces programmes

 

Les candidats(es) qui répondent aux exigences d'admission sont généralement admis

 

Toutefois, il y a un test de sélection au CFP Harricana : inscris-toi le plus tôt possible.

 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Demande d'admission via Internet, consulte Admission FP

 

Infos sur l’alternance travail-études

 

Infos sur l’enseignement individualisé

 

Pour le D.E.P. en abattage et façonnage des bois :

 

Note : la formation théorique se déroule le jour, mais la formation pratique se déroule en partie de jour et l'autre partie de soir.

Pour le D.E.P. en conduite de machinerie en voirie forestière :

 

Note : la formation théorique se déroule le jour, mais la formation pratique se déroule en partie de jour et l'autre partie de soir.

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Pour une liste d'organismes reliés à la foresterie, de firmes d'ingénieurs ou de consultants forestiers et d'entreprises forestières, consulte le

Portrait de l'industrie forestière

 

Tu veux un avis d'opérateurs d'engins forestiers sur leur méter ?, consulte les vidéos suivants :

·         l'entrevue avec Jérémie Ayotte; étudiant au D.E.P. en abattage et tronçonnage des bois au CFP Harricana et réalisée par le Centre de services scolaires Harricana;

·         les entrevues notamment avec Jérôme Simard, Isabelle Boislard, Cindy Gauthier, Frank Thériault et Francis Beaulieu; le premier est opérateur de machinerie forestière et entrepreneur en travaux forestiers, la seconde est opératrice de machines forestières et enseignant au CFP de Forestville; le troisième est opérateur de machinerie en voirie forestière et le dernier est enseignant au CFP de Forestville et réalisées par l'Association forestière de la Côte-Nord;

·         les entrevues avec Gaston Lapointe, Donald Huot, Jérémie Tremblay et Christian Roy; le premier est opérateur de machines de machines de voirie forestière pour RLD Leclerc, un entrepreneur forestier de Macamic; le second est opérateur de machines d'abattage forestier pour les entreprises Standbois, un entrepreneur forestier à Macamic; le troisième est opérateur et le quatrième et opérateur et propriétaire de Foresterie Yéti à Amos et réalisées par l'Association forestière de l'Abitibi-Témiscamingue;

·         l'entrevue avec Mathieu Tremblay, opérateur de machinerie forestière pour Forestiers Marcel Tremblay et fils de St-Eugène d'Argentenay au Saguenay-Lac-St-Jean et réalisée par l'Association forestière du Saguenay-Lac-St-Jean;

·         l'entrevue avec Jérémy Audet, opérateur de machinerie forestière pour Forestiers Marcel Tremblay et fils de St-Eugène d'Argentenay au Saguenay-Lac-St-Jean et réalisée par l'Association forestière du Saguenay-Lac-St-Jean;

·         l'entrevue avec Israël Deschênes, opérateur de machinerie lourde pour Construction SRV et réalisée par l'Association forestière de la Côte-Nord;

·         les entrevues avec Pierre-Luc Desjardins et Sébastien Leblanc; respectivement directeur général et opérateur d'abatteuse fonctionnelle pour le Groupement forestier coopératif Baie-des-Chaleurs en Gaspésie et réalisées par le Journal Le Gaspésien;

·         une vidéo promotionnelle sur les métiers de la forêt dont des entrevues avec Jérôme Simard, Isabelle Boilard, Cindy Gauthier, Frank Thériault et Marie-Ève Gauthier, le premier est opérateur de machines forestieres et entrepreneur en exploitation forestière en Côte-Nord, la seconde est opératrice de machines forestières et formatrice au CFP de Forestville, la troisieme est opératrice de machines forestière pour Jean Fournier inc. et le quatrieme est opérateur de machinerie en voirie forestière et la derniere est étudiante en conduite de machinerie forestière au CFP de Forestville et réalisée par l'Association forestière de la Côte-Nord en collaboration avec Cogeco TV;

·         une vidéo présentant une séquence d'activités de récolte des bois avec la machinerie forestière dans la région de Portneuf et réalisée par la Fédération québécoise des coopératives forestières.

 

Retour à la page du secteur foresterie

Retour à la page d’accueil