Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil

 

 

SECTEUR : SCIENCES NATURELLES

NIVEAU D’ÉTUDES : ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE

 

CHARGÉ(E) DE PROJET EN CONSERVATION DU MILIEU NATUREL

AGENT(E) DE DÉVELOPPEMENT ÉCOTOURISTIQUE

BACCALAURÉAT SPÉCIALISÉ B.Sc.

 

 Consulte également la page d’informations sur les programmes pré-universitaires en sciences

 

Va voir également la section « liens recommandés » à la fin de cette page (dont des vidéos de spécialistes en développement éco-touristique qui parlent de leur travail).

 

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

 

En tant qu’agente ou agent de développement écotouristique; tu seras responsable de planifier, d’organiser, d’élaborer et de réaliser des projets d’aménagement et développement de sentiers forestiers permettant la pratique d’activités sportives ou récréatives en plein air.

 

Tu devras notamment :

En tant que chargé(e) de projet en conservation et protection du patrimoine naturel; tu seras responsable de développer des projets visant la conservation, la protection et la mise en valeur du patrimoine de sites naturels en partenariat avec les organismes écologiques, les organismes publics et parfois, des entreprises privées.

 

Tu devras notamment :

APTITUDES ET QUALITÉS REQUISES :

-         Aptitudes et intérêts pour les sciences

-         Intérêts pour le dessin technique et la cartographie

-         Intérêts pour la nature, l’environnement et le travail en plein air

-         Curiosité scientifique pour être appelé(e) à trouver des solutions à divers problèmes écologiques

-         Excellente santé et condition physique car tu auras à plusieurs occasions à parcourir des sentiers en forêt (tant l’été que l’hiver)

-         Souci du détail et minutie car tu auras à prendre le plus d’informations détaillées possibles lors de tes parcours en forêt sur l’inventaire animal, végétal, paysager et autres

-         Capacité d’analyse et de synthèse pour analyser et résoudre divers problèmes reliés à l’aménagement ou au développement des projets

-         Sens des responsabilités car tu seras responsable de la gestion et des opérations de l’ensemble du projet

-         Sens de l’initiative et facilité à communiquer pour être capable de réaliser des projets en équipe

-         Sens de l’initiative et facilité à communiquer pour proposer tes idées lors de l’élaboration de projet, mais aussi pour animer des activités d’interprétation de la nature

-         Sens de l’organisation car tu auras à planifier et à organiser divers d’aménagement ou de développement de sentiers et des programmes d’activités éco-touristiques

-         Imagination, débrouillardise, ouverture d’esprit et créativité pour développer de nouvelles approches récréatives

-         Facilité à travailler en équipe car tu auras à travailler avec des ingénieurs forestiers, biologistes, techniciens  de la faune, techniciens en foresterie, etc.

PROFESSIONS APPARENTÉES :

-        Guide-interprète de la nature

-    Agent(e) de projet en éducation et conservation

-    Analyste de politiques environnementales

-        Animateur(trice) d’activités en sciences naturelles

-        Éducateur(trice) en environnement

-    Chargé(e) de projet en conservation

-        Chargé(e) de projet en développement éco-touristique

-        Conseiller(ère) en aménagement éco-touristique

-        Conseiller(ère) en environnement

-    Consultant(e) en environnement

-    Gestionnaire de programmes environnementaux

-    Intervenant(e) en éducation thérapeutique par la nature

EMPLOYEURS POTENTIELS :

-        Centres d’interprétation de la nature

-        Centres de plein air

-        Centres éducatifs forestiers

-        Clubs d’aventure

-        Clubs sportifs (motoneige, plongée sous-marine, cyclisme de montagne, etc)

-        Entreprises d’animation éco-touristique

-        Gouvernement du Canada : Parcs Canada, Patrimoine Canada, Environnement Canada, Commission des champs de bataille nationaux

-        Gouvernement du Québec : Ministère des Ressources naturelles et de la faune du Québec, Société des établissements de plein air du Québec SÉPAQ

-        Pourvoiries chasse et pêche

-        Zones d’exploitation contrôlée ZEC

-        À ton propre compte 

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

-        Polyvalence

-        Mobilité

-        Travail parfois saisonnier

-        Certains emplois sont situés dans des régions éloignées

PERSPECTIVES D’AVENIR :

 

Les perspectives pour les prochaines sont très bonnes, car il y a un besoin grandissant de ces professionnels

 

PLACEMENT :

 

Aucune donnée disponible

 

SALAIRE :

 

Selon les données 2017 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de

-         19,23 $/heure (35 ou 40 hres/sem) dans le secteur privé

-         22,84 $/heure (35 hres/sem) en tant qu'agent(e) de planification et recherche socioéconomique - développement de programmes écotouristiques dans les parcs et réserves dans la fonction publique québécoise

-     30,34 $/heure (33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en tant que coordonnateur(trice) des loisirs ou ou conseiller(ère) en loisirs dans les grandes municipalités (100 000 habitants et plus)

-         30,34 $/heure (37,5 hres/sem) en tant qu'agent(e) de développement écotouristique à Parcs Canada 

-     30,81 $/heure (32,5 ou 33 ou 33,45 ou 33,75 ou 35 hres/sem selon les municipalités) en tant coordonnateur(trice) des loisirs ou directeur(trice) adjoint(e) des loisirs ou conseiller(ère) en loisirs dans les municipalités de taille moyenne (20 000  à 99 999 habitants)

Sources : Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, Conseil du Trésor du Québec, Commission de la fonction publique du Canada, conventions collectives des professionnels de plusieurs grandes municipalités, conventions collectives des employés de plusieurs municipalités de taille moyenne et Université Laval.

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

En aménagement des espaces naturels et récréatifs, sont perspectives sont moyennes.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait du secteur de l'environnement et de l'aménagement du territoire

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :

 

Le Baccalauréat spécialisé en intervention plein air B.Sc. a une durée totale de 3 ans offert à temps complet seulement. Il comporte des cours en biocinétique, physiologie de l’homme en mouvement, besoins énergétiques et alimentation propre aux activités de plein air, théories du leadership, applications du leadership, veille et tendance du marché touristique de plein air, sciences naturelles et interprétation de la nature, prélèvement faunique, plein air et respect de l’environnement, orientation et communication en milieu naturel, vie en milieu naturel l’été, vie en milieu naturel l’hiver, survie en forêt, activités de plein air traditionnelles, activités de plein air d’été, activités de plein air d’hiver, activités de plein air aquatiques, techniques de recherches au sol et évacuation d’urgence, techniques de sauvetage en eau vive, gestion et administrations d’infrastructures, élaboration, réalisation et évaluation d’un projet en tourisme de plein air, élaboration et réalisation de forfaits, stages en plein air, etc.

 

Pour plus de détails sur ce programme, regarde la vidéo promotionnelle réalisée par l'UQAC.

 

Le Baccalauréat intégré en environnements naturels et aménagés B.Sc. offert à Laval a une durée totale de 3 ans offert à temps complet de jour.

 

Ce programme multidisciplinaire unique au Québec axé sur le développement durable a pour objectif de former des professionnels(les) de l'environnement spécialisés(es) en conservation et de la gestion durable des écosystèmes afin de trouver des solutions aux enjeux environnementaux comme les changements climatiques, la gestion durable des ressources naturelles ainsi que les aspects sociaux et politiques de l'environnement.

 

Il couvre plusieurs disciplines comme la biologie, les sciences forestières et les sciences géographiques.  Fortement axé sur la pratique permettant d'intégrer les connaissances théoriques dans le cadre des nombreux laboratoires et des sorties sur le terrain.

 

Plusieurs cours intègrent des mises en situation concrètes, des laboratoires ainsi que des sorties sur le terrain, notamment dans les laboratoires naturels suivants :

 

Forêt d'enseignement Montmorency, Parc national de la Jacques-Cartier, Parc national de Frontenac (Chaudière-Appalaches), Parc national des Grands-Jardins (Charlevoix),  Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie (Charlevoix), Parc régional des Appalaches (Chaudière-Appalaches), Parc naturel régional de Portneuf, Jardin botanique Roger-Van Den Hende de l'Université Laval, Domaine Maizerets, etc;

 

Tu auras la possibilité d’effectuer deux stages rémunérés et crédités en milieu de travail au cours des trimestres d'été qui te permettront de vivre une expérience enrichissante;

 

Tu auras également la possibilité de réaliser un stage international ou interculturel au Sénégal au sein de la Société Mer et Monde Sénégal.

 

Au cours de la 1re année; tu seras familiarisé avec la morphologie évolutive des organismes unicellulaires eucaryotes, algues, bryophytes et plantes vasculaires; tu seras seras initié à l'écologiedes algues, bryophytes, lichens et plantes vasculaires et réaliseras des travaux sur le terrain; tu seras initié à l'étude des facteurs d'équilibre et de déséquilibre de la nature; tu seras initié à la problématique et aux modes d'organisation de l'aménagement du territoire dans une perspective de développement durable; tu apprendras les principes de base de la science forestière en ce qui a trait à l'aménagement forestier durable, aux bases du système forestier québécois et au peuplement forestier; tu seras familiarisé avec les fondements de la conservation de la nature ainsi qu'avec les applications dans un contexte socioéconomique et politique et tu seras initié aux systèmes d'information géographique SIG (bases de données relationnelles, cartographie thématique, édition de données géospatiales, etc.).

 

Tu devras suivre les cours obligatoires suivants : biodiversité 1, écologie générale (théorie + travaux pratiques), fondements de la foresterie (théorie + travaux pratiques), champs professionnels de la conservation, fondements de la foresterie, changements climatiques, aménagèrent durable du territoire, biostatistique, fondements de la conservation de l'environnement et fondements des systèmes d'information géographique.

 

Au cours de la 2e année; tu seras familiarisé avec la dynamique des écosystèmes aquatiques en eaux douces à l'aide d'études de paramètres physiques, chimiques et biologiques et effectueras des travaux sur le terrain; tu apprendras les caractéristiques et les méthodes de classification des sols forestiers; tu seras initié au concept de l'information environnementale dans le contexte d'une étude d'impact; tu seras familiarisé avec certains principes à la base d'un aménagement récréotouristique des forêts et de la gestion des parcs; tu apprendras les notions de morphologie évolutive et fonctionnelle par la dissection de diverses espèces (des éponges aux mammifères en passant par des taxons tels les mollusques, les insectes et les amphibiens); tu seras initié aux aspects de l'analyse économique des problèmes environnementaux et des solutions qui peuvent y être proposées et tu apprendras à développer une approche de travail intégrative en matière de gestion de l'environnement afin de l'appliquer à des études de cas à l'échelle locale, nationale et internationale.

 

Tu auras les cours suivants : limnologie appliquée : gestion des écosystèmes d'eau douce (théorie + stage d'1 jour sur le terrain), sols forestiers, aménagement récréatif et paysager (théorie + sorties sur le terrain), évaluation environnementale, économie de l'environnement, gestion de l'environnement, biodiversité 2 (théorie + travaux pratiques), un cours d'anglais (selon test de classement) ou un cours d'une langue étrangère, un cours optionnel en écologie animale (théorie + travaux pratiques) parmi les suivants : apidologie (abeilles), mammologie, ornithologie, entomologie, écologie des populations animales, écologie comportementale, entomologie forestière ou méthodes d'échantillonnage.

 

Au cours de la 3e année; tu seras initié aux principes de gestion de la faune et de ses habitats en facteurs du milieu influençant les populations d'animaux sauvages et effectueras des travaux en laboratoire et sur le terrain; tu apprendras les fondements écologiques de l'aménagement écosystémique des forêtset analyseras des principaux enjeux d'aménagement dans différents domaines bioclimatiques de la province; tu seras initié aux concepts et aux méthodes de la mise en œuvre d'un aménagement durable et intégré des forêts et tu réaliseras en équipe, un projet de conception des stratégies et des pratiques visant à cerner les enjeux de conservation, de gestion et de mise en valeur propres à un territoire donné dans une perspective d'aménagement écosystémique. à partir d'une étude de cas concret.

 

Tu auras les cours suivants : gestion et conservation de la faune, aménagement écosystémique des forêts du Québec (théorie + travaux pratiques), aménagement durable et intégré des forêts (théorie + travaux pratiques), hydrologie de l'environnement (théorie + laboratoire), éthique en sciences biologiques - volet environnement, ainsi que la réalisation d'un projet multidisciplinaire en conservation de l'environnement.

 

Enfin, tu pourras choisir l'une des 7 concentrations proposées  :

aspects sociopolitiques de la conservation de l'environnement, conservation des agrosystèmes, conservation des écosystèmes aquatiques, conservation des écosystèmes forestiers, conservation des écosystèmes nordiques, dimension internationale de la conservation de l'environnement ou sans concentration.

 

Voici quelques exemples de cours optionnels proposés :

pidologie (abeilles), mammologie, ornithologie, entomologie, écologie des populations animales, écologie comportementale, entomologie forestière, agroforesterie tempérée, introduction à l'agriculture biologique, problématique environnementale en agroalimentaire, agriculture écologique, sciences environnementales du sol, écologie marine pratique, écosystèmes marins, écologie et aménagement des milieux humides et riverains, environnements aquatiques, environnements fluviatiles, taxonomie des plantes du Québec, mycologie générale, foresterie urbain, géographie forestière, acériculture, sylviculture, écologie du paysage, diversité génétique et amélioration des arbres, territoires et ressources : perspectives autochtones, environnements glaciaires, écologie et gestion responsable des milieux humides, etc.

 

Tu pourras choisir le profil distinction; permettant de bénéficier d'un passage intégré à la maîtrise en suivant des cours de 2e cycle qui contribuent à l’obtention du diplôme d’études de 1er cycle et de 2e cycle et ainsi, accélérer le parcours scolaire.

 

le profil entrepreneurial; permet de réaliser un projet de démarrage ou de développement d'une entreprise, en tant que travail autonome, culturel, privé sans but lucratif OSBL ou coopératif en lien avec le programme.

 

ou le profil international; permettant de suivre 4 à 6 cours, soit une session complète d'études à l'étranger dans l'une des universités partenaires.

 

Le Baccalauréat spécialisé en géographie B.Sc.offert à l'UQAR a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel dans la plupart des universités. Ce programme a pour but de te donner une formation complète en géographie qui couvre l’ensemble des domaines d’études en géographie et non dans un secteur en particulier.

 

Pour pouvoir te spécialiser tu devras poursuivre tes études au niveau de la maîtrise, notamment à la Maîtrise en développement régional, à la Maîtrise en géographie, à la Maîtrise en gestion de projet, à la Maîtrise en gestion des ressources maritimes - cheminement en gestion de l'environnement côtier et marin, à la Maîtrise en histoire (histoire des autochtones, histoire des communautés locales et régionales, histoire du patrimoine naturel, etc.), au DESS en analyse et prévention des risques naturels, au DESS en développement régional et territoral, au DESS en gestion de la faune ou au DESS en gestion de projet.

 

Dans le cadre de ce programme, tu auras des cours suivants : les cartes et photographies aériennes : notions de base, le géosysteme planétaire, méthodologie et problématiques en géographie, systèmes monde et phénomènes de pouvoir, géographie quantitative 1, l'homme et l'environnement de la préhistoire à nos jours, systèmes d'information géographique 1, géologie et géomorphologie structurale, géographie du Québec maritime, introduction aux risques naturels et aux changements environnementaux, écologie générale, aménagement du territoire, introduction aux systèmes d'observation de la Terre par télédétection, urbanités et dynamiques territoriales, climatologie, ainsi qu'un stage de terrain en géographie.

 

Ensuite, au cours de la 4e session, tu suivras les cours en lien avec la concentration choisie :

 

Concentration en écogéographie; biologie végétale, évolution et diversité des chordés, les organismes et les moyens de gestion de l'aménagement, géosysteme planétaire 2 : cycles géochimiques, diversité des plantes terrestres, écologie des eaux douces, biogéographie, télédétection et géomatique environnementale, stage en gestion intégrée de l'environnement, stage en milieu de travail ou mémoire de baccalauréat, ainsi que 4 cours optionnels parmi une liste proposée (ex : inventaire et analyse des populations animales, gestion de la faune aquatique, gestion de la faune terrestre, dynamique et gestion des écosystèmes terrestres, ornithologie, géographie rurale, photo-interprétation environnementale, gestion intégrée des zones côtières, gestion et prévention des risques naturels, mise en valeur et protection des ressources, tourisme et écotourisme de loisir, etc.).

 

Concentration en aménagement du territoire et développement durable; géographie rurale, mise en valeur et protection des ressources, les organismes et les moyens de gestion de l'aménagement, biogéographie, géographie économique, stage en gestion intégrée de l'environnement, développement durable : de l'échelle locale à l'échelle globale, gestion et prévention des risques naturels, télédétection et géomatique environnementale, séminaire d'étude régionale, stage en milieu de travail ou mémoire de baccalauréat, ainsi que 4 cours optionnels parmi une liste proposée (ex : inventaire et analyse des populations animales, gestion de la faune aquatique, gestion de la faune terrestre, dynamique et gestion des écosystèmes terrestres, géosystèmes nordiques, photo-interprétation environnementale, gestion intégrée des zones côtières, gestion et prévention des risques naturels, tourisme et écotourisme de loisir, université d'été en patrimoine naturel, etc.).

 

Concentration en environnement marin; milieu marin, géomorphologie et dynamique côtière, géomorphologie et dynamique fluviale, géosysteme planétaire 2 : cycles géochimiques, écologie marine, aménagement du territoire, gestion intégrée des zones côtières, stage en gestion intégrée de l'environnement, les organismes et les moyens de gestion de l'aménagement, télédétection et géomatique environnementale, stage en milieu de travail ou mémoire de baccalauréat, ainsi que 4 cours optionnels parmi une liste proposée (ex : inventaire et analyse des populations animales, gestion de la faune aquatique, gestion de la faune terrestre, dynamique et gestion des écosystèmes terrestres, géosystèmes nordiques, photo-interprétation environnementale, gestion intégrée des zones côtières, gestion et prévention des risques naturels, tourisme et écotourisme de loisir, université d'été en patrimoine naturel, etc.).

Le Baccalauréat spécialisé en géographie et aménagement durable B.Sc.offert à l'UQAC a une durée totale de 3 ans offert à temps complet, mais peut aussi être suivi à temps partiel. Il couvre les domaines de la géographie physique et humaine dans une perspective appliquée et des aspects variés tels que la gestion des ressources, l’urbanisme et la cartographie par ordinateur, incluant des blocs de cours qui traitent de l’environnement.

 

Il prépare au marché du travail, mais peut aussi préparer à poursuivre des études supérieures,  notamment à la Maîtrise en études et interventions régionales, à la Maîtrise en ressources renouvelables, à la Maîtrise en gestion de projet ou au DESS en éco-conseil.

Il comporte les cours obligatoires suivants : biogéographie générale, écologie générale, introduction à la carte du monde, géosystème et environnement, fondements et pratiques de la géographie, méthodes quantitatives et traitement de données en sciences humaines, cartographie et techniques géographiques, géographie économique et mondialisation, photographies aériennes et télédétection, les changements climatiques à travers le temps, aménagement rural et développement territorial, développement durable : organisation, politiques et acteurs, aménagement et urbanisme durables, systèmes d'information géographique SIG et analyse spatiale, ville et société urbaine, géomorphologie et géologie appliquées, terrain en géographie et développement durable (dont un voyage d’études d’une semaine en groupe à l’automne de la troisième année), ainsi qu'un stage en géographie et développement durable (d'une durée de 15 semaines à temps complet).

Tu devras également choisir 4 cours optionnels parmi 8 cours proposés dans le bloc "environnement et sociétés" (ex : espace géographie et environnement, gestion durable des eaux, collectivités locales et tourisme durable, les catastrophes naturelles, etc.).

Tu devras également choisir 4 cours optionnels parmi 9 cours proposés dans le bloc "monde en évolution" (ex : géographie du Québec et du Canada, sociogéographie de l'éducation au Québec et dans le monde, stage en coopération internationale, etc.).

 

Enfin, tu devras choisir 3 cours complémentaires du bloc "enrichissement" parmi de nombreux cours offerts par l'UQAC (ex : principes de marketing, sociologie de l'environnement, communication et sociétés, politiques publiques, aspects humains des organisations, gestion des ressources humaines, santé et plein air, travail d'équipe dans un contexte interdisciplinaire, histoire des sciences et démarche scientifique, botanique, biodiversité et conservation, écologie de la forêt boréale, flore boréale, interactions sol-systèmes, gestion de la faune et des habitats, écologie hivernale, écologie marine, analyse des besoins des communautés en intervention collective, marketing des produits touristiques, espagnol pour le tourisme, tourisme d'aventure et écotourisme, nutrition et gastronomie en plein air, intervention éducative par la nature et l'aventure, etc.

 

PASSERELLES :

 

Un programme passerelle permet aux titulaires d'un D.E.C. dans une discipline en particulier de se faire reconnaître un certain nombre de crédits par une université dans le cadre de son baccalauréat. Par contre, aucune garantie d'admission n'est offerte lors de la demande.

 

Voici les ententes actuellement offertes :

ÉTUDES SUPÉRIEURES :

 

Si tu le désires, tu pourras poursuivre tes études dans le cadre d’un programme tel que :

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

-         Soit détenir un D.E.C. ou l'équivalent

 

-         Soit avoir complété 15 crédits universitaires

 

-         Soit être âgé d’au moins 21 ans, posséder des connaissances équivalentes au collégial et posséder une expérience pertinente d’au moins 2 ans à temps complet (intervenant et/ou de praticien dans un secteur du plein air ou du tourisme)

 

AUTRES EXIGENCES À L’ADMISSION :

 

Pour le Bacc en plein air et tourisme d'aventure :

-    Une attestation médicale assurant l'excellence de ta condition physique

-    Un curriculum vitae complet présentant tes expériences en plein air (rémunérés et bénévoles)

-         Une lettre d'intention faisant état de l'intérêt à poursuivre des études dans ce domaine

-    2 lettres de recommandation (instructeurs, employeurs, etc)

-    Participer au stage de sélection sur le terrrain de 2 jours à la Station Simoncouche et subir divers tests d'aptitudes au métier de leader en plein air (condtionnement physique, leadership et relations humaines, habiletés techniques en milieu naturel et tests écrits)

-    Subir une entrevue d'admission, au besoin

Pour le Bacc en environnements naturels et aménagés :

Aucune autre exigence d'admission

 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

le Bacc en intervention plein air n'est plus contingenté

 

À l’automne 2018 :

 

DEMANDES

ADMIS

TAUX

D’ADMISSION

EN %

TAUX

D’ADMISSION

EN 2017

TAUX

D’ADMISSION

EN 2016

44

24

55

55

52

 

Admissions ouvertes au trimestre d’automne seulement

  

Aucun contingentement au Bacc en environnements naturels et aménagés

 

Aucun contingentement au Bacc en géographie et aménagement

 

Les candidats(es) admissibles sont généralement admis.

 

ENDROITS DE FORMATION :  

LIENS RECOMMANDÉS :

 

Tu veux l'avis de spécialistes en développement écotouristique et en conservation de milieux naturels sur leur profession ?, alors regarde les vidéos suivants :

  • l'entrevue avec Joey Dufour, étudiant au baccalauréat en géographie et développement durable à l'UQAC et réalisée par l'UQAC;

  • des entrevues avec Guillaume Saint-Jacques et Marcel Savoie, le premier est coordonnateur des patrouilles et le second directeur et concepteur du parc d'Arbre en arbre dans les Laurentides et réalisées par ECP Télévision pour le site Web Visez.ca;

  • l'entrevue avec Anaïs Boutin, responsable des programmes de protection et de conservation pour Éco-Nature, un organisme de gestion du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles et réalisée par Sciences Plus;

  • l'entrevue avec Gabrielle Cauchon-Déry, professionnelle en environnement au CAPSA et réalisée par l'Université Laval;

  • l'entrevue avec Tommy Tremblay, B.Sc. géographie et développement durable, directeur général au Conseil régional de l'environnement et du développement durable du Saguenay-Lac-St-Jean et réalisée par l'UQAC;

  • un reportage sur un projet de développement d'un plan vert pour la municipalité Boischatel dans la région de Québec réalisé par des finissants du bacc en environnements naturels et aménagés de l'Université Laval et réalisée par la Télévision communautaire de la Côte-de-Beaupré;

  • les entrevues avec Stéphane Tanguay et Karine Lehoux; le premier est B.Sc. sciences biologiques, M.Sc. gestion de la faune, M.Env, directeur de projets pour Nature-Action Québec (au moment de l'entrevue), maintenant, directeur à temps partiel de Nature Cantons-de-l’Est et chargé de cours en environnement à l'Université de Sherbrooke et la seconde est B.Sc. biologie et M.Env, biologiste et chargée de projets pour Nature-Action Québec, un organisme sans but lucratif de conservation et de protection des milieux naturels au Québec;

  • les entrevues avec Clément Robidoux et Mélanie Lelièvre; le premier est biologiste et coordonnateur à la conservation et la seconde est directrice générale du Corridor Appalachien, un organisme sans but lucratif de Eastman en Estrie ayant pour mission de protéger les milieux naturels de la région des Appalaches du sud du Québec et réalisées par Corridor Appalachien;

  • une vidéo promotionnelle sur le "Baccalauréat en intervention plein air" réalisée par l'UQAC.

Autres liens

-        AVENTURE ÉCO-TOURISME QUÉBEC : regroupement des professionnels en tourisme d’aventure

-        BIODÔME DE MONTRÉAL : site officiel

-      Centre d'interprétation de l'oie blanche de Baie-du-Febvre : situé dans le Centre-du-Québec

-    Collection nationale des insectes du Québec : site complet d'infos sur les différentes espèces d'insectes au Québec réalisé par le Ministère des Ressources naturelles du Québec

-        Écomuséum du St-Laurent : site décrivant les espèces animales et végétales du St-Laurent

-        ÉcoRoute : site d’informations en environnement et écologie

-    Exploramer : parc-aquarium et centre d'interprétation des sciences marines du St-Laurent situé à Ste-Anne-des-Monts en Gaspésie

-        Fédération équestre québécoise

-        Fédération québécoise des activités subaquatiques (plongée sous-marine)

-    Jardin botanique de Montréal : nombreuses infos sur différentes espèces de végétaux

-        Musée Canadien de la nature : site officiel de ce musée situé à Ottawa

-        Nature Québec : site de cette organisation écologiste

-    Observatoire du St-Laurent : organisme du Gouvernement du Canada voué à la collecte d’infos scientifique sur le St-Laurent

-    Oiseaux du Québec : portail de l'ornithologie du Québec avec infos sur les différentes espèces d'oiseaux partout au Québec

-    Oiseaux par la couleur : site intéressant d'infos sur les différentes espèces d'oiseaux au Québec

-    Parc Marie-Victorin : plus grand jardin écologique du Québec situé à Kingsey Falls dans le Centre-du-Québec

-    Parcs Canada : répertoire des parcs nationaux du Canada

-    Parcs Québec : répertoire des parcs nationaux du Québec

-        PLEIN AIR QUÉBEC : répertoire de ressources sur le plein air

-        Québec à cheval : organisme de promotion de l’équitation de loisir

-    Québec Guide touristique : répertoire des parcs régionaux partout au Québec

-    Regroupement Québec oiseaux : portraits d'oiseaux rares du Québec

-      Salon Virtuel de la Pourvoirie et du plein air : site officiel de la Fédération des pourvoyeurs du Québec qui propose un portail d’infos dans le domaine du plein air

-        Société des établissements de plein air du Québec SÉPAQ : répertoire des parcs provinciaux du Québec

-        Sortie plein air : site d’infos sur les activités de plein air

-        Station éco-touristique Duchesnay : site de ce centre de plein air de la SÉPAQ situé sur dans la région de Québec

-    Toile des insectes : site d’informations et de ressources sur les insectes réalisé par l'Insectarium de Montréal

-        Vélo Québec : site de la Fédération québécoise de cyclisme

 

Retour à la page du secteur sciences naturelles

Retour à la page d’accueil