Retour à page du secteur bâtiment et construction
Retour à la page du secteur mines et pétrole
Retour à la page d’accueil

 

SECTEUR : BÂTIMENT ET CONSTRUCTION
NIVEAU D’ÉTUDES :
FORMATION PROFESSIONNELLE OU TECHNIQUE

MONTEUR(EUSE) D'INSTALLATIONS AU GAZ NATUREL
RÉPARATEUR(TRICE) D'APPAREILS AU GAZ NATUREL
SPÉCIALISTE EN BRANCHEMENT D'IMMEUBLES (GAZFITTER)

TECHNICIEN(NE) EN GAZ NATUREL

ATTESTATION DE SPÉCIALISATION PROFESSIONNELLE A.S.P. ou
ATTESTATION D'ÉTUDES COLLÉGIALES A.E.C.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS :

Si tu deviens monteuse ou monteur d’installations au gaz naturel (aussi appelé spécialiste en branchement d'immeubles ou "gazfitter" dans l'industrie de la construction); tu auras pour tâches d’installer et entretenir diverses appareils résidentiels, commerciaux ou institutionnels fonctionnant au gaz naturel. Tu auras également à effectuer certaines réparations qui seront nécessaires sur ces appareils. Tu travailleras principalement sur les chantiers de construction résidentielle lourde (immeubles à condos, immeubles à logement, projets domiciliaires, etc), commerciale (immeubles à bureaux, centres commerciaux, immeubles commerciaux, magasins, etc), institutionnelle (écoles, hôpitaux, résidences pour personnes âgées, etc) ou industrielle (industries ou autres bâtiments industriels) pour des entreprises d'installation et d'entretien d'installations au gaz naturel.

Si tu deviens réparatrice ou réparateur d'appareils au gaz naturel (distributeurs d'appareils au gaz naturel); tu auras pour tâches d'entretenir et de réparer différents types d'appareils de systèmes au gaz naturel résidentiels, commerciaux ou industriels déjà installés dans les bâtiments. Tu pourras être appelé à effectuer l'entretien d'un appareil portatif de chauffage au gaz naturel, d'un système résidentiel de chauffage central à air chaud, d'un système résidentiel de chauffage central à eau chaude, un chauffe-eau résidentiel, d'un système commercial ou institutionnel de chauffage central à air chaud, d'un système commercial ou institutionnel de chauffage central à eau chaude, d'un système central industriel de chauffage central, de brûleurs industriels, etc. Tu pourras travailler au sein des détaillants ou fournisseurs d'appareils portatifs, des entreprises d'entretien et réparation d'installations au gaz naturel et des manufacturiers de pièces ou d'équipements au gaz naturel.

Si tu deviens technicienne ou technicien en gaz naturel (Gaz métro) tu auras pour tâches d'effectuer l'entretien, la mise en service et la réparation des différentes installations de distribution et de transport du gaz naturel (gazoducs) auprès de la clientèle résidentielle, commerciale, institutionnelle et industrielle. Tu devras t'assurer que toutes les mesures de sécurité soient prises et respectées, que les installations soient conformes aux normes d'installation et d'entretien, de fournir des services d'assistance d'urgence aux autorités publiques (services des incendies par exemple), assurer du bon état de fonctionnement des installations par des inspections préventives, inspecter et diagnostiquer tous problèmes nécessitant une réparation, etc. Enfin, tu devras rédiger divers rapports d'événements (lors d'accidents), d'interventions et d'inspections sur ces installations afin d'effectuer un suivi de l'entretien. Le seul employeur pour cette profession est Gaz Métropolitain.

QUALITÉS ET APTITUDES NÉCESSAIRES :

-         Bonne condition physique car tu devras travailler dans diverses positions parfois inconfortables

-         Bonne coordination visuel-manuel

-         Capacité de travailler dans endroits chauds, humides, bruyants, poussiéreux et étroits

-         Bonnes habiletés et bonne dextérité manuelle car tu devras manipuler divers pièces d’appareils ou systèmes

-         Minutie, précision, souci du détail car tu devras effectuer des travaux sur les pièces délicates

-         Bon raisonnement pour être en mesure de résoudre des problèmes reliés aux systèmes

-         Capacité de  logique et d’analyse pour résoudre divers problèmes de fonctionnement des appareils

-         Capacité de travailler seul ou en équipe : chez des  clients tu devras travailler seul parfois de longues heures, alors que sur les chantiers tu devras être capable de travailler en collaboration avec des collègues (tuyauteurs, mécaniciens de machines fixes, techniciens, ingénieurs, autres ouvriers)

           Capacité de travailler sous pression et bonne résistance au stress car on te demandera de régler des problèmes rapidement et être prêt à intervenir dans toutes situations d’urgence

-         Entregent est nécessaire si tu effectues des travaux chez des clients (résidentiels ou commerciaux)

EMPLOYEURS POTENTIELS :

            -    Gaz Métro (et ses filiales : Gaz Métro Plus, CDH Solutions et opérations, Servi-tech Combustion, Hydrosolution, Aqua-Data, Aqua-Réhab, etc)
            -    Entreprises d'installation et réparation d'appareils au gaz naturel
            -    Entrepreneurs en travaux publics souterrains (gazoducs)
            -    Fournisseurs de pièces, de matériel et d'appareils et d'équipements au gaz naturel
            -    Manufacturiers de pièces, de matériel et d'appareils et d'équipements au gaz naturel

EXIGENCES DU MARCHÉ DU TRAVAIL :

            -    Détenir la certification de qualification au gaz
            -   
Travail par quarts jour/soir/nuit (techniciens et certains réparateurs)
        
   -         Longues heures de travail sous pression et stress
           
-         Dans certains cas, être prêt à travailler dans des endroits chauds, humides, bruyants, poussiéreux et étroits

EXIGENCES DES EMPLOYEURS :

 

-         Polyvalence

-         Facilité d’adaptation aux changements technologiques

 

PLACEMENT :

 

Selon les données disponibles au 1er juin 2015 :

 

Pour le A.S.P. en réparation d’installations au gaz naturel :

 

Le placement est bon, 67 % des répondants(es) qui se sont dirigés vers le marché du travail ont obtenu un emploi relié à leurs études dont la presque totalité sont à temps complet.

 

NOMBRE DE  RÉPONDANTS

NOMBRE EN EMPLOI RELIÉ

NOMBRE EMPLOI à TEMPS COMPLET

NOMBRE AUX ÉTUDES
30 20 19 0

Note : légère hausse du taux de placement par rapport aux années précédentes (était de 48 % en 2013; 58 % en 2012 et 66 % en 2011).

Source : Ministère de l’Éducation du Québec

SALAIRE :

 

Selon les données de 2015 :

 

Le salaire moyen en début de carrière était de :

 -    21,30 $/heure (40 hres/sem) en tant que réparateur(trice) d'appareils dans le secteur privé

 -    36,13 $/heure  (36,25 ou 40 hres/sem) en tant que technicien(ne)-stagiaire en acquisition et augmente à 31,56 $ en tant que technicien(ne) en acquisition - niveau 1 après 18 mois (mise en gaz de nouvelles installations) chez Gaz Métro

 -    36,13 $/heure  (36,25 ou 40 hres/sem) en tant que technicien(ne)-stagiaire en exploitation et augmente à 31,56 $ en tant que technicien(ne) en exploitation - niveau 1 après 18 mois (régulation, odorisatrion et entretien préventif du réseau) chez Gaz Métro

 -    36,79 $/heure  (40 à 50 hres/sem) en tant que spécialiste en branchement d'immeubles "gazfitter" dans le secteur de la construction commerciale, institutionnelle et industrielle

      36,81 $/heure  (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures routières)

 -    41,50 $/heure  (40 à 50 hres/sem) dans le secteur de la construction de génie civil (infrastructures de gazoducs)   

Sources : Ministère de l'Éducation du Québec, Commission de la Construction du Québec et Syndicat des employés de Gaz métro

 

PERSPECTIVES D'AVENIR :

 

De plus en plus d'entreprises, d'institutions et de particuliers adoptent le gaz naturel ou la bi-énergie pour des raisons économiques, écologiques et de qualité du confort ce qui fait augmenter le nombre d'appareils de combustion au gaz et la clientèle.

 

Mais, la baisse des activités de l'industrie de la construction dans le secteur des infrastructures de pipeline et les gels d'embauche chez Gaz métro contribuent à la baisse de la demande des spécialistes de ce métier.

 

Pour plus de détails, consulte le Portrait de l'industrie de la construction

 

le Portrait de l'industrie de construction de génie civil

 

Ainsi que le Portrait de l'industrie minière et pétrolière

 

LES PROGRAMMES D’ÉTUDES :
 

L’Attestation de spécialisation professionnelle en réparation d’installations au gaz naturel A.S.P. a une durée totale de 600 heures 20 semaines) offert à temps plein. Il destiné aux personnes désirant travailler comme monteuse ou monteur d’installations au gaz naturel au sein d’une entreprise spécialisé en installation et en entretien d’appareils au gaz naturel. Il comporte des cours en réparation d’appareils de type atmosphérique, notions d'électricité relatives aux systèmes de distribution de chaleur, notions d'électricité et d'électronique relatives aux dispositifs d'allumage, réparation d'appareils dotés d'un dispositif de surveillance de flamme, conduite préventive, réglage de système de combustion commercial, résolution de problème sur tout type d'appareil, etc.

 

EXIGENCES D’ADMISSION :

 

Pour l'A.S.P. en réparation d'installations au gaz naturel :

 

Détenir un diplôme d'études professionnelles D.E.P. ou une formation équivalente dans l'un des programmes suivants :

 

            -    Plomberie ou Plomberie-chauffage

            -    Mécanique de machines fixes

            -    Électromécanique de systèmes automatisés

            -    Chaudronnerie

            -    Réparation d'appareils électroménagers

 

Pour l'A.E.C. en technologie du chauffage :

 

    -         Détenir le D.E.S.

    -         Avoir quitté les études depuis au moins 1 an ou avoir complété au moins 1 année d'études post-secondaires
 

STATISTIQUES D’ADMISSION :

 

Aucun contingentement à ce programme

 

Par contre, pour l'A.S.P., une limite de 18 places sont disponibles (pas toujours tous comblés)

 

Pour l'A.E.C., la formation n'est pas offerte à chaque année, informe-toi auprès du Cégep
 

ENDROITS DE FORMATION :

 

Pour l'A.S.P. en réparation d'installations au gaz naturel :

 

Demande d’admission via Internet, consulte le SRAFP

 -    École de technologie gazière (rattaché à Gaz métro) à Boucherville, conjointement avec la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île

 -    Centre de formation professionnelle Daniel-Johnson à Montréal (C.S. de la Pointe-de-l'Île) offert en collaboration avec l'École de technologie gazière 

-    Centre de formation professionnelle Samuel-de-Champlain à Québec (C.S. des Premières Seigneuries) NOUVEAU !

Retour à page du secteur bâtiment et construction
Retour à la page du secteur mines et pétrole
Retour à la page d’accueil